Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Accueil / Web & médias

La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ?    Page 11 sur 11

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Lun 31 Aoû 2009, 17:45

Rappel du premier message :

"Evolution de l'offre Radio France en ligne"

Fil créé à l'été 2009, pour traiter des différentes offres de Radio-France par le Net, et en la comparant peut-être, à d'autres radios ? Par exemple du côté de la Suisse Romande. Le podcast sur France Culture reste critiqué pour les raisons même de son succès : il ne s'étend pas assez vite et ne dure pas assez longtemps. Mais il ne cesse, malgré tout, de s'étendre. Progrès lent, progrès frileux ? N'empêche que l'innovation a changé les usages chez l'auditeur et cela, dès la réécoute en ligne créée il y a une petite dizaine d'années, et depuis longtemps digérée par les uns, et dépassée pour les autres. Enfin n'oublions pas les oubliettes d'archives où tombent les émissions une fois passé le délai de mise à dispo. Et que dire alors de celles qui datent d'avant l'an zéro de FC-sur-le-Net ? Quand donc verrons nous ce stock rendu à la vie ?

Nessie  

PS : ce fil initialement ouvert dans un autre sous-forum de RFC, est déplacé ici à la rentrée de septembre 2010 et intègre les remarques récentes, car l'offre continue à évoluer
* * *

101
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Jeu 09 Juin 2016, 12:02

Jean-Luuc(http://www.regardfc.com/t73p50-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#25988) a écrit:
C'est l'un des souhaits pour la prochaine rentrée de Mathieu Gallet et Frédéric Schlesinger – respectivement président de Radio France et directeur délégué aux antennes et aux programmes : quand on donne de la voix sur une antenne, on ne la prête pas sur une autre. Deux personnes seulement cumulaient jusqu'ici deux emplois sur deux antennes : l'ancienne directrice de France Culture Laure Adler, et Philippe Meyer.

La première a choisi : elle délaisse Culture et son Hors Champs (du lundi au vendredi à 22h15), pour se consacrer à France Inter

Si Laure Adler a choisi, Philippe Meyer quant à lui, n'a pas eu à le faire. Il publie cette mise au point par twitter :
En réponse à quantité de messages et de commentaires : je n'ai jamais choisi entre Inter et Culture et personne ne m'a proposé un tel choix. J'ai été informé de la décision du pdg de Radio France de mettre fin à La Prochaine fois je vous le chanterai. C'est tout. Quant à France Culture, pour que je puisse dire si j'y ferai quelque chose et quoi, il faudrait que Radio France s'engage et formule une proposition claire et précise ce que j''attends depuis le 26 avril. Tout le reste est littérature et enfumage. Le ciel vous tienne en joie.

Télérama rappelle inopportunément la prise de position de Philippe Meyer lors de la grève. Est-ce pour le soutenir ou est-ce pour l'enfoncer ? Car les réactions de plusieurs productrices au moment de la reprise du service, n'avaient pas été tendres avec la direction, que ce soient les passionaria juvéniles en plein hubris hormonal (Richeux, Charon), les apparatchiques de l'art engagé (Joëlle Gaillot) ou les pré-soixante-huitardes sur le retour (Fraïssé). Toutes évidemment intouchables vu leur adhésion pleine et entière au paradigme de la maison, atout de leur maintien dans les lieux qui ne caractérise guère Philippe Meyer.

Meyer sera-t-il après Colette Fellous et Alain Veinstein la prochaine victime d'une épuration à laquelle il aura échappé sans jamais prendre le risque de la contester ? Dans l'affirmative, il serait un des mieux placés pour livrer le bilan de la déconfiture de culture qu'est devenue cette maison. A ceci près qu'il aura le réveil bien tardif.

102
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Dim 12 Juin 2016, 13:46

Bonjour à tous,
j'adore écouter aux radios en ligne. Sur le site suivant on a le choix entre beaucoup de stations et aussi des podcasts:
http://live.audials.com/en/radio/netradio-france-1275222
Smile

103
Répondre en citant  
L'hypermarché et l'épicerie fine - le Mar 06 Sep 2016, 12:20

L'évolution des deux radios culturelles de Radio France ? De la parole et de la musique d''accompagnement pour les transports en commun ou la voiture (Olivier Poivre d'Arvor, ancien directeur de France Culture, affirmait que les auditeurs de la station écoutaient d'abord en voiture et, pour le contenu, les magazines d'information).

De l'ambiance donc, avec du jazz tous les soirs sur France Musique. Marc Voinchet est content d'en annoncer une vingtaine d'heures hebdomadaires. Je croyais la course avec Radio (prétendument) Classique terminée, mais non.

Comme Radio France a des moyens, on se dirige vers une confirmation de l'usage actuel de la radio grâce aux nouveaux moyens techniques et à l'offre de réécoute longue : les auditeurs exigeants écouteront en différé, ceux qui souhaitent avoir un bruit de fond en nettoyant leur salade aux heures de grande écoute auront le direct.

France Culture ou France Musique sont donc devenues des "webradios" pour les auditeurs demandant du contenu avant même que les directeurs de chaîne en annoncent la création. Le directeur de France Musique a en effet indiqué que la chaîne allait se doter d'une webradio. Sera-t-elle le pendant qualité à ce qui est en train de se mettre en place ?

Il y a du nouveau sous le soleil : les auditeurs de France Culture lassés (ou dégoûtés) des tranches du matin, du midi et du soir (créneaux non exclusifs) écoutent les archives des Nuits ou les émissions de niche (qui sont de moins en moins nombreuses) diffusées le jour. C'est désormais possible partout avec les smartphones.

Idem pour France Musique : vous tombez sur le désormais omniprésent Arnaud Merlin le soir ? Et hop, direction Venturini, Machart, Rousseau, Szymczak, du jour, de la semaine ou des mois ou années précédentes, ou encore les émissions thématiques de nuit toute podcastables (Sérénade, L'heure bleue, Nocturne, Aubade) .

Il faudra bien qu'il reste quelques émissions de qualité, mais on n'en doute pas, ce sera l'os à ronger dans un océan d'ambiance sonore cool entre copains.

Et puis, comme dirait Nessie (et pas seulement lui), on s'en fout complètement. Les ressources en productions sonores de qualité sur les chaînes étrangères, francophones ou non, fournissent largement de quoi satisfaire l'auditeur.

Observons l'évolution de la radio publique française avec curiosité et détachement, si possible !  

104
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Sam 10 Sep 2016, 08:50

Pourquoi se laisser détériorer toujours par les mêmes (poivre d'arvor et d'autres) nos médias, peut-on réagir et faire savoir?

105
Répondre en citant  
Radio Fañch suit de près l'évolution de Radio France - le Mer 30 Aoû 2017, 17:51

Ici le compte-rendu de Radio Fañch de la Conférence de Presse de "rentrée" de Radio France,  billet intitulé "Tout un monde… de Radio France !" (le mercredi 30 août 2017).

Ce titre fait référence à la disparition de la grille de rentrée de Marie-Hélène Fraïssé (son émission s'appelait "Tout un monde"), que j'ai signalée dans le post Sandrine Treiner : ''Découvrez la grille de rentrée 2017 de France Culture'.

La lecture de cet article est particulièrement instructive, et  peut-être le seul moyen de s'informer, puisque  l'on ne trouve nulle part ailleurs d'écho critique à cette conférence. France Musique et France Culture sont évoquées, la dernière notamment à travers un paragraphe peu amène envers une jeune (?) productrice qui a désormais sa case à 21h et qui en a pris pour son grade sur Regards durant 372 posts dans le fil qui n'est plus abondé depuis quelque temps (car qui a du temps à perdre avec ça ?) : Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) (ici le 372e post).

M. Gallet, PDG de Radio France, a un projet et ses subordonnés, Mme Treiner (FCult) et M. Voinchet (FMus), sont priés d'y adhérer et de le mettre en place avec enthousiasme. Si quelqu'un comprend quelque chose sous le jargon managérial, bravo. Prière d'envoyer le "décryptage"...

106
Répondre en citant  
Plutôt Meyer qu'Erner en webradio... - le Mer 13 Sep 2017, 10:31

Très bien. Erner ne va pas davantage pourrir (pour rire ?) l'antenne, puisque son nouveau laïus de 10 minutes du vendredi (combien coûte-t-il à France Culture ?) est uniquement diffusé en ligne : "chaque vendredi matin, retrouvez une histoire d'échec, de fail, décryptée avec un invité".

Sur le mot anglais qui se déguste avec l'habituelle Schadenfreude des planqués se donnant des frissons d'apocalypse, le médiateur a reçu beaucoup de messages, voir ci-dessous l'un d'entre eux** avec la réponse on ne peut plus médiocre de la directrice de la station.

Florent Latrive (le fameux responsable des innombrables divisions de techniciens qui s'occupent du site...) croit avoir inventé le fil à couper le beurre en 2017 : "notre nouveau podcast natif, né comme podcast et originaire du numérique, sans passer d’abord par l’antenne hertzienne.". Et conclut avec cette "intelligente" remarque qui sent terriblement le remplissage marketing : "les programmes de France Culture : ils s’écoutent (ou se lisent, se regardent) toujours là où vous vivez."

Enfin, on notera l'imprégnation de l'esprit de la petite caste de France Culture (très élargie à d'autres groupes d'ailleurs) de l'échec comme produit d'appel et de consommation du temps d'attention. La justification n'est que de pure forme, comme quand un magazine ou une chaîne de télé cautionnent le voyeurisme macabre en invoquant l'information.


* C’est Guillaume Erner, le producteur des Matins de France Culture, qui se lance sur cette nouvelle "antenne" numérique : chaque vendredi matin, retrouvez une histoire d'échec, de fail, décryptée avec un invité. Un nouveau programme à part entière à écouter à votre rythme, quand vous le désirez. Et qui a pour ambition d'explorer les possibilités offertes par le média, en termes de ton, d'écriture, de durée...

Pour ce premier épisode, Guillaume Erner revient sur les fails maritimes : la collision de deux navires - dont un bateau de guerre américain - près de Singapour fin août.


** Fail
JEAN BÉDARD 11/09/2017 10:14 Radio France
Je suis en colère! Je suis un Québécois 'flabergasté'(**) par votre inconscience et votre nocive américanofolie linguistique. Fail, fail, FAIL! Comment pouvez-vous mépriser si sottement votre langue, NOTRE langue? Ces anglicismes que vous découvrez aujourd'hui et dont vous nous assommez en jouant les érudits, nous les connaissons et les combattons depuis des siècles J'ai exercé pendant plus de trente ans le métier de journaliste partout en Amérique du nord, dans un environnement mortifère pour notre belle langue. C'est un combat quotidien que mènent les Québécois pour assurer la survie du français, ici et dans le monde. Ce combat, vous vous devez, VOUS AUSSI, d'en faire une mission essentielle. Mais non! Scrutez-vous dans un miroir. Ne voyez vous pas le tort que vous nous faites à tous. Nous avons ici une expression vulgaire que je n'hésite pas à utiliser car elle illustre bien le pédantisme, le snobisme d'une certaine élite française: "péter plus haut que son trou."
** Je fais mon Français tout fier de sa pédante et nouvelle érudition

Voici la réponse de la directrice de France Culture :

« Bonjour,

Je comprends votre colère en général mais en l’occurrence ce podcast ne s’appuie pas sur un anglicisme mais sur une idée / notion / expérimentation purement américaine née dans la Silicon Valley. C’est comme un nom propre en quelque sorte, et n’aurait aucun sens en traduction.

Merci de votre vigilance. Nous restons vigilants nous-mêmes.

Cordialement

Sandrine Treiner »

Contenu sponsorisé 

107
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? -

La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ?     Page 11 sur 11

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Accueil / Web & médias

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum