Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les programmes d'été sur France Culture

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant

Accueil / France Culture

Les programmes d'été sur France Culture    Page 5 sur 32

Bas de page ↓   

41
Répondre en citant  
Alain Veinstein ! - le Dim 01 Aoû 2010, 19:29


C'est toujours un plaisir d'écouter les émissions de Alain Veinstein, durant tout l'été il rediffuse son émission raison de plus, ce dimanche un enchantement avec le philosophe Marcel Conche !

Voir le profil de l'utilisateur

42
Répondre en citant  
Re: Les programmes d'été sur France Culture - le Lun 02 Aoû 2010, 15:27

Le problème de Régis Debray c'est son manque de modestie !

Voir le profil de l'utilisateur

43
Répondre en citant  
Re: Les programmes d'été sur France Culture - le Mar 03 Aoû 2010, 13:03

Mais ce qu'il dit est-il intéressant, ou non ?
Pour moi c'est ça qui compte, mais je ne l'écoute pas.
Quand je l'entends quelques secondes, c'est toujours par hasard.
et en passant j'y retrouve son ton et son style vocal dans "Chronique d'un été".

S'il a quelque chose d'intéressant à dire,
son immodestie est-elle si dérangeante que ça ?

Ce qui est terrible, c'est l'arrogance et la vanité de ceux qui n'ont rien à dire, ou alors que des sottises. Par exemple Sollers dimanche dernier au micro de Dominique Rousset, dans les 5 premières minutes il y avait tellement d'âneries et de pseudo-réflexions, que j'ai coupé. Pas tant à cause de sa vanité, mais parce qu'entendre autant de bétises en si peu de temps, ça me démotive.

L'actuelle grille d'été est la plus démotivante que j'aie jamais entendue sur France Culture...

Voir le profil de l'utilisateur

44
Répondre en citant  
Debray ! - le Mar 03 Aoû 2010, 14:32

@Nessie a écrit:Mais ce qu'il dit est-il intéressant, ou non ?
Pour moi c'est ça qui compte, mais je ne l'écoute pas.
Quand je l'entends quelques secondes, c'est toujours par hasard.
et en passant j'y retrouve son ton et son style vocal dans "Chronique d'un été".

S'il a quelque chose d'intéressant à dire,
son immodestie est-elle si dérangeante que ça ?

Ce qui est terrible, c'est l'arrogance et la vanité de ceux qui n'ont rien à dire, ou alors que des sottises. Par exemple Sollers dimanche dernier au micro de Dominique Rousset, dans les 5 premières minutes il y avait tellement d'âneries et de pseudo-réflexions, que j'ai coupé. Pas tant à cause de sa vanité, mais parce qu'entendre autant de bétises en si peu de temps, ça me démotive.

L'actuelle grille d'été est la plus démotivante que j'aie jamais entendue sur France Culture...

Je suis d'accord avec toi concernant Sollers mais franchement quelqu'un comme Debray qui veut se faire passer pour un intellectuel libre et indépendant, cela me fait bien rire !

Il n'y a qu'à se souvenir de 1981 !

Voir le profil de l'utilisateur

45
Répondre en citant  
Un peu de calme radiophonique - le Dim 08 Aoû 2010, 20:28

La création radio dans la grille d'été. C'est en grande partie des quotidiennes. La semaine ne nous sature pas en rediff. Le week-end c'est l'inverse : beaucoup de rediffusions de l'année, et tout de même un peu de neuf.

Exemple : samedi et dimanche vers midi, une forme un peu réduite du Carnet nomade, avec "24h dans la vie de..." C'est toujours un homme dans une ville. On retrouve les thèmes et les villes préférés de Colette Fellous. Par exemple hier et aujourd'hui, Buenos-Aires avec Damian Tabarovski et Alan Pauls. Et à venir : Modiano à Paris. C'est une radio toute de charme et de sensibilité. De la parole claire, un ton doux, sans éclat. Des transitions musicales sans concession aux modes sonores qui pompent l'air pendant tout l'été où, comme chacun sait, la radio doit saturer les esgourdes. Ici non c'est tout le contraire : on flâne on prend son temps, on parle de la ville dans sa réalité, sans intoxiquer l'auditeur avec les salades cueillies sous le banc ou dans l'hystérie de l'arrière-banc fut-il celui d'un transsibérien.

Et puis tiens encore, à l'instant, des paroles belles et nobles, dans le sens des choses. Les invités de ce jour : Gilles Bernheim et Jean-Michel Delacomptée. Je n'ai entendu que les dernières minutes, sur le kaddish. C'était profond. Il n'y a pas de podcast, tant pis, ça se récupèrera par le player ou dans la multidiff de nuit.

Et dans les deux cas, c'est un bol de calme radiophonique dans le bain dominant de cette grille, saturée de voix immatures, tour à tour mollassonnes ou surexcitées, mais toujours si mal dosées.

Voir le profil de l'utilisateur

46
Répondre en citant  
Avec un tire-bouchon et une baguette de sourcier on le trouve - le Lun 09 Aoû 2010, 17:00

@Nessie a écrit:[...]des paroles belles et nobles, dans le sens des choses. Il n'y a pas de podcast, tant pis etc
Mais si voyons, mais si !! Il suffisait de chercher : dans "Informations" (classement loufoque une fois de plus : je défie quiconque de placer logiquement cette émission aileurs qu'en rubrique "Idées" ; et en plus, comme de juste, entre "Le rendez-vous des politiques" et "Les enjeux internationaux". Very logic izenottite ?

Bref : ajoutez un classement sans jugeotte + le déclassement grace à la lumineuse idée de trier par l'article (mais seulement pour la moitié des émissions, histoire d'égarer l'auditeur dans un merdier bien raffiné), et vous aboutissez à des podcasts introuvables. J'ai trouvé celui-la par erreur, en cherchant autre chose (que je n'ai pas trouvé)

Voir le profil de l'utilisateur

47
Répondre en citant  
Le sens des choses - le Lun 09 Aoû 2010, 17:58

Je profite du message de Nessie pour placer mon petit grain sur le sens des choses… Avec Jacques Attali et Stéphanie Bonvicini.

Comme le vocabulaire de ces deux derniers est bien maladroit en comparaison de leurs invités. Avec quelle finesse Boris Cyrulnik, mais presque tous les autres aussi, leur fait entendre que le terme de « consolation » est complètement déplacé et grossier. Et avec quelle insouciance et rudesse les deux présentateurs n’entendent rien, y revenant encore et toujours. Il faudrait quand même que quelqu’un à France Culture leurs disent que l’on peut consoler un enfant qui vient de se faire un bobo ou bien gagner un prix de consolation, mais que parler « technique de consolation » face au deuil, c’est déjà amputer de tout le sens de la chose… On peut à la limite, SE consoler ou mieux NOUS consoler (dans le sens de la réciprocité).

C’est vraiment dommage pour ce beau titre d’émission que d’avoir des « présentateurs » avec aussi peu de poésie et d’empathie pour traiter le sujet. Ils m’écorchent les oreilles presque à chaque fois qu’ils prennent la parole.

L’émission de samedi est vraiment à entendre et à garder pour, tout à la fois, la justesse de Boris Cyrulnik, et l’anthologie des gros sabots de Jacques Attali et de sa productrice.

Voir le profil de l'utilisateur

48
Répondre en citant  
le sens des choses - le Jeu 12 Aoû 2010, 08:37

Basil dit; "les présentateurs manquent d'empathie et sont là avec leurs gros sabots"
C'est un peu vrai surtout pour la présentatrice qui ne semble pas vraiment à sa place, gênée, mais on a tout de même la chance de pouvoir écouter une émission comme celle-ci, tout à fait originale et qui n'est pas sur le mode d'émissions psychologiques : "faites ceci, faites cela, pour vous guérir d'un deuil, d'une séparation" et qui ne servent finalement pas à grand chose. On nous offre un déroulé d'expériences fortes, vraiment vécues, avec des invités passionnants et donc l'occasion de réfléchir sur ce sujet. L'émission du 07/08 était particulièrement émouvante (d'ailleurs, j'ai pu podcaster celle du dimanche mais pas celle du samedi 07/08 malgré mes multiples essais, je ne comprends pas pourquoi).
Boris Cyrulnik nous invite à réinventer des nouveaux rituels mais encore faut-il que ces nouveaux rituels aient un sens pour nous en tant qu'individu qui souffre et comme il a été dit, qui est totalement seul dans sa souffrance.
Il faut tellement de finesse pour présenter un tel sujet.....

Voir le profil de l'utilisateur

49
Répondre en citant  
Re: Les programmes d'été sur France Culture - le Jeu 12 Aoû 2010, 21:40

Oui, nous sommes d’accord. Je me suis demandé un moment, si les mots, si mal choisis des organisateurs, n’étaient pas justement faits pour laisser la place aux réactions des invités… mais finalement non, je n’y crois pas trop…

Voir le profil de l'utilisateur

Lola 


Invité

50
Répondre en citant  
Lumière d'août, c'est fini ! - le Ven 27 Aoû 2010, 19:26

L'émission au titre faulknérien, c'est fini ! Youpi ! Sans intérêt aucun, cette émission avait le mérite de nous mettre sous le nez tous les poncifs radiophoniques à la mode. Des présentateurs branchouilles, des commentaires idiots sur des tantatives culturelles infantiles mais taxées de "subversives" "et, bien sûr, un reportage sur l'Afrique, ça fait toujours bien. Enfin, ça servait à marquer l'heure : "Tiens ! Midi et demi ... Le boucher va fermer". Et paf ! Une auditrice en moins !

An\'O\'N 


Invité

51
Répondre en citant  
Grille d'été 2011 - le Mar 28 Juin 2011, 19:09

La grille d'été 2011

En attendant la grille d\'hiver, patientons en regardant celle d\'été. Comment y accéder ? Sur le site, choisir le bouton programme et allons vers le futur. Qu\'apprend-on en lisant l\'avenir du 2 juillet ? Que les matins sont confiés à Martin Quenehen entre autre mais aussi d\'autres choses que je laisse au taulier le soin de commenter...(un)An\'O\'Nyme(un)Dm`

Contenu sponsorisé 


52
Répondre en citant  
Re: Les programmes d'été sur France Culture -

Les programmes d'été sur France Culture     Page 5 sur 32

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum