Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Accueil / Le conversatoire

Répondre au sujet

Commentaires de commentaires    Page 3 sur 13

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Commentaires de commentaires - le Mer 09 Sep 2015, 11:57

Rappel du premier message :

Peut-être n'avons-nous rien à ajouter sur le sujet traité par un contributeur, mais souhaitons-nous  exprimer une appréciation en quelques  mots sur une contribution qui nous a vraiment plu ? Ce fil peut en être le lieu, sans exclusive. Les efforts d'analyse, les relevés exhaustifs, etc, méritent en effet d'être signalés, en dehors de toute excessive congratulation.

Suggestion pour ce fil : indiquer en titre le pseudo du contributeur et l'émission ou le thème traités.

Pour commencer ce « Reconnaissance à », titre d'une émission du poète Mathieu Bénézet :

@Jean-Luuc : chapeau pour cette analyse exhaustive des types de photos publiées sur le site de France Culture !  De l'image dans votre radio. Un vrai coup de maître !
* * *

21
Répondre en citant  
Re: Commentaires de commentaires - le Mer 04 Nov 2015, 07:22

@Nessie a écrit:Après une nouvelle analyse signée Jean-Luuc dans le fil De l'image dans votre radio, à mon tour j'emploie ce fil pour remercier le signataire et attirer l'attention sur cette analyse et sur les précédentes livrées par le même. Merci et bravo. En anticipant l'intérêt le plaisir à la lecture des contributions ultérieures.

Merci Nessie. L'occasion est parfaite pour remercier à mon tour la remarquable recherche de Philaunet dans sa dernière contribution consacrée au feuilleton : Journal d'un européen de Stefan Zweig. La mise à disposition des liens hypertexte permet un partage concret, et c'est très appréciable. Merci pour cet effort. Le passage expliqué (le voyage en train de la Belgique vers l'Autriche) m'a permis de comprendre que l'ellipse n'était pas due au texte de Zweig, mais à une coupe de F. Le Corre.

22
Répondre en citant  
Re: Commentaires de commentaires - le Mer 04 Nov 2015, 11:06

@Jean-Luuc a écrit:[...] remercier à mon tour la remarquable recherche de Philaunet dans sa dernière contribution consacrée au feuilleton : Journal d'un européen de Stefan Zweig. La mise à disposition des liens hypertexte permet un partage concret, et c'est très appréciable. Merci pour cet effort. Le passage expliqué (le voyage en train de la Belgique vers l'Autriche) m'a permis de comprendre que l'ellipse n'était pas due au texte de Zweig, mais à une coupe de F. Le Corre.

Très juste et stupéfadmiration tout à fait partagée : j'en suis moi-même resté comme deux ronds d'ananas.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

23
Répondre en citant  
Anselme, à propos de Gabriel Chevallier - le Dim 08 Nov 2015, 11:59

Dans le fil Lecture du soir
@Anselme a écrit:Gabriel Chevallier est aussi pacifiste dans le sens où, la paix, il voudrait surtout qu'on la lui fiche.
L'extrait de la préface de l'édition de 1951 (en ouverture de l'édition 2008) se termine ainsi :
"Reste enfin ceci. Comment ce livre sera-t-il "utilisé", aux fins de quelles propagandes ? Je répondrai seulement qu'il existait en dehors des propagandes, qu'il n'a été écrit pour en servir aucune".
Un mauvais client pour France Culture en somme.

France Culture n'est pas en Somme, pour sûr. Les écrivains de la Première Guerre Mondiale sont le cadet de ses soucis. Il faut donc, très modestement, se substituer à la radio culturelle nationale (si ce n'est pas une honte !).

Consultant le livre Cent lettres de l'histoire du monde, Gyss 1980, à  l'année 1916 je tombe sur deux lettres de soldats et trois reproductions, deux de photos et une d'un tableau de Georges Leroux, Les vainqueurs que vous connaissez sans doute. Je n'arrive pas à en trouver une reproduction en ligne, et vous ?

Dans ce tableau idéalisant les survivants français du conflit, la position du 2e soldat français dans la file rappelle paradoxalement celle d'un soldat allemand (et surtout de son origine...) dans le  dessin satirique  du 02 03 1916 « Le produit de la science allemande » d'Henri Zislin que j'ai retrouvé au tiers de cette page, figure 10, Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale



24
Répondre en citant  
Surpris, faire entendre un extrait des Matins - le Ven 13 Nov 2015, 08:41

@surpris (par les Matins, pas « par la nuit », ancienne émission de FC).

Vous écrivez dans : Les matins de France Culture - Aujourd'hui à 08:24 :
@surpris a écrit:(...) [il faut décidément que je me renseigne sur l'usage des pastilles]. (...)

Voyez le fil Nouveau : Inclure un extrait son dans vos messages et pour questions éventuelles le fil Dépannage Pastilles d'écoute.

On attend vos extraits !

25
Répondre en citant  
Nessie: Thierry Pech à « L'esprit public » - le Ven 13 Nov 2015, 15:58

Simplement dire le plaisir de lire les contributions des dernières semaines dans les diverses rubriques et  celles du jour qui permettent par exemple de revenir, via des hyperliens ou par la remontée dans le fl, sur de plus anciens billets comme Détails de la carrière de Thierry Pech

N'écoutant pas l'émission de Philippe Meyer, merci pour ça :  Un auteur considérable du 13 nov 2015.

Observation en passant : je ne vois pas de producteurs de la BBC ou d'ARD (Allemagne) se permettre  d'attaquer à l'antenne un de leurs confrères. Ce n'est pas concevable.

Ces prises à parti personnelles, tant de Pech que d'Erner, sont choquantes et contreviennent à la déontologie la plus élémentaire. Pire, Guillaume Erner se pique de vertu et de respect de la neutralité, comme Antoine Arnoux l'a signalé à maintes reprises. Quel méchant spectacle !

26
Répondre en citant  
Nessie frappa... - le Mar 17 Nov 2015, 11:15

Avant de poster un commentaire dans le fil de l'émission Mauvais genre, je lis la dernière contribution dont le début est un éreintement qui met précisément le doigt, une fois de plus, sur les faiblesses de certains invités et de quelques émissions de débat de France Culture. C'était donc le 30 janvier dernier sous le titre Hélène Frappat n'a pas le niveau, et on pouvait y lire, avec ce que dans la langue allemande on appelle "Schadenfreude" :
@Nessie a écrit:Le Mauvais genre du samedi 24 aurait pu être excellent par le choix des sujets comme par les commentaires, s'il n'y avait eu la présence d'Hélène Frappat, grâce à qui l'émission fait chaque semaine un pas supplémentaire vers l'inécoutable. Ses commentaires sont tout à la fois affreusement bafouillés, largement à côté de la plaque, alourdis d'enthousiasme juvénile, d'emphase et d'hyperboles ("sublime", "absolument magnifique", "génial", "complètement génial") et farcis de considérations hors-sujet mais reflétant bien ses obsessions qui d'ailleurs collent d'assez près aux modes dont les branchés de France Culture aiment à nous saturer : le genrisme (au sens LGBT), le vinnetèdje, les scies du trashy-branchy, les paradoxes à deux ronds. D'un bout à l'autre de ses prises de parole ce qui saute aux yeux ou plutôt aux oreilles c'est que ça sonne faux : avec Hélène Frappat la critique de cinéma c'est de l'imposture pure et simple.

Son ton et son style oral la rapprochent plutôt du rENdEZ-vOUS de Goumarre ou de la Dispute Laportienne.
La prononciation des noms étrangers est soit fantaisiste, soit de l'ordre du cuir vocal tout simplement.
Quant au niveau d'analyse, dans les rares moments où elle n'est pas occupée à parler pour ne rien dire, il permet de classer Hélène Frappat comme un clône féminin de Xavier de la Porte dans ses bon jours, le sommet de l'analyse étant "c'est beau" ou bien "c'est très beau" ou encore dans ses grandes heures "j'trouve que c'est assez beau". Comprenez que "beau" est ici à prendre non comme un jugement esthétique mais en hyperonyme réunissant tout à la fois : original, étrange, incongru, étonnant, inattendu ou surprenant pour la cruche qui aime être surprise ou étonnée. Exemples : Alexandre Bascoulard est un clochard qui aime dessiner des trains : "c'est assez beau", entendez non pas que les dessins sont réussis ou même originaux là-dessus elle n'aura rien à dire non c'est juste l'idée qui lui plait : un clochard qui dessine des trains. (...)

La suite n'est pas moins plaisante à lire...

27
Répondre en citant  
Terki, la diffusion des émissions après le 13 novembre - le Jeu 19 Nov 2015, 16:36

Dans le fil des Matins post 379
@terki a écrit: (...) Quant à la diffusion d’émissions enregistrées avant les attentats du 13 novembre, fallait-il les suspendre ? En ce qui me concerne, j'étais pour leur diffusion, car continuer à produire de la pensée, de la culture, de la réflexion, c'est une manière de vaincre l'obscurantisme et la barbarie.
Contre cette barbarie qui n'a en fait aucun sens, il faut produire plus de poésie, plus de littérature, plus d'art, plus de musiques, plus de débats, plus d'altérité. (...).

D'accord sur l'ensemble, une seule chose que je ne comprends pas dans l'extrait cité ici, c'est « produire (...) plus d'altérité ».  L'altérité, dont presque personne ne sait ce que ça signifie exactement (c'est la raison de son utilisation fréquente, notamment à France Culture, avec le « vivre-ensemble » qui dans 20 ans sera aussi ridiculisé que « au niveau du vécu »), n'est pas à ma connaissance un des produits d'une antenne culturelle, à la différence de tout ce que vous citez avant. Et encore. Car en dehors des créations radiophoniques, France Culture ne produit pas de connaissance, elle la transmet. Dans le meilleur des cas, évidemment, car on a la nette impression que France Culture depuis 1999 est plutôt diffuseur d'ambiances (bouffonnes ou anxiogènes) que de savoir.

28
Répondre en citant  
Yann Sancatorze nous fait connaître Alma Deutscher - le Dim 22 Nov 2015, 14:32

Dans le fil La Fiction
@Yann Sancatorze a écrit: (...) Un peu de légèreté : http://www.bbc.com/news/entertainment-arts-34841590

La vidéo est très drôle, tant pour le petite fille (Alma Deutscher, qui semble échappée d'un roman austenien) que pour le journaliste ("you'll never catch me skipping anywhere").

It made my Sunday and my day sunny.

C'est vraiment très touchant. Avec cette légèreté et cet humour si britanniques (le tongue-in-cheek n'est jamais loin).

Pianiste et compositrice à presque 11 ans. Elle rappelle le jeune Mozart formé par son père Leopold. École à domicile, pas de télé et une maison dans un site... on est soufflé ! Espérons que la ligne de train à grande vitesse HS2 ne passera pas par là ou qu'elle ne sera pas construite.

La famille Deutscher, pas un sujet pour Les Pieds sur Terre... Sauf pour entonner la rengaine des privilèges. Pourtant la fameuse diversité, c'est aussi faire autre chose que du graff à Bobigny.

À France Culture le sacro-saint "Autre" doit posséder au maximum le QI de Richeux et la langue d'El-Idrissi, sinon il n'est pas l'"Autre", il est l'ennemi de classe.

29
Répondre en citant  
8Z cite un auditeur inquiet sur le site du médiateur - le Mer 25 Nov 2015, 06:39

8Z dans le fil du Médiateur renvoie à un courrier d'auditeur dont il faut bien dire qu'il fait un constat pertinent. On le trouve ici :  France Culture, inquiétudes pour une radio qui a honte de sa vocation culturelle.

Extrait : « Il ne s’agit pas d’un combat d’anciens et de modernes, d’une nécessaire évolution, mais bien d’une inquiétude vis-à-vis d’une radio qui veut se muer en « France Inter » des années 90, au lieu de travailler à devenir une radio culturelle du 21e siècle. Il existe de nombreuses autres radios culturelles dans le monde (NPR, la BBC), qui semblent à des années lumières de France Culture en termes de professionnalisme, de rigueur, d’érudition et d’enthousiasme, mais on sent que toute évolution en dehors de ce sillon journalistique (l’actualité à tout prix, sous l’angle de la « sociologie ») est impossible (...).  La question est importante car à terme, ce jeu de course à l’audience pourra encourager une fusion, voire une disparition de la station qui aura définitivement liquidé sa vocation culturelle. » CQFD

30
Répondre en citant  
Munstead, le drapeau français (pas) vu par Guillaume Erner - le Ven 04 Déc 2015, 09:30

Dans le fil l'ânerie du jour, post 330
@munstead a écrit:Billet d'humeur d'Erner : La rareté des drapeaux français dans les rues après l'appel de FH pour les manifestations de vendredi dernier. (...)
Curieux, impossible apparemment de réécouter ce billet.

Post 327 du Fil l'ânerie :
@Nessie a écrit:+ On pourra présenter la pastille recommandée par Munstead mais après 9h car il faut attendre que l'émission soit disponible en écoute à la demande.

@ munstead : Il ne faut pas non plus demander aux techniciens d'aller plus vite que la musique. Une émission de 2h30 en direct qui se termine à 9h ne peut être en ligne à 9h15...

31
Répondre en citant  
Re: Commentaires de commentaires - le Ven 04 Déc 2015, 20:32

J'avais cru comprendre que Munstead s'étonnait de l'absence de ce billet dans l'offre de réécoute sur le site de FC . Il y a de quoi s'étonner, aneffet, quand on voit ou plutôt quand on entend l'enthousiasme et l'engagement qu'y met le producteur, et aussi l'auto-satisfaction qu'il en tire. Mais peut-être, conscient de sa (et de leur immense) valeur Guillaume préfère-t-il jouer la carte de la rareté.

Quant au délai, s'il est déraisonnable d'attendre pour 9h02 ou 9h03 une livraison de la matinale complète qui tombe au mieux entre 9h15 et 9h30, il n'en va pas de même avec les rubriques. Ainsi les chroniques de Védrine par exemple sont disponibles souvent avant 9h, parfois même dès 8h sur le podcast. Pour ces rubriques l'écoute à la demande, elle, tombe parfois un peu avant la livraison podcast, parfois carrément après : quand on veut récupérer au plus rapide une tranche de la matinale, mieux vaut tenter les deux filons. Enfin sauf pour le super-cador de 7h30, absent du catalogue comme on l'a dit. Du coup, en attendant qu'ils se réveillent à FC, peut-être qu'on pourrait carrément créer ici un fil proposant chaque jour l'écoute du billet Erner sous forme de pastille, vertuchou quel corpus  au service de son rayonnement !  (euh, sauf si les critiques se mettent à tomber comme à Gravelotte, bien sûr Wink )

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

Commentaires de commentaires     Page 3 sur 13

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Accueil / Le conversatoire

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum