Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

La russophobie ambiante    Page 7 sur 8

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
La russophobie ambiante - le Sam 13 Fév 2016, 22:06

Rappel du premier message :

Bien que n'ayant aucun lien personnel avec des Russes ou la Russie, je constate depuis longtemps ce qui ressemble à une haine viscérale de l'état russe, de sa politique et surtout de son président dans l'ensemble des médias, et plus particulièrement à France Culture. A ce que je sache, la Russie est un pays ami de la France. Je m'étonne donc de la totale absence d'objectivité des journalistes et de leurs invités, « chercheurs », « spécialistes » ou autres « experts » quand ils abordent ce sujet.

J'ouvre donc un fil, qui n'intéressera peut-être que moi, pour relever ces faits de russophobie.

Pour commencer, et après Michel Eltchaninoff dans Les Matins, nous avons eu droit aujourd'hui aux lumières de la « spécialiste » Hélène Blanc dans le journal de 12h30. Cette dame est politologue et criminologue au CNRS, auteur, entre autres, de « KGB Connexion: Le système Poutine », « Les Prédateurs du Kremlin, 1917-2009 » et « Goodbye Poutine : Union européenne, Russie, Ukraine ».  Ça promet. [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-13.02.2016-ITEMA_20912691-6.mp3" debut="03:23" fin="06:18"]

Une rapide recherche sur internet permet de « placer » Mme Blanc, idéologiquement parlant :

L'Europe est dans une logique de paix quand Poutine est déjà dans une logique de guerre. On entend des voix autorisées dire qu'il faut négocier avec la Russie. N'a-t-on pas enfin compris que la Russie ne négocie pas ?

...les Russes, pas dupes, sont fatigués du numéro de duettistes Medvédev-Poutine. Ils ne croient plus en Poutine.

L’Europe n’a toujours pas compris qui est Poutine. Il est d’un cynisme dont on n’a pas idée ici. Il bluffe, il ment ; personne ne peut dire ce qu’il a dans la tête ! Après l’invasion de la Crimée tout le monde pensait qu’il allait se calmer, pas moi. Il a lancé une propagande anti occidentale violente... Il a installé dans l’opinion l’idée que la Russie doit mener une croisade contre l’Europe décadente et punir les Etats-Unis qui ont humilié la Russie.
Son supra nationalisme a fait resurgir tous les travers de la société russe : l’antisémitisme, la xénophobie, l’homophobie. La société russe devient de plus en plus violente. Il y a des régions où les gens ont plus peur de la police que des délinquants ! Poutine vit dans un univers qui n’est pas le nôtre. Il est encore à l’époque des Tsars et des conquêtes territoriales.


Vous savez, en plus d'être l'homme le plus puissant du monde, c'est aussi le dirigeant en poste le plus riche. D'après certaines sources - je mets quand même ça au conditionnel - sa fortune personelle se monterait à 130 billions ( sic ) de dollars. C'est pas mal !
* * *

61
Répondre en citant  
Re: La russophobie ambiante - le Mar 22 Mar 2016, 14:55

Le sujet est arrivé sur le bureau du Médiateur :

Bonjour Monsieur,

Depuis un moment déjà une sorte de propagande anti-russie semble régner au sein de la rédaction comme de certaines émissions sur tout les "fronts" (intérieur, personnel/Poutine, Syrie, Crimée, etc.). Celle-ci s'entend dans les tournures des journalistes eux-mêmes mais surtout dans les interventions des correspondants et des "experts" choisis pour intervenir et dont l'orientation est assez systématique. Il n'est pas rare d'entendre deux et même trois de ces dernier(e)s invités en même temps et défendre un point de vue identique, ce qui de surprenant devient ridicule de caricature. On a l'impression d'écouter radio-OTAN... faire son travail de désinformation pour formater l'opinion. Un minimum de pluralité de vues serait bienvenue.

Cordialement,

EL



*****

Le médiateur vous répond
le 21/03/2016 à 16h42
Non, il ne s'agit pas de propagande, mais de faits et d'explications de ces faits. A défaut, justement, d'être aveugle ou... militant, il est difficile d'admettre que la Russie soit un havre de démocratie (les médias sont à la solde du gouvernement), qu'elle défend les droits de l'homme en Syrie (elle s'est engagée auprès du dictateur qui dirige ce pays), qu'elle ne soit pas "impérialiste" (elle s'appropie la Crimée, appartenant pourtant à un pays légitime, l'Ukraine)...

62
Répondre en citant  
Re: La russophobie ambiante - le Mar 22 Mar 2016, 15:13

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t750p50-la-russophobie-ambiante#25257) a écrit:Le sujet est arrivé sur le bureau du Médiateur :

Bonjour Monsieur,

Depuis un moment déjà une sorte de propagande anti-russie semble régner au sein de la rédaction comme de certaines émissions sur tout les "fronts" (intérieur, personnel/Poutine, Syrie, Crimée, etc.). Celle-ci s'entend dans les tournures des journalistes eux-mêmes mais surtout dans les interventions des correspondants et des "experts" choisis pour intervenir et dont l'orientation est assez systématique. Il n'est pas rare d'entendre deux et même trois de ces dernier(e)s invités en même temps et défendre un point de vue identique, ce qui de surprenant devient ridicule de caricature. On a l'impression d'écouter radio-OTAN... faire son travail de désinformation pour formater l'opinion. Un minimum de pluralité de vues serait bienvenue.

Cordialement,

EL



*****

Le médiateur vous répond
le 21/03/2016 à 16h42
Non, il ne s'agit pas de propagande, mais de faits et d'explications de ces faits. A défaut, justement, d'être aveugle ou... militant, il est difficile d'admettre que la Russie soit un havre de démocratie (les médias sont à la solde du gouvernement), qu'elle défend les droits de l'homme en Syrie (elle s'est engagée auprès du dictateur qui dirige ce pays), qu'elle ne soit pas "impérialiste" (elle s'appropie la Crimée, appartenant pourtant à un pays légitime, l'Ukraine)...

C'est une blague? Ou cela fait partie des interventions coordonnées sur les médias occidentaux? On ne sait plus…
Si c'en est pas une… la réponse du médiateur le disqualifie pour toute carrière diplomatique.

63
Répondre en citant  
Journal de 12h30 - le Lun 28 Mar 2016, 18:30

La libération de Palmyre a suscité une étrange indifférence à FC.

« Un peu » une victoire Russe ? Ce n'est pas si évident,  pour Marc Crépin  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-28.03.2016-ITEMA_20947260-6.mp3" debut="05:28" fin="05:43"]

64
Répondre en citant  
Re: La russophobie ambiante - le Lun 28 Mar 2016, 18:33

Rowan(http://www.regardfc.com/t750p50-la-russophobie-ambiante#25298) a écrit:La libération de Palmyre a suscité une étrange indifférence à FC.

« Un peu » une victoire Russe ? Ce n'est pas si évident,  pour Marc Crépin  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-28.03.2016-ITEMA_20947260-6.mp3" debut="05:28" fin="05:43"]
Ah bon. Ce matin on a eu la nouvelles développées, un commentaire politique, une intervention d'une archéologue. Et cela après un point quasi quotidien depuis une semaine. Vous vouliez une journée spéciale?

65
Répondre en citant  
Affaires étrangères : L'impuissance de l'Europe - le Lun 28 Mar 2016, 18:53

Christine Ockrent :

« (...) jusqu'à quel point est-ce que Vladimir Poutine accentue encore les divisions de l'Europe et, jusqu'à un certain point les risques de terrorisme ? » [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/12841-19.03.2016-ITEMA_20940373-0.mp3" debut="28:50" fin="29:54"]

66
Répondre en citant  
Maurice Sartre ne dit pas merci - le Lun 28 Mar 2016, 21:35

Rowan(http://www.regardfc.com/t750p50-la-russophobie-ambiante#25298) a écrit:La libération de Palmyre a suscité une étrange indifférence à FC.

« Un peu » une victoire Russe ? Ce n'est pas si évident,  pour Marc Crépin  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-28.03.2016-ITEMA_20947260-6.mp3" debut="05:28" fin="05:43"]
Si l'on écoute chacun des mots que vous avez séléctionnés, il dit juste non ?  Sa phrase : "Ce n'est pas (...) une victoire qui serait une conséquence exclusive de l'engagement russe".

Sinon, j'avais été agréablement surpris par le paragraphe résumant ce sujet sur la page du Journal de 12h30 d'avant-hier, le 26 mars : "Une bonne nouvelle nous parvient depuis la Syrie. La cité antique de Palmyre, patrimoine mondial de l'Humanité, est en passe d'être libérée. L'organisation Etat Islamique subit en effet une offensive importante de l'armée de Bachar Al Assad, appuyée par les Russes. Notre invité en direct sera l'historien Maurice Sartre, spécialiste de Palmyre."

Maurice Sartre dans l'interview fait en sorte de tempérer l'enthousiasme : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-26.03.2016-ITEMA_20946199-6.mp3" debut="04:31" fin="09:02"]

67
Répondre en citant  
Re: La russophobie ambiante - le Dim 03 Avr 2016, 18:19

« (...) ils sont contre tous les principes qui nous sont chers. Alors pourquoi implanter en plein centre de Paris une officine qui va propager des idées complètement contraires aux nôtres ? C’est quelque chose qui est au-delà de mon entendement. »

Qui donc est contre tous les principes qui nous sont chers ? Qui va propager des idées complètement contraires aux nôtres ? Kim Jong Un ? Les salafistes ? DAESH ?

Non. Il s'agit du patriarcat de Moscou qui serait « anti-occidental à un point inimaginable », selon Galia Ackerman. Et l'église orthodoxe qui va être bâtie à Paris sera en fait, un nid d'espions :

«(...) les spéculations vont bon train concernant un potentiel espionnage de la part du Kremlin à travers ce "centre spirituel et culturel". Les services de renseignement ont même demandé le déploiement de systèmes de brouillage sur cette zone sensible, qui abrite plusieurs logements d'officiels de l'Elysée. » (Hélène Combis-Schlumberger)

Qu'ils sont bêtes, ces Russes, ils vont construire une fausse église pour 170 millions d'euros quand il leur aurait suffi d'ajouter un étage factice à leur ambassade.

A Paris, une nouvelle cathédrale… pas très orthodoxe ?

68
Répondre en citant  
Re: La russophobie ambiante - le Dim 03 Avr 2016, 18:33

Rowan. L'église orthodoxe russe est à la fois réactionnaire, corrompue et totalement inféodée au pouvoir politique. Trouvez de meilleures raisons de vous étonner de certaines réactions.
"Saint Vladimir" puisque c'est son surnom est la porte à côté des anciennes écuries impériales du quai Branly (rendues célèbres par Mazarin Pingeot) où habitent, entre autres hauts fonctionnaires, deux responsables des services secrets français, dont les craintes de quelques uns. Quant à l'esthétique, Willmotte ou pas, ce n'est pas terrible, mais moins moche que le bâtiment des années 70 (grande époque de la guerre froide) de l'ambassade de Bulgarie, juste à côté. Décidément ce coin de Paris n'a pas de chance.

69
Répondre en citant  
Journal de 8h - le Jeu 07 Avr 2016, 18:52

Pour les russophobes, il va de soi que le Kremlin veut la destruction de  « l'Europe ». Logique, puisque l'UE est la première exportatrice vers la Russie, et la première destination des exportations russes. Quoi de plus normal que de vouloir détruire son premier partenaire commercial ?

Ainsi Quentin Dickinson sait que le fait que le résultat du référendum hollandais plonge l'Europe « dans une crise politique, juridique et diplomatique supplémentaire » a « de quoi réjouir Vladimir Poutine » [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-07.04.2016-ITEMA_20955631-3.mp3" debut="09:11" fin="09:21"].

70
Répondre en citant  
Re: La russophobie ambiante - le Jeu 07 Avr 2016, 19:06

Rowan(http://www.regardfc.com/t750p50-la-russophobie-ambiante#25408) a écrit:Pour les russophobes, il va de soi que le Kremlin veut la destruction de  « l'Europe ». Logique, puisque l'UE est la première exportatrice vers la Russie, et la première destination des exportations russes. Quoi de plus normal que de vouloir détruire son premier partenaire commercial ?

Ainsi Quentin Dickinson sait que le fait que le résultat du référendum hollandais plonge l'Europe « dans une crise politique, juridique et diplomatique supplémentaire » a « de quoi réjouir Vladimir Poutine » [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-07.04.2016-ITEMA_20955631-3.mp3" debut="09:11" fin="09:21"].
Rowann, Rowan, je crois bien que vos chiffres sont mal interprétés. la Russie n'est pas le premier partenaire économique de l'UE. Et si vous enlevez le gaz, il ne reste plus grand chose des exports russes.

71
Répondre en citant  
Le Secret des sources Frédéric Barreyre - le Sam 09 Avr 2016, 11:39

Il fallait sans doute s'y attendre : après moins d'une semaine on ne parle plus des « proches de Poutine » dans les  « Panama papers », mais de Poutine tout court [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11986-09.04.2016-ITEMA_20957334-0.mp3" debut="26:56" fin="27:14"]  (Frédéric Barreyre). Comme quoi il y a de bons amalgames après tout.

munstead(http://www.regardfc.com/t750p50-la-russophobie-ambiante#25409) a écrit:
Rowann, Rowan, je crois bien que vos chiffres sont mal interprétés. la Russie n'est pas le premier partenaire  économique de l'UE. Et si vous enlevez le gaz, il ne reste plus grand chose des exports russes.

Je n'ai sans doute pas été assez clair : l'UE est le premier fournisseur et le premier client de la Russie.

La russophobie ambiante     Page 7 sur 8

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum