Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Des idées pour France Culture    Page 2 sur 5

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Des idées pour France Culture - le Jeu 04 Juin 2015, 22:53

Rappel du premier message :

Des idées pour la radio culturelle nationale française (alias France Culture pour les profanes...) ? Les auditeurs cultivés, riches ou non d'une expérience des radios culturelles dans le passé ou dans d'autres sphères géographiques en ont, oui, et beaucoup.

Des idées de sujets d'émissions, par exemple. mais aussi des idées de formules d'émissions (durée, conception), de personnes à inviter, de producteurs potentiels, et de tout ce qu peut enrichir l'écoute avant, pendant et après, si l'on consulte le site de la radio.

Pourquoi maintenant ce "think tank" (ce "sink tanque" pour parler l'anglais de FC), ou plutôt ce groupe de réflexion ou lieu de dépôt de propositions (ce que font déjà régulièrement  les forumeurs)) ? Moins pour inspirer la direction de France Culture (mais sait-on jamais) que pour refléter les attentes des auditeurs exigeants non satisfaits par le chemin qu’a pris France Culture.

Proposition : laisser ici des suggestions concrètes et envoyer les remarques critiques générales dans les rubriques appropriées. Mais chacun fera comme il l’entendra.

Pour commencer avec une suggestion déjà faite dans d’autres lieux du Forum : La mise à disposition en ligne de la transcription complète de certaines émissions.

Si certaines radios culturelles le font depuis des années (je pense aux radios publiques allemandes, à la radio américaine National Public Radio) cela doit avoir du sens, non ? Pour qui veut prendre connaissance rapidement d’un sujet ou l’étudier en profondeur, pour les malentendants, pour les étrangers souhaitant apprendre la langue, etc. Exemples à venir.

À vous !
* * *

11
Répondre en citant  
Complémenter l'Eloge du savoir par la pratique - le Mer 17 Juin 2015, 09:22

Entre autres propositions, Pollux a écrit:
- "Droit de suite" au Collège de France : à la fin d'un cycle de cours (parfois 12 x 1h) sur un sujet, diffusés dans les Nuits, donner aux auditeurs la possibilité de poser des questions complémentaires au Professeur sur tel ou tel aspect du cours.

Idée excellente à mon avis, du moins si l'on ne prend pas comme public les collégiens chéris par Marie Richeux.

Mais avec un véritable public d'auditeurs de l'Eloge du savoir. Pour une fois le mot de "Partenariat" ne serait pas vidé de son sens et réduit au partenariat budgétaire-publicitaire, tandis que France Culture ferait autre chose que de relayer les cours tout en les charcutant.

Ainsi le Collège qui a en moins de 10 ans opéré une large ouverture grâce à la mise à disposition des cours par la captation sonore puis maintenant la vidéo en ligne, trouverait là une ouverture supplémentaire : étendre au public de FC le principe du séminaire tel que le pratiquent certains des professeurs du Collège : la séance Questions/Réponses (Hagège notamment procédait ainsi).

Les moyens ?
Ils ne seraient pas démesurés. Mais mieux vaudrait confier l'organisation des séances de question à des assistants du professeur plutôt qu'à madame Goémé qui, selon la formule wikipédante qu'elle emploie à l'envi, "est connue pour" fonctionner en circuit fermé, racontant à la fois n'importe quoi et toujours la même chose chaque fois qu'elle le peut.

12
Répondre en citant  
Re: Des idées pour France Culture - le Mer 17 Juin 2015, 20:17

Pollux a écrit:
    - Sur la traduction : Comparer différentes traductions d'une même œuvre, pour évoquer le travail du traducteur, ses choix, les difficultés propres à la langue d'origine, la problématique de la traduction etc...

Très bonne idée.

13
Répondre en citant  
Quelques propositions - le Jeu 18 Juin 2015, 00:15

Voici une proposition de thèmes d'émissions pour France Culture:

Information: Des journaux limités (une fusion des rédactions de Radio France): 10 minutes à 7h et 8h, 15 minutes à 12h et 18h.

Les heures de grande écoute :
5h-7h : Émission consacrée à l'international, avec de la culture (artistes, écrivains et chercheurs étrangers, actualités de la culture et des idées dans le monde, en Europe, dans la francophonie, en outre-mer) et les actualités internationales (Revue de presse internationale, les Enjeux internationaux).
7h-9h : Culture matin : la première heure consacrée à l'actualité de la culture et des idées, la deuxième heure un grand entretien culturel.
12h-13h : Table ronde culturelle critique (dans la lignée du Panorama)
18h-19h : Un débat d'idées (et non d'actualité donc plus proche de Répliques que Du grain à moudre)
19h-20h : un grand entretien culturel.

Documentaires:
Documentaires de société et de découverte de 17h à 18h
Documentaires culturels et de création entre 23h et 0h
Documentaires le week-end : Une vie, une œuvre ; un documentaire de voyage, sur le patrimoine...

Fiction et création radiphonique :
Le feuilleton, fiction jeunesse, soirée théâtre, dramatiques...
Des lectures, poèmes tout au long de la journée
Atelier de création radiphonique le dimanche soir, atelier du son.

Histoire:
- La fabrique de l'histoire confiée à des producteurs tournants afin de varier les sujets et périodes traités. 4 épisodes d'une heure et le vendredi, actualités de l'histoire (recherche, parutions, entretiens).
- Émission hebdomadaire d'une heure: archéologie

Philosophie:
- Les chemins de la philosophie, une heure en quotidienne avec des producteurs tournants (4 épisodes). Le vendredi, l'actualité de la philosophie.
- Émissions hebdomadaires d'une heure: éthique, spiritualités et religions.

Littérature:
- Une émission quotidienne d'une heure (4 épisodes), à l'image des chemins de la connaissance, confiée à des producteurs tournants et autour d'un auteur ou d'un thème littéraire. Le vendredi, l'actualité littéraire.
- Un entretien quotidien de 30 minutes avec un écrivain.
- Émissions hebdomadaires d'une heure: poésie, bande dessinée, « mauvais genres » (polar, fantastique)

Sciences humaines :
- Émissions hebdomadaires d'une heure : géographie, économie, sociologie, droit, sciences politiques, psychologie, ethnologie, linguistique, sciences de l'information et de la communication, éducation.

Sciences :
- Une émission quotidienne de 30 minutes (5 épisodes par semaine), confiée à des producteurs tournants afin d'explorer divers aspects des sciences (sur le modèle de Perspectives scientifiques dans les années 1990).
- Émissions hebdomadaires d'une heure : actualités scientifiques, médecine, environnement, technologies.

Arts visuels :
- Une émission quotidienne de 30 minutes (5 épisodes par semaine), confiée à des producteurs tournants, autour d'artistes, d’œuvres, de courants artistiques...
- Émissions hebdomadaires d'une heure : arts plastiques, arts appliqués, architecture, photographie, cinéma

Musique :
- Une émission quotidienne de 30 minutes (5 épisodes par semaine), confiée à des producteurs tournants et qui aborde différents genres musicaux (sur le modèle des chemins de la musique)
- Émissions hebdomadaires d'une heure : musique classique, musique contemporaine, musiques du monde, chanson française, jazz

Arts du spectacle :
Émissions hebdomadaires d'une heure : danse, théâtre

Divers :
Émissions sur la culture pour la jeunesse, la gastronomie, le sport.
A voix nue : chaque soir, un épisode de 30 minutes.
Une émission sur l'érotisme dans la culture.

14
Répondre en citant  
« Une vie une oeuvre » avec des lectures - le Mer 29 Juil 2015, 08:57

Dans le fil Une vie une oeuvre
@culterreux a écrit:...Bonjour
"Une vie une oeuvre" , incontestablement c'était mieux avant cette bouillie pour teinturiers à laquelle on a droit le plus souvent ,  mais ça pourrait être mieux que le mieux d'avant.
Ce qui me plairait beaucoup c'est que le format change pour prendre la forme d'un feuilleton quotidien courant sur une semaine - ce pourrait même remplacer l'actuel feuilleton.
Ainsi on aurait la place pour écouter un tant soit peu de l'oeuvre évoluant avec la vie.Que vous en semble ?

Vous suggérez une semaine consacrée à un écrivain à raison de 25 minutes par jour , soit 2h05 ? Avec des lectures (de qualité) des oeuvres ? Une très bonne idée, selon moi, d'autant qu'Une vie une oeuvre, se résume maintenant, comme le dit Nessie, à « Une vie, pas d'oeuvre » (que vient faire dans cette série le dernier numéro sur Sihanouk ? Quelle est son oeuvre ?). Cela dit, la durée, comme précisé dans le post indiqué, n'est pas le problème essentiel, c'est la construction du documentaire qui l'est. Celle choisie révèle tout l'esprit d'une époque ou d'une catégorie de personnes à France Culture : la culture "flash". Pas de construction narrative logique, mais une juxtaposition d'éléments disparates dont les rencontres sont autant de chocs et d'éparpillements pour l'attention de l'auditeur. Ainsi dans un autre domaine nous sommes passés de « l'invité culturel »  à « l'invité culture », même logique.

Si la « longue » durée est importante pour s'imprégner d'un sujet, c'est actuellement un aspect  moins prioritaire que la technique de production et le savoir du producteur.  À la BBC, des émissions de 15', 30' et 45' vous en apprennent parfois plus qu'une heure de délayage ou de bombardement à France Culture.

15
Répondre en citant  
...un peu de temps quand même pour partager la compagnie - le Mer 29 Juil 2015, 12:49

...en fait,tout dépend de ce que l'on attend d'une émission qui se propose de vous faire partager une vie et une oeuvre.Est-ce l'équivalent d'un article d'encyclopédie qui vous déniaisera au sujet de tel ou tel personnage dont vous ignorez tout et en ce cas l'essentiel peut être dit en un minimum de temps ou au delà de ce côté " j'enrichis ma culture " attend-on d'entrer en présence d'un être qui a mis au monde une oeuvre et de partager , avec tout le pouvoir d'évocation dont est capable la radio (quand elle est dans de bonnes mains - celles dont vous parlez )sa vision...ou de la rejeter.Pour cela il me semble qu'un temps assez large est nécessaire ,surtout pour la lecture de textes , car on ne peut s'en tenir aux seuls commentaires si pertinents soient-ils.La suggestion que j'ai faite et qui a l'air de vous convenir, ne me paraît pas exagérée.Enfin ...c'est ma personnelle revasserie !

16
Répondre en citant  
Longue haleine contre halètement - le Mer 29 Juil 2015, 13:33

@culterreux a écrit:...en fait,tout dépend de ce que l'on attend d'une émission qui se propose de vous faire partager une vie et une oeuvre.Est-ce l'équivalent d'un article d'encyclopédie qui vous déniaisera au sujet de tel ou tel personnage dont vous ignorez tout et en ce cas l'essentiel peut être dit en un minimum de temps ou au delà de ce côté " j'enrichis ma culture " attend-on d'entrer en présence d'un être qui a mis au monde une oeuvre et de partager , avec tout le pouvoir d'évocation dont est capable la radio (quand elle est dans de bonnes mains - celles dont vous parlez )sa vision...ou de la rejeter.Pour cela il me semble qu'un temps assez large est nécessaire ,surtout pour la lecture de textes ,  car on ne peut s'en tenir aux seuls commentaires si pertinents soient-ils.La suggestion que j'ai faite et qui a l'air de vous convenir, ne me paraît pas exagérée.Enfin ...c'est ma personnelle revasserie !

Votre rêvasserie a existé il y a "peu" encore (huit ans) : Walser forte, Walser piano *. Cinq fois une heure quinze sur l'un des plus grands et plus originaux écrivains de langue allemande, le suisse Robert Walser (ne pas confondre avec Martin, l'allemand).  Une série coordonnée par Alain Veinstein. Des analyses littéraires et des commentaires biographiques mais aussi des lectures très réussies.

Faire moins de 6h15 sur l'écrivain ? Ce n'était pas imaginable et cette perle du patrimoine radiophonique confirme la nécessité d'une étude de longue haleine. Alors vous imaginez combien je souscris à ce que vous écrivez... et combien est cruelle la comparaison avec le traitement réservé à l'art littéraire à France (In)culture en 2015.


* Numéro 1 : Walser forte, Walser piano (1/5) Une vie de poète - Le lundi 1 janvier 2007 France Culture – « Surpris par la nuit »  par Alain Veinstein - Réalisation : Mehdi El Hadj Avec Gilles Mora, Philippe Lacadée, Catherine Sauvat, Marion Graf, Marlyse Piétri, Peter Utz, Dominik Muller Lectures: Valérie Lang  

Espritestula 

17
Répondre en citant  
...présence d'esprits - le Mer 29 Juil 2015, 17:26

...la réponse que je vous ai faite s'est évanouie au moment de l'envoi et je suis obligé d'y aller d'une seconde édition !Il semble finalement que nous nous rejoignions.Vous me parlez de WALSER Robert  !...mon écrivain de coeur depuis bien longtemps ! J'ai toute son oeuvre traduite en français dans ma bibliothèque... que je me suis bien gardé de lire intégralement. Quant à ce "Walser piano Walser forte" je l'ai dévoré des oreilles et du coeur ,l'ai enregistré et le réécoute régulièrement ! Oui , vous avez mis dans le mille ! C'est exactement le genre de radio dont je voulais parler.Et outre cette émission du regretté Alain Veinstein ( qui de la même manière avait consacré toute une semaine  à Giacometti ) ,Walser Robert a inspiré d'autres belles et longues émissions : "Mais où est passé notre brigand ?" , le feuilleton "Félix ", et de plus courtes ( des " ateliers littéraires de Pascale Casanova , entre autres ), par ailleurs souvent rediffusées dans les nuits de Philippe GARBIT.Dans le même esprit l'inoubliable "André BRETON rêveur définitif" de Mathieu Benezet en 1996 pour le centenaire de la naissance(le livre...éponyme , comme on dit beaucoup maintenant ! , est pour moi le plus beau livre écrit sur BRETON ).En passant reconnaissances à  Mathieu BENEZET dont l'émission" Reconnaissances à ..."d'une heure seulement , nous mettait bien dans l'ambiance d'un auteur...même si on en aurait écouté plus avec plaisir !Pour terminer ce petit mot , merci à FranceCulture pour son "Rimbaud en mille morceaux " diffusé chaque matin de cette semaine...

espritestula 

18
Répondre en citant  
Bonjour Philaunet - le Sam 01 Aoû 2015, 07:45

"espritestula" c'est "culterreux". La MACHINE m'a dit que " cul-terreux" était une identité déjà utilisée ( j'avais oublié de me connecter), il m'a donc fallu me renommer dare-dare.Donc , Walser...Mais peut-être que pas question pour vous de frayer avec un fervent de BRETON !
Et cette "grande traversée" RIMBAUD ?(



/l'inénarrable ETIEMBLE !).

19
Répondre en citant  
Poésie et musique - le Lun 03 Aoû 2015, 10:53

Déjà mentionné le Lun 27 Oct 2014 dans Montaigne lu par Jim Broadbent, le concept de l'émission Words and Music de BBC 3.

Une émission sur un thème faisant se succéder harmonieusement des textes lus par un ou deux acteurs et de la musique durant une heure et quart, voilà un format inconnu sur nos ondes nationales.

Plutôt France Musique que France Culture ? Pas sûr. S'il est vrai que les musicologues et musiciens de FM semblent avoir plus de lettres que les intellectuels ( ? ) de FC de goût pour la musique, il ne semble plus possible d'avoir sur la première nommée une version étendue et construite du concert avec textes anciennement diffusé sur la station musicale. C'est le résultat de la tendance "robinet à CD et à concerts" de France Musique.

France Culture alors ? Le savoir-faire de la station plaide en sa faveur.  

Des fois qu'un producteur ou démonteur de deux-chevaux curieux lise ces lignes, voici ci-dessous pour l'inspirer. À ce niveau de responsabilité, on suppose qu'ils auront une connaissance de la première langue étrangère enseignée en France dès l'âge de 11 ans.

Yeats at 150 ou encore Deserts and Springs

mécano de la General 

20
Répondre en citant  
Radio France dans une voie de garage - le Lun 03 Aoû 2015, 12:41

Philaunet  a écrit "Des fois qu'un producteur ou démonteur de deux-chevaux curieux lise ces lignes..."

Je ne sais si vous en avez parlé précisément mais la notion de démonteur de deudeuche peut sembler obscure à beaucoup.
Elle fait référence à un article du canard enchaîné de la mi-juillet :"le garagiste Gallet met Radio France en pièces détachées" :
"outre les limogeages de directeurs, Mathieu Gallet a des techniques de management très service public : convier ses cadres dans un château pour démonter et remonter une 2 CV" (10 et 11 juillet au château de Mareil-le-Guyon dans les Yvelines).

amusant :"Poivre d'Arvor a été prié de prendre la porte .Gallet, s'il n'avait aucun reproche professionnel à lui faire, n'appréciait ni sa proximité avec Fleur Pellerin, ni son aptitude à candidater à tous les postes de la République."

(article de Christophe Nobili)

et pour finir avec ces corniauds au sujet de la 2 CV : "ben forcément  elle va marcher beaucoup moins bien maintenant"
C'est l'été, on décapote.
La clé à molette vous tienne en joie.

21
Répondre en citant  
Autres formes - le Lun 03 Aoû 2015, 21:58

Dans le fil Programmes d'été
vaticineur a écrit: (...)J'ai lu votre billet sur les textes et musique d'une radio d'ailleurs.J'aime beaucoup ça moi aussi.Souvenir d'un très lointain  " Mozart et Sade " avec Sollers comme officiant.L'année dernière sur FranceMusique il y avait une réjouissante émission (Jérémie Rousseau , je crois ) - " Comme si vous y étiez ".Ça durait 30minutes et c'était très bien fait - une anecdote de la vie d'un com
positeur , bien racontée sur fond de ses musiques.Ça n'a duré qu'un an , je me demande pourquoi.L'avez-vous écoutée ?

Vous parlez de ceci donc : Rameau touche le gros lot du dimanche 8 juin 2014, avec comme autres compositeurs durant 5 semaines, Keith Jarrett, Francis Poulenc, Mendelssohn et George Gershwin.

Non, je n'ai pas suivi cette série. Et je parlais plus haut dans le post 19 d'un autre concept qui nous reposerait : l'absence d'un producteur, narcissique ou pas, comme Amaury Chardeau dans Continent Musiques cet été, par exemple.

Soit un collage de sons, de musiques et de paroles sur un sujet, comme création artistique (voir Par Ouï-Dire de la RTBF le lundi), soit des lectures d'acteurs entrecroisées de musiques illustratives sur un thème comme à la BBC. En voici un autre exemple : Clockwise.

Il faudrait de temps en temps sortir de la routine du présentateur généraliste seul avec son sujet, du dialogue ou du débat avec de multiples invités, bref faire davantage de radio créative sur des sujets culturels et réduire la politico-socio-éco-décryptomanie.

Des idées pour France Culture     Page 2 sur 5

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum