Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Des producteurs de France Culture

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Accueil / France Culture

Des producteurs de France Culture    Page 12 sur 14

Bas de page ↓   

111
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 05 Aoû 2017, 19:37

Peut-être y a-t-il un peu de stratégie derrière ce message, qui aurait moins pour but de complimenter Lucas Menget que de critiquer Erner, par effet de contraste, et faire comprendre que France Culture n'a pas besoin pour sa matinale d'un sociologue amateur/ambiançeur spécialiste de rien et militant en tout ce qui est à la mode. Ou peut-être est-ce la maman du petit Lucas. Mais cela permet d'observer que le pente qualitative est infiniment dure à remonter une fois que l'on a sabré l'excellence. On perd jusqu'à la mémoire de ce que peut faire un producteur expérimenté et à l'aise au micro. Bientôt, il suffira de savoir lire sans remuer les lèvres et suivre avec le doigt pour pouvoir postuler à la production de la matinale. Et si en plus on a des lunettes de sociologue (grosses montures noires), c'est encore mieux. Et même là, on lira des auditeurs ravis de ce niveau de qualité, qui "tranche tellement avec ce que l'on entend ailleurs".

Voir le profil de l'utilisateur

112
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Jeu 23 Nov 2017, 23:47

Juliette-Emeline(http://www.regardfc.com/t80p210-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance#29521) a écrit:La reconversion (in-)attendue d'Adèle van Reeth : chroniqueuse mondanités... La culture ne paie décidément plus. Un peu de bla-bla par ici pour voir à quoi ça ressemble (allez à la minute 55 pour plonger directement dans le vide du sujet) :
https://www.youtube.com/watch?v=3VtmGwr_kYY
Jean-Jacques Goldman fâché par les méthodes de "Complément d'enquête" Publié le 22/11/2017 à 18:00 | Le Point.fr

"Jean-Jacques Goldman est l'un des artistes français qui se font le plus discrets dans les médias. Le chanteur de 66 ans n'a pas apprécié que des journalistes de Complément d'enquête fassent irruption dans sa vie privée pour un reportage intitulé « Goldman confidentiel » diffusé jeudi 16 novembre sur France 2, a raconté Sorj Chalandon, journaliste au Canard enchaîné et proche du chanteur. « Il m'a dit: Ils sont venus, ils ont commencé à rôder, ils ont interrogé mes voisins, ils ont sonné », raconte Sorj Chalandon.
« Je leur ai gentiment dit que je n'avais pas envie de parler. Ils ont dit que je n'avais pas ouvert ma porte, ce qui est faux. Et ensuite, je me suis senti comme un trafiquant de drogue, comme un voyou, comme un truand filmé en caméra cachée. (...)
"

Ce que l'on voit en effet à la fin du reportage entre les interventions pas stupides, mais sans intérêt, d'Adèle van Reeth.
Celle-ci est présentée comme productrice à France Culture, sert-elle de caution de "sérieux"  à l'émission de voyeurisme en en faisant la conclusion ?

Au fait, elle sert de nouveau (à toute vitesse, comme tout son propos) cette rengaine d'Enthoven, qui passe de cerveau en cerveau aux Chemins, nouveaux ou pas (cf. Mosna-Savoye) : "Quand il y a manque, il y a désir". Apparemment, cette déclaration est censée faire un effet et poser celui ou celle qui l'énonce.

Voir le profil de l'utilisateur

113
Répondre en citant  
Portrait (forcément) sympathique d'Adèle Van Reeth - le Sam 25 Nov 2017, 13:06

Que l'émission "Les Chemins de la philosophe" soit l'émission la plus téléchargée de France Culture attire forcément l'attention sur sa présentatrice, comme on l'a vu plus haut ici.

La régie publicitaire de France Culture, Télérama, a de son côté fait un papier habituel sur l'ancienne collaboratrice de Raphaël Enthoven, c'est-à-dire très bienveillant. On suppose que l'interview a été relue et amendée par l'intéressée. Télérama continuera ainsi d'être partenaire de l'antenne dite cultuelle et y enverra quelques-unes de ses employées (une sorte de partenariat public-privé...).

Comme dans l'entretien sur France 2, Adèle Van Reeth ne dit rien qui soit a priori contestable. Pour une opération de Relations Publiques, c'est la moindre des choses. L'impression générale :  AVR chercher à plaire à un large public.

On a de temps en temps de petites surprises : "Aujourd’hui, il m’arrive aussi de chanter en écoutant France Culture". Et de déchanter, jamais ?

Intéressante remarque à envoyer aux chroniqueurs de FC :  "J’ai compris à la réécoute qu’on écoute beaucoup moins une pensée déjà écrite qu’une parole en acte. J’applique encore cette méthode aujourd’hui, en tant qu’animatrice : je ne rédige jamais mes questions à l’avance."

Nova, la radio officielle de Télérama, se devait de recevoir un petit mot gentil
"Quelle radio écoutez-vous le matin ?
Selon l’humeur : France Info s’il faut aller vite à l’essentiel, France Culture si je veux entendre mes collègues, France Inter si l’invité me plaît et par fidélité à Nicolas Demorand, Europe 1 pour retrouver Madame Julie, FIP quand j’ai envie de n’entendre personne, Nova si j’ai envie de rire, Chante France quand mon fils change de chaîne par erreur. Si c’est Joe Dassin, je laisse!"


Pourquoi parle-t-elle soudain de son fils, elle qui est venue sur ce forum pour critiquer un lecteur qui avait mentionné son nom de baptême avec une ironie qui a eu pour conséquence de le mettre au ban de ce forum ?  Voir Quand la critique s'oublie - le Mer 02 Nov 2016. L'impertinence et l'insoumission aux micros de FC, oui. Envers la station et ses producteurs, non.

Son fils (d'un an) "change de chaîne par erreur" ? Un enfant précoce. Se présenter comme mère de famille fait toujours gagner quelques points de popularité.

Que faites-vous en écoutant la radio ?
Tout ce qu’on fait dans une cuisine et dans une salle de bains. Mais ce que je préfère par-dessus tout, c’est écouter la radio au volant. Ce sont des moments d’écoute exceptionnels.


Et écouter France Culture en ne faisant rien d'autre que l'écouter ? Où l'on subodore que la radio culturelle nationale conçoit des programmes et des rythmes qui puissent être écoutés avec une attention partagée. À moins d'être bloqué dans un embouteillage ou sur l'autoroute, conduire requiert une attention de tous les instants. Mais aux multitaskeuses, rien d'impossible...

Finalement, ce n'est pas le programme qui est premier, les conditions d'écoute le déterminent dans sa forme et ses contenus, d'où les nombreuses émissions ayant pour seule finalité de procurer une ambiance ("fond sonore", disait un posteur récent) de bavardage.

Olivier Poivre d'Arvor, prédécesseur de Sandrine Treiner, considérait que tout le monde ou presque écoutait France Culture dans sa voiture le matin. Une certaine perception de l'auditeur...

Adèle Van Reeth : “Le micro fait partie de ces alliés sûrs qui m’indiquent la voie (et la voix) à suivre” Publié le 13/10/2017.


Voir le profil de l'utilisateur

114
Répondre en citant  
L'univers très franco-français des producteurs de France Culture - le Dim 26 Nov 2017, 11:58

Il ne faut pas s'étonner du manque d'imagination de France Culture en matière de formats : qu'écoutent ses producteurs ? France Info, France Inter, Europe 1, Nostalgie, Nova, etc. Voir ci-dessus.

Pensez-vous qu'un producteur h/f citerait France Musique ? Jamais. Les radio francophones suisse et belge ? Jamais. Des radios non francophones ? Jamais.  

L'univers radiophonique des employés de France Culture, pour ceux ceux qui le dévoilent, est extrêmement limité. Et après on vient toutes les heures nous casser les oreilles avec "l'ouverture"...

Voir le profil de l'utilisateur

115
Répondre en citant  
Une défense d'Alain Finkielkraut (Mathieu Bock-Côté) - le Sam 16 Déc 2017, 12:06

Voir le profil de l'utilisateur

116
Répondre en citant  
Doublons et triplons - le Sam 30 Déc 2017, 17:46

La Voix du Peuple plié(http://www.regardfc.com/t735p110-les-sujets-obsessionnels-de-france-culture#29727) a écrit: (...) Pour échapper à la banalité de l'info passez de temps en temps sur france inter :
- jean lebrun : une semaine passée avec pastoureau michel (13h30)
- Laura Delaire: une semaine passée avec André Gorz (20h10 )
Je ne mets pas les liens vous êtes des grandes personnes. (...)
France Culture et France Inter vont certainement avoir des arguments pour défendre qui fait quoi dans la radio publique...

Jean Lebrun de France Culture passé à France Inter ; Laure Adler ex productrice de France Culture, puis directrice de la station, puis de nouveau productrice parachutée à France Inter. Et combien d'autres exemples encore ?

Cela rappelle un peu les doublons et triplons d'emplois dans les collectivités locales : communautés de communes, conseil départemental, conseil régional.

France Culture fait du France Inter/France Info dans nombre d'émissions et France Inter parcourt allègrement le territoire de France Culture (et de France Musique) avec Gallienne et la lecture, Lebrun et l'histoire, Adler et ses entretiens, les débats de société, et Zygel dans La preuve par Z.

C'est le syndrome "no border", abolissons les frontières... Distinguer les missions de chacune des stations serait bien trop excluant, n'est-ce pas ?  Tout cela va bien quand l'argent public est contrôlé de loin, mais vienne un audit de Radio France sur les missions respectives des antennes, le grand flou explicatif sera de mise (comme toujours). Il l'est déjà et chaque station, qui en brandissant des indices de satisfaction bidon,  qui en indiquant le nombre de podcasts (dont une grande partie n'est jamais écoutée) tente de prévenir les futures interrogations sur sa gestion.

Comme il est difficile de faire bouger des gens qui pensent que l'outil public leur appartient car ils en sont les employés ("l'outil de production appartient aux travailleurs"...), la fusion des chaînes n'aura pas lieu à court terme (Voinchet, toujours avisé, devance la manœuvre en s'associant avec Arte), mais elle aura lieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité

117
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 30 Déc 2017, 19:08

@Philaunet a écrit:

Jean Lebrun de France Culture passé à France Inter ; Laure Adler ex productrice de France Culture, puis directrice de la station, puis de nouveau productrice parachutée à France Inter. Et combien d'autres exemples encore ?

Jean Lebrun m'avait  déçu après qu'il ait quitté le célébrissime "Culture matin". Dans une interview il avait alors déclaré qu'il ne s'intéressait guère à son sujet du jour et l'avait oublié le lendemain. La si agréable attention qu'il semblait prêter à son invité n'était que façade pour l'essentiel.

J'avoue en rougissant que j'y avais cru. Depuis j'ai évité ses émissions.

Lola la Rebelle 


Invité

118
Répondre en citant  
môssieu le Brun nous fens le coeur.. - le Sam 30 Déc 2017, 21:56

"il ne s'intéressait guère à son sujet du jour et l'avait oublié le lendemain."
La citation de Jean the Brain est sortie de son contexte.
Jean ne fait jamais semblant de prêter attention à son invité, bien au contraire il a le style pour le porter au bout de ses contradictions, de ses certitudes et non sans humour.Il croyait tellement à "l'autre" en lui laissant la parole qu'un jour sur France le cul il a donné la parole au public dans une émission diffusée d'un bistrot, hélas "l'autre" cet anonyme qui causait dans le poste de la culture n'était pas souvent à la hauteur de l’entreprise... videz vos verres, c'était si rare une parole donnée sur france le cul.
Ne vous privez pas de la tranche 13:30-14:00 sur Inter, dans la majorité des cas vous ne le regretterez pas.

Pour Lebrun l'essentiel n'est pas le sujet du jour mais le Sujet auquel il s'adresse.

Lulu, il ne faut jamais croire même ce qui est dit à radiovatican, pas d'esprit de chapelle.

Philau vous prenez la balle au bond, je parlais de la qualité exceptionnelle des ces séries d'émissions, le transfert d'une station à une autre est un sujet important dont vous n'avez donné qu'une ébauche. Pour Raphy E. de passer de France le cul à Europe 1 (je pense ou je crois) c'est une question de fric pour un mec qui en a et qui en veut  toujours plus (exemple de transfert avec pour motif officiel celui de toucher un plus large public)

Les ondes vous tiennent en émoi et l'argent sans loi.

119
Répondre en citant  
Jean Lebrun - le Sam 30 Déc 2017, 22:21

Lola la Rebelle(http://www.regardfc.com/t639p110-des-producteurs-de-france-culture#29734) a écrit:"il ne s'intéressait guère à son sujet du jour et l'avait oublié le lendemain."
La citation de Jean the Brain est sortie de son contexte.
Jean ne fait jamais semblant de prêter attention à son invité, bien au contraire il a le style pour le porter au bout de ses contradictions, de ses certitudes et non sans humour.Il croyait tellement à "l'autre" en lui laissant la parole qu'un jour sur France le cul il a donné la parole au public dans une émission diffusée d'un bistrot, hélas "l'autre" cet anonyme qui causait dans le poste de la culture n'était pas souvent à la hauteur de l’entreprise... videz vos verres, c'était si rare une parole donnée sur france le cul.
Vous y étiez ? Jean Lebrun faisait son numéro, ayant eu bien soin auparavant de sélectionner les invités qui poseraient des questions. Un grand professionnel de la radio que Jean Lebrun, mais qui a progressivement quitté les studios pour se faire admirer par le public, à Paris et dans d'autres villes de France, comme à Strasbourg au Snack Michel.

Et puis la manière dont il a défendu Laure Adler, sa directrice bulldozer, lors de l'historique engueulade en public à Paris est de ces événements qu'on ne lui pardonne pas. Enfin, il est à l'origine de la pratique de l'hilarité conviviale, systématisée par ses collègues ensuite pour faire ambiance, n'est-ce pas ? Faut rigoler, faut rigoler... avant que le ciel nous tombe sur la tête (disent désormais tous les oiseaux de malheur de France Culture).
Philau vous prenez la balle au bond, je parlais de la qualité exceptionnelle des ces séries d'émissions, le transfert d'une station à une autre est un sujet important dont vous n'avez donné qu'une ébauche. Pour Raphy E. de passer de France le cul à Europe 1 (je pense ou je crois) c'est une question de fric pour un mec qui en a et qui en veut  toujours plus (exemple de transfert avec pour motif officiel celui de toucher un plus large public)  (...)
Enthoven n'aurait pu continuer à travailler dans la station avec son ex-assistante devenue son épouse. Quant à ses chroniques d'opinion filmées sur Europe 1, mieux vaut ne rien en dire.  

Voir le profil de l'utilisateur

Jeanne Labrune 


Invité

120
Répondre en citant  
Faut rigoler, Lebrun mue gai. - le Dim 31 Déc 2017, 08:44

"Et puis la manière dont il a défendu Laure Adler, sa directrice bulldozer, lors de l'historique engueulade en public à Paris est de ces événements qu'on ne lui pardonne pas.",nous raconte Philaunet au sujet de J. Lebrun eh! mauvais choix quand on connait la suite... je vais chercher ma tondeuse. L'opinion que l'on a d'un individu est aussi construite par les choses que l'on ignore de lui.France Inter lui soit couvent.

"Enthoven n'aurait pu continuer à travailler dans la station avec son ex-assistante devenue son épouse. Quant à ses chroniques d'opinion filmées sur Europe 1, mieux vaut ne rien en dire."  nous raconte Philaunet au sujet de Raphy. Je ne saisis pas bien l'argument seule mon imagination me fait entendre des situations de boulevard ou de drame shakespearien cette épouse étant la mère de son enfant.

Un beau sujet de fin d'année partagé par Inter et Cul : l'univers         Jean-Claude Ameisen / Étienne Klein
Que 2018 vous bombarde de neutrinos

Invité 


Invité

121
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Dim 31 Déc 2017, 08:55

Votre argumentation Lola n'est pas convaincante et, au contraire, me conforte dans mon rejet. Je n'écouterai plus Jean Lebrun.

Certes c'est un professionnel qui a du métier, du savoir-faire.
Seulement j'aurais aimé que le savoir, les idées, les connaissances, la culture... passent en premier, avant le numéro pour le public.

Contenu sponsorisé 


122
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture -

Des producteurs de France Culture     Page 12 sur 14

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum