Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Accueil / France Culture

Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)    Page 14 sur 16

Bas de page ↓   

131
Répondre en citant  
''Le bouillon clair radiophonique'' (à repenser...) - le Sam 31 Mar 2018, 13:29

Allez, quelques posts pour la forme, et pour que Regards sur France Culture ne soit pas qu'une plateforme à aspirer d'anciennes émissions de Marie R.

En lisant le post de Yann Sancatorze ci-dessous, j'ai eu un effet d'écho avec Refonder, reconstruire, réconcilier, réparer, ré-etc. (le Mer 29 Nov 2017) et les émissions d'Hervé Gardette et de Louis Tourret diffusées peu de temps après
Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t163p530-au-fil-de-l-ecoute#25645) a écrit:Nous poursuivons notre thématique du bouillon clair radiophonique, cette soupe verbale devenue trop translucide pour être véritablement nourrissante. Citons le Secret des Sources de ce matin, qui avait pour thème "l'infobésité". Il n'y a pas grand chose à retenir : trop d'information tue l'information et maintenant avec l'internet les gens s'informent beaucoup et passent du temps devant les écrans et la saturation produit un effet de suppression de l'information voire de traumatisme blablablabla. On passe son temps à dire "aaaaah bon ? Vraiment ? Combien d'années d'études pour de telles platitudes ? Je peux émarger aussi ? Ca a l'air facile." On entend le sempiternel Bernard Stiegler qui nous invite à repenser la réinvention, ou à réinventer la pensée, ou à repenser la façon de réinventer etc. Et nous avons une sempiternelle prof de Science Po qui nous annonce comme une dernière découverte le fait que les sources d'informations aujourd'hui sont vraiment multiples, par rapport à l'ancien temps d'avant (précédemment) et que bien sûr, notre rapport à l'information est tout à fait différent entre aujourd'hui (le monde actuel de tout de suite), et avant (le passé qui précède le présent).

Que faire de ces émissions produites par des journalistes et qui ne semblent exister que pour la promotion de la corporation et de ses sous-traitants ? (les chercheurs en media studies)  Ont-ils conscience qu'ils ne font que meubler une heure d'antenne avec les plus ternes banalités que l'on puisse imaginer?

A la toute fin de l'émission, le petit zapping récapitulatif a été coupé au milieu par le jingle de la station, pour passer à autre chose. Même le programme informatique qui coordonne les tranches en avait marre. Et on a enchaîné avec la promotion du livre d'Adèle Van Reeth, devenu "Livre France Culture".

Bravo France Culture, et merci.
Politique ! Police : une institution en crise 20/01/2018
Le bras armé de l'Etat fait face depuis des années à une crise de légitimité : méthodes contestées, en particulier dans les quartiers populaires, missions très larges et mal perçues, du maintien de l'ordre à la lutte contre le terrorisme. Comment repenser la place de la police dans la République ? (...)

Rue des écoles Éducation: sortir les femmes de l’ombre 28/01/2018
Comment repenser la place des figures féminines dans le récit commun et les programmes scolaires?

Voir le profil de l'utilisateur

132
Répondre en citant  
L'obsession psychanalytique du personnel de France Culture - le Lun 02 Avr 2018, 09:03

C'était à prévoir, après 5h sur Lacan la semaine dernière (cf Parlez-moi Lacan dans les Nouveaux Chemins de la philosophie de Madame Van Reeth), voici cette semaine 4h de En séance, étapes d’une psychanalyse dans La Série documentaire. Avec l'honnêteté qui la caractérise, la station ne mentionne pas dans le descriptif que c'est une rediffusion du 19/09/2016. Il en avait été question dans le post France Culture adore la psychanalyse le mardi 20 Sep 2016 (+ post 63). On subodore que des tarifs préférentiels sont offerts aux productrices zélées.

Notons aussi le nombre de psychanalystes invités régulièrement dans les émissions. On ne compte plus, par exemple, les interventions d'Elisabeth Roudinesco à l'antenne. Elle a d'ailleurs intégré, on ne sait à quel titre, l'équipe de l'émission L'Esprit public par Emilie Aubry (EPEA) où elle intervenait le 11 mars dernier dans une langue française pleine de saveur (pouah !) en citation sur la page : "Je ne suis pas sûre ce retour de la confession publique soit de l'ordre d'une libération, ni un véritable progrès. Il y a dû y avoir un formidable refoulement pour qu’on en arrive là".

Voir le profil de l'utilisateur

133
Répondre en citant  
France Culture et la passion de (faire) la révolution - le Jeu 10 Mai 2018, 09:59

Chez l'inénarrable madame Gesbert ("le sphinx natté à voix de vendange tardive", dixit munstead), c'est aujourd’hui Révoltons-nous avec Alain Badiou (Alain Badiou, philosophe, publie "On a raison de se révolter" chez Fayard (2018) ).

Mai 68 a bon dos pour promouvoir les idées des producteurs, madame Gesbert en rajoute une couche un peu avant avec 1968-2018 : l’art de la révolte (Avec Leslie Kaplan, écrivain, pour "Mai 68, le chaos peut être un chantier : conférence interrompue" (POL, mai 2018), et Nathalie Quintane, écrivain, qui fait paraître "Un œil en moins" (POL, 2018)).

Il suffirait de faire une analyse des programmes jour par jour depuis un, deux ou trois ans (ou plus) pour observer la récurrence sur l'antenne des appels à l'insurrection, à la révolution, évidemment toujours délégués à des invités compatibles (voir pour cette analyse parcellaire, notre fil Le paradigme idéologique de France Culture, introduction de Nessie).  Comment appeler cela ? Endoctrinement ?  Bourrage de crâne ? Détournement de la mission culturelle de l'antenne ?

Voir le profil de l'utilisateur

134
Répondre en citant  
''La femme est l'avenir de l'homme'' (Jean Ferrat)* - le Jeu 17 Mai 2018, 08:54

Le matraquage quotidien continue. Sans doute n'est-ce pas dû à une véritable réflexion, voire à une conviction, peut-être tout simplement est-ce le résultat de l'absence de capacité à imaginer toutes sortes de sujets culturels passionnants.

Donc, une énième dénonciation-accusation-lamentation dans un sujet mis en avant sur la page d'accueil de la station Beauvoir dans la Pléiade, une fausse bonne nouvelle pour les femmes. Du lourd.

Précédemment, le 15 mai, l'annonceuse** de 21h58 communiquait avec une voix joyeuse le programme de Matières à penser de la soirée, Pierre Simon : médecin, franc-maçon et féministe. La présentation met d'autres qualités en avant : "il gagne à être connu par la force de son humanisme, sa détestation du sectarisme. Son dernier combat le droit de mourir dans la dignité est emblématique de son implication  dans des courants qui n’ont pas fini de secouer nos sociétés." La page permet d'écouter la célèbre chanson de Jean Ferrat.

Sur le combat féministe de Sandrine Treiner à la tête de France Culture : Quelle est la vocation de France Culture ? et sur l'hégémonie féminine dans la conception et la fabrication des émissions de la station, Auféminin.com.


*Sur un vers de Louis Aragon : « L'avenir de l'homme est la femme » (dans « Zadjal de l’avenir » 1963, bon courage pour la lecture de ce poème)

** Pourquoi uniquement des voix féminines pour annoncer les programmes à France Culture ? D'autres radios culturelles font le choix d'alterner voix masculines et voix féminines.

Voir le profil de l'utilisateur

135
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) - le Jeu 17 Mai 2018, 20:02

@Philaunet a écrit:Le matraquage quotidien continue. Sans doute n’est-ce pas dû à une véritable réflexion, voire à une conviction, peut-être tout simplement est-ce le résultat de l’absence de capacité à imaginer toutes sortes de sujets culturels passionnants.

Radio France s'est récemment dotée d'une nouvelle présidente, et maintenant d'un nouveau directeur aux antennes et à la stratégie éditoriale, peut-on espérer que l'une ou l'autre auront à la fois la vision et le courage d'aller au delà des chiffres d'audience et d'examiner de près l'absence de projet culturel qui mine la station depuis de nombreuses années ? Sandrine Treiner n'a quasiment aucune vision pour l'antenne, si ce n'est de remplacer une grande part du programme culturel par "de la vie des idées", expression qui est à traduire par "recensement et ressassement des causes et indignations à la mode". Il y a des moments d'écoute où l'on frise tellement la caricature qu'on voudrait croire à un canular. Ainsi ce matin, après une matinale consacrée à une énième dissection de l'action présidentielle avec une absence de pluralisme habituelle dans les studios de France Culture, on nous annonce en terminant l'émission que France Culture est partenaire de l'Obs pour son numéro spécial : Ces ultras qui défient Macron

On a honte pour notre service public, et c'est toujours douloureux de voir le logo de la station collé n'importe où, illustrant le paradigme contestataire-chic des équipes en place. Allez M. Lagache, Mme Veil, s'il vous plait, une petite réunion pour remettre tout ça à plat et entamer ce qui enchante l'équipe de jour de la station : une déconstruction et une refondation complète ! (sauf pour les Nuits, ça va de soi).

Voir le profil de l'utilisateur

136
Répondre en citant  
Observer, rendre compte, défendre des valeurs (Regards sur FC) - le Ven 18 Mai 2018, 11:38

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t735p130-les-sujets-obsessionnels-de-france-culture#30605) a écrit: (...) Radio France s'est récemment dotée d'une nouvelle présidente, et maintenant d'un nouveau directeur aux antennes et à la stratégie éditoriale, peut-on espérer que l'une ou l'autre auront à la fois la vision et le courage d'aller au delà des chiffres d'audience et d'examiner de près l'absence de projet culturel qui mine la station depuis de nombreuses années ?
Pour ce qui concerne la nouvelle présidente, ce n'est pas gagné vu son ignorance de la radio, voir Sibyle Veil, nouvelle cheffe d'orchestre de Radio France (Les Echos), notamment les quatre derniers paragraphes.

Quant à Guy Lagache, son pedigree ne laisse pas, pour dire le moins, transparaître un attachement culturel au média radiophonique : « Surprenante », « hallucinante », « démotivante »… à Radio France, la nomination de Guy Lagache suscite des remous (Le Monde)
Sandrine Treiner n'a quasiment aucune vision pour l'antenne, si ce n'est de remplacer une grande part du programme culturel par "de la vie des idées", expression qui est à traduire par "recensement et ressassement des causes et indignations à la mode".
Matières à penser de cette semaine :
Lundi, féminisme ; mardi, luttes et féminisme ; mercredi, crise environnementale ; jeudi, sociologie du droit d'asile ; vendredi, robots, transhumanisme.
Il y a des moments d'écoute où l'on frise tellement la caricature qu'on voudrait croire à un canular. Ainsi ce matin, après une matinale consacrée à une énième dissection de l'action présidentielle avec une absence de pluralisme habituelle dans les studios de France Culture, on nous annonce en terminant l'émission que France Culture est partenaire de l'Obs pour son numéro spécial : Ces ultras qui défient Macron
Voir aussi La vocation actuelle de France Culture ? La politique, encore et toujours
On a honte pour notre service public, et c'est toujours douloureux de voir le logo de la station collé n'importe où, illustrant le paradigme contestataire-chic des équipes en place. Allez M. Lagache, Mme Veil, s'il vous plait, une petite réunion pour remettre tout ça à plat et entamer ce qui enchante l'équipe de jour de la station : une déconstruction et une refondation complète ! (sauf pour les Nuits, ça va de soi).
Nous verrons la déconstruction, mais pas la refondation, je le crains. C'est entre autres aux lecteurs de Regards sur France Culture de rappeler à la tutelle ce qu'est une radio culturelle et le rôle de celle-ci dans la formation intellectuelle et artistique des citoyens de tous âges.

Voir le profil de l'utilisateur

137
Répondre en citant  
Une nouvelle révolution - le Mer 06 Juin 2018, 22:01

L’antispécisme, retour sur une révolution philosophique  La Grande table (2ème partie) 06/06/2018.

Révolution : on est sur France Culture
philosophique : forcément, à défaut, pour l'instant, de barricades (si jolies)
"l'antispécisme" : mentionné au moins une fois par jour à l'antenne de France Culture. Les hommes sont des méchants et les animaux sont leurs égaux, voire des supérieurs.

Dans le "vie des idées" (courtes) à France Culture, il y a "féminisme" (bon), "capitalisme" (mauvais), "minorités" (bonnes), "repentance" (nécessaire), "refondation de la démocratie" (urgente), "transhumanisme" (grave menace sur l'humanité, quasiment quotidienne à FC), "animaux" (leur donner des droits, et non nous les faire découvrir et aimer), etc.

Voir le profil de l'utilisateur

138
Répondre en citant  
''Quel idéal pour l’être humain?'' (FC) - le Dim 10 Juin 2018, 08:25

Le clonage se porte bien à France Culture : chaque semaine les mêmes émissions dans Matières à penser (et ailleurs), par exemple "Recommençons à habiter la Terre !" de Frédéric Worms, Le 04/06/2018.

Descriptif  (extraits) : (...) Dominique Bourg va au plus profond (...) son diagnostic est radical : la modernité a réduit la Terre à une simple matérialité, et l’habitation du monde à la transformation de celui-ci, sur la base d’une coupure entre la matière et la forme, la nature et l’homme. Pour Dominique Bourg, ce système de pensée en train de s’écrouler aujourd’hui nous force à revenir à la contemplation et à l’habitation de la Terre. Mais alors quel idéal pour l’être humain? Non plus la surhumanité ni même la transhumanité. Une autre sagesse ? (...).

Voir le profil de l'utilisateur

139
Répondre en citant  
France Culture, radio obsédée sexuelle - le Mer 27 Juin 2018, 19:33

On ne peut pas dire que la station "des savoirs" soit envahie par des sujets sur la minéralogie, l'ornithologie ou la botanique. En revanche bien en vue sur la page d'accueil de la station :

Sexus economicus (3/4) : Sociologie des pratiques sexuelles
Entendez-vous l'éco ? L’analyse sociologique de la sexualité vise à produire un discours autant sur la sexualité que sur la société qui produit les pratiques étudiées

Les éclipses du clitoris. Les Nouvelles de l'éco. Un manuel de SVT vient d'ajouter une description fidèle de l'organe de plaisir féminin.


Sinon : le couple, l'amour, le masculin et le féminin, le couple, l'amour, le sexe, hétéro, homo, etc.

Jamais cette radio n'aura été à ce point le reflet des préoccupations personnelles de quelques personnes encouragées par la direction.

France Culture, radio obsédée sexuelle : voir à cet égard Vu sur le site franceculture.fr - le Ven 25 Mai 2018, billet dans lequel on verra, grâce aux relevés en hyperliens, la constance de la station à traiter du cul sous tous les angles. Et ce, au détriment de champs du savoir totalement passés sous silence.

Voir le profil de l'utilisateur

140
Répondre en citant  
Les ''ré'' de la semaine - le Dim 01 Juil 2018, 19:40

En tous les cas ceux qui nous sont passés sous les yeux :

Comment réinventer la démocratie ?
Les Matins, Pierre Rosanvallon

Réhabiliter l'aveu
Matières à penser avec Antoine Garapon

il s’agit de réinterroger de quoi ce vide auditif serait plein
Création on air par Irène Omélianenko

"Re" un préfixe en grande forme sur France Culture :  Refonder, reconstruire, réconcilier, réparer, ré-etc.

Voir le profil de l'utilisateur

141
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) - le Sam 07 Juil 2018, 10:08

Peut-être aurait-il fallu scinder cette rubrique (140 billets à ce jour) en plusieurs sujets : le transhumanisme ; la révolution ; le sexe (LGBTQIA) ; l'antispécisme (animaux et êtres humains = kif-kif) ; l'immigrationnisme ; la psychanalyse ; l'adolescence ; l'égalitarisme ; les fascismes (stalinisme et maoïsme exclus) ; l'apocalypse écologique ; la guerre ; la politique politicienne et, last but not least, le féminisme, mais j'ignorais en la créant qu'elle recueillerait autant de contributions. Il est possible de piocher dans cette rubrique pour se rafraîchir la mémoire ou d'aller aux mots-clés collectés par Yann Sancatorze.

Quoi qu'il en soit, voici plus bas un très bel exemple de France Culture en médiatrice complaisante de discours imbéciles, vulgaires et violents. Les pastilles valent d'être écoutées, merci Jean-Luuc pour leur fabrication :
Jean-Luuc(http://www.regardfc.com/t639p130-des-producteurs-de-france-culture#30821) a écrit: (...) Orlan a bien du mal à suivre le fil de sa pensée et Laporte à obtenir des réponses à ses questions. Mais quelle importance, en d’autres circonstances, les digressions peuvent aussi faire tout le sel d’un entretien. Sa masterclasse a été diffusée le 02 juillet 2018 sur France Culture (enregistrée le 29 avril 2018). Passée la première demi-heure décousue, les auditeurs coutumiers de l’oeuvre de l’artiste ne seront pas surpris d’entendre Laporte engager le couplet féministe. Peut-être plus par la réponse d’Orlan qui n’hésite pas à comparer le sort des femmes aux victimes juives de la déportation : "Dans ma vie d’artiste, je suis sans arrêt confrontée à des choses innommables par rapport aux femmes. Donc j’étais effectivement, entre parenthèses, contente que des femmes balancent leurs porcs. Et c’est vrai qu’avant, je disais que j’étais contre toutes les discriminations et maintenant je dis haut et fort, je suis féministe, je veux bien avoir l’étoile jaune dans le dos, parce que ça me parait extrêmement important".

[son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/17397-02.07.2018-ITEMA_21731116-3.mp3" debut="32:41" fin="33:48"] Zéro réaction de Laporte.

Un peu plus loin, ça part en « craquage » total, comme disent les jeunes : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/17397-02.07.2018-ITEMA_21731116-3.mp3" debut="46:50" fin="48:15"] (...)
Et on ne l'a pas emmenée aux urgences psychiatriques ?

Combien des mots-clés cités plus haut avez-vous cochés ?


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


142
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) -

Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)     Page 14 sur 16

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum