Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les oiseaux

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Accueil / France Culture

Les oiseaux    Page 2 sur 3

Bas de page ↓   

11
Répondre en citant  
''L'indicateur'', le ratel et les Hottentots par Jean-Jacques Barloy - le Dim 18 Sep 2016, 17:44

Alain Machefert nous a immédiatement signalé ici la diffusion du 17.09.2016 de Les Oiseaux (1ère diffusion : 19/04/1974) Par Frédéric Christian - Avec le professeur Jean Piveteau, Jean-Pierre Jacob, Michel Rousseau et Jean-Jacques Barloy

Quelle émission ! Quel panorama général du monde des oiseaux ! Il faudrait dix contributions pour en rendre compte.

Le premier passage sur lequel je voudrais revenir est en relation directe avec un article du New York Times par lequel Yann Sancatorze nous faisait découvrir l'oiseau appelé "indicateur"* : Un partenariat qui porte ses fruits
Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t771-les-oiseaux#26379) a écrit:Pas une émission, mais un long article sur le site du NYT : In Africa, Birds and Humans Form a Unique Honey Hunting Party

"Researchers have long known that among certain traditional cultures of Africa, people forage for wild honey with the help of honeyguides — woodpecker-like birds that show tribesmen where the best beehives are hidden, high up in trees. In return for revealing the location of natural honey pots, the birds are rewarded with the leftover beeswax, which they eagerly devour."
Voici ce qu'en disait Jean-Jacques Barloy il y a plus de quarante ans : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13915-17.09.2016-ITEMA_21078905-2.mp3" debut="87:05" fin="88:34"] (de 87'05 à 88'34)

Deux heures passionnantes. À suivre...

* Voir aussi Le Grand Indicateur et la liste actualisée Les oiseaux

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité

12
Répondre en citant  
Grands indicateurs. - le Lun 19 Sep 2016, 14:16

Complément radiophonique : Sur les épaules de Darwin du 3 septembre dernier, "Une ancienne alliance entre un oiseau sauvage et les humains" .

13
Répondre en citant  
Des indics ailés (liaison, svp) - le Lun 19 Sep 2016, 17:31

Sous le titre "Grands indicateurs"
Anselme(http://www.regardfc.com/t771p10-les-oiseaux#26936) a écrit:Complément radiophonique : Sur les épaules de Darwin du 3 septembre dernier, "Une ancienne alliance entre un oiseau sauvage et les humains" .
Merci ! Le réseau des indicateurs de culture s'élargit. Nous allons faire notre miel de cette émission !

L'oiseau mérite bien une photo !


Oiseaux.net

Et une version succincte de l'article du NYT signalé plus haut par Yann Sancatorze : Sciences et Avenir, Au Mozambique, les chasseurs et les oiseaux "discutent" pour trouver du miel où l'on apprend que ces oiseaux, "à l'instar des coucous, pondent dans les nids des autres oiseaux".

Voir le profil de l'utilisateur

14
Répondre en citant  
Le virus Usutu - le Sam 29 Oct 2016, 12:32

Actualisation de la liste initiale avec le billet sur le virus Usutu qui décime les merles en Europe : Le virus Usutu, danger pour les animaux et les hommes dans SWR 2 Impuls.

Voir le profil de l'utilisateur

15
Répondre en citant  
Le Balaeniceps, ou Bec-en-sabot - le Mer 02 Nov 2016, 10:55

Dans le riche documentaire multimédia complétant un numéro de La Méthode scientifique sur la cryptozoologie, une vidéo présente un balaeniceps, ou Bec-en-sabot. On éloignera les âmes sensibles du poste vers la fin de la séquence lorsque le balaeniceps gobe un oisillon tombé dans l'eau...

Cinq créatures mythiques


Sylvain CORDIER Wildlife Photographer

"Des ptérodactyles survivants ? Non, la silhouette du Balaeniceps
Malgré les fantasmes, on est encore bien loin du "Jurassic Park" de Michael Crichton. En Afrique australe, notamment en Namibie et au Botswana, des rumeurs insistantes avaient décrit des reptiles volants tout droit surgis de l'ère secondaire. "C'était des témoignages crédibles, de fonctionnaires coloniaux, relate Benoit Grison. Mais en fait, il y a cet oiseau extrêmement étrange, le Balaeniceps, ou Bec-en-sabot, qui ,en vol, a une silhouette parfaitement ptérosaurienne". "Ça tient à son bec extraordinaire, extrêmement massif, et à sa silhouette. Les témoignages honnêtes de créatures ptérosauriennes se retrouvent tous dans l'aire de distribution du Bec-en-sabot. Il y a une certaine cohérence derrière le témoignage, les gens sont sincères, mais il s'agit d'une réinterprétation massive. C'est finalement bien plus fréquent que les mystifications.
"

Voir le profil de l'utilisateur

16
Répondre en citant  
Le moineau - le Mar 07 Nov 2017, 15:45

Simon & Garfunkel: "Sparrow"



Who will love a little Sparrow
Who's traveled far and cries for rest?
“Not I,” said the Oak Tree
“I won't share my branches with no sparrow's nest
And my blanket of leaves won't warm her cold breast”

Who will love a little Sparrow
And who will speak a kindly word?
“Not I,” said the Swan
“The entire idea is utterly absurd
I'd be laughed at and scorned if the other Swans heard”

And who will take pity in his heart
And who will feed a starving Sparrow?
“Not I,” said the Golden Wheat
“I would if I could, but I cannot, I know
I need all my grain to prosper and grow”

Who will love a little Sparrow?
Will no one write her eulogy?
“I will,” said the Earth
“For all I've created returns unto me
From dust were ye made and dust ye shall be”


Je n'ai retenu que Le titre du jour : "Sparrow" par Simon and Garfunkel (biographie RTBF) du numéro de La Méthode (dite) scientifique intitulée Oiseaux migrateurs, ils ne perdent pas le nord.

Si j'ai un peu de temps, je préfère écouter cette chanson (dont le texte ne vole pas haut, mais qui plairait à France Culture, si l'on y comprenait l'anglais) que d'écouter cette émission improvisée, avec un Nicolas Martin lisant ses fiches avec un faux (mais énervant) bégaiement et des blagues à deux sous, des sons stupides durant une description du pouillot véloce, une intervieweuse qui semble sortir de sa classe de seconde (niveau médiocre), un invité qui dit ne pas avoir révisé avant de venir, un autre qui s'arrête avouant avoir perdu le fil du sujet. Forcément quand la préparation est minimale et qu'il n'y a aucune exigence.  Nicolas Martin semble faire une émission pour les enfants.  Encore un signe de l'infantilisme servi quotidiennement aux auditeurs h/f de France Culture en guise de "simplicité".

Pour une observation sur la présentation à la page de l'émission voir Vu sur le site franceculture.com - le Lun 30 Oct 2017

Voir le profil de l'utilisateur

17
Répondre en citant  
Les oiseaux, par Martin Luther via Adèle Van Reeth - le Jeu 14 Déc 2017, 09:20

Dans un numéro des Chemins de la Philosophie de bonne tenue,  "Martin Luther" par Matthieu Arnold*, Adèle Van Reeth lit un texte de Luther** contre le piégeage des oiseaux "Nous, grives, merles, pinsons, linottes, chardonnerets, et autre honorables et pieux volatiles (...)" : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-05.05.2017-ITEMA_21314447-2.mp3" debut="39:58" fin="45:41"] (le choix final de l'extrait de la cantate Ein feste Burg, non référencée sur la page, est plutôt maladroit, sauf pour qui pourrait suivre parfaitement le texte allemand de cette déclamation, et encore !).

* Intervenant : Matthieu Arnold, professeur d'histoire du christianisme à la Faculté de théologie protestante de l'Université de Strasbourg.

** cf. Luther sa vie et son oeuvre - tome 3 (1530 - 1546): Tome 3 (bas de page 180)

Voir le profil de l'utilisateur

18
Répondre en citant  
Observation de hérons en Brière - le Ven 22 Déc 2017, 14:13

fred de rouen(http://www.regardfc.com/t689p50-la-pilule-du-bonheur#29691) a écrit: (...) Le 03 décembre 2017, ont surgi dans la nuit Les cris des eaux mortes, émission dont la première diffusion date du 19/08/1979. Pendant 2h30, l'auditeur est plongé dans l'atmosphère envoûtante et mystérieuse de la Brière. Cela ressemble au meilleur du Pays d'ici, mais n'en est pas un (Le Pays d'ici 1984-1997). On ne sait pas grand'chose de cette émission, si ce n'est qu'elle fut produite par Madeleine Ricaud. Pour dire les choses sobrement, je n'avais rien écouté de cette qualité depuis des mois. On retrouve dans ce déploiement à la fois délicat et  d'une grande précision, de l'ethnologie, de l'histoire, de la géologie, de l'artisanat, des légendes et des contes, et beaucoup d'ornithologie (...)
La preuve : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13915-05.12.2017-ITEMA_21514605-0.mp3" debut="15:38" fin="20:10"]

Billet original de Fred de Rouen et posts sous ''Les cris des eaux mortes'', immersion en Brière.

Voir le profil de l'utilisateur

19
Répondre en citant  
Les oiseaux de Brière - le Ven 05 Jan 2018, 08:42

fred de rouen(http://www.regardfc.com/t689p50-la-pilule-du-bonheur#29691) a écrit: (...) Le 03 décembre 2017, ont surgi dans la nuit Les cris des eaux mortes, émission dont la première diffusion date du 19/08/1979. Pendant 2h30, l'auditeur est plongé dans l'atmosphère envoûtante et mystérieuse de la Brière.  (...) On retrouve dans ce déploiement à la fois délicat et  d'une grande précision, de l'ethnologie, de l'histoire, de la géologie, de l'artisanat, des légendes et des contes, et beaucoup d'ornithologie (...)
Par ordre d'apparition et de citation : les vanneaux ; la guifette noire ; le traquet tarier ; la bergeronnette printanière ; l'alouette ; le phragmite des joncs : la locustelle ; le pouillot véloce ; la bouscarle ; la mésange bleue ; le courlis corlieu, les barges, les chevaliers combattants et... une chanson *: [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13915-05.12.2017-ITEMA_21514605-0.mp3" debut="96:07" fin="105:47"]



D'autres extraits de l'émission de Madeleine Ricaud et Marie-Dominique Arrighi sont à retrouver dans les rubriques Du silence à la radio ; Des idées pour France Culture et dans  Le programme de nuit, îlot de culture (II).

Billet original de Fred de Rouen : ''Les cris des eaux mortes'', immersion en Brière.

* Malgré des recherches dans le moteur de recherche avec des passages  ("la fille du roi s'en va chassant" ; "au pied du moulin, il y a de la fougère"), l'identification de la chanson n'a pas été possible.

Voir le profil de l'utilisateur

20
Répondre en citant  
Julien Rochefort, ornithologue - le Mar 16 Jan 2018, 14:10

Pas sur France Culture, mais sur les oiseaux, certainement... On apprend autour de la 43e minute du dialogue entre Jean Rochefort et Cécile Poss  dans le 2e Par Ouïe-Dire de la RTBF (voir présentation ici), que Julien Rochefort, le fils de l'acteur, est bien connu comme ornithologue.

On trouve en effet son nom aussi bien comme acteur que comme ornithologue, par exemple sur le site qui publie un très bel entretien illustré de sons, Stanislas Wroza : l’approche sonore pour étudier et identifier les oiseaux*. Stanislas Wroza "Enfin mon intérêt pour le domaine du son doit beaucoup aux discussions que j’ai pu avoir avec Julien Rochefort et quelques autres collègues étrangers preneurs de sons, qui ont su m’aiguiller dès le début dans ce domaine."


* Stanislas Wroza est passionné par l'étude et l'observation des oiseaux, et en particulier par leurs chants et leurs cris : c'est un fervent adepte de l'approche sonore ("sound approach" pour les Anglo-saxons), et il a créé un blog collaboratif riche en informations (en anglais) nommé Soundbirding.org dédié à ce sujet. Selon lui, prendre davantage en compte les vocalisations des oiseaux permet d'améliorer de façon importante notre capacité à les identifier et à les détecter : en effet, ils peuvent rester cachés dans la végétation, l'angle de vue peut être défavorable, la lumière peut être mauvaise ou même absente, comme c'est le cas durant la nuit, et ils peuvent passer haut et/ou vite dans le ciel. En outre, l'observation du plumage et/ou des autres caractéristiques visibles peut ne pas être suffisante pour réussir à distinguer deux espèces l'une de l'autre, et  l'écoute de leurs chants ou de leurs cris peut être déterminante (l'évolution peut en effet avoir fait diverger plus rapidement leur répertoire vocal que leur apparence).
Stanislas Wroza a répondu à nos questions concernant l'utilisation de l'approche sonore pour identifier certaines espèces d'oiseaux et les techniques d'enregistrement.

Voir le profil de l'utilisateur

21
Répondre en citant  
Les sciences naturelles, grandes absentes - le Mer 09 Mai 2018, 12:52

Pour entendre des oiseaux sur France Culture, il faut revenir en 1979, dans des documentaires sur les marais de Brière et de Guérande.

Avez-vous récemment vu, sur la page d'accueil de France Culture, un seul sujet traitant de l'ornithologie, de la géologie, de la faune et de la flore, traitées d'un point de vue de la connaissance (et pas de l'alarmisme et de l'accusation) ? Si oui, quel œil !

Grandes absentes de cette station : les sciences naturelles (on reviendra sur les sciences du langage, tout aussi absentes).

Pour satisfaire sa curiosité en la matière, il faut aller voir ailleurs, comme par exemple, cette semaine dans Essay on bird migration




Ou en allant consulter cette page de programmes de BBC 3 sur les rossignols :  Nightingales.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


22
Répondre en citant  
Re: Les oiseaux -

Les oiseaux     Page 2 sur 3

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum