Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Accueil / Le conversatoire

Répondre au sujet

Langue française, le meilleur et le pire    Page 5 sur 5

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Langue française, le meilleur et le pire - le Mar 13 Jan 2015, 23:06

Rappel du premier message :

Dans le fil Les journaux de FC - La rédaction de FC le 13 janvier 2015
Rowan a écrit:
@Philaunet a écrit:
Si vous voyiez le capital de sympathie et d'intérêt pour la France dont font montre les étrangers venant étudier le français dans notre pays !

En vous lisant une larme m'est venue à l'oeil,  car j'en suis, ou plutôt j'en fus, ça fait un bail...

@Philaunet a écrit:  Je pourrais vous donner cent exemples tirés des manuels de français langue étrangère où, pour enseigner la langue, l'attention des étudiants est focalisée sur les mariages de vedettes, les sites de rencontre et le relooking (sic).

Vous êtes dans le FLE ? Pour des raisons personnelles, ça m'intéresserait d'avoir deux ou trois exemples de ce dont vous parlez... (Le "relooking", par exemple, ça ne concernait pas par hasard DSK, Villepin et je ne sais plus qui, Royal peut-être ?)

Bravo ! Vos souvenirs sont exacts ! Manuel de FLE Alter Ego 3, Hachette 2006, page 19, article de Libération du 11 02 2006 intitulé « Des candidats trop beaux pour être vrais » où il est question des traitements de chirurgie esthétique auxquels ont eu recours DSK, Villepin et Royal (chacun en photo dans cet ordre de haut en bas). Les questions de compréhension écrite (et d'expression orale) font preuve, selon moi, d'un inexcusable manque d'imagination et des défauts pédagogiques habituels aux méthodes françaises de FLE.  Avec un sujet pareil les didacticiens britanniques, créateurs des stimulantes méthodes  d'English as a foreign language, auraient fait des merveilles !
* * *

41
Répondre en citant  
Coming out vs outing - le Mer 17 Aoû 2016, 23:02

Chez le médiateur, cet échange assez comique :

Outing / coming out et silence
Marie-Paule Demolin 12/08/2016 7:22 Radio France

Bonjour,

Deux remarques :
- Anthony Bellanger a parlé d'un athlète ayant fait son outing. Le terme exact en l'occurrence est "coming out".
Le coming out désigne le fait qu'une personne homosexuelle dévoile son orientation sexuelle, en connaissance de cause, tandis que l'outing désigne le fait que l'homosexualité d'une personne est rendue publique sans le consentement de cette personne. (...)


Voici la réponse d’Anthony Bellanger :

« Vous avez tout à fait raison, j’aurais dû parler de Coming out et non de outing. Je vous prie de m’excuser »


L'auditrice demande donc à un journaliste de changer d'anglicisme, et non d'employer des mots français. Le journaliste promet dans la foulée d'utiliser l'anglicisme correspondant à la définition donnée avec des termes français.

Dans la conversation courante ou de manière ironique, ''coming out'', bien sûr ! Mais pour annoncer factuellement une information sur une chaîne publique dont le nom commence par "France",  parler français ne devrait-il pas être une évidence ?  Trop fatigant de dire :  "Il a dit qu'il était homosexuel" ?   Ou pour employer les termes de l'auditrice, bien dans l'air du temps : "il a dévoilé son orientation sexuelle".  Très français flou (donc à réemployer), "l'orientation". On pourrait aussi l'utiliser pour d'autres choses : avoir une orientation vestimentaire, gustative, paysagère (plutôt mer que montagne), une orientation individualiste plutôt que collectiviste, une orientation radiophonique plutôt que télévisuelle, rock plutôt que baroque, etc.

42
Répondre en citant  
Langue française, le meilleur - le Lun 22 Aoû 2016, 11:57

Dans la catégorie "Langue française, le meilleur", écouter le revigorant discours d'Alain Mabanckou sur la langue française et la France tenu face à Patrick Cohen ce lundi 22 août 2016 :

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20/l-invite-de-8h20-22-aout-2016

(dans la première vidéo, "La France devient un des champions du pessimisme littéraire").

Vu le peu d'intérêt que la plupart des producteurs de France Culture (et de Radio France) semblent porter à la langue française et à la francophonie, on aimerait que les propos d'Alain Mabanckou parviennent jusqu'à leurs oreilles.

43
Répondre en citant  
Alain Mabanckou, professeur de littérature française à UCLA - le Lun 22 Aoû 2016, 18:36

ZZZZZZZZ(http://www.regardfc.com/t693p40-langue-francaise-le-meilleur-et-le-pire#26594) a écrit:Dans la catégorie "Langue française, le meilleur", écouter le revigorant discours d'Alain Mabanckou sur la langue française et la France tenu face à Patrick Cohen ce lundi 22 août 2016 :

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20/l-invite-de-8h20-22-aout-2016

(dans la première vidéo, "La France devient un des champions du pessimisme littéraire").

Vu le peu d'intérêt que la plupart des producteurs de France Culture (et de Radio France) semblent porter à la langue française et à la francophonie, on aimerait que les propos d'Alain Mabanckou parviennent jusqu'à leurs oreilles.
Tonique en effet : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15273-22.08.2016-ITEMA_21056039-3.mp3" debut="02:52" fin="04:23"]
Constat tout à fait juste sur l'image que donne la France à l'étranger et aux étrangers. Son enthousiasme communicatif (quoiqu'un peu commandé) ne serait-il pas aussi l'effet de la culture des États-Unis et en particulier de la côte ouest où il enseigne depuis 14 ans ?

Alain Mabanckou n'est pas un inconnu à France Culture. Avec des amis et des références comme le Clézio, Edouard Glissant et Dany Laferrière, on voit mal comment il serait boudé.

Merci pour ce conseil d'écoute.

NB. Le fil « Tous les commentaires du jour » est à retrouver ici

44
Répondre en citant  
''Des conséquences pluridisciplinaires'' du tourisme - le Mer 12 Oct 2016, 13:52

"le tourisme a des conséquences pluridisciplinaires..." Joli !

"On se demande tout de suite quels sont les pays les plus visités [voir le style indirect par Nessie], les grands pays émetteurs et récepteurs" [émetteurs et récepteurs... de touristes, apparemment].

Quant aux transports, ils sont "férroviaires"

Les Enjeux internationaux parThierry Garcin (qui d'autre !)


NB. Le fil « Tous les commentaires du mois d'octobre » est à retrouver ici

45
Répondre en citant  
Au chevet de la langue française à France Culture : la patiente est très malade - le Mer 12 Oct 2016, 19:41

Cette langue élégante, claire, précise des descriptifs des émissions de René Frydman... Les docteurs écoutent-ils leurs patients ? :

Même si les consultations sont souvent trop rapides (rentabilité oblige), c’est à l’intérieur de la consultation que le temps laissé au malade pour s’exprimer n’est souvent pas suffisamment pris en compte.  Du coup la parole est redistribuée en faisant appel à d’autres praticiens

Quel sera l’avenir de la consultation à l’heure des applications médicales sur smartphone et autres prises en charge par la E-santé ?


Logique faussée (quel rapport entre "même si" et la suite ?) ; répétition d'adverbes ("souvent pas suffisamment") ; logique de la conséquence exprimée par l'expression orale "du coup" signifiant un événement inattendu et possiblement étonnant, ce qui n'est en aucune manière le cas ici ; la parole "redistribuée" (c'est-à-dire ?) ; "redistribuée en faisant appel" ? ;  la E-santé (ils ont joué aux modernes, la "E-santé", ça en jette !).

Vous êtes sur France Culture et la page descriptive de l'émission animée par un ponte de la médecine est dans un français pourri.  Il fut un temps où les grands médecins incarnaient la haute culture, notamment de la langue. Il semble que Jean Bernard* n'ait pas trouvé de successeur...

* Jean Bernard qui a donné de beaux entretiens à France Culture jusqu'à un âge très avancé.


NB. Le fil « Tous les commentaires du mois d'octobre » est à retrouver ici

Langue française, le meilleur et le pire     Page 5 sur 5

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Accueil / Le conversatoire

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum