Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs - le Sam 03 Sep 2016, 14:53

Ce n'est pas celle sélectionnée et fantasmée par Aurélie Charon qu'elle entend présenter comme représentative.

Je parle de cette série intitulée Jeunesse 2016*  largement promue à l'antenne et relayée par la presse amie, Télérama, par exemple, qui forcément trouve la série formidable : Sur France Culture, radiographie d'une jeunesse française (on suppose que le mot "une" exprime une certaine prudence dans la généralisation...).

Comme je connais bien le milieu et la ville d'où est issu le "radiographié" des deux derniers épisodes, je m'abstiendrai de commenter, ce serait trop long, et surtout trop "rentre-dedans", l'interview est d'une complaisance caricaturale.

Le projet de cette série : On dit : génération sacrifiée, on pense à une génération sans illusions, détournée du politique, résignée. Qui sont les jeunes français ? Une série en 40 épisodes. [ "Français", avec majuscule...]

Et la morale finale avec les thématiques habituelles sur la page du dernier numéro : "C’était Jeunesse 2016, une série comme un signe de vie, d’une génération pas triste (...).  Cet été (...) ils ont souvent parlé d’un même imaginaire, révolutionnaire et résistant – les mots les plus prononcés : La Commune, Kery James, mai 68. ."

"révolutionnaire et résistant", le cri de ralliement du jeune personnel gâté de France Culture...

Passons plutôt à ce qui est volontairement ignoré sur France Culture, les jeunes Français (et les jeunes d'autres nationalités résidant en France) qui cultivent l'excellence, notamment dans le domaine des arts.

Un papier de France Musique du 1er septembre attire l'attention à cet égard : Les harpistes français en nombre au Concours international de musique de l'ARD (article qui n'est pas exempt de fautes - corrigées dans la citation-, mais bon...)

"8 harpistes sur les 24 engagés dans le Concours international de musique de l'ARD de Munich sont français. Retour sur les raisons de cette histoire d'amour entre l'Hexagone et l'instrument. (...) Rarement instrument n'aura connu une telle représentation française lors d'un concours international. Se pose alors la question de la réalité d'une ''école française de harpe'' au même titre que fut celle de violoncelle de l'époque romantique à la fin de la première moitié du XXe siècle. (...) Rien ne peut expliquer clairement pourquoi la harpe se porte si bien en France mais cette bonne santé permet néanmoins de nous apporter la satisfaction d'un savoir-faire à la française. "




NB. Le fil Tous les commentaires du jour (septembre 2016) est à retrouver ici

2
Répondre en citant  
Agnès Clément, harpiste, joue à Münich - le Ven 16 Sep 2016, 19:19

Ce soir en direct en audio ou en vidéo, le 3e concert des lauréats du 65e concours de musique de l'ARD :  3. Preisträgerkonzert des 65. ARD Musikwettbewerbs

La jeune Adélaïde Ferrière (marimba et piano) y a participé et, comme on le voit dans le post ci-dessus, huit harpistes français y ont été auditionnés, parmi lesquels la musicienne Agnès Clément qui a visiblement gagné le concours dans sa catégorie (en effet, voir les résultats). La trouver sur la photo sur le site, et ci-dessous.



Le 2e concert en vidéo ici sur Bayerische Rundfunk avec en photo... la harpiste Anaïs Gaudemard (2e du concours).

PS À propos de harpe : La harpe en deux fois 50 minutes par François-Xavier Szymczak

3
Répondre en citant  
La soprano Sabine Devieilhe, hourra ! - le Dim 13 Nov 2016, 21:55

Elle a 31 ans et est d'une maturité et d'une intelligence qui vous soufflent Sabine Devieilhe 1/5 : "J'ai toujours chanté" (Débuts dans la vie) - Grands entretiens de France Musique, le lundi 7 novembre 2016-.

Mélomane ou pas, on ne peut être que séduit par la parole de la soprano  qui fait, comme elle dit, "un bilan, puisque l'occasion de l'entretien l'y conduit". Belles réflexions sur son enfance, sa famille, ses professeurs, l'apprentissage, etc.

Décidément, cette nouvelle émission quotidienne est la grande réussite de cette nouvelle année. Espérons que Stéphane Grant garde toute sa lucidité, et qu'il ait le temps de se préparer en pensant aux auditeurs (pas de répétition à toutes les reprises du nom de l'invité et pas de questions à rallonge un peu gnangnan).

À suivre dans le fil France Musique (273 contributions à ce jour sur toutes sortes d'émissions).


Une conversation au long cours avec la jeune soprano française qui monte, qui monte !... © S.G.

Site de Sabine Devieilhe (audio et vidéos) - Voir notamment la première vidéo (11') -

Et à propos du CD présenté dans la vidéo, cette conclusion d'un des plus exigeants et féroces critiques musicaux : "Débordant de jeunesse, d’enthousiasme et de respect pour la musique, ce disque original est bien plus que la confirmation du talent d’une soprano d’exception : c’est un véritable acte de culture.
RICHARD MARTE
T"  Opéra magazine

Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum