Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

<u>Nouveau sous-forum<u>    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
<u>Nouveau sous-forum<u> - le Mer 16 Aoû 2017, 10:39

Bonjour,

A la demande de membres particulièrement actifs du forum, cette nouvelle section vient d'être créée et dédiée à France Musique, la chaîne radiophonique musicale mais aussi, dans bien des cas, la plus nettement culturelle du groupe Radio France.

2
Répondre en citant  
Que veut dire « faire de la radio » ? - le Sam 19 Aoû 2017, 19:12

Merci Masterkey pour ce travail d'organisation. Je plussoie le gif d'anneonym.

L'occasion de signaler que la section France Musique a été divisée en 25 rubriques. Toutes les observations et suggestions sont les bienvenues. Pour les posteurs hésitant entre telle ou telle rubrique, le fil "France Musique, tous thèmes" est la gare d'accueil et de triage.

C'est aussi l'occasion de rappeler le contenu d'une contribution de Fred de Rouen qui vole haut et qui avait été commentée par Yann Sancatorze ici :
fred de rouen(http://www.regardfc.com/t9-france-musique#23698) a écrit:Bonsoir,

A la fin des années 90, François Nicolas était producteur invité sur France Musique. Parmi ses émissions, une belle série intitulée "Schoenberg dans le siècle". Voici ce qu'il y déclarait:

"Il s’agit durant cette semaine de faire de la radio, non pas des conférences, ni des cours.
Que veut dire « faire de la radio » ? J’explicite mes axiomes :
1. La radio ne s’adresse pas à quelqu’un, s’adressant à Personne, au double sens que donnait le poète Paul Celan à ce terme : à la fois aucun individu répertorié et en même temps quiconque veut bien prêter l’oreille. La radio est une bouteille jetée à la mer que quiconque peut recevoir.
2. La radio ne persuade pas, sauf à être d’endoctrinement. Elle éveille. Elle éveille un intérêt, elle suscite des désirs, elle éduque   peut-être.
3. La radio musicale part de rapprochements entre les œuvres plutôt que d’un discours. Elle ne commente pas mais donne à entendre, par des confrontations.
4. La radio interroge plutôt qu’elle ne répond.
Faire de la radio, cette activité si précaire et si éphémère, c’est tenter de faire jaillir quelque étoile filante faisant signe à qui est attentif.
Faire de la radio, c’est également ponctuer cette apparition de paroles, en vue d’attacher l’intérêt de qui écoute."

Je vous invite à lire les transcriptions de toutes ses émissions ici. C'est intelligent, fin, racé, toujours de très haute tenue. On y respecte son auditeur. On l'élève en l'accompagnant. (...)

<u>Nouveau sous-forum<u>     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum