Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Rentrée septembre 2015    Page 2 sur 2

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Rentrée septembre 2015 - le Mar 23 Juin 2015, 18:21

Rappel du premier message :

Lu sur le site de Télérama: "Laurent Goumarre en passe de remplacer Pascale Clark sur France Inter".
Avec le départ de Goumarre de France Culture, c'est une heure d'écoute "stratégique" qui se libère.
Des pronostics pour le remplacer? Hervé Gardette dans un 18h-20h culture/idées à l'image de ce qui se fait déjà le midi avec Caroline Broué . Ou bien Marie Richeux promue à 19h?
Dans tous les cas, les auditeurs n'en sortiront pas gagnants...

Pour mémoire, les autres émissions supprimées:
- Carnets nomades
- Ça rime à quoi
- Esprit de justice
- Modes de vie, modes d'emploi
- L'atelier intérieur

Et les nouvelles émissions déjà annoncées:
- Continent musiques en quotidienne de 15h à 16h, sur le format estival (séries proposées par des producteurs tournants) et avec Matthieu Conquet le vendredi pour l'actualité musicale.
* * *

11
Répondre en citant  
Re: Rentrée septembre 2015 - le Jeu 27 Aoû 2015, 14:37

@Philaunet a écrit:Je note que Sandrine Treiner annonçant sa rentrée et tous les événements ne mentionne à aucun moment l'anniversaire des trente ans de Répliques.

Il est quand même incroyable que l'émission la plus ancienne, une des plus écoutées, soit passée sous silence par la directrice de France Culture.

Je ne sais pourquoi Répliques, crée en Septembre 1985, devait être célébrée le 28 Mars 2015. La grêve devait en décider autrement. Peut-êre que A. Finkielkraut, comme moi, n'aime pas trop ces anniversaires et ne veut pas en faire tout un plat.

12
Répondre en citant  
Re: Rentrée septembre 2015 - le Jeu 27 Aoû 2015, 14:46

On ne mentionne pas grand chose sur quoi que ce soit, d'ailleurs, dans cette conférence de presse. Ce qui ressort, c'est l'habituel sentiment de "self-loathing" de cette station vis à vis de ses missions. Interdiction de parler de transmission, de patrimoine, ou même de champs culturels. Il faut montrer qu'on s'en dédouane : "on s'appelle France Culture mais n'ayez pas peur, nous ne vous proposerons rien qui sera trop culturel...". Résultat : on met l'accent sur le traitement de l'info, et sur le nécessaire décalage qui rend supportable l'idée de culture (la culture au premier degré, quelle honte, on préfère instrumentaliser le terme pour des besoins bien prosaïques et contemporains). Le duo Mathilde Serrell / Martin Quenehen nous joue un petit numéro qui semble avoir 20 ans de retard (Emmanuel Kant ce rappeur etc.), le sempiternel décloisement ouvert et participatif pour tous, "enlarge your culture", ponctué des habituels rires cons. Tout cela fait très 90s, à l'époque où il fallait scander du Molière pour en faire un jeune de banlieue. Ces gens-là vivent dans une bulle.

On aurait pu attendre d'une conférence de presse d'un niveau professionnel la présentation d'un projet avec de la personnalité, du caractère, de l'esprit, ce que l'on visualise dans les diverses disciplines traitées par la maison (littérature, cinéma, archéologie, histoire de l'art, spectacle vivant etc.). Mais non. On entend simplement la même soupe incancatoire molle ("des rencoooontres, des rencooooontres, des rencoooontres").
Qui a envie d'écouter cette radio, ainsi présentée ? Par comparaison, la conférence du Voinche pour France Musique fait mieux honneur à la station et donne réellement envie d'explorer la grille. Ici, c'est encore et toujours flou et niaiseux.

13
Répondre en citant  
Re: Rentrée septembre 2015 - le Jeu 27 Aoû 2015, 20:40

@Yann Sancatorze a écrit:On ne mentionne pas grand chose sur quoi que ce soit, d'ailleurs, dans cette conférence de presse.

C'est le moins qu'on puisse dire et apparemment le maximum qu'ils peuvent dire... Il ne faudrait quand même pas exagérer, avec le CV de S. Treiner qu'Antoine Marette a développé sur le site, on ne devrait pas être aussi malhabile dans l'expression au point de ne pouvoir dire un mot sans lire une fiche !

CV directrice, extrait  « Premier pas dans l'audiovisuel en 1998 à France 3 avec l'émission Un livre un jour qu'elle coproduit et dont elle est rédactrice en chef. Puis elle devient rédactrice en chef adjointe de l'émission Ce soir ou jamais. En 2009, elle rejoint France 24 comme rédactrice en chef au côté de Christine Ockrent. Un an plus tard, elle devient chroniqueuse à France Culture, puis elle est nommée conseillère des programmes de la chaîne par Olivier Poivre d'Arvor »

@Yann Sancatorze a écrit:Ce qui ressort, c'est l'habituel sentiment de "self-loathing" de cette station vis à vis de ses missions. Interdiction de parler de transmission, de patrimoine, ou même de champs culturels. Il faut montrer qu'on s'en dédouane : "on s'appelle France Culture mais n'ayez pas peur, nous ne vous proposerons rien qui sera trop culturel...". Résultat : on met l'accent sur le traitement de l'info, et sur le nécessaire décalage qui rend supportable l'idée de culture (la culture au premier degré, quelle honte, on préfère instrumentaliser le terme pour des besoins bien prosaïques et contemporains).

Vous décrivez bien ce que l'on sent : « Il faut montrer qu'on s'en dédouane » (de la culture). La culture, l'érudition ? Pouah, douleur, prise de tête ! Comme dans Continent Musiques de cet été. Surtout pas de culture, non, non, mais du « joyeux et décomplexé » comme l'a relevé un des contributeurs mélomanes ici
Orféo a écrit:Odyssée baroque (1/5) : Et soudain Monteverdi du lundi 27 juillet 2015; 15:00 sur Francété culcul : (...)  après un court extrait d'une exceptionnelle musique, Amaury Chardeau : " oui, j'ai bien dit baroque, détendez-vous cela va bien se passer"

@Yann Sancatorze a écrit:Le duo Mathilde Serrell / Martin Quenehen nous joue un petit numéro qui semble avoir 20 ans de retard (Emmanuel Kant ce rappeur etc.), le sempiternel décloisonnement ouvert et participatif pour tous, "enlarge your culture", ponctué des habituels rires cons. Tout cela fait très 90s, à l'époque où il fallait scander du Molière pour en faire un jeune de banlieue. Ces gens-là vivent dans une bulle.

Sandrine Treiner appelle Quenehen un « producteur quasi historique » de la chaîne. De qui se moque-t-on ? Il aurait donc été le producteur d'Une vie une oeuvre (comprenez "le seul") ? Comme si cette émission n'avait pas existé avant qu'il ne la coordonne.

Avec Mathilde Serrell on est servi en rire bête et en gestes ridicules. Avec Canal + et Radio Nova dans son CV, elle était forcément la personne appelée à être une figure de proue de France Culture !

Où cette station dite culturelle est en retard : ce n'est pas de multiples brèves (reprises de l'AFP et des médias généralistes) et de mélanges de toutes sortes dont les auditeurs ont envie et besoin, mais d'approfondissement.

@Yann Sancatorze a écrit:On aurait pu attendre d'une conférence de presse d'un niveau professionnel la présentation d'un projet avec de la personnalité, du caractère, de l'esprit, ce que l'on visualise dans les diverses disciplines traitées par la maison (littérature, cinéma, archéologie, histoire de l'art, spectacle vivant etc.). Mais non. On entend simplement la même soupe incancatoire molle ("des rencoooontres, des rencooooontres, des rencoooontres").

Je suis toujours étonné du manque de professionnalisme de ces mini-shows. Déjà l'année dernière, c'était d'un niais achevé.  

@Yann Sancatorze a écrit:Qui a envie d'écouter cette radio, ainsi présentée ? Par comparaison, la conférence du Voinche pour France Musique fait mieux honneur à la station et donne réellement envie d'explorer la grille. Ici, c'est encore et toujours flou et niaiseux.

En tous les cas, la présentation de la grille de rentrée sur le site de France Musique est de meilleure qualité.

Il y a encore de bons professionnels à France Culture, mais ils sont dans l'ombre : réalisateurs, preneurs de son, mixeurs, documentalistes, quelques producteurs, quelques journalistes d'information. Ils font encore le France Culture digne d'être écouté.

14
Répondre en citant  
Re: Rentrée septembre 2015 - le Ven 28 Aoû 2015, 10:36

Que ceux à l'intérieur qui souffrent d'être ainsi représentés en public toussotent trois fois, nous comprendrons.

15
Répondre en citant  
Re: Rentrée septembre 2015 - le Sam 29 Aoû 2015, 08:49

Thème de la première émission des matins 2015 : "comment réenchanter la démocratie?"
Cette question n'a probablement été posée que 6473 fois aux rencontres de Pétrarque ces dernière années, il était urgent d'y revenir.
Invité : Pierre Rosanvallon.
Radio France pourrait faire une offre commerciale à ses auditeurs. Pour DIX émissions avec Pierre Rosanvallon (offre groupée France Culture France Inter), on nous offre UNE matinale avec son collègue au Collège de France, Michel Zink,  pour nous parler du thème de son cours annuel.  Je comprends qu'un tel invité a beaucoup de défauts pour France Culture. Il parle de littérature médiévale, son savoir est vaste, il discute les choses dans le détail et il est presque aussi limpide qu'Antoine Compagnon.
Mais le dispositif que je décris s'inspire à la fois de ce qu'on peut voir au Théâtre de la Ville et dans certains commerces de nourriture à emporter, donc déjà c'est décloisonnant. Et puis je vois d'ici la petite fiche cartonnée avec les dix cases à cocher, on pourrait la découper dans Télérama.

16
Répondre en citant  
Partage des rôles - le Lun 31 Aoû 2015, 18:12

@Cancoillotte a écrit:Thème de la première émission des matins 2015 : "comment réenchanter la démocratie?"
Cette question n'a probablement été posée que 6473 fois aux rencontres de Pétrarque ces dernière années, il était urgent d'y revenir.
Invité : Pierre Rosanvallon.
Radio France pourrait faire une offre commerciale à ses auditeurs. Pour DIX émissions avec Pierre Rosanvallon (offre groupée France Culture France Inter), on nous offre UNE matinale avec son collègue au Collège de France, Michel Zink,  pour nous parler du thème de son cours annuel.  Je comprends qu'un tel invité a beaucoup de défauts pour France Culture. Il parle de littérature médiévale, son savoir est vaste, il discute les choses dans le détail et il est presque aussi limpide qu'Antoine Compagnon.
Mais le dispositif que je décris s'inspire à la fois de ce qu'on peut voir au Théâtre de la Ville et dans certains commerces de nourriture à emporter, donc déjà c'est décloisonnant. Et puis je vois d'ici la petite fiche cartonnée avec les dix cases à cocher, on pourrait la découper dans Télérama.

Très apprécié votre post. En passant sur France Musique pour voir si la dramatique disparition de la pianiste Natalia Strelchenko était mentionnée (pas encore), je tombe sur le programme de la matinale de France Musique. Je ne comprends pas le partage des rôles ou alors si : la conversation politique de comptoir à Culture ;  l'archéologie, la littérature et la peinture à Musique.

17
Répondre en citant  
au secour le matin - le Mar 01 Sep 2015, 10:22

je me réveillais le matin avec Marc VOINCHET
tranquillement progressivement sur un rythme adapté a mon état semi comateux
et ce matin surprise une autre voix pas forcement désagréable mais plus aigue un rythme frénétique sautillant une légèreté de pacotille impression qu'on est pressé par le temps une ambiance de copains meunier excités de rentrer en classe
me serais je trompé de chaine?suis je sur France Inter Europe ?
non ... il va falloir que je trouve une autre radio pour survivre....

18
Répondre en citant  
Rythme adapté... - le Mar 01 Sep 2015, 20:41

brebill a écrit:je me réveillais le matin avec Marc VOINCHET
tranquillement progressivement sur un rythme adapté a mon état semi comateux
et ce matin surprise une autre voix pas forcement désagréable mais plus aigue un rythme frénétique sautillant une légèreté de pacotille impression qu'on est pressé par le temps une ambiance de copains meunier excités de rentrer  en classe
me serais je trompé de chaine?suis je sur France Inter  Europe ?
non ... il va falloir que je trouve une autre radio pour survivre....

Vu l'état que vous décrivez, Regards vous propose d'ouvrir Le Forum à votre réveil et de cliquer sur cette pastille :[son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2014/08/s34/NET_FC_803bc2ad-77fa-4767-a074-fad3771c25ab.mp3" debut="05:41" fin="08:46"]

Ce n'est pas une autre radio qu'il faut chercher mais le France Culture des meilleures années (ici 1976) sélectionné par Geneviève Huttin et Philippe Garbit...

Pour en écouter davantage, c'est ici Le Brésil et ses musiques 2/5 et pour en savoir plus, voir le post mis à jour ce soir Le Brésil et ses musiques.

19
Répondre en citant  
Re: Rentrée septembre 2015 - le Mer 02 Sep 2015, 02:07

En cette rentrée d'une 17e saison qui s'annonce médiocre à l'image des 16 précédentes, le toilettage du programme ne pisse pas bien loin.

Rassurons les anxieux : Le Salon noir est toujours là, déplacé au samedi entre 19h et 20h avec Tout un monde. De même Culture d'Islam retrouve une place le dimanche après-midi.

Quant à Une vie une oeuvre, c'est Perrine Kervran qui prend les commandes : une des documentaristes d'Emmanuel Laurentin qui avait déjà perdu Aurélie Luneau il y a 3 ans. DIfficile de dire ce que ça va donner ; je ne sais plus laquelle des Laurentin's girls est aussi vulgaire que Martin Quénéhen, avec les jeux de mots en moins et la voix de fumeuse en plus, Perrine ou bien Amélie Meffre ? Bah, on a encore 5 jours pour se préparer à la mauvaise surprise.

Noter aussi parsemés dans le week-end une multiplication de strapontins pour les producteurs écartés (Antoine Perraud, Garapon) et même pour Michel Onfray sous l'intitulé "Le monde selon".

L'inventaire du sonore par Baumgartner est déplacé au samedi soir pour laisser le vendredi à l'émission de poésie nouvellement créée dont on peut redouter qu'elle sera spécialement tartignolle (Manou Farine s'étant illustrée pendant quelques années dans les interviews ineptes au service de Laurent Goumarre).

Pour le reste, votre radio est plus que jamais au service du découragement de l'auditeur. La matinale est France-interrienne.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

20
Répondre en citant  
Re: Rentrée septembre 2015 - le Mar 08 Sep 2015, 20:10

Tous les jours de 15h à 16h, une émission organisée en série hebdomadaire : Culture musique. Coordonnée par Matthieu Garrigou-Lagrange.

Qu'en penser ? Eh bien : Série hebdomadaire + thème musical décliné en 4 épisodes + producteurs variables, changeant chaque semaine.... c'est le principe des séries d'antan : pendant les 80's et les 90's nous avions ainsi Le rythme et la raison, Opus ; et dans la période 1997-2005, Les chemins de la musique. Alors pourquoi pas. Si seulement c'était le signe qu'après 15 années d'idées idiotes et de fausses bonnes idées, on se tourne vers les principes du passé, qui avaient assuré à la fois une qualité de programme et un renouvellement constant.

Reste à savoir si les producteurs seront au niveau, à commencer par le premier d'entre eux :  espérons que Matthieu Garrigou-Lagrange trouvera la juste note en moins d'années qu'il ne lui en a fallu pour hisser Une vie une oeuvre du médiocre niveau qu'il lui avait infligé d'emblée, jusqu'à un niveau disons acceptable.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

Aurélien Leblay 

21
Répondre en citant  
Matins - le Mar 29 Sep 2015, 16:34

Ai écouté 10 minutes des nouveaux matins de FC ce matin. A suffi pour m'en tenir éloigné à jamais.
Stéphane Robert nous parle du TTIP comme à des enfants de 8 ans, expressions familières incluses ("ho hé hein bon", "le petit cousin de..."). Non-analyse, commentaires insipides sur ce que pensent ou disent les gens "untel a dit ci, untel a dit ça, certains soupçonnent que", poncifs usés jusqu'à l'os mille fois entendus partout ailleurs.
Juste après Philippe Manière propose de mettre dans le même panier libéralisme politique des Lumières et libéralisme économique de l'ère actuelle, comme dans un blender à smoothie, en essayant de montrer que libéralisme éco = libéralisme politique du XVIIIème = liberté, émancipation = donc une valeur de gauche.
B. Couturier toujours plus hargneux d'années en années, coupe les invités et cherche constamment à imposer son populisme ultra-individualiste.
G. Erner jacte et coupe lui aussi les invités, me demande s'il y a eu une phrase terminée en 2h30 d'émission.
Et des analyses un peu étayées: enterrées à jamais.

Si FC cherche à atteindre les même cibles que France Inter ou RMC, RTL... c'est très bien parti. Petite doute sur l'opportunité de créer une France Inter bis, mais bon. Même les animateurs/producteurs les plus sérieux sont aussi tristes et désespérés, que les auditeurs cela se sent.

Une larme.

Rentrée septembre 2015     Page 2 sur 2

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum