Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Les Nouveaux chemins de la connaissance    Page 19 sur 21

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les Nouveaux chemins de la connaissance - le Mar 29 Sep 2009, 15:15

Rappel du premier message :

Pour mémoire (courte), les nouveaux chemins de la connaissance sont une série d'émissions présentées, animées, lues, chantées, sautillées, jouées et surjouées par le philosophe-rock'n'roll-professeur-cantatrice-star Raphaël Enthoven (avec François Caunac à la réalisation) depuis leur création, en septembre 2007.

Cette émission quotidienne, à ne pas confondre avec une série paronyme, les "Chemins de la connaissance", disparue concomitamment à l'apparition de celle-ci, s'intéresse par tranche hebdomadaire à divers domaines de la connaissance, des arts et du monde, exclusivement examinés depuis le télescope de l'observatoire du philosophe parisien. Celui-ci, aiguillonné par un invité spécialiste censé le mettre en valeur, compose avec plus ou moins de bonheur, au long des semaines, un tableau de lui-même découvrant le monde sous nos yeux, ou plutôt nos oreilles.

L'animal ayant tout de même du fond, du goût, et, quoique noyé par un sens protubérant de la dramaturgie et de l'ornement vocal, certaines qualités d'expression et de la langue plutôt radiogéniques, il est des semaines où ces nouveaux chemins vaudront un détour fort agréable, qu'on essaiera, au mieux, de signaler ici.

L'on n'hésitera pas non plus à récolter les perles et les moments de grand ridicule dont Raphaël, en narcisse désireux d'épater l'auditeur et de s'en faire admirer autant qu'il s'admire lui-même, nous gratifie avec une régularité dont ce fil lui saura gré !
* * *

181
Répondre en citant  
Jean-Louis Labarrière, spécialiste d’Aristote - le Mer 30 Mar 2016, 13:02

Au fil de l'écoute papillonnante dans Aristote: l’âme fait vivre, entendu une sacrée pointure : Jean-Louis Labarrière : directeur de recherche au CNRS, rattaché à l’équipe du Centre Léon Robin, spécialiste d’Aristote.

Extrait. D'abord une archive de Jacques Monod, (19/10/1970 ORTF), ensuite l'intervention de Géraldine Mosna-Savoye ("euh, euh", qui remplace Adèle van Reeth jusqu'à septembre), puis Jean-Louis Labarrière, longuement, après avoir été  inélégamment rembarré par G.M-S (en 1970, il était en classe de première, l'entendre a dû gêner la représentante de la génération des années 1980-90 adorée par l'ancien directeur de France Culture) :
[son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-30.03.2016-ITEMA_20948946-1.mp3" debut="15:58" fin="22:04"]

182
Répondre en citant  
Enthoven, Van Reeth, Mosna-Savoye, même licence - le Jeu 19 Mai 2016, 12:33

Toute la subtilité et l'élégance de pensée de l'émission dite de philosophie de France Culture résumée dans la phrase du descriptif de Marx attaque "Pour comprendre (...) que l'abstraction est à la philosophie ce que la masturbation est à l'amour à deux  (...)".

183
Répondre en citant  
Art et technosciences par Marc Jimenez - le Ven 27 Mai 2016, 21:00

« Une machine à fabriquer du caca. »  France Culture version 2016 ? Non, le « monde fascinant du bioart ».

La bonne-femme qui se fait injecter du sang de cheval avait mis la barre très haute, mais je crois bien que celle-ci l'a dépassée [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-27.05.2016-ITEMA_20995306-1.mp3" debut="39:00" fin="40:00"]

184
Répondre en citant  
Re: Les Nouveaux chemins de la connaissance - le Sam 28 Mai 2016, 15:34

Rowan(http://www.regardfc.com/t80p180-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance#25903) a écrit:« Une machine à fabriquer du caca. »  France Culture version 2016 ? Non, le « monde fascinant du bioart ».

La bonne-femme qui se fait injecter du sang de cheval avait mis la barre très haute, mais je crois bien que celle-ci l'a dépassée [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-27.05.2016-ITEMA_20995306-1.mp3" debut="39:00" fin="40:00"]

Merci Rowan d'avoir indiqué cette émission. Dès avant écoute, son descriptif est indigne de la station. Relisons-le :

Une machine à fabriquer du caca. Non, pardon : des sculptures de matière fécale. Mais en quoi est-ce de l'art ? Les interventions sur le vivant, sur le corps, obligent à étendre la notion d'art. Quel est alors le but de ces artistes ? Marc Jimenez nous introduit au monde fascinant du bioart.

Mélange de puérilité, de provocation et d'absence de jugement, la première phrase emploie à dessein un vocabulaire limité pour introduire l'oeuvre de Wim Delvoye intitulée Cloaca, datée de l'année 2000 (c'est dire si l'onde de choc a eu le temps de s'estomper). Suivi de ce : Non, pardon : des sculptures de matière fécale, condescendant et méprisant, Géraldine Mosna-Savoye est à des années-lumière d'une réflexion en matière d'art contemporain, toujours cantonnée aux critiques bas-de-plafond et sourires moqueurs. Il ne me revient pas de défendre ou non ici l'oeuvre, ou l'époque dans laquelle elle s'inscrit, mais de signaler le retard avec lequel toutes deux sont encore de prime abord (le descriptif) exposées. Certes, il pourrait s'agir d'une approche des plus sommaires qui progresserait vers un état des lieux plus subtil. Avec quelle finesse, convenons-en.

Ce n'est pas avec l'heure hebdomadaire (parfois intéressante, parfois brouillonne) que lui consacre Jean de Loisy dans Les regardeurs que les jugements de goût risquent de s'infléchir. Pensons aux multiples Surpris par la nuit qui fournissaient de quoi s'intéresser intelligemment et longuement à l'oeuvre d'un artiste pour remarquer le fossé qui s'est creusé en 10 ans.

Ecoute de l'émission à venir.

185
Répondre en citant  
L'idiot inutile. - le Sam 28 Mai 2016, 18:36

Même registre chez Xavier de La Porte, pour cette chronique, ou soit dit en passant, on retrouve encore une variation autour de son inénarrable "c'est beau" (ici "ça peut être très beau").

186
Répondre en citant  
Les saveurs de l’Ancien Régime - le Mar 07 Juin 2016, 18:34

Voilà ce que l'on peut lire ici :

Pourquoi se nourrir a longtemps été tu par la philosophie ?

C'est une phrase à la voix passive qui a pour sujet « se nourrir » (elle est même reprise comme titre d'émission dans la page d'accueil de FC) . Mettons-la à la voix active pour voir ce que cela donne :

Pourquoi la philosophie a-t-elle longtemps tu se nourrir ?

Quelle déchéance quand l'élite intellectuelle - après combien d'années d'études ? - ne comprend même plus sa propre langue.

187
Répondre en citant  
Re: Les Nouveaux chemins de la connaissance - le Mar 07 Juin 2016, 22:22

Rowan(http://www.regardfc.com/t80p180-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance#25903) a écrit:« Une machine à fabriquer du caca. »  France Culture version 2016 ? Non, le « monde fascinant du bioart ».

La bonne-femme qui se fait injecter du sang de cheval avait mis la barre très haute, mais je crois bien que celle-ci l'a dépassée [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-27.05.2016-ITEMA_20995306-1.mp3" debut="39:00" fin="40:00"]

Je me permets, afin de contenter nos exigences - vôtres et nôtres - quant au bon usage des mots de la langue française, de corriger par "mettre la barre très haut" (fonction adverbiale et non adjectivale).

À part cela, je vous remercie pour vos messages toujours intéressants.

188
Répondre en citant  
La psychanalyste lacanienne et la police - le Lun 19 Sep 2016, 18:21

Tandis que l'émission d'histoire de France Culture, la Fabrique de l'Histoire, est consacrée cette semaine "aux politiques environnementales et leur histoire", l'émission de philosophie, les Nouveaux Chemins de la Connaissance, elle, s'intitule "Que fait La police ? Philosophie des forces de l’ordre" avec ce chapeau : "Hélène L'Heuillet éclaire aujourd'hui pour nous les nuances et les apparents paradoxes qui tissent le dur métier de policier." On aime aussi la suite.*

Il n'a pas fallu aller chercher très loin pour trouver le texte du jour, le tiroir Michel Foucault étant toujours ouvert (comme celui d'Hannah Arendt et de Walter Benjamin) : "Michel Foucault, Surveiller et punir (Gallimard, 1975)"

L'invitée (on apprécie son portrait et les habituels reflets de la photographe) : Hélène L'Heuillet, Maître de conférences en philosophie politique et éthique à l’université Paris 4 Paris-Sorbonne, psychanalyste, membre de l’Association lacanienne internationale.

Voilà l'histoire et la philosophie à France Culture. Sauve qui peut !

*La police n'est pas que le bras armé de l’État, elle en est aussi l’œil vigilant qui furète par les rues. Elle s'occupe des affaires de l’État mais est aussi préposée aux petites choses de la vie quotidienne. Elle sert l'ordre, pourtant ses initiatives causent parfois le désordre.

189
Répondre en citant  
22 v'là le lapsus - le Lun 19 Sep 2016, 19:09

Ils sont forts sur France Culture, très très forts...

190
Répondre en citant  
Re: Les Nouveaux chemins de la connaissance - le Lun 26 Sep 2016, 20:27

La semaine dernière, Le documentaire de 17h consistait à diffuser des paroles de psychanalystes et de personnes en analyse. Cette semaine Les Nouveaux chemins traitent de "Freud et la religion".

Aujourd'hui Matthieu Garrigou-Lagrange a annoncé le thème de la psychanalyse dans le 2e numéro de la Compagnie des auteurs consacré à Nathalie Sarraute. Ce sera avec Pascale Fautrier*.

La psychanalyse, une affaire qui marche à France Culture.

* Pascale Fautrier, docteure agrégée de Lettres modernes, élève de Julia Kristeva qui a dirigé sa thèse sur Nathalie Sarraute. A d’abord publié des articles universitaires (Sarraute, Sartre, Foucault, Barthes) et des ouvrages didactiques (Pour un oui ou pour un non de Sarraute, Grands manifestes littéraires). Egalement diplômée de cinéma, elle a écrit deux documentaires sur Simone de Beauvoir (France 2, 1999, et LCP-AN, 2008).

En mai de cette année, dans un blog de Mediapart, elle écrit avec nuance : "Madame Parisot : à quand des camps de travail pour ces fainéants d'écrivains?
OUI, LES ECRIVAINS NE FONT TRAVAILLER PERSONNE et ils en sont FIERS. L'humanité digne de vivre pour Madame Parisot : ceux qui exploitent la force de travail des autres. A quand les camps de travail pour ces fainéants d'écrivains et tous ces sous-hommes de salariés "qui ne font travailler personne"? Mais on y est presque.
"

191
Répondre en citant  
Je suppose que chacun est au courant, mais... - le Jeu 20 Oct 2016, 20:46

En avril 2016, j'ai fait un post sur «La jouissance avec Adèle Van Reeth».
Cette jouissance comportait des aspects bien concrets, puisqu'en mai 2016, naquit Zadig (pauvre gosse), enfant d'Adèle Van Reeth et de... Raphaël Enthoven.

Les Nouveaux chemins de la connaissance     Page 19 sur 21

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum