Annonce : Un défaut a eu lieu récemment sur le système de vérification des messages, empêchant les utilisateurs non-inscrits de contribuer. Ce défaut est maintenant corrigé, il n'est plus nécessaire d'être inscrit pour participer.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Accueil / France Musique

Répondre au sujet

Les programmes et les producteurs à l'heure des changements    Page 3 sur 3

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les programmes et les producteurs à l'heure des changements - le Mar 06 Mai 2014, 10:17

Rappel du premier message :

France Musique transformée en galetas

Lu dans Comment Mathieu Gallet prépare son arrivée à Radio France : « France Musique fait aussi partie des chantiers de M. Gallet avec un projet simple : plus de musique, moins de musicologie. La station devrait être dirigée par l'une des deux femmes que M. Gallet a promis de promouvoir. ».

Transformer les producteurs de France Musique en voix stéréotypées se cantonnant à annoncer le titre d'une pièce musicale, c'est l'effort  constant de la direction de la chaîne ces dernières années.

Gallet est un comptable : davantage d'auditeurs = bon. Pédagogie et transmission du savoir = mauvais. Le projet est simple, en effet.
* * *

21
Répondre en citant  
La baraque n'est pas cassée, c'est déjà ça - le Mer 26 Aoû 2015, 22:17

@Yann Sancatorze a écrit:La conférence de rentrée de France Musique

On ne réinvente pas un Voinchet... Comme pour France Culture, une rentrée de continuité malgré le paquet de producteurs tombés au champ d'honneur des modes anticulturelles. Ce n'est pas innocent que l'on ait choisi de mettre en valeur les producteurs les plus lisses (sauf Dutilh et Esparza) : un Vincent Josse toujours aussi "France Inter glamour média", une Emilie Munera toujours copain-copaine, et Denisa Kerschova qui transporte son identité radioclassique à France Musique. La seule "importation" : une productrice venue de France Inter (une jeune femme spécialisée dans les musiques actuelles, le recrutement identitaire parfait).
Les commentaires sur la page FB de la station sont assassins, et rappellent les premières prises de conscience qui ont accompagné les premiers travaux de détricotage de FC.

Merci ! Mais quelle photo d'illustration ! Ils ne savent pas qu'ils travaillent à la radio pour autant se soucier de leur image (de pitres) ?

Bon, vous m'avez fait peur, mais je suis rassuré quant aux producteurs historiques. En dehors d'Arièle Buteaux, tout le monde est là : Cassard, Machart, Szymczak, Esparza, Rémond, Le Gallic, Degeorges, François, etc. Évidemment, vous le soulignez bien, ce ne sont pas eux qui sont mis en avant, mais les insipides tourneurs de robinets à CD, telles Munéra et Kerschova (laissons Lodéon à part et Dutilh aussi, qui n'est pas sanctionné pour sa part active dans la grève du printemps, c'est à noter). Mais globalement on n'a pas de mauvaise surprise (il n'y a aucune idée créative non plus, ce qui, vu l'air du temps, est peut-être préférable).

Le problème réside dans la marge de manoeuvre accordée aux producteurs ou la liberté qu'ils vont réussir à exercer. Vont-ils pouvoir parler de musique ? Programmer des choses rares et érudites ? J'ai le sentiment que oui. Profitons-en, rien ne dure, comme on l'a remarqué à France Culture.

22
Répondre en citant  
France Musique, allez les gars, allez les filles ! - le Lun 07 Sep 2015, 11:46

Heureusement Jean-Luuc veille (au sens propre du terme...) et nous donne à lire un article fouillé et informé de Laurence Le Saux de Télérama qui semble faire son travail (cela va-t-il continuer et le journal va-t-il cesser de reléguer la rubrique Radio en fin de page ?).

À propos de France Musique :
@Jean-Luuc a écrit:Le 5 septembre 2015, L. Le Saux publiait ce papier sur le site Télérama :
http://www.telerama.fr/radio/radio-france-apres-la-crise-un-calme-trompeur,130906.php
Radio France, après la crise, un calme trompeur
(...)
A France Musique, on se remet tout doucement de ce qui s'apparente à une violente gueule de bois : depuis l'arrivée de Marie-Pierre de Surville — nommée par Mathieu Gallet en juin 2014 —, la chaîne a été chahutée : les producteurs (Marc Dumont, François Hudry, Gérard Pesson, Arièle Butaux...) ont valsé, les émissions musicologiques ont été supprimées en semaine. Une façon de courir après Radio Classique, la concurrente privée, loin devant Musique en audience ? Un producteur pointe des « erreurs stratégiques de direction » : « pour toucher les CSP + et les jeunes, nous avons sacrifié des programmes, sans gagner de nouveaux publics ».

Dans les couloirs, les peurs — de devenir un pur robinet à musique, de fusionner avec France Culture, de passer sur le Web... — se multipliaient. En juillet, coup de théâtre : Marc Voinchet est parachuté à la tête de la station. Et si l'ex-matinalier de Culture était l'homme de la situation ? C'est, en tout cas, un homme de radio déjà rompu à la chaîne — il en fut le directeur des programmes en 2007. « Il est très disponible pour nous, ce qui nous met en confiance », note une productrice. Surtout, il paraît discrètement détricoter ce qui venait d'être élaboré, en valorisant davantage l'analyse musicale et la parole des producteurs. (...)

Juste constat d'un producteur sur l'année Surville et bonne observation de Le Saux.

Voinchet, contrairement à Surville est une personne de radio et se sent comme un poisson dans l'eau à la Maison Ronde. Son côté jovial (l'a-t-on jamais entendu se fâcher ?), son art de dialoguer avec tout le monde et de s'attacher les gens (sauf certains sur ce Forum pour souvent de bonnes raisons) vont redonner de la confiance et du peps à cette équipe de France Musique qui a fait le gros dos l'année dernière et qui reste sensiblement la même cette année (@ Marc Dumont : je vous écoute en podscast). J'ai confiance (cf. plus haut post 107).

D'ailleurs la qualité du site Internet et la grille de cette année (sauf les producteur tourne-disques obligés mentionnés plus haut) autorisent à croire que France Musique va remonter la pente. Voinchet restera, Treiner, non. Année de transition à France Culture. Le désastre Serell, Farine and co va mettre la direction devant ses responsabilités.

PS. J'ai été très agréablement surpris d'entendre de pertinents commentaires dans les programmes de nuit de France Musique (Aubade et Nocturne où oeuvrent des producteurs de qulaité).

23
Répondre en citant  
Re: Les programmes et les producteurs à l'heure des changements - le Ven 25 Déc 2015, 21:21

@Yann Sancatorze a écrit:Espérons une réforme complète de la station, qui en aura le courage ?

Yann croit encore au Père Noël!

PS.  C'est plutôt France Culture, non?

24
Répondre en citant  
Re: Les programmes et les producteurs à l'heure des changements - le Ven 25 Déc 2015, 21:35

Le cher contributeur
@Alain Machefert a écrit: (...) C'est plutôt France Culture, non?

Tournis d'après fête ? N'avez-vous pas lu ce que
@fred de rouen a écrit: (...)
Comme nous étions loin, alors, de ces quarterons d'écervelés qui ont fait main basse sur France Culture, à coup d'interventions amphigouriques et de rires cons. (...)

Nous parlons de France Culture à travers les propos d'un ancien producteur de France Musique, ce n'était pas assez clair, peut-être ?  La station musicale, soit dit en passant, a encore des choses à montrer quand ne sont pas au micro une Munéra et quelque autre vulgaire sortant du même moule que Mathilde Serrell, Marie Richeux et que leurs clones chez Laurentin ou van Reeth. Il n'y a pas d'Autres à France Culture, il n'y a que des mêmes.  

25
Répondre en citant  
Re: Les programmes et les producteurs à l'heure des changements - le Jeu 02 Juin 2016, 17:24

Le successeur de Vincent Josse, à la tête de la matinale, est annoncé dans les pages du journal officiel de communication de Radio France :

http://www.telerama.fr/radio/saskia-de-ville-a-la-matinale-de-france-musique-en-septembre,143327.php#rw8AuyVLT5fRyoA8.01

Il s'agit de Saskia De Ville, une productrice belge (passée par la RTBF, Arte et testée par France Musique). A relever, l'argument de Voinchet :

« La matinale culturelle [de Vincent Josse, NDLR] était un pari intéressant de la direction précédente, mené par un grand professionnel de l'interview, poursuit le patron de la radio. Mais il faut veiller à la complémentarité des chaînes, et France Culture comporte déjà une dimension culturelle importante. »

Plus de live, recentrage sur la spécialité musicale... Un directeur qui insiste sur le coeur de mission de sa station, qui s'en plaindrait ?

26
Répondre en citant  
Laisser le champ libre à Erner et les auditeurs sans radio culturelle - le Ven 03 Juin 2016, 09:31

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t9p170-france-musique#25960) a écrit:Le successeur de Vincent Josse, à la tête de la matinale, est annoncé dans les pages du journal officiel de communication de Radio France :

http://www.telerama.fr/radio/saskia-de-ville-a-la-matinale-de-france-musique-en-septembre,143327.php#rw8AuyVLT5fRyoA8.01

Il s'agit de Saskia De Ville, une productrice belge (passée par la RTBF, Arte et testée par France Musique). A relever, l'argument de Voinchet :

« La matinale culturelle [de Vincent Josse, NDLR] était un pari intéressant de la direction précédente, mené par un grand professionnel de l'interview, poursuit le patron de la radio. Mais il faut veiller à la complémentarité des chaînes, et France Culture comporte déjà une dimension culturelle importante. »

Plus de live, recentrage sur la spécialité musicale... Un directeur qui insiste sur le coeur de mission de sa station, qui s'en plaindrait ?
Personne, mais attendons d'écouter. Depuis 25 ans, la matinale de France Musique est un casse-tête pour la direction de la chaîne. On a eu toutes sortes de présentateurs et présentatrices, des tandems (mal équilibrés, comme presque toujours, voir Rodolphe Bruneau-Boulmier, Emilie Munera dans En Pistes où la seconde est un boulet à traîner), des formules traditionnelles ou innovatrices. Il me semble que celle de Vincent Josse était la plus adaptée au moment, une radio vraiment culturelle. Je crains que Voinchet n'ait dû obéir à quelque consigne, car effectivement France Musique faisait une concurrence culturelle  à la politico-socio-nuitdeboutiste matinale de France Culture. Combien d'auditeurs ne déclarent-ils pas aller sur France Musique le matin, n'en pouvant plus du ressassement des obsessions d'Erner et de ses "camarades" (comme il dit) ?

PS : Très belle affiche annoncée pour le 6 juin chez Josse de La Matinale Culturelle, "Pour la sortie de son livre "La Musique au pas", Karine Le Bail, historienne et productrice à France Musique, est l'invitée du jour. Dans la session musicale, Nicolas Lafitte reçoit la harpiste Isabelle Moretti. "

27
Répondre en citant  
Marc Voinchet va mal - le Lun 29 Aoû 2016, 17:56

fred de rouen(http://www.regardfc.com/t9p210-france-musique#26667) a écrit:Parmi les éditos et les grilles de rentrée plus que maussades, on peut se réjouir de la nouvelle émission produite par Karine Le Bail, Un air d'histoire.
On accordera toute notre attention aux premiers numéros afin de mieux y revenir.
Eh bien grand merci à vous pour cette précision. Je n'avais même pas pensé que France Musique pourrait changer ses programmes... Du coup, direction La rentrée de France Musique 2016-2017.

On reste sur le flanc de découvrir que la plus nulle des plus nulles des stagiaires de l'été (42h d'antenne) se voit confier un créneau hebdomadaire le samedi à 20h. On s'interrogera (peu finalement) sur la pertinence de ce choix qui fait honte à la chaîne, comme munstead l'a remarqué ici, post 205.

28
Répondre en citant  
Les programmes et les producteurs à l'heure des changements - le Mar 06 Sep 2016, 23:22

Encore une mauvaise surprise à France Musique : la rediffusion nocturne des émissions du jour, dont celles animées par les plus mauvaises productrices de l'antenne (Munéra et Kerschova). Cei n'est donc plus d'actualité :
Philaunet(http://www.regardfc.com/t73p60-la-direction-de-radio-france-quelle-ligne-quels-choix#26771) a écrit: (...)  Idem pour France Musique : vous tombez sur le désormais omniprésent Arnaud Merlin le soir ? Et hop, direction (...)  les émissions thématiques de nuit toute podcastables (Sérénade, L'heure bleue, Nocturne, Aubade)
Ceci l'est, misère de misère :

00h00
Alla Breve par Anne Montaron  Du lundi au vendredi, une nouvelle oeuvre, commandée par Radio France à un compositeur d'aujourd'hui, sera déclinée sous la forme de cinq fragments.
00h05
En pistes ! par Rodolphe Bruneau-Boulmier, Emilie Munera  Emilie et Rodolphe en immersion dans les bacs de disques... (Rediffusion le lendemain de 00h05 à 02h00)
02h00
Open jazz par Alex Dutilh  L'actualité de tous les jazz et les grands rendez-vous de l'histoire du jazz. (Rediffusion le lendemain de 02h00 à 03h00)
03h00
Allegretto par Denisa Kerschova  Une émission de programmation musicale Allegretto animée par Denisa Kerschova. (Rediffusion le lendemain de 03h00 à 04h54)
04h54
Alla Breve par Anne Montaron  Du lundi au vendredi, une nouvelle oeuvre, commandée par Radio France à un compositeur d'aujourd'hui, sera déclinée sous la forme de cinq fragments.
05h00
Arabesques par François-Xavier Szymczak  Chaque jour, François-Xavier Szymczak tisse sur un motif hebdomadaire de nombreuses arabesques, invitant l’auditeur à un voyage sonore. (Rediffusion le lendemain de 05h00 à 07h00).


29
Répondre en citant  
La grille des programmes 2017-2018 de France Musique - le Lun 21 Aoû 2017, 19:18

Inspiré par la ruse de Sioux de Masterkey pour France Culture...
masterkey(http://www.regardfc.com/t839-grille-de-la-rentree-2017-2018#28674) a écrit:Que peut-on savoir dès à présent sur la grille 2017/2018 des programmes de France Culture ?

Rien n'a été divulgué à l'antenne à ma connaissance; Google n'est d'aucune aide sur le sujet. Reste cette technique qui a fait ses preuves années après années : consulter simplement la grille des programmes à compter du jour de la rentrée, le 28 août, sur le site franceculture.fr : https://www.franceculture.fr/programmes/2017-08-28 .
... nous voici devant la semaine du 28 août de France Musique. Pas de grands changements en semaine, nous gardons les cases de quelques grandes pointures : Stéphane Grant, Anne-Charlotte Rémond et François-Xavier Szymczak. Fidèles au poste pour leurs émissions hebdomadaires des samedi et dimanche, Philippe Cassard, Philippe Venturini, Gaëlle le Gallic, Renaud Machart, Françoise Degeorges, Stéphane Grant et Jérémie Rousseau. Le dimanche de 7h-9h, sera-ce Benjamin François qui présentera Le Bach du dimanche qui se substitue à Sacrées Musiques dont j'imagine que le nom était scandaleusement discriminatoire, puisque le mot "sacrées" était illustré par des musiques issues exclusivement de la sphère chrétienne.

Les amateurs d'autres producteurs toujours présents les citeront.

On remarque évidemment que les noms de Karine Le Bail et de Stéphane Goldet ont malheureusement été effacés de la grille. À la place de leurs émissions, une case "Ciné tempo" est fixée le samedi de 13h à 14h, pas de détails et une autre intitulée "Chambre classique" est fixée le dimanche de 13h à 14h. pas de détails non plus.

Ce que l'on voit : de la continuité de qualité ; des disparitions dommageables ;  une augmentation de la diffusion de concerts, qui est une autre forme de robinet à CD et qui n'est pas "faire de la radio", au sens de   François Nicolas (sur la définition d'une radio culturelle musicale).

Ce que l'on  ne voit pas : de nouvelles émissions qui retiendraient l'attention par une promesse de créativité radiophonique et d'originalité culturelle. À vérifier à partir du 28 août.  

30
Répondre en citant  
Les programmes de la saison 2017 / 2018 sur France Musique - le Lun 28 Aoû 2017, 08:06

Il semble que ce soit la même personne qui a aligné les mots de présentation de la grille de France Culture et ceux de la grille de France Musique ci-dessous.  Le style et l'esprit en sont plutôt affligeants. On copie pour archives 2017.

La lecture du texte signée Marc Voinchet (mais comme Sandrine Treiner, il a dû signer la note écrite par un plumitif) laisse une impression d'imbécillité et d'infantilisme, de griffonnage à la va-vite.

Découvrez les programmes de la saison 2017 / 2018
"Lundi 28 août c'est la rentrée sur France Musique. Découvrez toutes les nouveautés, les rendez-vous phares de la saison 2017 / 2018 à écouter à l'antenne et en podcast.

La saison 2017/2018 sera une étape clef pour France Musique dans sa mue en média global. Après la refonte de francemusique.fr, une appli mobile et 7 webradios, notre site viendra s’enrichir d’un catalogue de contenus dont la richesse et la diversité feront la joie des auditeurs et la fierté de Radio France.

Tout à la fois salle de concert, catalogue de contenus audio et vidéo en accès libre, média de référence en matière d’actualité et de patrimoine de la musique classique, cette plateforme numérique partira à la conquête de nouveaux publics.

À l’antenne, la nouvelle saison s’inscrit dans la continuité avec toujours plus de clarté et des univers mieux identifiés. En majesté, du lundi au vendredi, un coup de projecteur sur ce que seule France Musique sait faire : de la création mondiale au quotidien.

Redoublez de plaisir avec Les légendes du jazz désormais le samedi ET le dimanche à 18h, en clôture d’une semaine totalement Jazz, de 18h à 20h. Le dimanche réveil grandiose avec Le Bach du dimanche, pour ne rien manquer du Cantor de Leipzig. La musique de chambre – sous toutes ses formes – reste à l’honneur à 13h, et les grands concerts de Radio France prennent leurs aises avec une heure de plus de 14h à 16h. Et comme en France, tout se termine en chanson, à 23h30 vous fredonnerez avec Martin Pénet et son Tour de Chant !

Bref, France Musique, vous allez LA DO RÉ !

Marc Voinche
t"

France Musique dans sa mue en média global [Qu'est-ce qu'un "média global" ? Un média diffusé en hertzien et disponible sur Internet ? ]
la richesse et la diversité feront la joie [des petits enfants ?]
En majesté, du lundi au vendredi, un coup de projecteur [un coup de projecteur en majesté ?]
Redoublez de plaisir avec Les légendes du jazz désormais le samedi ET le dimanche à 18h, en clôture d’une semaine totalement Jazz, de 18h à 20h. [le plaisir, toujours le plaisir, en tous les cas, il l'a sa radio d'ambiance tous les soirs et le week-end, pour concurrencer FIP qui va disparaître ?]
Le Bach du dimanche, pour ne rien manquer du Cantor de Leipzig [ne rien manquer du Cantor ?]
Bref, France Musique, vous allez LA DO RÉ ! [Jeu de mots niveau primaire ?]

Les programmes et les producteurs à l'heure des changements     Page 3 sur 3

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Accueil / France Musique

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum