Annonce : Un défaut a eu lieu récemment sur le système de vérification des messages, empêchant les utilisateurs non-inscrits de contribuer. Ce défaut est maintenant corrigé, il n'est plus nécessaire d'être inscrit pour participer.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Stations de Radio France (France Bleu, France Info, FIP)    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Stations de Radio France (France Bleu, France Info, FIP) - le Dim 26 Juin 2016, 18:36

L'édition originale de "Paroles de Poilus - Lettres de la Grande Guerre édition intégrale", parue 2003 sous la responsabilité conjointe de France Bleu et de Tallandier, était alors une initiative de Jean-Pierre Guéno de Radio France  entouré de nombreux intervenants spécialisés tant en matière radiophonique (France Bleu et Deutschlandfunk) qu'en matière historique (Ministère de la Défense, Historial de la Grande Guerre de Péronne).

Le livre a été repris sans illustration chez Librio, mais je conseille la version avec les photos et dessins qui, tout autant que le texte initial "Les saisons de l'âme" et les "florilèges", laissent le lecteur groggy.

France Bleu avait proposé en 2013 une page où l'on pouvait alors entendre une lecture de lettres choisies. Ecoutez : Lettres et paroles de Poilus. Les liens ne sont plus valides, mais l'on trouve des lectures sur d'autres sites.

Sur la page de France Bleu, on trouvera un lien vers le site 14-18 Mission Centenaire qui offre beaucoup d'informations et dont la page s'ouvre actuellement, on ne sait pourquoi, sur Le football des Poilus, un football de guerre où l'on peut lire la description d'une simple distraction de 1916 dans les termes de 2016 : "La pratique du football s'envisage donc ici, selon le 'principe responsabilité' d'Hans Jonas, comme une réponse à la vulnérabilité des soldats capable de leur fournir une situation de mieux-être." En d'autres termes, jouer au foot pour s'amuser et oublier...

Il semblerait que quelqu'un ait été payé pour écrire ceci : "L'analyse historique du football des Poilus réclame par ailleurs de prendre en compte la temporalité des combats. Son développement est en effet impacté par les différentes phases du conflit (guerre de mouvement, guerre de tranchées, guerre d'usure). Le football de guerre s'entend donc comme une pratique adaptée à la conjoncture des combats. Il est pratiqué dans un champ, sur une place ou dans la boue, à l'arrière de la ligne de front, en réserve ou au cantonnement. Le respect strict des règles, du temps de jeu ou de l'espace de la pratique n'est pas une priorité. Les Poilus sont davantage soucieux de créer un moment de camaraderie et de distraction, qu'une compétition sportive.".

"Impacté" semble ici, hélas, convenir à la situation... Comme  dans le dramatique épisode relaté dans l'émission Father Browne's war photograph.

2
Répondre en citant  
L'information sur France Info jugée par un auditeur - le Lun 25 Sep 2017, 16:12

Le journaliste de France Info nommé Médiateur a l'honnêteté de publier un courrier qui met en cause sa "maison". Et pour une fois, il ne répond pas en disqualifiant l'auditeur.

Catalogne : analyse partiale et ignorante
Waheb Lekhal 25/09/2017 13:10 France Info

Bonjour,

La couverture de l'actualité en Catalogne est choquante par son manque de recul, de documentation et d'impartialité. Dans le sujet ce dimanche matin vers 11 h 45, la parole est donnée 3 fois aux indépendantistes et une seule fois aux autorités espagnoles. Les journalistes opposent les Catalans aux Espagnols, alors que jusqu' à nouvel ordre les Catalans restent espagnols.

Enfin, Monsieur de Saint-Exupéry livre, avec son ton pontifiant habituel, une défense des idées nationalistes sous prétexte que prime l'idée européenne. On d'étrangle. Monsieur de Saint-Exupéry ferait bien de revoir l'histoire des 30 dernières années qui montre à quel point tous les nationalismes ont provoqué haine raciale, souffrance et conflits sur une base souvent démagogique et populiste qui isole et rejette l'autre au lieu de s'unir.

Le rôle de France info n'est pas de prendre parti, mais de donner les éléments economiques, géographiques et historiques pour que chacun se fasse son opinion. Ceci suppose un vrai travail de recherche, comme l'a très bien fait le journal Le Monde sur ce dossier. Ce journal à bien analysé le jeu d'intérêts et de pouvoir des deux côtés qui provoque le jusqu'au-boutisme des DEUX parties.

J'invite la rédaction de France info à prendre exemple sur ce modèle de travail journalistique sérieux.

Bien cordialement,

W Lekhal


Service de Radio France : Bonjour,

Votre message a été transmis.

Cordialement,


******************

Vu l'heure, la date et le nom, il semble s'agir de France Info reportage présenté par Edwige Coupez Le dimanche à 11h40 et 13h40. Regards croisés sur l’info de la semaine entre France Info et XXI avec Patrick de Saint-Exupéry et Edwige Coupez. UNIQUEMENT en podcast.

3
Répondre en citant  
''Manque singulier d’objectivité sur le référendum catalan'' (auditeur) - le Jeu 05 Oct 2017, 10:15

"Le Médiateur commenter, réagir, questionner" :

Manque singulier d’objectivité sur le référendum caralan
Vafa Moayed 04/10/2017 15:40 France Info

Monsieur, je suis un auditeur fidèle de France Info et je m'adresse à vous étant choqué par la couverture sensationnaliste et partisane ce matin de la tentative de référendum en Catalogne . Je suis luxembourgeois, d'origine iranienne, émotionnellement neutre par rapport à ces événement; j'essaie par contre de m'informer en écoutant différents point de vue. En une heure de programme ce matin, il n'y avait que des interviews de nationalistes catalans; pas une seule voix des catalans opposés à l'indépendance; certes ces derniers semblent avoir peur de s'exprimer. Pas une seule réflexion sur le caractère douteux des résultats présentés par les autorités régionales qui annonçaient hier 700 blessés , il y en a 90 ce matin. Quant aux violences policières, on s'attendrait de la part de journalistes professionnels à un peu de recul: 90 blessés avec des dizaines de milliers de policiers déployés et des milliers de personnes dans les rues, c'est un bilan qui dénote de la retenue des citoyens et dans l'ensemble des forces de l'ordre.
De mon point de vue, vos journalistes ont ce matin sombré dans la facilité et le sensationalisme. Indigne de France Info

Service de Radio France
: Le Médiateur vous répondra lors de son prochain rendez-vous sur franceinfo ce samedi 7 octobre à 11h51
http://mediateur.radiofrance.fr/rendez-vous/

Stations de Radio France (France Bleu, France Info, FIP)     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum