Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Accueil / France Culture

Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)    Page 5 sur 16

Bas de page ↓   

Invité 


Invité

41
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) - le Jeu 21 Avr 2016, 17:01

Philaunet(http://www.regardfc.com/t735p25-les-grands-sujets-de-france-culture#25566) a écrit:
Résumons, Géraldine Mosna-Savoye remplace Adèle Van Reeth et reçoit le co-auteur avec cette dernière du recueil d'entretiens "La pudeur". Lequel co-auteur, Éric Fiat, a été un client sur Arte  d'Enthoven, mentor des assistantes Van Reeth et Mosna-Savoye.

On ne peut pas accuser Eric Fiat d'être un ingrat... [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-21.04.2016-ITEMA_20966650-1.mp3" debut="52:20" fin="52:47"]

42
Répondre en citant  
Les renvois d'ascenseur - le Sam 30 Avr 2016, 12:12

Rowan(http://www.regardfc.com/t735p25-les-grands-sujets-de-france-culture#25575) a écrit:
Philaunet(http://www.regardfc.com/t735p25-les-grands-sujets-de-france-culture#25566) a écrit:
Résumons, Géraldine Mosna-Savoye remplace Adèle Van Reeth et reçoit le co-auteur avec cette dernière du recueil d'entretiens "La pudeur". Lequel co-auteur, Éric Fiat, a été un client sur Arte  d'Enthoven, mentor des assistantes Van Reeth et Mosna-Savoye.

On ne peut pas accuser Eric Fiat d'être un ingrat... [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-21.04.2016-ITEMA_20966650-1.mp3" debut="52:20" fin="52:47"]
Les congratulations entre producteurs et invités favorisent les bonnes coopérations... éditoriales. Combien de producteurs de France Culture sont publiés chez les éditeurs des invités copieusement flattés et promus ? Un hasard, sans doute. L'autobiographie de Caroline Broué aurait-elle trouvé un éditeur, n'eût été son art de l'interview brosse à reluire le midi ? C'est une simple question.

Voir le profil de l'utilisateur

43
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) - le Sam 30 Avr 2016, 12:51

Le livre d'Adèle van Reeth est maintenant un "Livre France Culture", promu par voix de bobinos réguliers...

Voir le profil de l'utilisateur

44
Répondre en citant  
''Les problématiques contemporaines du dérèglement climatique, de la perte d’identité, du déclin du genre'' - le Mar 03 Mai 2016, 08:24

Dans le fil De l'image dans votre radio, Jean-Luuc mentionne le numéro de Hors-Champs consacré à Dominique Gonzalez-Foerster pour en signaler la photo.

J'y trouve également un relevé des obsessions de la station : "Dominique Gonzalez-Foerster explore, dans son œuvre, les problématiques contemporaines du dérèglement climatique, de la perte d’identité, du déclin du genre; autant de mystères qu’elle interroge au moyen de divers médiums".  Le "déclin du genre" ? Une variation sur un thème ressassé ?

On lit plus loin une citation de DGF : "Elle est également lectrice de Freud, Lacan ou encore de Winnicott, «DGF» use de ses [sic] références pour imaginer une science-fiction d’un genre nouveau : « Je pense que, (…) dans les prochaines décennies ou siècles, (…) on va avoir beaucoup de surprises sur la notion d’identité ». Totalement à contre-courant, elle révèle ses prophéties, « moi je rêve d’un grand changement hormonal qui amène tout le monde à pouvoir enfanter. (…) » (...) Ca parait un peu loufoque ou un peu drôle, mais je pense que si une distribution d’hormones géantes [sic] pouvait modifier certaines pulsions et constitutions, on changerait peut être on changerait peut être le monde !»...."

Des "hormones géantes" ? Voilà un sujet pour une des émissions de science (fiction) de France Culture...

Voir le profil de l'utilisateur

45
Répondre en citant  
Un coup de balai à France Culture s'impose - le Mer 04 Mai 2016, 16:38

Sommes-nous condamnés à devenir de plus en plus bêtes ?*. Oui, si l'on écoute et lit France Culture.

*Chapeau d'introduction : "Et si Internet, moins de nuire à la connaissance, en changeait la forme. " (par Xavier de La Porte)

Voir le profil de l'utilisateur

46
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) - le Mer 04 Mai 2016, 16:42

Philaunet(http://www.regardfc.com/t735p40-les-grands-sujets-de-france-culture#25699) a écrit:
Sommes-nous condamnés à devenir de plus en plus bêtes ?*. Oui, si l'on écoute et lit France Culture.

*Chapeau d'introduction : "Et si Internet, moins de nuire à la connaissance, en changeait la forme. " (par Xavier de La Porte)

C'est ça le tournant de l'information sur FC : on prend la forme (grammaticale, journalistique, radiophonique, artistique, etc.) et on la rend informe.

Voir le profil de l'utilisateur

47
Répondre en citant  
Le devenir peluche de Mademoiselle Richeux - le Mer 04 Mai 2016, 19:22

Parmi les " grands sujets" de FC, celui-ci, qui bat toute concurrence, et s'étale à la une du site:
" Le devenir peluche du web" http://www.franceculture.fr où il est question de sites consacrés à des chatons, de fascination pour Albert le chat, vedette du net, et de groupies qui se pâment en scrollant et likant des images de chatons jouant à se donner des coups de papattes. La version Culture du bon vieux calendrier des PTT. catcatcat
Heureusement que MAririe est là pour relever le niveau. Âmes sensibles s'abstenir de toute écoute.

Voir le profil de l'utilisateur

48
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) - le Mer 04 Mai 2016, 22:08

Carlotta Melzi(http://www.regardfc.com/t735p40-les-grands-sujets-de-france-culture#25701) a écrit:Parmi les " grands  sujets" de FC, celui-ci, qui  bat  toute  concurrence,  et  s'étale  à  la  une  du  site:
"  Le devenir peluche du web"  http://www.franceculture.fr  où il  est  question  de  sites   consacrés  à  des  chatons,  de  fascination pour  Albert  le  chat, vedette  du  net, et  de groupies    qui se  pâment en scrollant  et  likant  des  images  de  chatons  jouant  à  se  donner  des coups  de papattes. La  version  Culture du bon vieux  calendrier  des  PTT. catcatcat
Heureusement  que  MAririe est là  pour  relever  le niveau. Âmes  sensibles s'abstenir de  toute  écoute.

Je dirais même plus : Le devenir peluche du Web (Nouvelles vagues, 04.05.2016).

Enfin les compétences intellectuelles de l'enfant Richeux dévoilées au grand public. Le haut de la page d'accueil pour fêter cela et une image ravissante de connerie légendée : Pitzush, star du web.

Cadeau :

Voir le profil de l'utilisateur

49
Répondre en citant  
Le 9-3 (sinon rien) - le Mar 10 Mai 2016, 21:33

Autre portrait apprécié à France Culture :

.

Louise Tourret de Rue des écoles et l'actuelle ministre de l'Éducation semblent s'apprécier. Combien de fois la ministre est-elle intervenue dans cette émission ?

Sinon que se passe-t-il en France en matière de projets scolaires innovants ? En France, ou disons plutôt en Seine-Saint-Denis, le département fétiche de Louise Tourret et de France Culture, cette dernière aussi appelée "9-3 Culture"  : "Notre invitée fil rouge, Véronique Decker, réagira à cette actualité. C’est une instit', une professeure des écoles, directrice d’école également, 30 ans passés en Seine St Denis."

Ecole, la "refondation" vue du terrain

PS En bas de la page de l'émission les 4 sujets dits "À découvrir" de la station "culturelle" :

Hypermnesia

La fête halal (R)

La convergence des luttes est-elle compatible avec la divergence des buts ?

La Policlinique Baudelaire
: [« Il ne s’agit pas d’une consultation humanitaire, sont accueillis des SDF mais aussi des migrants et des personnes vivant au Nord-Est de Paris et renonçant peu à peu aux soins faute de moyens. A la permanence, les patients peuvent se voir délivrer un « bon Baudelaire » leur permettant de bénéficier sans bourse délier des consultations de médecine générale ou spécialisée, de recourir aux examens complémentaires et de disposer des médicaments nécessaires à assurer leurs soins.»]. Bravo ! Une manière également d'amener ces personnes vers la poésie ? Un "bon Baudelaire", curieux...

Voir le profil de l'utilisateur

50
Répondre en citant  
« Un sexisme constant » - le Mer 11 Mai 2016, 22:37

Dans le très mauvais article sur le festival de Cannes intitulé Cinq raisons qui font de Cannes un festival politique, en dehors des âneries et des fautes de langue* on relève les tournures d'esprit habituelles de la station. C'est une certaine Camille Renard qui les illustre une nouvelle fois : "Un sexisme constant - La proportion de femmes réalisatrices représentées en sélection officielle à la fois révèle le sexisme latent de nos sociétés et, puisque Cannes a la portée d'un événement médiatique mondial, contribue à renforcer ce machisme". Quelle profonde réflexion !

Maintenant, on s'accroche pour la suite, comprenne qui pourra (ou sauve qui peut !) : "Si dans un grand nombre de pays du monde, l'inégalité entre femmes et hommes ne permet pas à celles-ci d'accéder au milieu du cinéma, en France et en Europe, cette part est bien disproportionnée par rapport au nombre de femmes réalisatrices."

Outre le sexisme, madame Renard s'insurge contre le mépris dans lequel Cannes tient l'Afrique (elle a reçu un tweet d'OPDA ?) : "Une sélection qui sur-représente la France et les Etats-Unis  A eux deux, France et Etats-Unis présentent près de la moitié des films sélectionnés à Cannes (...). La sélection fait ainsi l'impasse sur la Chine, 3e pays producteur de films après l'Inde et les Etats-Unis, ou méprise des continents entiers, comme l'Afrique".

On aura compris qu'il faut s'empresser d'établir des quotas (de femmes, de pays, etc) ou de procéder à des mesures de "discrimination positive".  Où la station recrute-t-elle ses rédactrices (car de rédacteurs il y a peu) ?

* Les Anglais retirent un de leur film
Les fluctuations de la situation internationale influe
(...) recueil de plus de quatre cent souvenirs



Dernière édition par Philaunet le Jeu 12 Mai 2016, 13:43, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité

51
Répondre en citant  
''une variable transversale qui permet l’élargissement des frontières de la discipline'' - le Jeu 12 Mai 2016, 10:56

Sur France Culture Plus : Les relations internationales ont-elles un genre ?
Le travail, la militarisation ou les migrations sont autant de phénomènes internationaux où la perspective du genre a été prise en compte. Introduire cette notion dans la recherche en relations Internationales paraît donc essentielle, car il s’agit d’une variable transversale qui permet l’élargissement des frontières de la discipline. C’est aussi un moyen de réintégrer la place et le point de vue des femmes dans des processus qui les concernent et dont elles sont pourtant souvent exclues.

Contenu sponsorisé 


52
Répondre en citant  
Re: Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) -

Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)     Page 5 sur 16

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum