Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 44 ... 86  Suivant

Accueil / France Culture

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Les matins - Commentaires d'auditeurs de 2009 à 2014    Page 2 sur 86

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les matins de France Culture - Archives de septembre 2009 à septembre 2014 - le Ven 28 Aoû 2009, 17:15

Rappel du premier message :

Ils n'ont pas encore commencé, mais ils promettent déjà que ce fil ne sera pas le moins nourri du forum : les matins vont nous donner matière à faire chauffer le clavier.

De ce que l'on sait déjà, nos messages déposés chez Jean Lebrun ont été soigneusement lus, et nos requêtes bien entendues : impossible en effet d'aller à ce point exact à rebours de ce qu'on souhaitait sans en connaitre précisément la nature Evil or Very Mad!

* On connait le présentateur : Marc Voinchet. Peu de raison d'enthousiasme ici, la seule inconnue est le ton qu'il va donner aux matins. Peu de chances, s'il n'a pas changé depuis Tout Arrive, que ses invités aient accès à un espace convivial et qui favorise l'approfondissement du propos.

* On voit à peu près la formule : Très peu d'évolution par rapport au matinales Baddouennes. Le programme de lundi nous en dit plus : -> les matins de lundi

-> Hu-Hu viens finalement nous donner de la franchise entre 7h13 et 7h15 - mais sur le programme de la journée, il est indiqué 7h13-7h19, ce qui est plus réaliste-.

-> Les enjeux internationaux sont maintenus (ouf).

-> A 7h27, le billet de femme (Shocked ça s'appelait déjà comme ça sous Baddou?)

-> Marc Kravetz garde aussi sa poignée de minutes quotidienne.

* En dernier, mais pas le dernier (ça passe mal la traduction littérale ça) : l'invité du jour annonce la couleur. Michel Rocard aura cet insigne honneur, qui nous entretiendra de la taxe carbone, du grand emprunt et de la rentrée poiitique Sad Après quoi on aura droit aux chantiers de Frédéric Mittérand, puis à la grippe H1N1 au moment de la rentrée scolaire.

De la culture, il ne reste plus grand chose à ces heures décharnées. Quelqu'un aurait une piqûre d'optimisme à nous injecter en intraveineux, on est en manque No!

A suivre très prochainement !
* * *

11
Répondre en citant  
les têtes d'affiche de l'actualité - le Mer 09 Sep 2009, 11:18

Pas d'illusion à se faire, Marc Voinchet suit et suivra la voie tracée par ceux qui l'ont précédé, le petit Nicolas et Ali Balourd: il invite les têtes d'affiche de l'actualité les plus inévitables, ceux qui, bons ou mauvais, font le tour des plateaux télé et radios, avec un agenda bien serré et un plan médias bien concocté par une agence de com. C'est toujours la priorité à "l'actu". Le cher Alain Finkielkraut, au demeurant très intéressant à écouter, qui fait ces temps-ci la une des magazines et qui espère bien avoir le prix Médicis essais n'y échappe pas, à son corps défendant, je suppose, je ne le lui reproche pas du tout, nous les auditeurs aimerions autre chose, des chercheurs un peu rares comme ceux qu'invitait il y a peu de temps Florian Delorme, Christian Grataloup avec une mise en perspective historique très riche de la mondialisation, Judith Lyon-Caen sur Eugène Sue à propos de la réédition des mystères de Paris d'Eugène Sue, Jean-Marc Lévy-Leblond qui nous a parlé de la grande insolence de Galilée...Michel Brunet, paléontologue, inventeur de Toumaï et tant d'autres. Cela me rappelait la belle époque de Jean Lebrun, tous les jours, une belle surprise nous attendait.
Henry

12
Répondre en citant  
Re: Les matins - Commentaires d'auditeurs de 2009 à 2014 - le Mer 09 Sep 2009, 11:47

Il me semble cependant, que le gars finekielkraut a quand même glissé quelques remarques sur des sujets chers à d'acuns (culture et décryptage de l'info for example). Je m'étonne que personne ne réagisse là dessus.

13
Répondre en citant  
Re: Les matins - Commentaires d'auditeurs de 2009 à 2014 - le Mer 09 Sep 2009, 11:55

Merci de le signaler , on va l'écouter.
Figurez-vous que jusqu'ici j'ai comme tendance à l'éviter Voinchet. D'accord il est 50 fois moins gueulard que Baddou, et son programme est sûrement un peu plus culturel (en une semaine avec deux invités pris dasn le monde culturel il a déjà pulvérisé le record annuel de son prédécesseur), mais enfin ça reste bien en deça de la période la moins culturelle des matins de Jean Lebrun, comme le signale Henry dans le post de 11h18.

14
Répondre en citant  
la sincérité d'Alain Finkielkraut - le Mer 09 Sep 2009, 19:56

Invité a écrit:
Il me semble cependant, que le gars finekielkraut a quand même glissé quelques remarques sur des sujets chers à d'acuns (culture et décryptage de l'info for example). Je m'étonne que personne ne réagisse là dessus.
Il a été très bon Finkielkraut, il l'est toujours, d'une sincérité totale et absolue, ce qu'il dit, il le vit dans sa chair, ses indignations ne sont pas feintes, on sent la souffrance qui l'anime. Certes, il n'a pas peur de jouer les vieux romains, o tempora o mores, et qu'on le lui reproche. Quand Danièle Sallenave lui reproche "à vous qui n'êtes pas religieux, quand même", de mettre des majuscules à des concepts religieux, il répond: "George Steiner nous dit de payer notre dette à la religion" et en plus ces majuscules ont un côté ironique. L'hommage qu'il a rendu à Bergman cinéaste et écrivain était magnifique. Il a dit quelque chose de fantastique: "un livre qu'on n'a pas relu, c'est comme si on ne l'avait pas lu".
Alain Finkielkraut a exprimé sa réprobation du rire de lynchage, du rire imbécile, de la puissance grégaire de ce rire, ce rire arrogant et terrorisant, qui tue le comique véritable.
Henry

15
Répondre en citant  
Re: Les matins - Commentaires d'auditeurs de 2009 à 2014 - le Jeu 10 Sep 2009, 10:00

Aujourd'hui le programme annoncé : les élections au Gabon.
Sujet sérieux mais zéro culture.
Et si c'est pour entendre une Nième version de la story archi-tellée sur la fraude électorale, non merci gardez donc pour vous votre actu.
Ce qui me sidère c'est le manque d'imagination des journalistes qui ont quasi calqué ou recopié leur papier sur l'Iran. Je pense qu'ils ont du souffrir de devoir modifier leur petit scénar avec l'Afghanistan

Signalons tout de même que comme prévu, Voinchet est 100 fois moins lourdingue que Baddou. Et que comme pas si prévu que ça ses questions emberlificotées passent du niveau "DaVinciCode" au niveau "plat de spaghettis".

A part ça j'ai bien apprécié le style et l'ambiance des matins hier, et aussi Pascal Boniface lundi dernier non ? Eh oui l'actu parfois c'est intéressant. Mais pas chaque matin non. Je finis en rappelant que John Le Brain, aux meilleurs temps de Culbute-Matin, invitait à proportion quasi égales : 1/3 d'essayistes, 1/3 de créateurs, 1/3 d'institutionnels. Si Voinchet rejoint cette proportion (il en est déjà un peu plus près que ne l'était Baddou), je lui envoie une caisse de Pommard.

Géraldin 

16
Répondre en citant  
Re: Les matins - Commentaires d'auditeurs de 2009 à 2014 - le Jeu 10 Sep 2009, 13:19

Marc Voinchet ne s'en tire pas mal me semble-t-il, avec des questions mieux ciblées que celles d'Ali Baddou l'an passé (je ne comprends pas, Ali Baddou était très bon quand il animait le rendez-vous des politiques pourtant).
Mais comme quelqu'un l'a fait remarqué, l'émission est assez mal construite, surtout la première tranche, entre 7h et 7H30, toute en rondelles de saucisson et coqs à l'âne. L'arrivée d'H. Huertas dans cette tranche horaire aggrave le déséquilibre, ne trouvez-vous pas ? L'inversion des chroniques entre AG Slama et O Duhamel me permet de me lever plus tard certains jours alors réjouissance malgré tout !
Je sais bien que certains d'entre vous n'apprécient pas Slama mais je trouve pour ma part qu'il pose les problèmes dans les bons termes.

17
Répondre en citant  
Antoine Glaser, pas tout à fait n'importe qui - le Jeu 10 Sep 2009, 16:40

Antoine Glaser, qui n'est pas un universitaire mais un journaliste, qui dirige une lettre confidentielle, c'est un bon et ce matin, il a été très bon. Il sait de quoi il parle, le bonhomme, il est un critique lucide et sévère de la politique française en Afrique, son dernier livre a pour titre comment la France a perdu l'Afrique, mais au-delà de la politique il critique ces attitudes vaguement paternalistes qui continuent de sévir chez les blancs. Si j'étais nommé à quelque poste de responsabilté, dit-il je commencerais par cesser de dire "nos amis les Africains".

À noter qu'Antoine Glaser écrit des livres en collaboration avec Stephen Smith, qui a été journaliste au Monde, à Libération, qui a écrit négrologie pourquoi l'Afrique meurt et qui est tout le contraire d'un conformiste.

La politique française, il faut le reconnaître, a été largement amendée, finie l'époque ou des milliers d'assistants technique faisaient de la substitution en Côte d'Ivoire, le "pré-carré" n'a plus grande signification, on ne se préoccupe plus trop de faire barrage à l'influence anglo-saxonne. S'il reste quelque chose de cette politique, c'est un effet d'inertie, la françafrique, c'est un gros bateau dont il n'est pas facile de changer de direction rapidement.

Les Chinois mènent une offensive de grande ampleur, ils sont omniprésents, ils font un "malheur", dans beaucoup de domaines, dans des conditions douteuses, ils acquièrent des concessions minières contre des pré-financement, au moment même où les pays occidentaux font tout pour lutter contre le sur-endettement du Continent. On dit beaucoup de choses sur eux, qu'ils sont racistes etc. etc., en attendant, ils s'implantent à grande vitesse.

La France se révèle incapable d'aller vers les nouvelles générations africaines. Elle continue imperturbablement de fonder son influence sur les Français installés depuis des décennies et dont les intérêts sont intriqués avec les couches dirigeantes africaines, au Gabon, par exemple, la famille Bongo. Dans sa volonté qui reste à la France d'exercer une influence en Afrique, elle trouve face à elle la grande Amérique. Antoine Glaser a parlé des fondations Bill Gates et autres mais n'a rien dit des politiques de coopération des grandes universités américaines avec les universités africaines, à côté de ça, ce que fait la France c'est peu de chose.

Sarkozy aurait peur de l'Afrique, selon Antoine Glaser. Off, il dit que l'Afrique n'est pas tellement intéressante, qu'il vaut mieux s'intéresser aux Emirats et à l'Asie. On a réussi à le convaincre que l'Afrique était d'une importance capitale pour l'approvisionnement énergétique, c'est ainsi qu'il a fait le voyage au Niger avec Anne Lauvergeon. Quand il est allé au Gabon à l'occasion des obsèques de Bongo, il s'est fait huer, non pas par les anti-Bongo, mais par des membres de la nomenklatura pas contente des enquêtes sur les biens mal-acquis du Président défunt.

Olivier Duhamel a posé la question qu'il fallait poser: qu'en est-il de ces accusations de fraude? L'examen rapide de la géographie tribalo- électorale du pays, les Fangs au Nord, les Pounous au Sud et Libreville contre Ali, on ne comprend pas bien comment Ali pouvait l'emporter. On se console en disant que c'est la première fois qu'un scrutin est vraiment disputé.

Le pouvoir, c'est l'argent, l'argent, c'est le pouvoir. Telle est l'équation de base d'un pays comme le Gabon, il n'y a pas que le Gabon.

Le gabonais Jean-François Obiang était attendu au bout du fil. On a cru comprendre qu'il était occupé à accompagner ses enfants à l'école . Antoine Glaser l'a excusé en disant qu'il n'était pas facile d'avoir une ligne avec le Gabon.

Marc Voinchet n'a cessé de dire: "60% des Gabonais vivent sous le seuil de pauvreté". L'ennui, c'est que personne ne sait au juste ce que c'est que ce seuil de pauvreté. S'il le savait, il aurait dû le préciser. Comme ce seuil de pauvreté dépend du revenu médian, quand la richesse d'un pays augmente, le seuil de pauvreté augmente aussi. Ce n'est pas un bon indicateur, surtout si on ne sait ce qu'il signifie.

Henry

18
Répondre en citant  
Re: Les matins - Commentaires d'auditeurs de 2009 à 2014 - le Jeu 10 Sep 2009, 17:36

Oui je suis d'accord ; n'etant pas spécialiste, je rejoins votre analyse sur le professionnalisme de linterlocuteur.
En revanche, n'étant pas spécilaiste, du coup, je trouve que lorsque vous écrivez:
"Marc Voinchet n'a cessé de dire: "60% des Gabonais vivent sous le seuil de pauvreté". L'ennui, c'est que personne ne sait au juste ce que c'est que ce seuil de pauvreté. S'il le savait, il aurait dû le préciser. "
vous chipotez.
FC a beau être une radio à vocation culurelle, on ne doit pas reprocher à une émission et à un producteur, surtout à une heure de grande écoute, d'être un peu "généraliste".

19
Répondre en citant  
qui sait au juste ce qu'est le seuil de pauvreté? - le Jeu 10 Sep 2009, 21:09

Invité a écrit:
"Marc Voinchet n'a cessé de dire: "60% des Gabonais vivent sous le seuil de pauvreté". L'ennui, c'est que personne ne sait au juste ce que c'est que ce seuil de pauvreté. S'il le savait, il aurait dû le préciser. "
vous chipotez.


Comment ça, je chipote ? Combien d’auditeurs savent ce que ça veut dire, seuil de pauvreté ? Je parierais que Marc Voinchet n’a pas la moindre idée de ce que ça veut dire. Moi, je le sais vaguement, pour avoir discuté la notion dans un forum, c’est une proportion du revenu médian, mais quelle proportion, 50%, 60%, ça dépend du pays. Je suis allé voir dans wikipédia, il y a non pas une mais plusieurs manières de définir le seuil de pauvreté, donc si on dit seuil de pauvreté sans préciser, ça ne veut strictement rien dire, employer ce terme, c’est habiller son discours d’une technicité creuse et totalement usurpée.

Henry

20
Répondre en citant  
Pauvreté de l'info - le Ven 11 Sep 2009, 13:15

Amusant : ce matin au journal de 8h, quoique "généraliste" on a jugé utile de rappeler une des définitions du seuil de pauvreté. Une seule : celle qui se base sur le revenu médian. Pourquoi celle-là ? Parce que c'est celle qui fait autorité à France Culture. Et pourquoi fait-elle autorité ? Parce qu'appliquée aux pays développés elle favorise l'alarmisme économique et les diagnostics de pauvreté massive. C'est d'ailleurs le ton du sujet proposé dans le journal de 8h sur la pauvreté aux USA, sujet qui est tellement truffé d'imprécisions et de dérives sémantiques, que c'est une occasion d'ouvrir un fil sur les journaux de FC.

En contradiction à l'intervention de 17h36, on a donc jugé bon, 24h après une brève mention par M. Voinchet, de préciser une définition du seuil de pauvreté. La critique d'Henry était donc pertinente, et la remarque de 17h36 était sans objet. Doublement pertinente même, la critique d'Henry, alors ça vaut le coup -et d'autant plus du fait du brouillage qui a suivi- de la relayer et d'en tirer la conclusion : puisqu'il y a une différence entre le seuil de pauvreté absolu (ramené aux besoins essentiels) et le seuil relatif (un classement individuel par rang, qui peut accroitre le nombre de pauvres quand le pays s'enrichit), on n'a pas su auquel Marc faisait référence hier matin. Celui qui ignore la différence entre les deux seuils mettra sur la même base la pauvreté au Gabon et celle des USA. Bref l'Actu, devenue l'objet principal du programme de FC, nous y est servie avec une bonne louche de biais. Mais si l'auditeur est soit intoxiqué (si la manipe est voulue, comme souvent dans un média d'opinion), soit désinformé (si c'est simplement de la non-qualité de l'info), alors est-ce que c'est vraiment préférable de nous bassiner ainsi avec l'actu ?

21
Répondre en citant  
le seuil de pauvreté aux usa - le Lun 14 Sep 2009, 11:58

ce matin joseph stiglitz a dit que le revenu médiant aux usa avait baissé ces 8 dernières années.Donc,si le nombre de gens en-dessous du seuil de pauvreté relatif stagne ou augmente(je n'ai pas écouté le reportage sur l'économie us de vendredi matin)c'est bien qu'il ya une augmentation du nombre de pauvres.Ce fait n'est pas juste du à la déviance idéologique des journalistes de france culture!

Les matins - Commentaires d'auditeurs de 2009 à 2014     Page 2 sur 86

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 44 ... 86  Suivant

Accueil / France Culture

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum