Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Des producteurs de France Culture    Page 5 sur 10

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Des producteurs de France Culture - le Mer 19 Fév 2014, 11:17

Rappel du premier message :

Florian Delorme : débit précipité, articulation inexistante, propos approximatif, ton rigolard, point de vue engagé, art de l'entretien : interruption de l'invité.  

Le producteur parfaitement adapté au sujet, quoi : « De la PMA à l’euthanasie, des questions de vie ou de mort ».

Page de présentation du site non prête avant et lors de la diffusion : CULTURESMONDE. Sont annoncées les questions d'infertilité, d'adoption, d'Afrique. Devrait intéresser en haut lieu.

***************

NOTA BENE : des fils de discussion spécifiques concernant des producteurs ont été ouverts dans le forum : Qui fait quoi ? ; Le blog FC de Michel Alberganti ; Le blog de Jean Lebrun ; Un été avec Regis Debray ; Lemerre vs Voinchet ; Hubert Huertas à la campagne ; Alain-Gérard Slama ex-chroniqueur en Contrepointeur ; René Jentet ; Pour Francesca Isidori ; Grande présence de Denis Podalydès ; Pierre Descargues (1925-2012) ; Edwy Plenel en ses œuvres ; Brice Couturier, le libéralisme et les néo-conservateurs.

* * *

41
Répondre en citant  
Bientôt les soldes - le Sam 06 Juin 2015, 11:51

@stein a écrit:C'est assez curieux ce prétexte de l'âge de la retraite. Car si Colette Fellous a bien 65 ans, Alain Finkielkraut en a lui 66 , Christine  Ockrent 71, Dominique Souchier 68, Jean Noël  Jeanneney 73....

L'âge est un prétexte pour masquer les raisons réelles. On avait déjà mentionné le cas Le Goff qui a explosé la barrière des 90 piges...   Michel Ciment vient d'avoir 77 ans. Dans la politique de Poivre, les trois critères principaux sont :
a) faire oublier ce qu'était le France Culture culturel
b) multiplier les émissions d'éco/socio/politique, l'histoire étant ici un  bel alibi
c) être en phase avec le paradigme idéologique de la maison

Colette Fellous malgré ses évidentes sympathies à gauche, était vraiment sur la brèche. Quant à Sophie Nauleau, le seul fait d'avoir tressé des couronnes à Xavier Darcos la condamnait. Et puis il y a peut-être aussi à placer quelques copains, ou même un protégé de Jean Lebrun, ainsi quand on a viré François Chaslin pour confier une émission d'architecture-urbanisme-design à Matthieu Garrigou Lagrange. Je m'attends donc à voir promouvoir  Emmanuel Giraud ou peut-être même qui sait une nouvelle tentative d'émission importante pour Vincent Lemerre malgré l'echec retentissant de son dimanche midi qui nous faisait crouler de rire encore mieux que les Papous de la meilleure époque (1992-2002 selon mes archives).

Marie Hélène Fraïssé et Michel Ciment bénéficient encore d'une relative assurance par leurs incidentes régulières à l'encontre de la droite, du racisme, du progrès technique enfin de ce que le paradigme maison impose de vitupérer. Toutefois Michel Ciment sera probablement remplacé d'ici 3 ou 4 ans par un quelconque animal de télé qui dégoise à partir du générique des films et de leur pitch sans même savoir ce qu'est un plan.

Souchier va bientôt attaquer sa dernière année du moins si l'on accorde quelque confiance à l'annonce de son arrivée : il est là pour 3 ans. Ca sentait très fort la fin de carrière, et l'hébergement de complaisance sur une antenne idéologiquement symbiotique pour lui.

Finkielkraut selon mes paris, devait sauter en septembre de cette année, une fois bouclée la fête des 30 ans de Répliques. Et ce d'autant plus qu'il a déclaré récemment qu'il ne se reconnaissait plus dans la ligne du PS, destructeur de tout ce à quoi Finkielkraut est attaché. Mais son élection à l'Académie lui a rendu un certain poids de respectabilité. Et par suite de la grève d'Avril le report à l'automne prochain de la fête des 30 ans assure encore une année de survie à Répliques. Mais je maintiens mon pari sur la disparition de Répliques en septembre 2016, sauf si FC change de Directeur et encore il faudra que le nouveau titulaire ne voie pas dans Répliques une sorte de cheval de Troie prophylactique contre le mainstream idéologique des classes cultivées à la sauce Télérama/Le Monde/Nouvel Obs.

./....

42
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 06 Juin 2015, 11:55

./...

Cela dit, quand on nous dit que le nombre des producteurs devrait baisser pour des raisons d'économie, étant donné que l'information vient de Télérama elle a toutes les chances d'être à côté de la plaque : c'est la masse salariale qu'on chercherait à diminuer. Ce qui supposerait peut-être de faire des émissions plus longues ? Et sinon, pourquoi ne pas revenir au principe des producteurs-pigistes travaillant à la commande pour des coordonnateurs ? Laure Adler avait bien parlé de "salaires décents" payés aux titulaires, ces derniers étant donc plus coûteux que les pigistes. Il y aurait donc ici un coup de marche arrière sur la destruction opérée en 1999. Le hic c'est que la formule demanderait aussi une remontée de la proportion de documentaires, or une minute de documentaire coutera toujours plus cher qu'une minute de studio en direct.

Peut-être malgré son extraordinaire manque d'imagination culturelle, le team de Poivre va-t-il inventer quelque chose : des émissions de studio confiées à des producteurs pigistes. Et moins de titulaires, et donc plus de diversité. Plus de diversité = l'exact contraire de ce qu'on voit depuis 15 ans, en beau déni d'un des mots-clés du credo de la maison.

Mais ces grosses bêtes à petite tête sont-ils seulement capable d'inventer quelque chose, sinon évidemment les plus mauvaises raisons pour virer les producteurs des émissions pas assez engagées politiquement ?

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

Jean-Luuc 

43
Répondre en citant  
Suite de la suite - le Sam 06 Juin 2015, 12:51

Vu aujourd'hui sur le site d'arrêt sur images, ça vole de plus en plus bas :

"Dézinguée, puis éjectée. Colette Fellous, écrivaine, animatrice et productrice sur France Culture depuis 1980, vient d'être remerciée. Hasard du calendrier, trois jours avant cette annonce, le site Acrimed avait dénoncé les connivences et les multiples renvois d'ascenseur que pratiquait Fellous dans son émission.

Elle était productrice à Radio France depuis 1980. Colette Fellous, 65 ans, "ne fera plus plus partie de la nouvelle grille" de France culture, annonce Telerama. Après avoir animé Les Nuits magnétiques pendant dix ans, elle présentait Carnet nomade, le samedi soir. A la place, on lui aurait proposé une série d'été... en 2016. Fellous n'est pas la seule à faire les frais du changement de grille. L'émission de poésie Ça rime à quoi de Sophie Nauleau, est également arrêtée.

Fellous

Sauf que dans le cas de Fellous, l'annonce de son départ coïncide avec la publication, trois jours avant, d'un article particulièrement à charge d'Acrimed. Le site de critique médias a souligné les nombreux renvois d'ascenseur pratiqués par Fellous. Des renvois d'ascenseur d'abord entre collègues. Les écrivains qui ont une émission sur France Culture s'invitent mutuellement. Quand elle reçoit Olivier Germain-Thomas en 2007, il l'invite l'année suivante dans "For intérieur" sur Culture. Même aller-retour avec Alain Veinstein (2009), Sylvie Andreu (2010).

Acrimed



Dans un autre registre, Fellous a également pris l'habitude d'inviter des auteurs... qu'elle éditait. Directrice de la collection "Traits et portraits" aux éditions Mercure de France, Fellous a invité ses auteurs à de nombreuses reprises comme Roger Grenier et Yannick Haenel (neuf invitations chacun selon Acrimed). Et Acrimed de dénoncer cette pratique : "Il semble normal pour Colette Fellous de privatiser « son » émission – une émission de service public, payée par la redevance, et donc par tous les contribuables français – pour y recevoir « ses » auteurs".

L'article d'Acrimed a-t-il précipité le départ de Fellous ? Contacté par @si, l'auteur de l'article, Denis Souchon, assure ne pas avoir été alerté par une source interne du départ de Fellous, ni de ses connivences. "Il n'y a pas de lien de cause à effet. Jérôme Garcin n'a pas été remercié du Masque et la plume alors que j'avais fait le même article il y a deux mois. Ce serait prêter un bien grand pouvoir à un article".

Jointe par @si, Colette Fellous ne décolère pas contre l'article d'Acrimed : "Je suis choquée et dégoûtée par ce torchon. Evidemment j'ai invité Garcin, car j'ai aimé son livre. Haenel, je le connais depuis longtemps. J'aime suivre le parcours des écrivains, c'était aussi le principe de mon émission. Les gens de ma collection, je ne les ai jamais invités pour des livres que je publiais". Et Fellous de nous raconter son entretien avec le directeur de France Culture, Olivier Poivre d'Arvor : "J'ai lu cet article le matin, et j'avais rendez-vous avec Olivier Poivre d'Arvor. Il m'a dit qu'ils étaient obligés de faire des économies, que ce n'est pas un problème de fond, même si,mon émission était parfois trop littéraire, un peu trop entre soi. Et il m'a dit qu'il y avait un truc qui circulait sur internet. J'ai bondi et il a reconnu que c'était effectivement malfaisant. Je ne sais pas qui est derrière cet article mais je crois que je vais porter plainte pour préjudice moral si ça a joué dans la décision".

Et le lien vers l'article cité (site Acrimed que je copicole pas car assez long et avec des notes) :

http://www.acrimed.org/article4683.html

44
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 06 Juin 2015, 13:17

Cher Nessie, je ne crois pas que la direction de FC s' amuse à se séparer d' Alain Finkielkraut , les conséquences seraient dévastatrices ...si ce dernier part ce sera de son propre chef. Pour Sophie Nauleau, vous dites qu'on lui fait payer le fait d'avoir invité Darcos...Soyons sérieux cette émission a été rediffusée plusieurs fois.
Non l'essentiel pour l'instant : c'est l'attaque en règle contre un certain type d'émissions littéraires.

45
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 06 Juin 2015, 13:28

@ Stein - Soit pour l'équipage Naulleau-Darcos. L'amertume m'égare et Acrimed me contamine... Mais pour Répliques, je maintiens mon pessimisme.

@ JeanLuuc - Acrimed est une des plaies du paysage médiatique, non parce qu'on y dénonce des turpitudes mais parce qu'on y professe la vertu médiatique en jouant de la manipulation et du mensonge par omission. Je veux dire l'omission délibérée, dont les procédés sont connus : raconter une histoire en supprimant le début qui montrerait que ce lui qu'on dépeint en agresseur était plutôt en train de se défendre ; masquer un détail qui invalide la thèse de l'accusation (on en a un exemple avec Fellous). Tout ça au service d'une conception Robespierriste de la vertu.

Par ailleurs Acrimed depuis 1999 défend la thèse d'une droitisation de France Culture. En fait ce micro-groupe où l'on pratique une sociologie inspirée du bazar soupçonniste bourdieusien est au carrefour de Mediapart et d'Arrêt-sur-image, avec en moins les moyens du journalisme. C'est plutôt le blog d'une association d'amateurs qui ont fait le saut depuis l'époque où l'on se contentait d'imprimer au stencil des feuilles de chou militantes.

Un peu comme RFC en somme. A ceci près que nous voudrions purger France Culture tandis qu'Acrimed voudrait purger la société. Ca fait une différence.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

46
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 06 Juin 2015, 13:50

Un article sur le site internet de telerama annonce les départs contraints de Colette Fellous et Sophie Nauleau.
Cela confirme l'obsession de OPA . Ce n'est pas la qualité des émissions qui comptent, c'est le nombre de podcasts ...triste époque!

47
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 06 Juin 2015, 13:52

Qui compte ...
(Pardon)

48
Répondre en citant  
Finkelkraut inamovible ? - le Sam 06 Juin 2015, 17:28

@stein a écrit:Cher Nessie, je  ne crois pas que la direction de FC s' amuse à se séparer d' Alain Finkielkraut , les conséquences seraient dévastatrices ...si ce dernier part ce sera de son propre chef.
Encore une fois, je dois à Finkelkraut quelques redécouvertes littéraires. Mais Répliques est une émission à bout de souffle, qui ne peut plus compter que sur les invités pour lui donner un peu d'intérêt : les sujets sont rebattus, FKT épuisé.
Qu'est-ce qui le rendrait "inamovible", pourquoi les conséquences en seraient-elles dévastatrices ? et malheureusement, on ne peut pas compter sur lui pour modifier son émission, ou pour partir avant qu'il ne soit trop tard : il a déclaré il y a 3 semaines qu'il se fiche bien de l'intérêt des auditeurs...

49
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 06 Juin 2015, 17:58

Pollux, je ne dois pas seulement à Alain Finkielkraut quelques découvertes littéraires, je lui dois la découverte de tous les grands penseurs et de m'avoir ouvert l'esprit pour en découvrir d'auttres, je lui dois le bonheur d'entendre des vrais débats entre des personnes s'exprimant correctement et intelligemment.Qu'est-ce que cette histoire de sujets rebattus? la vie est rebattue,les mots sont rebattus, tout ce qui est sérieux est rebattu depuis que l'homme s'exprime...
Colette Fellous s'en va; Sophie Naulleau, après Veinstein, aprés olivier Germain -Thomas et vous voudriez voir partir Finkielkraut? aberrant!

50
Répondre en citant  
Re: Des producteurs de France Culture - le Sam 06 Juin 2015, 18:30

Je veux dire dévastatrices pour la chaîne. Cela aurait des répercussions  nationales et même internationales..
Viré Alain Finkielkraut , de l'Academie  Francaise,  en plus, vous n'y pensez pas!

51
Répondre en citant  
Départ de producteurs : quels remplacements ? - le Sam 06 Juin 2015, 18:47

@Antonia et @stein
Il ne s'agit pas de virer FKT, mais de faire valoir ses droits à la retraite. S'il s'en va de lui-même à temps, il faut le respecter.
Et lorsqu'un producteur proclame qu'il se fiche de l'avis des auditeurs, il est temps qu'il parte.

D'autre part, la question n'est pas tellement dans le départ de tel ou tel, mais aussi (et surtout) dans son remplacement.

S. Neaullau : cela marquerait malheureusement la fin définitive de la poésie sur FC, et c'est cela qui serait un vrai problème / scandale ;
C. Fellous : son émission a une forte personnalité, sa fin serait une réduction regrettable de la diversité culturelle que je recherche pour FC. Et je le dis d'autant plus que je ne suis pas particulièrement attiré par cette forme là, mais je pense qu'elle a tout à fait sa place sur FC.
A. Finkelkraut : son émission n'a aucune originalité : débat entre 2 invités... je ne doute pas qu'il existe d'autres producteurs capables d'animer une elle émission, mais avec une culture ouverte à d'autres horizons ignorés de FKT

En résumé : je me battrais pour la poésie et la diversité sur FC. Mais FKT a fait son temps, on le remercie et on lui fête son 30° anniversaire,.

Des producteurs de France Culture     Page 5 sur 10

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum