Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Musique » « Horizons chimériques » de Marc Dumont

« Horizons chimériques » de Marc Dumont    Page 1 sur 1

Bas de page ↓   

1
Répondre en citant  
Marc Dumont - le Sam 19 Juil 2014, 21:32

@Henry Faÿ a écrit:Sur France musique aussi, on sacrifie les meilleures émissions à l'audimat.

Ce qui arrive sur les autres chaînes de Radio-France ne saurait nous être indifférent, parce que nous les  écoutons et aussi parce, comme on le verra, les mêmes logiques prévalent sur l'ensemble du service public. Faut-il s'en étonner ? Elles appartiennent au même établissement, Radio-France .

La nouvelle directrice de France Musique, Marie-Pierre  de Surville  fraîchement nommée a inauguré son mandat en mettant fin aux fonctions de   neuf producteurs de France Musique:

François Hudry (Chefs-d'oeuvre et découvertes), Marcel Quillévéré (Les traverses du temps), David Jisse (Electromania), le compositeur Gérard Pesson (Boudoir & autres), Marc Dumont (Horizons chimériques), et Jean-Pierre Derrien (Le débloc-notes). Ce dernier reste comme conseiller Musique contemporaine auprès du directeur de la musique, Jean-Pierre Rousseau.
(...)
L'émission de Marc Dumont, Horizons chimériques  était d'une grande qualité.  C'était une émission quotidienne d'une heure qui, sous une forme des plus classiques,  permettait une approche synthétique d'un compositeur ou d'un  interprète. Il n'y avait aucun verbiage, aucune cuistrerie, la présentation était sobre et élégante, et l'émission  explorait avec bonheur des aspects peu connus de l'oeuvre ou du répertoire, par des extraits très bien choisis. Un certain  nombre d'émissions m'ont procuré un bonheur fantastique.  Je me souviens en particulier d'une émission sur John Blow qui était une merveille, ainsi que d'une émission sur les troubadours sensationnelles. Mais je pourrais en citer des dizaines.
(...)
« Plus de place à la musique, moins à la musicologie ». Cela  conduirait  à sacrifier la spécificité de France-musique pour en faire un  Radio-classique bis. C'est une perte pour le mélomane cultivé qui cherche à connaître les œuvres en profondeur  et qui ne conçoit pas d'écouter la musique sans connaître l'histoire de la musique.  Les   robinets qui déversent de la  musique en continu, ce n'est pas ce qui manque, outre Radio-Classique,  il y a Deezer.  

Le sacrifice de la qualité et de la spécificité à l'audience, c'est quelque chose que nous connaissons bien. Pour nous,  c'est un scénario qui se répète. C'est ce qui s'était produit en 1999, quand Laure Adler avait  été nommée pour redresser l'audience de France-Culture.  Elle avait  supprimé les meilleures émissions.   La qualité a, comme c'était programmé,  baissé, la chaîne ne s'en est jamais remise.

HF

Entièrement d'accord avec l'ensemble de votre texte et par ailleurs avec vos interventions signées dans Lemonde.fr

Concernant Marc Dumont, la raison de l'arrêt d"Horizons chimériques" n'a pas été donnée. Le producteur a seulement déclaré à Télérama : « J'ai passé 29 ans à Radio France, et j'ai été viré en à peine 40 secondes, ce fut d'une violence sidérante ».

Je suis curieux de voir ce qui va remplacer cette émission dont vous décrivez bien les qualités plus haut.

Vous citez à l'appui de vos dires (ce qui est appréciable, car étayer la défense d'une émission n'est pas fréquent), l'émission sur John Blow et celle sur les Troubadours. De mon côté, je voudrais recommander Monteverdi, 50 ans de choeur du 19 juin dernier, un bijou d'émission, loin du reproche injustifié fait à France Musique de musicologie envahissante.

Votre texte reflète exactement la situation actuelle. À lire et à relire.

Voir le profil de l'utilisateur

2
Répondre en citant  
Ubiquité à France Musique - le Mar 16 Sep 2014, 00:03

Marc Dumont de l'émission "Horizons chimériques" a été congédié en juin dernier. Et voilà que deux émissions apparaissent au téléchargement les 9 et 15 septembre 2014, sans qu'elles soient signalées dans le programme de ces jours-là.

Les liens RSS des deux  émissions renvoient vers la page du site arrêtée en juillet. Celle du 09 septembre date en fait du 31 octobre 2013 et celle du 15 septembre du 11 juin 2014. Les deux émissions de 2013 et de juin 2014 sont encore téléchargeables.

Alors ? On voudrait nous faire croire que Marc Dumont est encore sur la chaîne (à la place d'Emilie Munéra  ou reprenant une heure de lodéonite) ?

Mystère des machines de Radio France. Ici pour une bonne surprise et un rappel : Horizons chimériques était une émission de qualité.

Voir le profil de l'utilisateur

3
Répondre en citant  
« Horizons chimériques » de Marc Dumont - le Mer 14 Oct 2015, 13:37

Ce qu'il y a de franchement extraordinaire et dont il faut se réjouir à France Musique, et à Radio France en général, c'est la mise à disposition durant 3 ans (mille jours en réalité) des émissions en ligne (et un an de téléchargement ; pour davantage, voir l'aspirateur RFC).

Aussi avez-vous, amateurs de basson, encore un an pour profiter du très agréable numéro du 8 novembre 2013 d'Horizons chimériques (par Marc Dumont *) : Les beaux sons du basson.

* Cf. son texte de juin 2015 dans Médiapart suite au non-renouvellement de son contrat Il est (grand) temps de parler de France Musique. Sans doute a-t-il eu la malchance d'être l'un des rares à faire les frais de l'éphémère directrice de France Musique. Sous Marc Voinchet, j'ai l'impression qu'il aurait eu une chance de rester.

Voir le profil de l'utilisateur

4
Répondre en citant  
Des airs de Renaissance (pas celle de France Culture) - le Mar 27 Mar 2018, 22:41

Le plaisir d'écouter une émission en différé sans devoir se taper les claquements dans les mains au début, l'annonce de quai de gare à la fin  "Retrouvez toutes les émissions de France Musique, etc" et au moins deux fois par heure la bande-annonce avec les noms de la station, de l'émission et du présentateur, c'est dans les émissions d'une autre ère (il y a cinq ans) : Horizons chimériques par Marc Dumont.

Par exemple avec les deux numéros Des airs de Renaissance – 1* du jeudi 26 septembre 2013 et Des airs de Renaissance – 2 du vendredi 27 septembre 2013.

La disponibilité en ligne de l'intégralité de cette série d'émissions est vraiment digne d'une grande station culturelle.

Je n'oublie pas à cette occasion Fred de Rouen, notre précieux contributeur décédé il y a deux mois, qui avait trouvé en quelques clics les liens vers les descriptifs de ces émissions.

.
* La Renaissance est de retour. L’actualité nous invite, tous azimuts à la fêter en musiques.

Après le Musée de Pau qui se consacrait récemment à « La musique sous Henri IV », c’est la passionnante exposition du Château d’Ecouen « Un air de Renaissance », (du 11 septembre au 6 janvier 14), comme de celle qui s’annonce à Paris, au Palais du Luxembourg (« Rêver à la Renaissance », du 9 octobre au 26 janvier) Sans oublier la parution, chez Ricercar, du coffret « L’Europe Musicale de la Renaissance » (un livre et 8 CD) Autant de raisons pour consacrer deux Horizons à ces « Airs de Renaissance » qui flottent et nous entraînent.

Voir le profil de l'utilisateur

5
Répondre en citant  
♪ Quand je menai mes chevaux boire ♪ - le Mer 28 Mar 2018, 14:05

Philaunet(http://www.regardfc.com/t825-horizons-chimeriques-de-marc-dumont#30385) a écrit: (...) Horizons chimériques par Marc Dumont.

les deux numéros Des airs de Renaissance – 1* du jeudi 26 septembre 2013 et Des airs de Renaissance – 2 du vendredi 27 septembre 2013.

À la fin de la première émission (ne se trouve pas sur Youtube, à moins que ?*) :

- TRADITIONNEL NORMAND Quand je menais mes chevaux boire (1556) Emmanuelle Drouet, chant Les Fin’Amoureuses,  enregistré en 2005, Alpha 517 (la dernière pièce signalée dans le descriptif, Bransle gay, « Que je chatouille ta fossette », n'a pas été diffusée).

De 47'14 à 52'10     [son mp3="https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/cruiser-production/static/musique/sons/2013/39/NET_27df872e-fff1-401f-b89b-e81cf25928a2_FM.mp3" debut="47:14" fin="52:10"]

(Version Malicorne Quand je menai mes chevaux boire (officiel))

* ♪ Quand je menai mes chevaux boire ♪

Quand je menai mes chevaux boire
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Quand je menai mes chevaux boire
J'entendis le coucou chanter (bis)

Il me disait dans son langage
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Il me disait dans son langage
"Ta bien aimée vont l'enterrer" (bis)

Ah! Que dis-tu méchante bête?
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Ah! Que dis-tu méchante bête?
J'étais près d'elle hier au soir (bis)

Mais quand je fus dedans la lande
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Mais quand je fus dedans la lande
J'entendis les cloches sonner (bis)

Mais quand je fus dedans l'église
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Mais quand je fus dedans l'église
J'entendis les prêtres chanter (bis)

Donnai du pied dedans la chasse
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Donnai du pied dedans la chasse
Réveillez-vous, si vous dormez (bis)

Non, je ne dors ni ne sommeille
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Non, je ne dors ni ne sommeille
Je vous attends dedans l'enfer (bis)

Vois ma bouche est pleine de terre
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Vois ma bouche est pleine de terre
Et la tienne est pleine d'amour (bis)

Auprès de moi reste une place
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Auprès de moi reste une place
Et c'est pour toi qu'on l'a gardée (bis)

Quand je menai mes chevaux boire
Ilaire ilaire itou ilaire Ilaire oh ma nanette
Quand je menai mes chevaux boire
J'entendis le coucou chanter.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


6
Répondre en citant  
Re: « Horizons chimériques » de Marc Dumont -

« Horizons chimériques » de Marc Dumont     Page 1 sur 1

Haut de page ↑   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum