-->
Forumactif
Annonce : Le forum change d'adresse. Désormais, elle devient http://regardfc.fr
L'adresse regardfc.com sera indisponible sous peu et ne fonctionnera peut-être plus à l'avenir.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Accueil / France Culture

Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)    Page 16 sur 17

Bas de page ↓   

151
Répondre en citant  
La question est : ''Comment rendre crédible la catastrophe écologique ?'' - le Jeu 06 Sep 2018, 20:53

La question est le titre de Du Grain à moudre par Hervé Gardette, 06/09/2018. Sous-titre : "Les scientifiques sont formels : la planète court à sa perte, et c'est de notre faute."

La France c'est 67 millions d'habitants quand la population mondiale est de 7,5 milliards. Mais c'est "de notre faute" dit un obscur employé d'une radio parisienne confidentielle.

Remarquez que le titre a peut-être été choisi par l'intervenante, Jade Lindgaard Journaliste à Mediapart, spécialiste des questions environnementales, auteure [sic] de « Je crise climatique. La planète, ma chaudière et moi » (La Découverte, 2014). Il faut bien vendre ses livres.

Le premier paragraphe du descriptif ne manque pas de sel...

"En démissionnant de son poste de ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot espérait provoquer une prise de conscience collective. Une semaine après, elle se manifeste –pour l’instant- à travers deux initiatives. La première : une tribune signée par des personnalités du monde du spectacle, qui demandent aux politiques d’engager une action ‘’ferme et immédiate’’ face au changement climatique. (...)"

Voir le profil de l'utilisateur

152
Répondre en citant  
Assurancetourix - le Ven 07 Sep 2018, 08:09

Philaunet(http://www.regardfc.com/t735p140-les-sujets-obsessionnels-de-france-culture-et-ses-icones#31227) a écrit:La question est le titre de Du Grain à moudre par Hervé Gardette, 06/09/2018. Sous-titre : "Les scientifiques sont formels : la planète court à sa perte, et c'est de notre faute."
La France c'est  67 millions d'habitants quand la population mondiale est de 7,5 milliards. Mais c'est "de notre faute" dit un obscur employé d'une radio parisienne confidentielle. (...)
Tous les auditeurs de France Culture auront compris que ce "nous" impliquait l'humanité dont nous sommes partie prenante, comme Chirac disant "NOUS regardons ailleurs".
Tous ? non : Assurancetourix (le bien-nommé) isolé en son village, ne se sent évidemment pas vraiment responsable parmi 7,5 milliards de ses semblables.
Encore une émission dont France Culture aurait pu nous éviter la dépense.

Voir le profil de l'utilisateur

153
Répondre en citant  
''Nous'' de Claude Roy - le Ven 07 Sep 2018, 08:26

Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t735p150-les-sujets-obsessionnels-de-france-culture-et-ses-icones#31230) a écrit: (...) Tous les auditeurs de France Culture auront compris que ce "nous" impliquait l'humanité dont nous sommes partie prenante, comme Chirac disant "NOUS regardons ailleurs". (...)
Je savais, en faisant le commentaire précédent, que "quelqu'un" allait penser et sans doute écrire la phrase ci-dessus. Gardette s'exprime en français pour un public francophone (très très réduit) et qui l'écoute probablement d'une oreille distraite, comme bruit de fond. Il ne s'adresse pas au monde entier, se prend-il pour un Chirac (il est vrai que les grenouilles ne manquent pas à FC pour se prendre des boeufs) ? Le "nous" coupable est un grand classique de la généralisation stupide. Il faut englober le monde entier dans la culpabilité. L'humanité, la planète ! On ne s'embarrasse pas d'autres échelles à France Culture !
Encore une émission dont France Culture aurait pu nous éviter la dépense.
Vous l'avez écrit en pensant le contraire. Je l'approuve à la lettre : ces émissions sont un pur gaspillage d'argent et du lavage de cerveau. Adhérez à la Ligue pour la Protection des Oiseaux et durant les 45 minutes de Gardette, faites des comptages d'espèces, ce sera vraiment utile, plutôt que d’ânonner le refrain de la planète ceci et l'humanité cela.

Au fait, me revient le titre du deuxième volume des impressionnantes et captivantes mémoires de Claude Roy, Nous. À lire : "Claude Roy raconte en témoin les années où l'histoire bouleversait les destins des individus, les brisait, dissipait au loin l'idée qu'ils pouvaient se faire du bonheur. Les années les plus sombres du stalinisme, qui laissèrent désespérés ceux qui, au temps de la guerre, avaient cru trouver dans ce «socialisme» une raison de vivre.
Il y a aussi, dans ce livre, la chute spectaculaire du Troisième Reich, vue par Claude Roy, reporter stendhalien, qui parcourt l'Allemagne en ruine en compagnie de Roger Vailland. Plus tard, la découverte de l'Amérique et de la Chine. Et des portraits lumineux : Eluard, Picasso, Vittorini, Zao Wou-ki.
"

Voir le profil de l'utilisateur

154
Répondre en citant  
FC et les trans (cocher l'intrus : humanistes, sexuels, classes, missions) - le Jeu 20 Sep 2018, 10:56

De nouveaux trans, de nouvelles victimes : les "transclasses". Une série documentaire en prévision ? Non, c’est déjà fait : Voyage transclasse, histoires de ceux qui ont quitté leur milieu d’origine (1/4)Défier les lois de la reproduction sociale.*

Et une nouvelle lutte (donc de nouveaux ennemis) : La lutte des «transclasses» (Libération septembre 2018)

Si Nessie revenait de son congé sabbatique, il ferait exploser ce forum Smile

Repéré hier, l'air du temps de France Culture : Est-on toujours renvoyé à sa classe d'origine ?. La réponse de FC est forcément "oui".

La "sociologisation" de l'existence, un filon inépuisable sur France Culture.

* français modérément soigné : "il a gravit" ; " Après des années des efforts et des études brillantes"

Voir le profil de l'utilisateur

155
Répondre en citant  
Sociologisons un peu - le Jeu 20 Sep 2018, 17:17

Philaunet(http://www.regardfc.com/t735p150-les-sujets-obsessionnels-de-france-culture-et-ses-icones#31301) a écrit:De nouveaux trans, de nouvelles victimes (...)
Et encore de nouvelles victimes au journal de 12h30 [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10059-20.09.2018-ITEMA_21817304-0.mp3" debut="05:40" fin="05:55"] ? eh bien non, trop, c'est trop ! ce ne sont pas des victimes, mais des imprudents : des chômeurs qui ont voulu traverser la rue, mais en regardant à droite.

Concernant les nouveaux "trans", cet abus insupportable a déjà été dénoncé : les trans-classes

Voir le profil de l'utilisateur

156
Répondre en citant  
Du journalisme politiquement engagé et qui ne s'en cache pas - le Jeu 20 Sep 2018, 17:53

La misère du traitement du sujet mentionné ci-dessus est, pour paraphraser Alain Finkielkraut, "efffrrroyâble" !

Une introduction partiale et une interview sans aucun contradictoire qui brossent un tableau de nouveau apocalyptique (sans fondement scientifique évidemment) des effets du chômage sur la santé.

C'était dans le journal de ce jeudi à 12h30 "Pathologies cardiovasculaires, aggravations de maladies chroniques, mais aussi dépression pouvant mener au suicide. Les impacts du chômage sur la santé des demandeurs d'emplois sont "sous-estimés". "

Voilà l'information, on lance une supposition comme un fait pour entonner le concert de lamentations, susciter les cris d'accusation et nourrir l'appel à la lutte contre les coupables. Car un "chômeur" h/f est toujours un ange qui n'est en aucune façon responsable de son destin, vu que c'est "la société" et rien que "la société" qui l'accable cruellement. Confirmation de ceci dans Les Pieds sur terre et dans nombre d'émissions à vocation inquisitoriale de France Culture.

Voir le profil de l'utilisateur

157
Répondre en citant  
Tournée des adieux 2 - le Sam 06 Oct 2018, 10:29

Je n'ai pas écrit "tournée des odieux". Adieux à France Culture, suite.

Tout a été dit sur Sylvain Bourneau dans ce forum (rappel : la fenêtre de recherche permet de trouver tous les sujets, thèmes, émissions abordés depuis la création du forum en 2009).

La Suite dans les idées du 06/10/2018 laboure une des grandes obsessions de France Culture et un de ses fonds de commerce inépuisables, l'apocalypse. Titre de l'émission "Les temps de la fin (avant la fin des temps)". Sous-titre : "Et si la fin du monde était désormais non seulement inéluctable mais relativement prochaine ? Le philosophe Pierre-Henri Castel l'envisage pour se mettre en situation de penser des temps de la fin marqués par le Mal."

Sylvain Bourmeau : "Chaque jour apporte son lot de nouvelles alarmantes à propos de la planète, venant toujours un peu plus assombrir note horizon. Jamais n'avons nous été aussi informés de l'inéluctabilité et de l'imminence de ce qui se profile : la fin du monde, rien de moins."

France Culture pourra toujours dire qu'elle ne fait que relayer des paroles d'essayistes. Sauf que : la sélection de ces paroles est toujours orientée. De grands pans de la pensée et de la recherche contemporaines sont systématiquement ignorés à l'antenne, des chercheurs et des artistes n'ont jamais l'occasion de s'exprimer au micro de la station.

Se poser en Cassandre, en prophète de malheur, jour après jour, c'est attirer l'attention sur soi, se promouvoir et accroître sa valeur commerciale dans le monde des médias.

Voir le profil de l'utilisateur

158
Répondre en citant  
France Culture, donne-nous notre apocalypse quotidienne... - le Lun 08 Oct 2018, 11:20

La radio locale du nord de la France lance la semaine sur des rails revigorants :

L'Invité des Matins
Crises : économique, géopolitique, écologique - le pire est-il devant nous ?


Il faut dire que le sujet est bien préparé, comme on l'a vu dans le post ci-dessus ici : La Suite dans les idées Les temps de la fin (avant la fin des temps), premier dans la fameuse liste des "Plus Consultés"...

Pour ce qui concerne la guerre comme terme omniprésent à France Culture, Étienne Klein a préparé le terrain à Emmanuel Laurentin. Nous passons de "Qui a inventé la guerre ?" de samedi à une série cette semaine : "Ce que nous enseignent les guerres (1/4)". La semaine dernière était intitulée "Une histoire des catastrophes culturelles". Si vous commencez à stocker pâtes et huile, je comprends. Je me demande d'ailleurs si nous n'allons pas bientôt avoir une émission sur les survivalistes...

Étienne Klein a été modéré, mais nous avons eu la même semaine dernière une sacrée série d'Antoine Garapon pour occuper culturellement le cerveau des auditeurs potentiels : "Les victimes : la montée en puissance des victimes directes de crimes"

Sinon côté féminisme quotidien, business as usual : Entretien Manon Garcia : "L'expérience d'être une femme, c'est l'expérience de se soumettre aux hommes"

En complément dans la section "Fictions / Le Feuilleton" : Pages arrachées à Simone de Beauvoir.

Et la semaine dernière, toute une série documentaire de reformatage : Interroger le genre : « C’est quoi un garçon ? » . Sans parler de cette page de citations, bien complète, pour présenter Comment incarner le féminisme ? avec "Olivia" (certains l'appellent ainsi au micro) . Allô, Macha ?

Sujet subsidiaire, le sexe, la semaine dernière a été généreuse : "La pornographie" dans les Chemins de la philosophie avec photo explicite dans le 4e numéro (je le signale pour que cette émission ait davantage de clics et pour promouvoir Adèle Van Reeth qui n'est pas contente qu'on la loue dans ce forum).

Ne pas chercher d'émissions sur les mathématiques, grand domaine d'excellence des Français, ni sur les langues anciennes et modernes, pas davantage sur les sciences de la terre (qui dira l'intérêt de la vulcanologie !) et encore moins sur les sciences naturelles : ornithologie, entomologie où êtes-vous ?

Voir le profil de l'utilisateur

159
Répondre en citant  
La constance de France Culture - le Mar 16 Oct 2018, 09:12

Il y a deux semaines, Emmanuel Laurentin de La Fabrique de l'histoire  consacrait sa série de quatre émissions à Une histoire des catastrophes culturelles, et sa semaine dernière à La guerre, notre héritage.

En observant le programme de chaque semaine, l'on s'aperçoit d'un phénomène intéressant : le relais thématique. Par exemple, après qu'Adèle Van Reeth des Chemins de la Philosophie  eut consacré une semaine à L'Iliade, Mathieu Garrigou-Lagrange de la Compagnie des auteurs a pris Homère comme sujet  la semaine suivante.

Pour les invités, c'est la même chose, on peut retrouver la même personne dans deux, voire trois émissions différentes la même semaine ou sur 15 jours. Un compte rendu dans La Dispute, et hop l'artiste est à la Grande table de 12h et puis chez Marie Richeux de 21h.

Tout cela pour mentionner (on pourrait se lasser de le faire...) le relais pris cette semaine par Florian Delorme sur le sujet "Catastrophes", car l'alarmisme et les préconisations sont de grands plaisirs de France Culture, comme chacun sait : Face aux catastrophes.

Aucun lien avec ce qui précède, quoique certains pourraient le trouver, la série des Matières à penser lancée hier : Vieillir (1/5) Les jours du reste de la vie*. À lire le descriptif de lundi, on se dit que le bavardage et l'enfoncement des portes ouvertes ont de beaux jours à France Culture.

Il est étonnant de voir que cette antenne qui discrimine quotidiennement par ses choix et ses formes le public ayant de l'expérience, du temps et de la culture, les "seniors" (chacun assignera l'âge d'entrée dans cette catégorie), s'empare du sujet du vieillissement. Ou peut-être non, car  il va s'agir de discussions sociologiques proposant des remèdes à... "la catastrophe". J'ai envie de parier sur l'apparition du thème chéri du "transhumanisme".

Je suis certain que l'on n'y parlera pas des "éphélides" ou "quand le savoir apporte de la jubilation".

* point de rencontre de  plusieurs disciplines, sociologie/anthropologie, démographie, économie et médecine
Je crois me rappeler que les religions abordent le sujet, mais je doute que des théologiens soient invités. "L'ouverture" a ses limites...

Voir le profil de l'utilisateur

160
Répondre en citant  
Erner de la génération Ferré - le Jeu 18 Oct 2018, 10:48

J'entends déjà : "c'est du second degré, pourquoi y consacrer du temps ?" Actualités Gauche, droite : d’où viendra la prochaine révolution ? L'Invité des Matins - Marcel Gauchet est l'invité de Guillaume Erner.

Donc un mot pour observer la permanence du vocabulaire de la "révolution" dans les émissions quotidiennes de France Culture (et pour constater encore une fois que la matinale est quasiment toujours du bavardage politique). Les calfeutrés nous assomment de "révolutions", de ré-novation et de re-fondation, de re-construction, etc.  Ils ne savent pas se re-nouveler...

**********
Ci-dessous, les "Dix plus consultés du jour" pour les chercheurs du futur qui feront une étude sur le France Culture des années 2010. N'y cherchez pas une émission sur l'entomologie (à suivre dans un autre fil) sur la minéralogie ou sur ce thème déclaré inintéressant par la station : le langage et les langues.

Les larmes font-elles la loi ?
La Grande table idées
1
55 min
Être pauvre (1/4) : Pauvreté : comment sortir de la honte ?
LSD, La série documentaire
2
28 min
"Je cachais mon bébé pour éviter qu’on me le retire"
Les Pieds sur terre
3
11 min
La maltraitance des enfants laisserait des "cicatrices moléculaires" dans l'ADN des victimes
Le Journal des sciences
4
18 min
Remaniement : à quoi sert le gouvernement d’un hyperprésident ?
L'Invité des Matins
5
28 min
Ados en burn-out
Les Pieds sur terre
6
PreviouslyQuand Marseille brade la mémoire de ses communards pour gentrifier
7
Que se passe-t-il dans le cerveau amoureux ?
Palais de la découverte et Cité des sciences et de l’industrie
8
Classes sociales : un concept en voie de disparition
9
59 min
L'économie de la création (3/4) : Les territoires de l'art
Entendez-vous l'éco ?
10

Voir le profil de l'utilisateur

161
Répondre en citant  
Inutile de taper sur le thermomètre ! - le Jeu 18 Oct 2018, 11:48

Philaunet(http://www.regardfc.com/t735p150-les-sujets-obsessionnels-de-france-culture-et-ses-icones#31483) a écrit:(...) Ci-dessous, les "Dix plus consultés du jour" pour les chercheurs du futur qui feront une étude sur le France Culture des années 2010. N'y cherchez pas une émission sur l'entomologie (à suivre dans un autre fil) sur la minéralogie ou sur ce thème déclaré inintéressant par la station : le langage et les langues.(...)
Ce palmarès ne reflète que les centres d'intérêt des internautes... peut-être celui des auditeurs, mais n'informe pas sur les choix de FC. On peut regretter que les internautes ne consultent pas les programmes de cours du Collège de France, que retransmet pourtant FC. Et se demander alors dans quelles profondeurs de ce palmarès se trouveraient des émissions sur la minéralogie.

Si on considère que le palmarès des internautes reflète celui des auditeurs, il faut alors constater que la place éminente donnée par ces internautes / auditeurs à la question "Les larmes font-elles la loi ?" confirme que ce type de problématique correspond bien à une attente culturelle de son public, à laquelle FC répond, culturellement (par exemple par la série d'émissions culturelles LSD sur la pauvreté).

Encore une fois, on ne peut que déplorer l'évolution historique (lente mais inexorable) de la culture en France depuis les années 70-80 (en gros), nous en connaissons l'origine. Mais les programmes culturels de FC ne font que la refléter, et taper sur FC ne fera malheureusement pas remonter le niveau.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


162
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) -

Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)     Page 16 sur 17

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum