Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Musique

« Dans l'air du soir » de François-Xavier Szymczak    Page 2 sur 2

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
« Dans l'air du soir » de François-Xavier Szymczak - le Jeu 25 Sep 2014, 14:42

Rappel du premier message :

Je confesse mon ignorance : avant d'écouter François-Xavier Szymczak dans L'Automne 1/4, je ne savais pas ou avais oublié que le mot « équinoxe » venait du latin [jour] « égal nuit » (Francisation du lat. class. aequinoctium, composé de aequus « égal » et de nox « nuit », d'abord empr. sous la forme equinoction (xiie-xives. ds Gdf. Équinoxe) François-Xavier Szymczak lance sa belle émission culturelle avec un mot sur l'étymologie  « diaes equi noctis ». Si un latiniste distingué peut confirmer...
* * *

11
Répondre en citant  
''Je suis un soir d'été'' - le Sam 22 Juil 2017, 15:18

Pour les curieux, suite de l'exploration des émissions thématiques de l'émission (2014-2016) Dans l'air du soir de François-Xavier Szymczak avec les trois numéros sur... l'été.

Comme toujours, il n'y a rien à jeter dans ces trois émissions, conçues avec intelligence par le producteur. Dans le premier numéro du 22 juin 2016, on pourra par exemple apprécier "Astor Piazzolla, Cuatro estaciones portenas (Eté à Buenos Aires) pour orchestre à cordes : Verano porteno, Kremerata Baltica, Gidon Kremer, direction". Dans le second, "Arthur Honegger, Extrait de Pastorale d'été - poème symphonique : Calme - vif et gai - tempo I (calme), Orchestre du capitole de Toulouse, Michel Plasson, direction" et dans le troisième, la pièce qui lance l'émission : "Jacques Brel, Je suis un soir d'été" (1968).

Et la sous-préfecture
Fête la sous-préfète
Sous le lustre à facettes
Il pleut des orangeades
Et des champagnes tièdes
Et les propos glacés
Des femelles maussades
De fonctionnarisés

Je suis un soir d'été

Aux fenêtres ouvertes
Les dîneurs familiaux
Repoussent leurs assiettes
Et disent qu'il fait chaud
Les hommes lancent des rots
De chevaliers teutons
Les nappes tombent en miettes
Par-dessus les balcons

Je suis un soir d'été

Aux terrasses brouillées
Quelques buveurs humides
Parlent de haridelles
Et de vieilles perfides
C'est l'heure où les bretelles
Soutiennent le présent
Des passants répandus
Et des alcoolisants

Je suis un soir d'été

De lourdes amoureuses
Aux odeurs de cuisine
Promènent leur poitrine
Sur les flancs de la Meuse
Il leur manque un soldat
Pour que l'été ripaille
Et monte vaille que vaille
Jusqu'en haut de leurs bas

Je suis un soir d'été

Aux fontaines les vieux
Bardés de références
Rebroussent leur enfance
A petits pas pluvieux
Ils rient de toute une dent
Pour croquer le silence
Autour des filles qui dansent
A la mort d'un printemps

Je suis un soir d'été

La chaleur se vertèbre
Il fleuve des ivresses
L'été a ses grand-messes
Et la nuit les célèbre
La ville aux quatre vents
Clignote le remords
Inutile et passant
De n'être pas un port

Je suis un soir d'été


12
Répondre en citant  
''Le songe d'une nuit d'été'' - le Lun 24 Juil 2017, 19:39

Il y a à peine plus d'un an, François-Xavier Szymczak (voir les deux précédents posts) concevait avec son équipe deux émissions explorant les inspirations musicales issues de la pièce de Shakespeare Le songe d'une nuit d'été. Ce qu'il y a de remarquable chez François-Xavier Szymczak, c'est que ses émissions sont au croisement de l'histoire musicale, de la littérature et de la poésie, et de l'histoire générale. Ici nous avons des lectures de Shakespeare et des extraits de sa pièce en anglais, langue que par ailleurs le producteur maîtrise parfaitement, comme l'allemand et le polonais.

Dans Le songe d'une nuit d'été - Emission 1/2 du jeudi 16 juin 2016, on ne manquera pas la pièce initiale, Horowitz broyant littéralement l'ivoire du piano dans Paraphrase sur la marche nuptiale du songe d'une nuit d'été de Mendelssohn s 410 de  Franz Liszt. Jolie remarque de F-X S. en passant sur cette marche nuptiale, à découvrir...

Dans Le songe d'une nuit d'été - Emission 2/2 du vendredi 17 juin 2016, comme dans le numéro précédent, Benjamin Britten est présent à travers de très beaux extraits de son opéra, Le songe d’une nuit d’été.

À mettre en relation avec un sommet de la série Comme si vous y étiez de Jérémie Rousseau Britten tombe de sommei* du dimanche 24 novembre 2013 (toujours en ligne, mille mercis France Musique) où l'opéra est largement présenté. Numéro exceptionnel par sa conception, par la qualité de la narration et la voix de Jérémie Rousseau.

En matière de production de radio culturelle, François-Xavier Szymczak et Jérémie Rousseau représentent l'excellence française.  

* Sa mère était une bonne chanteuse amateur et Britten se forma auprès d’elle, qui fut dès les premiers signes très attentive à ses talents musicaux. N’était-il pas né le jour de la Sainte Cécile, patronne des musiciens ?
Benjamin Britten né le 22 novembre 1913 à Lowestoft, petite cité du Suffolk, un comté qu’il ne quittera vraiment jamais et où il fondera plus tard son festival dans la proche localité d’Aldeburgh.

13
Répondre en citant  
La Hongrie, présentée par François-Xavier Szymczak - le Mer 26 Juil 2017, 11:44

Plaisir d'une grande variété de genres musicaux ? Intérêt pour un panorama de l'histoire de l'Europe centrale ?  Révision des chefs-d’œuvre littéraires et poétiques des 19e et 20e siècles ?  Envie d'entendre et d'apprendre des langues (hongrois, allemand, polonais, français) ? Si oui, c'est ici, dans la riche série de 5 numéros de 55 minutes Dans l'air du soir donnée en avril 2016  : Hongrie.

Exceptionnel travail de François-Xavier Szymczak et de son équipe qui avaient choisi d'accompagner durant une semaine l'exposition Chefs-d’œuvre de Budapest* (09 Mars - 10 Juillet 2016). Pour les "retardataires", le catalogue Chefs-d'œuvre de Budapest.

La disponibilité en ligne des émissions et des pages descriptives un an après est, on ne le rappellera jamais assez, une démonstration de l'excellence de la radio culturelle nationale, France Musique.

*Chefs-d’œuvre des musées de Budapest. Le Musée du Luxembourg accueille les chefs-d’oeuvre des musées de Budapest. Le célèbre Szépmuvészeti Múzeum, en cours de rénovation, se joint à la Galerie Nationale Hongroise pour présenter à Paris les fleurons de leurs collections, depuis la sculpture médiévale jusqu’au symbolisme et à l’expressionnisme. L’exposition rassemble quatre-vingt peintures, dessins et sculptures de Dürer, Cranach, Greco, Goya, Manet, Gauguin, Kokoschka (…) et une dizaine d’oeuvres emblématiques de l’art hongrois offrant une perspective inattendue sur l’art européen.

Pour info : Musée du Luxembourg/Sénat Expositions

14
Répondre en citant  
« Dans l'air du soir » de François-Xavier Szymczak - le Mar 01 Aoû 2017, 23:13

La série d'émissions intitulée Les montagnes, que François-Xavier Szymczak avait conçue pour Dans l'air du soir, date d'octobre 2015. Elle aurait pu être diffusée la semaine dernière,  son "actualité" aurait été la même, celle d'être inactuelle, comme toute bonne émission. Quoique... le fil rouge de l'émission de 2015 est le 150e anniversaire de la création d'Une symphonie alpestre de Richard Strauss dont chaque numéro fait entendre une partie.

C'est donc de nouveau une très belle série instructive de Dans l'air du soir, surtout si l'on aime la musique symphonique. Pour ceux qui préfèrent la musique de chambre, la mélodie, le lied,  la première émission diffuse la splendide Cantate Alpestre monte e solitaria selva HWV 81  de 1708 de G. F. Händel (à 24'54). Un nom à retenir : Yetzabel Arias Fernández, soprano.

Dans la 2e émission, de Franz Liszt : Album d'un voyageur S 156: Livre III Paraphrases : Un soir dans les montagnes S 156 n° 11 Leslie Howard, piano.

Dans la 4e, la merveilleuse soprano Barbara Bonney chante le poème  de Goethe Über allen Gipfeln ist Ruh mis en musique par Franz Liszt.

Pour le yodel ou la tyrolienne, voir la fin de la 5e émission. En attendant, le roi du yodel Franzl Lang ou la Bavière en short tyrolien : Yodelling - Franzl Lang.

15
Répondre en citant  
Belà Bartók et Frank Martin par Yehudi Menuhin - le Sam 05 Aoû 2017, 11:00

Voici, fred de rouen, un numéro de Dans l'air du soir qui vous a peut-être échappé en 2016 (il est osé de l'avancer, car rien ne vous échappe en matière de radio culturelle) et qui devrait vous combler : Yehudi Menuhin et les compositeurs de son temps. En effet, votre cher Belà Bartók y est évoqué de manière très fine par son ami Menuhin dans un entretien historique avec Claude Maupomé. François-Xavier Szymczak évoque ensuite l'affaire Menuhin-Furtwangler, les amis juifs du premier lui reprochant de jouer en 1947 avec le second qui s'était produit devant les nazis.

Pour illustrer le sujet, est diffusé le magnifique premier mouvement du Concerto n°2 Sz 112 BB 117 : Allegro non troppo - pour violon et orchestre de Bartók par Yehudi Menuhin, violon et le Philharmonia Orchestra, Wilhelm Furtwangler, direction. Je ne l'aurais pas écouté aussi attentivement, si vous n'aviez pas écrit que Belà Bartók était un de vos compositeurs de prédilection, aussi, merci !  

Cette splendide émission recèle une autre œuvre exceptionnelle que Yehudi Menuhin a commandée au compositeur suisse Frank Martin, "Polyptyque : Image de la Chambre Haute - pour violon et 2 petits orchestres à cordes" dans l'interprétation de Yehudi Menuhin, violon Orchestre du Festival Menuhin Orchestre de Chambre de Zurich Edmond de Stoutz, direction.

Frank Martin Polyptyque (1973) : "Polyptyque is considered a 20th-century masterpiece, regularly performed worldwide since its premiere in 1973. Martin was commissioned to compose the piece by Yehudi Menuhin for the 25th jubilee of the Internationalen Musikrat. Says Menuhin (who was the soloist for the first performance), “When I play Martin’s Polyptyque, I feel the same elevation of soul as with Bach’s Chaconne.”

Martin – who, toward the end of his life, increasingly turned to religious subject material – took a polyptychon from Sienna as the basis for his composition. Choosing six panels of the Passion, he turned them into sensitive and profound music, his inspiration audibly from his deep empathy with Johann Sebastian Bach, in particular the St. Matthew Passion.
"

16
Répondre en citant  
''Tempus est Iocundum'', le temps est joyeux (Carmina Burana) - le Lun 25 Sep 2017, 15:26

Pour le latiniste et amateur de musique médiévale, Fred de Rouen, la 5e pièce au programme du 1er numéro de l'émission de François-Xavier Szymczak, Dans l'air du soir, sur le thème de l'érotisme : "Anonyme, Tempus est Iocundum (Carmina Burana) Ensemble Unicorn". Pièce un peu ou beaucoup à contre-saison puisque le producteur a voulu insérer sa série musicale au tout début du printemps. [son mp3="https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/cruiser-production/static/musique/sons/2015/10/NET_8b713c19-b8dd-49a9-af7b-2e13f1907ed3_FM.mp3" debut="09:14" fin="15:40"]

Erotisme 1/5 du lundi 2 mars 2015.

* Tempus est iocundum,
o virgines,
modo congaudete
vos iuvenes.

Oh, oh, oh,
totus floreo,
iam amore virginali
totus ardeo,
novus, novus, novus amor
est, quo pereo.

Mea me confortat
promissio,
mea me deportat
negatio.

Oh, oh, oh
totus floreo
iam amore virginali
totus ardeo,
novus, novus, novus amor
est, quo pereo.

Tempore brumali
vir patiens,
animo vernali
lasciviens.

Oh, oh, oh,
totus floreo,
iam amore virginali
totus ardeo,
novus, novus, novus amor
est, quo pereo.

Mea mecum ludit
virginitas,
mea me detrudit
simplicitas.

Oh, oh, oh,
totus floreo,
iam amore virginali
totus ardeo,
novus, novus, novus amor
est, quo pereo.

Veni, domicella,
cum gaudio,
veni, veni, pulchra,
iam pereo.

Oh, oh, oh,
totus floreo,
iam amore virginali
totus ardeo,
novus, novus, novus amor
est, quo pereo.

Contenu sponsorisé 

17
Répondre en citant  
Re: « Dans l'air du soir » de François-Xavier Szymczak -

« Dans l'air du soir » de François-Xavier Szymczak     Page 2 sur 2

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Musique

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum