Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Accueil / Le conversatoire

Répondre au sujet

Commentaires de commentaires    Page 2 sur 13

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Commentaires de commentaires - le Mer 09 Sep 2015, 11:57

Rappel du premier message :

Peut-être n'avons-nous rien à ajouter sur le sujet traité par un contributeur, mais souhaitons-nous  exprimer une appréciation en quelques  mots sur une contribution qui nous a vraiment plu ? Ce fil peut en être le lieu, sans exclusive. Les efforts d'analyse, les relevés exhaustifs, etc, méritent en effet d'être signalés, en dehors de toute excessive congratulation.

Suggestion pour ce fil : indiquer en titre le pseudo du contributeur et l'émission ou le thème traités.

Pour commencer ce « Reconnaissance à », titre d'une émission du poète Mathieu Bénézet :

@Jean-Luuc : chapeau pour cette analyse exhaustive des types de photos publiées sur le site de France Culture !  De l'image dans votre radio. Un vrai coup de maître !
* * *

11
Répondre en citant  
munstead : « La Matinale », formule G. Erner, sans objectivité - le Ven 25 Sep 2015, 21:20

@ munstead
Ce n'est pas parce que je n'écoute pas la Matinale, et donc que je n'ai rien à ajouter au fil, que je n'apprécie pas vos billets bien sentis sur son évolution, au contraire.  Cela vaut d'ailleurs pour toutes les émissions dont je prends/on prend connaissance grâce aux observations des contributeurs.

Donc d'un mot, merci pour vos réactions récentes, par exemple, celle du 21 septembre
@munstead a écrit:Avec le renouvellement de l'animateur, plusieurs choses n'ont pas changé : un minimum d'objectivité dans les faits, l'honnêteté de reconnaître ses erreurs, au final le respect de l'auditeur. Ces vieilles notions poussiéreuses n'ont qu'à bien se tenir devant le principe "d'information militante".  (...)

et celle du  25 septembre
@munstead a écrit:Stephane Robert, ce matin. Le digne successeur d'Hubert Huertas (qui ne s'est pas imposé à Mediapart, pour l'ancien directeur du service politique de FC, c'est un peu gênant, mais juste en son cas) s'en prend aujourd'hui (comme tous le jours) à François Hollande. La conférence sur le climat prévue en décembre à Paris est une chose sérieuse. (...)
Question d'Erner à Védrine "Istanbul, qu'est-ce que cela vous dit?"

Cette dernière question, c'est vraiment du grand journalisme...

Moi, ça me dit ça, entre autres :   Hagia Sophia: Monument der Mächtigen (Hagia Sophia: le monument des puissants), excellente émission historique du 18 septembre dernier.

12
Répondre en citant  
Yann Sancatorze : « Répliques », Roger Scruton - le Lun 05 Oct 2015, 19:36

Dans le fil Répliques, Yann Sancatorze nous proposait un jugement sans concession mais non dénué d'humour de Roger Scruton à l'égard de quelques représentants d'intellectuels français, notamment de Gilles Deleuze ici :  “He sometimes tries to explain himself to the ordinary reader. But he does so in an endless stream of abstractions from which all reference to concrete reality and the flow of human life has been excised. He does not argue but encloses his key words in fortified boxes, which he locks firmly against all questioning before throwing the key away.

Les portraits de Sartre et d'Althusser ne sont pas mal non plus ! Qui fera le portrait de nos contemporains ?

J'en profite pour recommander ce numéro de Répliques, auquel participait, outre un Roger Scruton excellent francophone, Jean-Pierre Le Goff, qui exprime sa veine pamphlétaire dans les colonnes du Figaro.

@Yann Sancatorze a écrit:J'indique ce lien ici (même si la rubrique média aurait été plus appropriée) car Roger Scruton, le philosophe anglais, avait été l'invité de Finkie. La lecture de cet article du Guardian complète le portrait du personnage au lendemain de l'élection de Jeremy Corbyn à la tête du Labour. On y trouve quelques formules choc bien senties, mais il rend aussi "hommage" aux "penseurs" adulés par la maison FC.

La fin de l'entretien est rafraichissante :

I wonder, before I leave, if he is hopeful that the academic establishment will ever again allow his kind of voice to be heard?

“I am not hopeful about much,” he says. “But I do think it is natural for human beings to try to think clearly. People do recognise bullshit.” Though, as he knows only too well: “The problem is so many careers are invested in it…”

Actualisé après la lecture de l'article du Guardian où l'on peut lire ce passage vraiment éclairant pour qui connaît la culture tchèque (et slovaque) : "One of the ironies of Scruton’s original Thinkers of the New Left book was that underground “samizdat” copies of it were distributed in the former Czechoslovakia long after it was withdrawn in Britain. This was also the case with the Salisbury Review, the only British journal afforded this honour. Through the 1980s Scruton had been involved with the Jan Hus Educational Foundation in Czechoslovakia, which involved western academics smuggling forbidden literature and providing classes in Prague and Brno and Bratislava as part of a covert education initiative leading to university degrees for dissidents. His efforts to bring blacklisted books into the country led to him being detained and expelled by the communist government, and listed on the Czech Index of Undesirable Persons. After the fall of communism President Václav Havel awarded him the Czech Republic’s Medal of Merit for his work."

13
Répondre en citant  
Nessie : histoire des « Nuits magnétiques » - le Lun 12 Oct 2015, 23:03

@ Nessie : j'ai grandement apprécié la plongée dans l'histoire de France Culture que vous nous offrez à travers cette recherche sur les Nuits magnétiques dans le fil France Culture avant et maintenant., posts 64 et 65.

Quand on pense qu'il y a des producteurs actuels qui n'ont pas la moindre idée de l'histoire de la radio pour laquelle ils travaillent, qu'ils ne savent pas grand-chose des programmes diffusés et qu'ils ne se réécoutent même pas  pour savoir s'ils ont fait un bon travail, misère !

Pour ce qui concerne l'INA, j'y ai fait un tour une ou deux fois, mais ai été vite découragé par le système. Je préfère de loin m'adresser à une source fiable,  nessie@rfc.com  Smile

14
Répondre en citant  
Jean-Luuc : « Le choix de la rédaction », journaliste et réfugiés, un reportage qui pose question - le Ven 16 Oct 2015, 20:22

@ Jean-Luuc pour De l'image dans votre radio ce 16 octobre : applaudissements nourris de mon côté.

15
Répondre en citant  
Nessie : « Hors-Champs », technique pour écouter les seules réponses - le Sam 17 Oct 2015, 12:27

Dans le fil Hors-Champs par Laure Adler, ce 17 octobre 2015
@Nessie a écrit:(...) Jusqu'ici j'utilise MP3 DIrectCut qui fait des coupes pas toujours propres et pas toujours au plus précis, mais qui permet de calibrer les sauts vers l'avant comme des taquets de tabulation. Je saute de 10 secondes en 10 secondes. Comme les prises de paroles de Laura sont rarement de moins de 10 secondes, ça me permet de les repérer avant de les exterminer.

Sound Forge AS permet de travailler au millième de seconde (ce que font les techniciens qui s'amusent au collage absurde dans Une vie une oeuvre). L'intérêt de la chose réside moins dans la découpe (sauf si l'on est créateur) que dans l'observation de procédés techniques mis en oeuvre dans une émission. Quand on s'aperçoit à l'oreille que quelque chose cloche dans une parole, il est possible de voir la rupture et le raccord sur sonogramme, choses qui indiquent un choix de montage. Après libre à chacun de dire que ce choix est nécessaire ou qu'il est une censure ou une manipulation (cf. votre observation du 27 septembre sur la fabrication de cet entretien).

.../...

16
Répondre en citant  
Nessie : « Hors-Champs », des sonogrammes révélateurs - le Dim 18 Oct 2015, 15:02

.../...

@Nessie a écrit: (...) Oui, deux outils très utiles dans ces logiciels sont l'horloge et le sonogramme. L'horloge sur DirectCut par exemple, donne le temps de écoulé depuis la dernière coupe. Là on voit que les prises de parole de Laurentin, de Broué, de Sylvain Kahn et souvent de Laure Adler, sont vraiment très longues ce sont des gens qui parlent pendant plusieurs minutes et non comme Finkielkraut ou Jeanneney pour alimenter le dialogue mais pour poser une question interminablement délayée.

Je n'ai pas encore DirectCut mais une transformation de ficher en sonogramme via Sound Forge (qui est surtout  un logiciel de traitement de son) révèle effectivement la durée des prises de parole des producteurs et le temps qui reste aux intervenants pour s'exprimer.  Et votre constat sur les producteurs cités est sans appel.

@Nessie a écrit:Quand au sonogramme aneffet il est instructif et pour distinguer les questions dans l'entretien avec Alexievitch, il m'a permis de travailler très vite. Mais je me demande aussi s'il n'y a pas là quelque chose de trompeur car depuis des années, travaillant avec DirectCut, je constate que les sonogrammes de producteurs sont légèrement plus élevés que ceux des invités (c'était déjà le cas pour Munier et Hakem quand ils passaient entre 15h et 16h), or à l'oreille je ne repère pas la différence de volume. Mais aussi, peut-être que des années d'écoutes de conneries sur France Culture ont fini par me rendre sourd comme un pot ...

Sourd ?  Surtout pas ! En général ce n'est pas l'écoute des conneries qui rend sourd, mais la puissance élevée du volume dans les écouteurs intra-auriculaires. Je vois peut-être un phénomène psychologique qui concerne tout auditeur habitué aux voix des producteurs. Comme nous les connaissons  et reconnaissons, nous  ne faisons pas attention à la puissance de leur voix. Et puis, il faut sans doute prendre en compte le fait que les producteurs ont non seulement une parole affirmée et portent un casque, mais connaissent aussi la bonne distance entre leur bouche et le micro (les invités étant probablement plus en retrait de cet objet). Peut-être les techniciens accordent-ils aussi un traitement de faveur à la parole des producteurs. Un peu comme lorsque le photographe à Révolutions médicales accepte de prendre un cliché sur lequel René Frydman est quasiment toujours à gauche et plus en avant et éclairé que son invité.

17
Répondre en citant  
Jean-Luuc : « Ping-Pong », des extraits qui font date - le Mar 20 Oct 2015, 19:21

Merci beaucoup pour votre travail d'analyse de l'émission Ping-Pong qui documente un état de France Culture que personne d'autre n'ose observer tant l'écoute de ces dialogues quotidiens est un défi et une insulte à l'intelligence.

Si votre relevé est lu, mais que personne n'y ajoute un mot, c'est sans doute qu'il n'y a rien à ajouter ou que l'on est si abasourdi  que l'on en perd toute envie de taper sur un clavier. C'est l'effet pervers de cette bêtise :  tuer dans l'oeuf, par son énormité même, toute réaction.

Puisque ce fil donne l'occasion de parler des commentaires quand on n'a rien à dire sur le programme faute de l'écouter, permettez-moi de dire que vous êtes fort modéré (une qualité) dans vos observations. Le mot « médiocrité » me semble convenir imparfaitement pour décrire l'absolue sottise et la vulgarité de ce que l'on entend dans ces pastilles (pour une raison technique, je n'ai eu accès à leur lecture que maintenant).  

Avec d'autres, j'apprécie la transcription des paroles entendues dans les pastilles, non seulement elle fixe ce qui s'envolera de ce site une fois la durée d'écoute dépassée (actuellement 1000 jours), mais elle permet de mieux écouter.

J'applaudis votre laborieux et utile travail, aussi effectué par Antoine Arnoux (cf. le tout récent billet intitulé Factio boni nos lassat), travail dont je ne sache pas qu'il en existe un équivalent ailleurs que sur ce Forum.

18
Répondre en citant  
Re: Commentaires de commentaires - le Mar 20 Oct 2015, 21:51

@Philaunet a écrit:Merci beaucoup pour votre travail d'analyse de l'émission Ping-Pong qui documente un état de France Culture que personne d'autre n'ose observer tant l'écoute de ces dialogues quotidiens est un défi et une insulte à l'intelligence.

Allez, une fois n'est pas coutume, permettez moi d'ajouter un commentaire à ce commentaire de commentaire.

@Philaunet a écrit:Si votre relevé est lu, mais que personne n'y ajoute un mot, c'est sans doute qu'il n'y a rien à ajouter ou que l'on est si abasourdi  que l'on en perd toute envie de taper sur un clavier. C'est l'effet pervers de cette bêtise :  tuer dans l'oeuf, par son énormité même, toute réaction.

C'est parfaitement dit, je crois que la connerie exclut ici tout partage mais encore, emporte tout sur son passage. Il ne nous reste qu'à l'archiver. L. Goumarre que je n'écoutais pas ou très peu, mais que j'ai lu un temps, dans Art Press semblait savoir de quoi il parlait. Mais M. Quénéhen ? Ce producteur plaque des questions congelées pendant 1h, sans chercher le moindre dialogue, à partir de quelques détails relevés ici et là. Avec M. Serrel, ils imaginent construire des ponts entre leurs deux invités, mais ces connexions sont toutes artificielles (d'avance pardon, je n'ai écouté que deux émissions). L'ambition annoncée (faire de l'entretien entre les producteurs et leurs invités "un match de Ping Pong") est bidon et vide de sens.

@Philaunet a écrit:Puisque ce fil donne l'occasion de parler des commentaires quand on n'a rien à dire sur le programme faute de l'écouter, permettez-moi de dire que vous êtes fort modéré (une qualité) dans vos observations. Le mot « médiocrité » me semble convenir imparfaitement pour décrire l'absolue sottise et la vulgarité de ce que l'on entend dans ces pastilles (pour une raison technique, je n'ai eu accès à leur lecture que maintenant).

En effet. D'une part, soyons honnête, je n'ai pas vos talents : vous-même, Nessie, Munstead, Y. Sancatorze, et quelques autres contributeurs, me réservez de tardifs éclats de rire qui ravissent mes voisins. Et d'autre part, j'aime à ménager mon effet : que chacun puisse tomber à la renverse, sans prévenir.

@Philaunet a écrit:Avec d'autres, j'apprécie la transcription des paroles entendues dans les pastilles, non seulement elle fixe ce qui s'envolera de ce site une fois la durée d'écoute dépassée (actuellement 1000 jours), mais elle permet de mieux écouter.

J'applaudis votre laborieux et utile travail, aussi effectué par Antoine Arnoux (cf. le tout récent billet intitulé Factio boni nos lassat), travail dont je ne sache pas qu'il en existe un équivalent ailleurs que sur ce Forum.

En vous remerciant. Avant que l'amnésie ne nous gagne tous, ces transcriptions permettront peut-être à quelque personnel de Radio France de passage sur ce forum, de lire "à plat" ce qui se dit en 2015 à 19h sur F.C. De même, la copie d'écran (même si hébergée sur un site et vouée à plus ou moins court terme à disparaitre) a ce pouvoir de figer hors-contexte (sur ces pages) un état des lieux et d'accéder à un recul salutaire.

19
Répondre en citant  
Jean-Luuc, un répertoire des photos publiées sur le site de France Culture - le Ven 23 Oct 2015, 15:29

Merci encore pour le travail de collecte dans cette contribution régulièrement actualisée et enrichie, De l'image dans votre radio du Mer 09 Sep 2015, post 8. Il va sans doute ( ? ) inspirer le responsable de la rénovation du site en janvier (on craint le pire, vu les précédents !) avec une remise à plat de la publication de photos sur les pages de descriptifs.

20
Répondre en citant  
Re: Commentaires de commentaires - le Mar 03 Nov 2015, 10:30

Après une nouvelle analyse signée Jean-Luuc dans le fil De l'image dans votre radio, à mon tour j'emploie ce fil pour remercier le signataire et attirer l'attention sur cette analyse et sur les précédentes livrées par le même. Merci et bravo. En anticipant l'intérêt le plaisir à la lecture des contributions ultérieures.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

21
Répondre en citant  
Re: Commentaires de commentaires - le Mer 04 Nov 2015, 07:22

@Nessie a écrit:Après une nouvelle analyse signée Jean-Luuc dans le fil De l'image dans votre radio, à mon tour j'emploie ce fil pour remercier le signataire et attirer l'attention sur cette analyse et sur les précédentes livrées par le même. Merci et bravo. En anticipant l'intérêt le plaisir à la lecture des contributions ultérieures.

Merci Nessie. L'occasion est parfaite pour remercier à mon tour la remarquable recherche de Philaunet dans sa dernière contribution consacrée au feuilleton : Journal d'un européen de Stefan Zweig. La mise à disposition des liens hypertexte permet un partage concret, et c'est très appréciable. Merci pour cet effort. Le passage expliqué (le voyage en train de la Belgique vers l'Autriche) m'a permis de comprendre que l'ellipse n'était pas due au texte de Zweig, mais à une coupe de F. Le Corre.

Commentaires de commentaires     Page 2 sur 13

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Accueil / Le conversatoire

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum