Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » La Compagnie des auteurs

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Accueil / France Culture

La Compagnie des auteurs    Page 4 sur 4

Bas de page ↓   

De passage 


Invité

31
Répondre en citant  
Philip Roth - le Jeu 24 Mai 2018, 21:22

Je l'avoue je n'ai jamais lu Philip Roth.
Curieux, je lis 2 ou 3 quarts de couvertures: plutôt que de vouloir le découvrir j'ai maintenant envie de lire La Disparition de Jim Sullivan où Tanguy Viel s'est amusé à parodier du roman américain (mais en même temps je crains le pire car si je me souviens bien ils l'avaient bien apprécié à La Dispute).

32
Répondre en citant  
Julie Anselmini, une pointure sur la vie et l'oeuvre d'Alexandre Dumas - le Sam 04 Aoû 2018, 10:24

Julie Anselmini est maître de conférence à l'Université de Caen et spécialiste de l’œuvre d'Alexandre Dumas (père). Ses recherches portent sur l'écriture de l'histoire et du merveilleux au XIXe siècle, la relation entre la presse et la littérature, ou encore la réception du XIXe siècle par le XXe siècle. Elle est l'auteur, entre autres, d'une préface à Gaule et France (Classiques Garnier, 2015), et de plusieurs articles. Elle nous guide sur les traces de l'auteur.

Julie Anselmini était l'experte invitée à éclairer la vie et l’œuvre d'Alexandre Dumas, dans le numéro du 30/10/2017 de La Compagnie des auteurs : La Joie d'Alexandre Dumas Alexandre Dumas (1/4)

Julie Anselmini a la parole érudite et réfléchie, et si sa voix trahit quelque vulnérabilité, elle s'écoute avec plaisir. De l'autre côté il y a Matthieu Garrigou-Lagrange (MGL) dont on peut retrouver les qualificatifs adéquats dans ce fil ou en saisissant son nom dans la fenêtre de recherche.

Malgré les qualités de l'invitée, on ressent un malaise radiophonique tangible à l'écoute de l'émission. Ce n'est pas une surprise, vu que MGL en est le producteur.

Sur le métissage ["un identifiant très important de sa vie" MGL], la politique [Jacques Chirac, Emmanuel Macron] et l'anachronisme : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-30.10.2017-ITEMA_21479402-1.mp3" debut="21:02" fin="24:16"]

Interruption de MGL pour une question d'une grande finesse ["c'est quoi ce rapport qu'il a alors avec ce pays (la France) finalement ?"] : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-30.10.2017-ITEMA_21479402-1.mp3" debut="40:05" fin="40:42"] (on "aime" le grognement approbateur de MGL pour encourager la "petite" historienne qui peinait à se décider sur la manière de répondre à sa question sotte).

Encore une question de grande tenue (et très France Culture) reçue par un silence parlant ["Est-ce qu'il aime profondément l'esprit de révolte ?"] : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-30.10.2017-ITEMA_21479402-1.mp3" debut="44:15" fin="44:42"]

L'émission est présentée comme durant 58 minutes. Il faut en extraire la publicité pour une revue au milieu (4 minutes), la lecture de Bonnafé à la fin (3 minutes), les interludes musicaux de 30 secondes toutes les 5 minutes (sinon l'auditeur aurait mal à la tête...), soit 5 minutes environ, l'annonce des émissions passées et à venir de la semaine, 2 minutes, cela nous ramène à 44 minutes avec les extraits d'archives. Généralement, les numéros de la Compagnie des Auteurs ressemblent à un essoufflement : coupures de la parole par MGL et coupures de l'émission par les musiquettes et les étiquettes sonores, le sentiment de fractionnement est patent.

Il reste trois numéros de cette série sur l'écrivain. Dilemme.

Voir le profil de l'utilisateur

33
Répondre en citant  
Sylvain Ledda, un spécialiste du théâtre d'Alexandre Dumas - le Dim 05 Aoû 2018, 19:28

Sylvain Ledda est professeur de littérature à l'Université de Rouen et metteur en scène, avec une prédilection pour le théâtre romantique. Spécialiste de l’œuvre de Musset, il est aussi familier du théâtre Hugo [sic] et de Dumas. Il co-dirige, avec Anne-Marie Callet-Bianco l'édition du Théâtre complet de ce dernier chez Classiques Garnier, à paraître. Il est aussi l'auteur d'une préface à Kean (Folio Théâtre, 2017) ou à La Tour de Nesle (GF-Flammarion, 2015).

Un numéro très instructif de La Compagnie des auteurs grâce à l'invité, l'érudit Sylvain Ledda, et malgré le producteur sur lequel on reviendra dans le fil idoine. L'écoute consécutive de cinq émissions sur Alexandre Dumas menées par Matthieu Garrigou-Lagrange permet en effet de mettre au jour des constantes dans ses interventions. Exemples de richeusisme ("qu'est-ce que ça dit de") et d'interruption "élégante" : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-31.10.2017-ITEMA_21480562-1.mp3" debut="40:20" fin="40:37"]

Sylvain Ledda
et la lecture du Comte de Monte-Cristo : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-31.10.2017-ITEMA_21480562-1.mp3" debut="52:32" fin="53:06"]

Dumas ou le théâtre dans le théâtre Alexandre Dumas (2/4)  "59 min" = 42 minutes sur le sujet (voir post précédent).


Voir le profil de l'utilisateur

34
Répondre en citant  
Claude Schopp, le spécialiste incontesté d'Alexandre Dumas - le Mar 07 Aoû 2018, 19:53

Claude Schopp est la figure incontournable des études dumasiennes dans le monde. Il est l'auteur d'une biographie de référence, publiée chez Fayard en 2002, d'une biographie de son fils (co-écrite avec Marianne Schopp, pour laquelle ils ont obtenu le Prix Goncourt de la biographie cette année) publiée aux éditions Phébus, de très nombreuses préfaces et éditions critiques, et, entre autres, du Dictionnaire Dumas (Editions CNRS, 2010)* duquel nous discutons plus précisément.



Suite des numéros de La Compagnie des auteurs consacrés à Alexandre Dumas : “Le Drame de la France” (3/4) le 01/11/2017.

Des extraits de Claude Schopp qu'il faut écouter pour sa tranquille érudition et pour sa manière de mettre à mal les légendes autour de l'écrivain (notamment celles qu'André Maurois a généreusement propagées). Les sujets en pastille, sans commentaire sur les interventions de Mathieu Garrigou-Lagrange.

Sur la création des mythes littéraires ; le plaisir narratif ; l'humour de Dumas  (8'21'') : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-01.11.2017-ITEMA_21481713-1.mp3" debut="08:21" fin="10:08"]

"Il y a du marxisme derrière ça ?" (MGL) ; la lecture à l'époque de Dumas ; réflexions sur l'histoire (13'42'') : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-01.11.2017-ITEMA_21481713-1.mp3" debut="13:42" fin="15:59"]

La sexualité féminine ; Victor Hugo ; le rôle de la femme (39'39'') : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-01.11.2017-ITEMA_21481713-1.mp3" debut="39:39" fin="41:21"]

"L'homosexualité, est-ce qu'il l'aborde frontalement ?" (MGL) ; "son rapport à la capitale" (MGL) (48'50'') : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-01.11.2017-ITEMA_21481713-1.mp3" debut="48:50" fin="50:55"]

* (Site de l'éditeur, 2017) Amour, bal masqué, cuisine, chasse, dettes, duels, journalisme, maîtresses, mousquetaires, nègres, Monte-Cristo, pastiches, polémiques, politique, procès, scandales, valets de chambre, volupté, voyages…

1300 entrées, un index des oeuvres, une foule de notices pour comprendre Dumas de A à Z, Dumas le batailleur, l’aventurier, le mondain, l’esthète, le rebelle, Dumas l’homme d’action qui, à peine en selle, éprouvait déjà le besoin de changer de cheval. Une vie menée au galop que ce dictionnaire fait revivre à travers les acteurs multiples d’un monde englouti, celui des riches heures du romantisme et des révolutions idéalistes.

Une somme monumentale sur ses contemporains, sa géographie sentimentale, ses personnages, la genèse de ses oeuvres, et l’extraordinaire abondance de sa création littéraire.


Voir le profil de l'utilisateur

35
Répondre en citant  
Matthieu Letourneux, spécialiste de la ''poétique de la sérialité'' (Dumas, le roman-feuilleton) - le Ven 10 Aoû 2018, 10:29

Le quatrième spécialiste de la série Alexandre Dumas dans La Compagnie des auteurs a conclu une brillante semaine avec une émission titrée "Un mythe historique et littéraire" (02/11/2017) :  

Matthieu Letourneux est professeur à l'Université Nanterre-Paris X et rédacteur-en-chef de la revue Belphégor consacrée à l'étude de la littérature populaire et de la culture médiatique. Il est spécialiste de la littérature en série, feuilletonesque, et du roman d'aventures. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages critiques, dont Le Roman d'aventures (PULIM, 2010) ou encore Fictions à la chaîne (Seuil, coll. Poétique, 2017). Il a aussi contribué à l'ouvrage dirigé par Michel Arrous, Alexandre Dumas, une lecture de l'histoire (Editions Maisonneuve et Larose, 2003), issu du colloque organisé en 2002 à l'occasion du bicentenaire de l'écrivain.

L'immense popularité des romans de Dumas au moment de leur publication, et de leurs diverses rééditions, est intrinsèquement liée au support de leur diffusion : les journaux à trois sous. Spécialiste de la "poétique de la sérialité", Matthieu Letourneux nous parle de Dumas et du roman-feuilleton
.

André Maurois développe également  le sujet du feuilleton dans sa dernière conférence de 1955 (cf.  Les Grandes Conférences : "La vie Dumas père : La mort de Porthos", rediff. 01/08/2012 ), en évoquant notamment, de manière très vivante comme d'habitude, la création du journal Le Mousquetaire par Dumas.

Voir le profil de l'utilisateur

36
Répondre en citant  
Le Château de Monte-Cristo à Port-Marly - le Dim 12 Aoû 2018, 10:21

Une émission particulièrement intéressante (si l'on excepte les interventions du producteur/intervieweur) : Chez Alexandre Dumas, au Château de Monte-Cristo dans La Compagnie des auteurs par Matthieu Garrigou-Lagrange, série  "Écrivains en résidence (1/4)" le 07/05/2018.

Il faut immédiatement rendre justice aux deux intervenants dont le premier a été mentionné plusieurs fois dans les posts précédents :

Claude Schopp est spécialiste et biographe d’Alexandre Dumas. Il est notamment l’auteur du Dictionnaire Dumas, publié par le CNRS en 2010, mais également de Alexandre Dumas, le génie de la vie, une biographie parue chez Fayard en 2002 et Le Paris de Dumas (éditions Alexandrines, 2015)

Frédérique Lurol, directrice du Château Monte-Cristo à Port-Marly, nous ouvre les portes et nous fait visiter cette demeure.


Un extrait d'une des fameuses conférences d'André Maurois (de 1955) avec une mise au point fort bienvenue de Claude Schopp qui tout au long de la promenade tente de remplacer la fable par le  savoir (pas facile avec son interlocuteur).  6'04'' : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-07.05.2018-ITEMA_21671836-1.mp3" debut="06:04" fin="08:29"]

Une des nombreuses interventions de MGL pour présenter son sujet sous un "certain" angle. On sent Claude Schopp quelque peu irrité devant ces propos "Non, je ne vous suivrai pas sur ce chemin". 19'31'' :  [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-07.05.2018-ITEMA_21671836-1.mp3" debut="19:31" fin="20:54"]

Visite des lieux par Frédérique Lurol et discussion autour du Dictionnaire de cuisine d'Alexandre Dumas. 39'41'' : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-07.05.2018-ITEMA_21671836-1.mp3" debut="39:41" fin="42:24"]

MGL : "On va l'exempter de cette responsabilité-là". Par cette phrase dans un des nombreux échanges où il s'oppose à fleurets mouchetés à Claude Schopp, MGL illustre sa manière d'envisager ses sujets : les dévaloriser en les jugeant sans tenir compte du contexte et avec une morale contemporaine, ce qui provoque une réaction du spécialiste forcé de rétablir la vérité et d'apporter la complexité face à une perception simpliste et binaire des choses.



Château Monte-Cristo, maison d'Alexandre Dumas à Port-Marly, 2015• Crédits : MIGUEL MEDINA / AFP - AFP

Située à Port-Marly, dans un grand parc verdoyant, cette demeure devait fournir à Dumas un lieu paisible où écrire. Poursuivi par ses créanciers, il n’aura finalement vécu que quelques mois dans cet extravagant château qu’il avait fait réaliser à grands frais par l’architecte Hippolyte Durand.

Voir le profil de l'utilisateur

37
Répondre en citant  
Tournée des adieux 5 - le Sam 06 Oct 2018, 21:23

Gardons Matthieu Garrigou-Lagrange pour le mot de la fin avant le passage de relais aux futurs contributeurs de ce fil.

L'Iliade au programme de France Culture durant deux semaines ? Une longévité qui  n'égale pas celle du clitoris et du pénis qui ont leur émission ou leur brève quotidienne depuis des mois (cf. Erner hier qui rapporte les sottises du web).

Je m'étais réjoui de la série des Chemins de la philosophie mentionnée ici, il faut se réjouir au moins du numéro de La Compagnie des auteurs, Homère (2/4) Chanter l'Iliade 02/10/2018.

On y entend Philippe Brunet évoquer le grand poème homérique, le chanter et parler de la poésie, de la traduction, devant un MGL dépassé qui n'a comme ressource que « Hm-hm ! ».

Je ne voulais pas parler de MGL, mais il lance mal l'entretien (remarquons qu'il ne pose jamais de question, ce qui vaut pour Veinstein et les confidences littéraires nocturnes à moitié psy ne vaut pas pour les érudits).

Garrigou, après une remarque maladroite, se fait d'emblée moucher par le savant et piquant Philippe Brunet qui semble-t-il connaît L'Iliade par coeur (il en a fait la traduction sur une durée de 20 ans) : "j'aurais dû vous écouter hier pour m'instruire".

Pour un extrait de dialogue, après une archive d'Alberto Manguel (bonus nappage sonore pour pleurer) : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-02.10.2018-ITEMA_21834188-1.mp3" debut="15:52" fin="20:37"]

Une petite lecture en grec ancien (dont se rend compte soudain l'ingénieur du son qui met de la réverbération dans le micro pour faire grandiose... même genre de misère que la musique dramatique sur Manguel) [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-02.10.2018-ITEMA_21834188-1.mp3" debut="37:25" fin="38:50"]

De bien belles choses dans cette émission, dont cette dernière remarque bien envoyée de Philippe Brunet à un commentaire carrément stupide de Matthieu Garrigou-Lagrange (mais si caractéristique du genre de l'interview à France Culture, cf. Richeux) : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15537-02.10.2018-ITEMA_21834188-1.mp3" debut="53:06" fin="53:51"]
"Un écrivain d'aujourd'hui aurait certainement mieux fait qu'Homère, c'est sûr". Applaudissements à cette repartie ironique !


Philippe Brunet n'est pas un inconnu à France Culture, comme Pérec, je me souviens... du numéro d'Affinités électives de  Francesca Isidori avec Philippe Brunet 04.12.2010 et du numéro de For Intérieur du 25 02 2011 par Olivier Germain-Thomas.

Descriptif de la dernière émission : "Né en 1960, Philippe Brunet, helléniste, professeur à l'université de Rouen, est spécialiste de la poésie antique, dont il restitue la voix en s'accompagnant d'une lyre. Il a publié Sappho, Hésiode, la Batrachomyomachie, Antigone. Avec la compagnie Démodocos, il recrée le répertoire théâtral antique ; il a monté Les Perses, la trilogie de L'Orestie, Les Grenouilles, Antigone, Circé et de nombreuses adaptations de L'Odyssée."

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


38
Répondre en citant  
Re: La Compagnie des auteurs -

La Compagnie des auteurs     Page 4 sur 4

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum