Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / Le conversatoire

Répondre au sujet

Incroyable !    Page 3 sur 4

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Incroyable ! - le Lun 22 Fév 2016, 15:32

Rappel du premier message :

En ce début d'année 2016 on remarque la percée fulgurante d'un hyperonyme sauvage : le qualificatif incroyable d'ailleurs accompagné de son dérivé incroyablement. Je dis 'sauvage' parce que cette promotion se fait au prix d'un affadissement de son sens, à l'instar de 'complexe' qui signifie maintenant, en plus de son sens originel (=complexe, merci de suivre) autant qu'on voudra : compliqué, difficile, ardu, incompréhensible ou trop coûteux en concentration ou en effort de description pour l'imbécile qui parle.

Mais revenons à "Incroyable" qui coiffe donc maintenant tout à la fois ses voisins naturels (étonnant, stupéfiant) et ses cousins morphologiques (remarquable, considérable).  Il a le grand tort de n'être pas polarisé, ou plutôt à l'instar des gastéropodes, de servir dans les deux sens : aussi bien laudatif que péjoratif , du coup il vaudra donc pour 'grandiose' autant que pour 'atroce'. De là peut-être un surcroît de commodité qui contribue à multiplier son usage.

Depuis quelques semaines j'en pèche au moins un par jour, alors que je n'écoute pas plus de 2h de France Culture. On les trouve assez facilement, en soulevant une pierre. A tel point que depuis ce week-end j'ai entrepris de les noter dans un carnet spécialement acheté pour l'occasion. Les miens proviennent généralement des émissions les plus récentes, mais pas tous car il en apparaît parfois de façon tout aussi abusive dans des prises de parole déjà anciennes. C'est dire qu'il n'est pas nouveau, mais à l'image d'autres modes langagières il se généralise subitement. Je m'attendrais à le trouver sur-représenté chez les plus médiocres manieurs de langue parmi nos radioteurs : Mariri Cheux, Caroline Broué, Xav'e de la Porte si je ne prenais soin de les éviter. Car la fonction d'un hyperonyme est d'être la roue de secours des infirmes en lexique. Pour autant, à l'image d'autres tics de langage, on le trouvera éventuellement chez les plus soigneux sinon de langue, du moins de précision langagière (Finkielkraut, Couturier, j'attends d'en trouver un chez Jeanneney) car les tics de langage se propagent aussi par contagion, sans épargner les porteurs sains. Cette dernière étiquette ne vise aucunement les membres du premier mini-groupe, évoqués 5 lignes plus haut, et qui loin d'être assimilables à des porteurs sains, sont plutôt des foyers d'infection.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.
* * *

21
Répondre en citant  
Dans Projection privée - 5 mars 2016 vers 15h27 puis à 15h50 - le Lun 07 Mar 2016, 01:01

./...

C'était hier dans Projection privée : Bertrand Tavernier a manifesté son soutien aux producteurs de la chaîne, ou son adhésion aux tics verbaux en vigueur dans la médiasphère (et certainement dans la populace qui s'en laisse influencer) : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10198-05.03.2016-ITEMA_20929082-0.mp3" debut="27:35" fin="27:45"]


Quelques minutes plus tard, Michel Ciment soucieux de se mettre à niveau et dépité de n'avoir pu lui rendre la politesse, se rattrape face à Philippe Rouyer : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10198-05.03.2016-ITEMA_20929082-0.mp3" debut="49:15" fin="49:40"].
On remarque qu'ici, l'adjectif surexploité vient en appui d'un de ses hyponymes : "inouï". Michel Ciment était à cours de cartouches dans cette introduction à une séquence par ailleurs intéressante et qu'on retrouvera au complet dans cet autre post

./...

22
Répondre en citant  
Dans l'Economie en questions du 27 février - Vers 12h10 - le Lun 07 Mar 2016, 01:12

./...

Voici maintenant une variante intéressante : dans ce numéro de l'Economie en questions (samedi 27 février vers 12h10) l'économiste invité place tout d'abord un premier "incroyable". Puis alors qu'il réitère presque immédiatement sa formule, il préfère employer "absurde" et c'est certainement une bonne idée. En même temps que ça nous donne envie d'attaquer la liste des adjectifs que, par paresse lexicale, on laisse trop souvent se faire overlaper (cet anglo-néologisme est un petit cadeau pour Philaunet) par 'incroyable'.

Donc voila ce que ça donne : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10081-27.02.2016-ITEMA_20923570-0.mp3" debut="09:55" fin="10:13"]

./...

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

23
Répondre en citant  
Conversation scientifique du 5 mars - 14h25 environ - le Lun 07 Mar 2016, 01:24

./...

Excusez moi les amis c'est un peu le bordel dans mes notes, ce post fait suite à l'avant-dernier et même il aurait dû passer avant, si du moins la chronologie avait été mon souci premier : car figurez-vous que presque exactement une heure avant Bertrand Tavernier dans Projection privée, c'était dans La conversation scientifique que l'invité (très bon à mon avis, dans une des rares émissions de la chaine qui tienne un contrat culturel et sans trop d'effort semble-t-il) que l'invité dis-je, place lui aussi un "incroyablement" entre deux "incroyable" ce qui veut dire que oui là nous avons le triplé atassion il faut écouter jusqu'au bout  :  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13957-05.03.2016-ITEMA_20929214-0.mp3" debut="25:30" fin="26:15"]


Et voila donc un double triplé (merci de suivre) puisque ce triplé de niveau 1 est lui-même inséré dans un triplé de niveau 2 : j'ai préféré économiser mes notes et du coup je n'ai pas encore écouté ni Concordance ni Mauvais Genres ni le Salon Noir ni Tout un monde de progressisme saucial mais si on se maintient sur la tendance ça va faire une belle récolte pour ce seul samedi (suis pas certain d'essayer, d'ailleurs).

./...

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

24
Répondre en citant  
Quelques trous dans ma collec' - le Lun 07 Mar 2016, 01:31

./...

En passant et en guise d'intermède,  je signale que j'en ai entendu aussi dans les Nuits : un par Albane Pénaranda, et un de Philippe Garbit mais je ne les ai point notés, donnerweter !

Pour le Garbit, c'était probablement dans les entretiens de la nuit rêvée Geneviève Patte (28 février) mais l'ennui généré fut tel que je renonce à me farcir de nouveau les 3 entretiens.

Quant à réécouter un Pénaranda, non là franchement désolé mais le masochisme a des limites.

./...

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

25
Répondre en citant  
La constance de Jean-Louis - le Lun 07 Mar 2016, 01:53

./...

Voici maintenant une autre forme du doublé, on pourra aussi bien y voir de la constance chez Jean-Louis Bourlange.

Premier tir au but : dimanche 28 février dans l'Esprit Public, vers 11h14 : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16119-28.02.2016-ITEMA_20924044-0.mp3" debut="14:55" fin="15:07"]

Deuxième shoot victorieux : dimanche 6 mars à  : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16119-06.03.2016-ITEMA_20929560-0.mp3" debut="00:00" fin="60:00"]
(damn it, encore paumé - ai-je rêvé ? anattendant je cherche... )

Notons qu'avec ce doublé et avec le triplé signalé un peu plus haut, nous commençons à voir apparaître des régularités. C'est peut-être le moment d'ouvrir un loto clandestin (ou pas, d'ailleurs) pour parier sur les occurrences d'incroyables dans les émissions de France Turlute.

./...

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

26
Répondre en citant  
Conversation scientifique, Le retour - le Lun 07 Mar 2016, 01:59

./...

Allons bon c'est plus un notebook ici ça devient carrément la pêche au trésor. Figurez-vous que je me suis remis (pour le plaisir) la Conversation scientifique d'hier, celle que je citai posts plus haut. Et qu'entends-je ? En laissant défiler le podcast, j'en trouve encore un autre, à la 46e minute :  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13957-05.03.2016-ITEMA_20929214-0.mp3" debut="45:04" fin="45:15"]

Nous avons ici affaire à un grand contaminé.

C'est peut-être le moment de saisir l'occasion, après ce petit coup de persiflage : l'occasion de rappeler que si ce fil est fait -en plus d'inventorier les occurrences d'un tic verbal- pour quelque peu brocarder la parlure des personnages cités, c'est sans l'ombre d'une critique sur l'intérêt de leur discours. Parmi eux vous trouverez des gens passionnants comme ce Jean-Claude Weill, et aussi quelques formidables buses mais je dois dire que dans l'ensemble, la moisson de samedi était plutôt prise dans des propos qui ne déshonorent pas la chaîne.

./..

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

27
Répondre en citant  
La marche des sciences - Jeudi 3 mars vers 16h22 - le Lun 07 Mar 2016, 02:32

./...

Voici maintenant l'entrée d'une nouvelle venue dans cette collection : jeudi dernier Aurélie Luneau consacre sa Marche des sciences à Lady Lovelace, non pas Linda mais Ada. Soit dit en passant, l'émission comporte de bons moments mais ils viennent plutôt après 10 bonnes minutes de démarrage franchement tarte. J'aurai l'occasion d'en distraire une poignée de secondes pour le fil "La pilule du bonheur".

Anattendant c'est vers la 23e minute qu'Aurélie Luneau fait ici son entrée dans le club des pourvoyeurs et non des fauteurs : elle donne la parole à un de ses invités à la langue bien pendue au service d'une parole pas bête sauf que là justement survient l'accident bête : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11193-03.03.2016-ITEMA_20927289-0.mp3" debut="21:40" fin="22:10"]

Cela dit, le développement de Nicolas Witkowski est assez intéressant pour que la suite se retrouve dans quelques instants dans cet autre fil

./...

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

28
Répondre en citant  
Les matins de FC - Jean Nouvel le 23 mars, 7h50 environ - le Lun 07 Mar 2016, 03:06

./...

Et maintenant, remontons vers le passé, oh juste quelques jours : c'était le 23 février. Guillaume Erner recevait Jean Nouvel qui réussissait tant bien que mal à répondre à des questions dont Munstead a montré dans le fil des matins qu'elles n'étaient pas au niveau de compétence souhaité. Et un peu avant 7h50, commentant de très anciens projets de son ancien 'patron', voila que Nouvel se montre tout à fait moderne : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13983-23.02.2016-ITEMA_20920130-1.mp3" debut="09:21" fin="09:37"]

./...

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

29
Répondre en citant  
Incroyable Pluton ! Stéphane Deligeorges sauve l'honneur - le Lun 07 Mar 2016, 03:17

./...

Et puis quittant le 23 février nous ferons route de nouveau vers le futur, jusqu'au 29 pour être précis afin de boucler cette série avec un producteur qui sauve l'honneur : Stéphane Delidgeorges lui-même qui, seul de sa catégorie, emploie l'adjectif dans son sens propre. Pas d'extension de sens, pas de sens figuré au service de l'effet de manche, non nous avons là pour la première fois depuis la création de ce fil de l'incroyable non pollué, non frelaté, à peine étendu c'est du pur diamant et c'est tellement rare que c'en est presque (!)incroyable : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16256-29.02.2016-ITEMA_20924550-0.mp3" debut="42:25" fin="42:37"]

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

30
Répondre en citant  
''Absolument incroyable'' - le Ven 06 Mai 2016, 10:59

Édouard Fouré Caul-Futy de France Musique doit en être le champion. Ses superlatifs et tics d'élocution (voir fil France Musique à venir) en exaspèrent plus d'un comme on peut le lire sur la page de "Libre expression des auditeurs" (voir à la fin de cette contribution France Musique).

Donc, "incroyable" plusieurs fois dans l'introduction au concert du 3 mai  Bach Collegium Japan dirigé par Masaaki Suzuki
[son mp3="http://www.francemusique.fr/sites/default/files/asset/aod/2016/18/NET_c9823604-a7b7-49ed-925c-1294862a9930_FM.mp3" debut="04:22" fin="04:41"]
L'émission est disponible à l'écoute jusqu'au 2 juin 2016, la pastille est valide jusqu'à cette date également.

Pour les occurrences chez Marie Richeux, même génération et même respiration mal contrôlée, voir cette toute récente contribution
Jean-Luuc(http://www.regardfc.com/t163p540-au-fil-de-l-ecoute#25710) a écrit: Laisser les artistes parler de leur oeuvre peut occasionner des dégâts. Deux exemples récemment écoutés des entretiens d'Eva Jospin avec Marie Richeux dans  Les nouvelles vagues (21.04.2016) et de Raymond Depardon avec Michel Ciment dans Projection privée (30.04.2016) viennent en attester. (...) Rien de méchant dans ces approximations. Ni même dans les nombreuses occurrences du mot Incroyable : - 7'39'' : Ça fait un mélange de couleurs absolument incroyable - 28'52'' : (...) de faire une gravure incroyable, - 38' 15'' : Richeux : (...) ici il parle de la forêt, il pourrait tout aussi bien parler de l'une de vos oeuvres, c'est incroyable, hein Eva Jospin ? _ C'est incroyable, lui répond-elle. - 40'24'' : c'est vrai que quand on ouvre ce sujet, il se démultiplie comme une forêt, le nombre de naissance d'arbres dans une forêt comme disait Francis Hallé, c'est, c'est... on ne peut pas les répertorier pratiquement, dans les forêts primaires, c'est incroyable. - 43'12'' : En faisant ça, je me suis rendu compte que la matière, étrangement, du carton, euh, avait une similitude avec la façon dont se compose une forêt, c'est assez incroyable. - 43' 28'' : Il n'y a presque pas de meilleure façon pour représenter une forêt que d'utiliser ce par quoi, enfin le matériau qui la constitue, c'est-à-dire, le carton, le papier, c'est incroyable. (...)

31
Répondre en citant  
« Une lettre incroyable » - le Jeu 19 Mai 2016, 12:45

Vous serez récompensé si vous parvenez au bout de la longue tirade de Géraldine Mosna-Savoye, genre qu'elle pratique abondamment et qui mène au bord du précipice (d'où l'on contemple la vacuité) à chaque fois qu'elle prend la parole :  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-19.05.2016-ITEMA_20988866-1.mp3" debut="06:39" fin="07:47"]

Marx attaque

Incroyable !     Page 3 sur 4

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / Le conversatoire

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum