Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition    Page 1 sur 25

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Lun 30 Juin 2014, 17:55

La nouvelle mérite d'être lue et commentée : "Du jour au lendemain" ne sera pas reconduite à la rentrée de septembre 2014.

L'événement reçoit son écho et pas seulement dans ce forum, mais aussi dans la presse et sur le web. Ce sujet initialement proposé de façon provisoire, reçoit nombre de réactions qui montrent l'attachement des auditeurs à une des dernières émissions subsistant du programme de FC antérieur à la rentrée de septembre 1999. Que les esprits forts et les ricaneurs qui croient que rien n'était jamais mieux "avant" aillent se faire une soupe de fèves et la dégustent en lisant le fil "C'était mieux avant".

Contrairement à ce que j'avais envisagé, ce sujet ne sera donc pas rapatrié ultérieurement en "Art de l'entretien radiophonique" ou en "Le projet culturel du directeur de France Culture".


= = = = =

Pour accéder aux archives de l'émission et pour l'écoute en ligne :
- La saison 2011-2012  
- La saison 2012-2013
- La saison 2013-2014

2
Répondre en citant  
Re: Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Lun 30 Juin 2014, 17:59

On peut lire ceci dans Télérama "

<< Alain Veinstein remercié par France Culture

Avec lui, la parole s'étalait, les silences avaient droit de cité. Passeur un peu rêveur, Alain Veinstein menait depuis 1985 sur France Culture un entretien quotidien avec un romancier ou essayiste. Son émission Du jour au lendemain (du lundi au vendredi à minuit) ne sera pas reconduite à la rentrée. « L'an dernier, on avait déjà essayé de me faire partir, en mettant en avant mon âge, précise le producteur, âgé de 71 ans. Cette fois, on argue de la nécessité de faire des économies [le budget de la grille de la radio vient d'être réduit, NDLR], de l'impossibilité de diffuser des émissions « fraîches » passé minuit. J'ai tenté de faire un peu de résistance, en vain. Si la direction de la chaîne avait conscience de l'intérêt de Du jour au lendemain, elle lui aurait trouvé un autre horaire... »

L'animateur, écrivain et poète – qui a récemment reçu le prix de la Scam (Société civile des auteurs multimédia) pour l'ensemble de son œuvre radiophonique – s'est vu proposer quarante interviews dans la prochaine grille d'été, en 2015. Il n'a pas encore pris sa décision. En attendant, ce vendredi, pour la dernière de son émission, il accueillera un invité spécial : lui-même. >>

./...

3
Répondre en citant  
Re: Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Lun 30 Juin 2014, 18:00

./...

Admirons le prétexte : "on argue de la nécessité de faire des économies"

Ah bon.
Alors que cette émission est probablement une des moins coûteuses de tout le programme.
Alors que depuis des années on nous dit que pour des raisons de budget, la tranche de nuits ne sera pas prolongée.

Faut-il redouter un retour du principe stupide des multidiffusions du jour pendant toute la nuit sur FC ?

4
Répondre en citant  
Re: Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Lun 30 Juin 2014, 18:01

Voici ce qu'on pouvait lire dans Télérama le 22 juin 2013 sous le titre "Le confesseur de minuit"

< C'est un espace feutré, où la parole prend le temps de s'étirer. En douceur, elle pique l'oreille de l'auditeur qui ne décrochera pas, embarqué dans une intimité subtilement dévoilée, jamais surexposée. Un petit salon radiophonique en somme, douillet et rare, tenu par Alain Veinstein depuis 1985.

Lui-même poète et écrivain, l'homme reçoit chaque soir à minuit l'un de ses semblables, une demi-heure durant. Baptisé Du jour au lendemain, le huis clos débute par quelques secondes ou minutes, c'est selon, de lecture de l'ouvrage évoqué. Il se poursuit par une conversation exigeante, lâche sans être relâchée, rythmée par quel­ques accords de jazz.

Défilent par exemple l'universitaire Emmanuel Pernaud pour Paradis ordinaires, sur le rapport entre l'artiste et le jardin public ; Olivier Renault, libraire futé et captivant, pour Montparnasse, les lieux de légende ; le peintre et théoricien Olivier Long, qui analyse brillamment L'Œuvre comme exercice spirituel, et évoque « la souffrance d'exister, que même l'art ne peut apaiser ».

Parfois, on reste à la surface, et l'on se contente de glaner quelques connaissances nouvelles. Mais le plus souvent, on entre dans le vif du sujet : la vie, la mort, la difficulté d'être, de composer avec soi-même. « Je n'aime pas les discours préfabriqués, la promo, explique le producteur. Certains viennent pour parler de leur livre et en ven­dre le plus grand nombre. Ils arrivent avec des réponses toutes préparées et n'écoutent pas mes questions. Je préfère les gens qui laissent venir l'imprévu, ou les ignorants comme moi. J'ai une prédilection pour les maladroits, qui ont des difficultés à parler, laissent les blancs s'installer – des blancs que je ne souhaite surtout pas combler. Quand on cherche ses mots, c'est qu'on va trouver quelque chose, et pas réciter sa leçon. »

A chaque fois, le rituel est le même. Alain Veinstein se place sur une chaise plus basse que celle de son invité, histoire de ne pas le dominer. Sobre plutôt que sec, il évite l'accueillant babil d'usage, chausse ses lunettes et plonge d'office dans ses dossiers colorés. Comme pour signifier qu'il faut garder ses forces – et surtout la vivacité de sa pensée – pour un temps plus précieux, celui de l'antenne.

Les mains jointes sous le menton, le dos voûté, il évoque un curé en plein recueil de confession. Qui lâche à intervalles réguliers des « mmm » à la neutralité bienveillante, quasi psychanalytique. Ou relance par une affirmation douce, plutôt que par une franche interrogation. Posée, sa voix calme l'éventuelle angoisse de son interlocuteur, engagé à s'exprimer sur une page sonore presque vierge, où ses pleins et déliés seront volontiers accueillis.

« Ce ton nocturne n'est jamais prémédité, précise l'animateur, qui enregistre ses émissions… l'après-midi. C'est celui d'un intervieweur qui naît à nouveau lors de chaque entretien. » Et parvient à transformer l'échange en moment unique, délicat, intelligent. >>

5
Répondre en citant  
Re: Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Lun 30 Juin 2014, 22:20

Etonné de voir en lisant la brève de Télérama que l'info était déjà sur le compte twitter d'A. Veinstein depuis le 12 juin :

Pas de rentrée pour Du jour au lendemain dans la grille de septembre, pour la première fois depuis 29 ans, par raison d'économies.

La source par ici : https://twitter.com/AVeinstein

6
Répondre en citant  
Trop de seniors pour Gallet - le Mar 01 Juil 2014, 15:01

Un billet d'un écouteur et chroniqueur de la vie radiophonique sur la question de l'âge des producteurs et animateurs  de radio : Señor… vous avez dit seniors où il est aussi question d'Alain Veinstein.

Je me souviens que le directeur de France Musique avait justifié l'arrêt de l'excellente émission Les contes du jeudi par Gilles Cantagrel au prétexte que ce dernier avait dépassé les 70 ans. Il était pourtant l'un des musicologues et passeurs les plus enthousiasmants de la chaîne, loin devant les jeunes et soporifiques tourneuses de robinets à disques comme Kershova et Munéra, par exemple.

La radio ? Fond sonore en bagnole pour Gallet...

7
Répondre en citant  
Re: Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Sam 05 Juil 2014, 00:06

Sur Twitter, Alain Veinstein écrit à 23h :

La direction de France Culture vient de censurer ma dernière émission, qui ne sera donc pas diffusée ce soir.

Rediffusion d'une émission consacrée au Goncourt 2013...

8
Répondre en citant  
Re: Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Sam 05 Juil 2014, 00:25

Il y avait déjà eu dans la soirée la censure de son billet de présentation. Syntone en avait relayé le lien sur Facebook. Mais bien vite, le billet avait disparu. Il y avait là peut-être une erreur tactique, mettant la puce à l'oreille d'une direction, via quelques mouchards dont on espère bien avoir les noms. Rien n'est plus agréable que de dénoncer les délateurs.

Mais ce qui est étonnant, c'est bien que cette page de programme ait été ainsi surveillée, quand on sait apr ailleurs que le site de FC est en pleine incurie, farci d'erreurs et de fautes en tout genre, avec des pages carrément manquantes, des journées sans programme annoncé.

Il faut espérer maintenant que Veinstein a su conserver copie de son billet et de l'émission, qui connaitront une diffusion hors-antenne. Mais quand le voit se faire piéger comme un collégien par ses ex-employeurs, on n'ose pas trop espérer qu'il ait prévu le coup...

Sale histoire.
Nouvelle saloperie de FC.
Ce fil restera un fil autonome dans le forum, qui gardera la mémoire de ce sale coup.

9
Répondre en citant  
Re: Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Sam 05 Juil 2014, 00:26

Ironie : Veinstein vient d'être broyé par la machine que Laure Adler avait mise en place en septembre 99, sacquant de façon tout aussi impitoyable les meilleurs artisans de la chaine. Pourtant dans le programme de 99, Veinstein avait la partie belle : il retrouvait sous une forme rénovée les Nuits magnétiques, suivies de "Du jour au lendemain".
Mais le déni culturel de la chaine était lancé, et le coup qui vient de frapper Veinstein n'est que le Nième coup contre la radio que nous avons connue et aimée. Il n'en reste aujourd'hui qu'un repaire d'apparatchiks, de lècheurs de culs, et de prébendiers.

10
Répondre en citant  
Re: Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition - le Sam 05 Juil 2014, 00:39

Et dire que ça passe comme une lettre à la poste, pas un dissident pour défendre ce pilier de la chaine. Rien.
FC finit sa journée chamboule-tout en beauté. Avec un titre dont on comprend enfin le sens. Bravo les gars.

Alain Veinstein - Emissions en réécoute avant disparition     Page 1 sur 25

Haut de page ?   

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum