Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Accueil / Web & médias

Répondre au sujet

La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ?    Page 6 sur 7

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Mer 23 Sep 2009, 22:09

Rappel du premier message :

C'est qu'on en reçoit, parfois, des nouvelles.

Des amusantes, des inquiétantes.
On en parle parfois même beaucoup un peu partout.

Et ici aussi...
* * *

51
Répondre en citant  
Courriers - le Lun 23 Mai 2016, 09:12

Dans Télérama : "A Radio France, la DRH aurait incité les directeurs des stations à accélérer l'envoi de ce type de courrier*, afin d'informer de leur sort les cachetiers dans les meilleurs délais (...)"

Question : sa fille, à 14h sur France Culture chaque jour, a-t-elle reçu un tel courrier ?

* Lettre informant de la non-reconduction d'une émission

52
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Lun 23 Mai 2016, 13:23

On imagine que pour assurer ses arrières, celle-ci lui envoie quotidiennement un petit cadeau : un collier de nouilles, une boîte à fromage reconvertie en boîte à bijoux etc.

https://goo.gl/hrAZiq

53
Répondre en citant  
Laure Adler quitte France culture pour France Inter - le Lun 06 Juin 2016, 19:30

Laure Adler a été sommée de faire un choix. Ci-dessous, l'article de telerama.fr : Entre France Inter et France Culture a choisi... :

C'est l'un des souhaits pour la prochaine rentrée de Mathieu Gallet et Frédéric Schlesinger – respectivement président de Radio France et directeur délégué aux antennes et aux programmes : quand on donne de la voix sur une antenne, on ne la prête pas sur une autre. Deux personnes seulement cumulaient jusqu'ici deux emplois sur deux antennes : l'ancienne directrice de France Culture Laure Adler, et Philippe Meyer.

La première a choisi : elle délaisse Culture et son Hors Champs (du lundi au vendredi à 22h15), pour se consacrer à France Inter où elle anime Permis de penser depuis septembre, le samedi à 13h20. A la rentrée, on devrait l'entendre les soirs de semaine à 20 heures, en lieu et place de Kathleen Evin.

Le sort du second reste incertain. Il paraît acquis qu'on ne l'entendra plus déclamer La prochaine fois je vous le chanterai, le samedi à 12h sur France Inter. Mais une inconnue demeure sur la poursuite, ou non, de L'Esprit public, le dimanche à 11h sur France Culture – et donc sur l'éventuelle fin de la collaboration de l'intéressé avec Radio France. L'an dernier déjà, Philippe Meyer avait nourri quelques inquiétudes sur son sort, une tribune parue dans Le Monde pendant la grève, où il tirait la sonnette d'alarme sur ce que devenait, à ses yeux, Radio France, ayant semble-t-il déplu à ses patrons. Contacté, le producteur de 68 ans se refuse à tout commentaire.

Dans les stations, les prochaines grilles de programmes sont toujours en cours d'ajustement. France Inter a décidé de mettre un terme au 5-7 du week-end ; transformée en 6-9, la matinale des samedis et dimanches devra s'accommoder de l'absence de Dorothée Barba – qu'on pourrait retrouver l'après-midi. Nicolas Demorand, lui, assurera l'émission politique, palliant ainsi le départ de Stéphane Paoli – ainsi que l'ont écrit nos confrères de Puremedias. Michka Assayas déserterait,  les dimanches après-midis où il fomentait depuis septembre, à 16h, de Very good trip (s ) musicaux, pour s'installer les soirs de semaine, à 21 heures. Le nouveau rendez-vous de Laurent Goumarre serait ainsi décalé d’une heure (et donc diffusé de 22 heures à minuit plutôt que de 21 à 23 heures).

54
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Lun 06 Juin 2016, 20:05

Laure Adler quittant FC, voilà qui est assez historique pour exhumer les meilleures bouteilles de champagne et improviser un tir de feux d'artifice depuis la Tour Eiffel accompagné par l'orchestre national de Radio France. Elle pourrait aussi faire preuve de dignité et cesser d'occuper les ondes du groupe. J'allais dire "laisser la place à une jeune personne de talent", mais elle s'est assurée, à France Culture, en son temps que la relève serait inculte, non formée et militante.
Espérons que l'inquiétude concernant Philippe Meyer n'en soit qu'une, d'inquiétude. Pour ceux qui n'écoutent plus qu'un nombre d'émissions se comptant sur les doigts d'une main, la grille sera quasiment vide...

55
Répondre en citant  
Le 22h15 de nouveau écoutable ? - le Lun 06 Juin 2016, 20:23

Jean-Luuc(http://www.regardfc.com/t73p50-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#25988) a écrit:Laure Adler a été sommée de faire un choix. Ci-dessous, l'article de telerama.fr : Entre France Inter et France Culture a choisi... :

(...) La première a choisi : elle délaisse Culture et son Hors Champs (du lundi au vendredi à 22h15), pour se consacrer à France Inter où elle anime Permis de penser depuis septembre, le samedi à 13h20. A la rentrée, on devrait l'entendre les soirs de semaine à 20 heures, en lieu et place de Kathleen Evin.
Merci de nous annoncer cette bonne nouvelle ! Enfin ! Enfin !

"On" devrait l'entendre ? Qui "on", pas nous en tous les cas. "Permis de penser", une des antiphrases les plus appropriées pour définir cette émission où Laure Adler nourrit une impitoyable et caricaturale bienpensance (voir les réactions d'auditeurs sur le site de France Inter). Voir aussi un billet du 15 12 2015 Le cri du coeur de Laure Adler.

Je partage aussi bien la joie de la délivrance ci-dessous que l'inquiétude concernant le remplacement (mais qui peut faire pire, peut-être une assistante des Nouveaux Chemins ?)
Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t73p50-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#25990) a écrit:Laure Adler quittant FC, voilà qui est assez historique pour exhumer les meilleures bouteilles de champagne et improviser un tir de feux d'artifice depuis la Tour Eiffel accompagné par l'orchestre national de Radio France. Elle pourrait aussi faire preuve de dignité et cesser d'occuper les ondes du groupe. J'allais dire "laisser la place à une jeune personne de talent", mais elle s'est assurée, à France Culture, en son temps que la relève serait inculte, non formée et militante. (...)

56
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Mar 07 Juin 2016, 09:16

Philaunet(http://www.regardfc.com/t73p50-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#25991) a écrit:
Jean-Luuc(http://www.regardfc.com/t73p50-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#25988) a écrit:Laure Adler a été sommée de faire un choix. Ci-dessous, l'article de telerama.fr : Entre France Inter et France Culture a choisi... :

(...) La première a choisi : elle délaisse Culture et son Hors Champs (du lundi au vendredi à 22h15), pour se consacrer à France Inter où elle anime Permis de penser depuis septembre, le samedi à 13h20. A la rentrée, on devrait l'entendre les soirs de semaine à 20 heures, en lieu et place de Kathleen Evin.
Merci de nous annoncer cette bonne nouvelle ! Enfin ! Enfin !

"On" devrait l'entendre ? Qui "on", pas nous en tous les cas. "Permis de penser", une des antiphrases les plus appropriées pour définir cette émission où Laure Adler nourrit une impitoyable et caricaturale bienpensance (voir les réactions d'auditeurs sur le site de France Inter). Voir aussi un billet du 15 12 2015 Le cri du coeur de Laure Adler.

Je partage aussi bien la joie de la délivrance ci-dessous que l'inquiétude concernant le remplacement (mais qui peut faire pire, peut-être une assistante des Nouveaux Chemins ?)
Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t73p50-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#25990) a écrit:Laure Adler quittant FC, voilà qui est assez historique pour exhumer les meilleures bouteilles de champagne et improviser un tir de feux d'artifice depuis la Tour Eiffel accompagné par l'orchestre national de Radio France. Elle pourrait aussi faire preuve de dignité et cesser d'occuper les ondes du groupe. J'allais dire "laisser la place à une jeune personne de talent", mais elle s'est assurée, à France Culture, en son temps que la relève serait inculte, non formée et militante. (...)

Oui et non.
Si c'est pour placer à 22h15 quelque chose d'encore d'encore plus branchouillé (du Aurélie Charon), d'encore plus juvénilement niais (une nouvelle Marie Richeux), d'encore plus sottement bavassant (extension de tranche pour Arnoldo Lapuerta), il est à redouter qu'on y perde une des dernières cases du programme qui étaient restées résolument culturelles.

C'est aussi une mauvaise nouvelle pour ceux qui apprécient les entretiens de longue durée. J'en dis deux mots (mais guère plus) dans cet autre message.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

57
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Mar 07 Juin 2016, 15:05

@Yann Sancatorze a écrit:Espérons que l'inquiétude concernant Philippe Meyer n'en soit qu'une, d'inquiétude. Pour ceux qui n'écoutent plus qu'un nombre d'émissions se comptant sur les doigts d'une main, la grille sera quasiment vide...
Il devrait rester sur FC pour une dernière saison, avant départ à la retraite programmé en 2017:
http://www.lefigaro.fr/medias/2016/06/07/20004-20160607ARTFIG00194-philippe-meyer-pousse-hors-de-france-inter.php

58
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Mar 07 Juin 2016, 15:39

Pour Hors-Champs que je n'écoutais plus en raison d'une LaureAdlerophobie revendiquée, on pourrait garder l'ambition "Tentative de comprendre ce qui fait évoluer, rêver des personnes du monde artistique, culturel et humanitaire qui sont hors-champs, c'est-à-dire hors promotion culturelle et qui ne sont pas sous les feux et les lumières de l'actualité".
Mais qui à la barre? On pourrait reprendre l'idée soutenue par Philaunet et moi-même des producteurs tournants. Faire une émission quotidienne de qualité me semble presque impossible pour un seul producteur.

59
Répondre en citant  
Pour des producteurs hebdomadaires ou bi-hebdomadaires - le Mar 07 Juin 2016, 16:55

Alain Machefert(http://www.regardfc.com/t73p50-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#25999) a écrit:Pour Hors-Champs que je n'écoutais plus en raison d'une LaureAdlerophobie revendiquée, on pourrait garder l'ambition "Tentative de comprendre ce qui fait évoluer, rêver des personnes du monde artistique, culturel et humanitaire qui sont hors-champs, c'est-à-dire hors promotion culturelle et qui ne sont pas sous les feux et les lumières de l'actualité".
Mais qui à la barre? On pourrait reprendre l'idée soutenue par Philaunet et moi-même des producteurs tournants. Faire une émission quotidienne de qualité me semble presque impossible pour un seul producteur.
La pertinence des producteurs tournants a été largement traitée par les créateurs de ce forum en 2009, notamment par Nessie, quand j'ignorais encore l'existence de ce lieu d'échange. Cette question était sur le tapis depuis 1999 au moment où Laure Adler est devenue directrice de France Culture (avec cette brillante idée de jingle débile "vous écoutaiwe Fwance Keultcheuw"), voir les forums à cette époque.

Sur l'art de l'entretien et si les entretiens développés vont se poursuivre, c'est à suivre, ou alors patientons devant les montagnes de podcasts non encore écoutés des radios culturelles. Chacun peut tenir au moins cinq ans sans le France Culture de jour (on garde les archives des nuits, évidemment), d'autant que RTS, RTBF, France Musique, les radios non francophones pour les amateurs, nous gâtent. France Culture a d'ailleurs intérêt à relever le niveau pour justifier son existence dans un environnement concurrentiel sur Internet.

60
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Mar 07 Juin 2016, 18:12

Aneffet, il faudrait que l'émission survive mais se trouve simplement confiée à un intervieweur de talent. Or qui pourrait tenir ce créneau ? Nous risquons de voir parachuter une des super-glandeurs enfants chéris de la direction : Quénéhen, ou bébé-Matthieu.

A mon sens, une bonne solution serait François Angelier, mais je ne l'imagine pas lâchant Mauvais Genres.

Je ne vois que Brice Couturier, fatigué de l'ambiance de la matinale, pour se reporter sur un rendez-vous quotidien accueillant écrivains, artistes, essayistes.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

61
Répondre en citant  
Re: La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ? - le Jeu 09 Juin 2016, 12:02

Jean-Luuc(http://www.regardfc.com/t73p50-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#25988) a écrit:
C'est l'un des souhaits pour la prochaine rentrée de Mathieu Gallet et Frédéric Schlesinger – respectivement président de Radio France et directeur délégué aux antennes et aux programmes : quand on donne de la voix sur une antenne, on ne la prête pas sur une autre. Deux personnes seulement cumulaient jusqu'ici deux emplois sur deux antennes : l'ancienne directrice de France Culture Laure Adler, et Philippe Meyer.

La première a choisi : elle délaisse Culture et son Hors Champs (du lundi au vendredi à 22h15), pour se consacrer à France Inter

Si Laure Adler a choisi, Philippe Meyer quant à lui, n'a pas eu à le faire. Il publie cette mise au point par twitter :
En réponse à quantité de messages et de commentaires : je n'ai jamais choisi entre Inter et Culture et personne ne m'a proposé un tel choix. J'ai été informé de la décision du pdg de Radio France de mettre fin à La Prochaine fois je vous le chanterai. C'est tout. Quant à France Culture, pour que je puisse dire si j'y ferai quelque chose et quoi, il faudrait que Radio France s'engage et formule une proposition claire et précise ce que j''attends depuis le 26 avril. Tout le reste est littérature et enfumage. Le ciel vous tienne en joie.

Télérama rappelle inopportunément la prise de position de Philippe Meyer lors de la grève. Est-ce pour le soutenir ou est-ce pour l'enfoncer ? Car les réactions de plusieurs productrices au moment de la reprise du service, n'avaient pas été tendres avec la direction, que ce soient les passionaria juvéniles en plein hubris hormonal (Richeux, Charon), les apparatchiques de l'art engagé (Joëlle Gaillot) ou les pré-soixante-huitardes sur le retour (Fraïssé). Toutes évidemment intouchables vu leur adhésion pleine et entière au paradigme de la maison, atout de leur maintien dans les lieux qui ne caractérise guère Philippe Meyer.

Meyer sera-t-il après Colette Fellous et Alain Veinstein la prochaine victime d'une épuration à laquelle il aura échappé sans jamais prendre le risque de la contester ? Dans l'affirmative, il serait un des mieux placés pour livrer le bilan de la déconfiture de culture qu'est devenue cette maison. A ceci près qu'il aura le réveil bien tardif.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

La direction de Radio France - Quelle ligne, quels choix ?     Page 6 sur 7

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Accueil / Web & médias

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum