Annonce : Un défaut a eu lieu récemment sur le système de vérification des messages, empêchant les utilisateurs non-inscrits de contribuer. Ce défaut est maintenant corrigé, il n'est plus nécessaire d'être inscrit pour participer.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le nouvel Esprit Public (en peau de caste)    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Le nouvel Esprit Public (en peau de caste) - le Mar 12 Sep 2017, 11:07

Avis aux déjà nostalgiques de Philippe Meyer, de feu l'Esprit Public et des premières minutes du Trio Dumky : l'émission - la vraie - vient de renaître de ses cendres.

Elle se tient désormais 109 rue Notre Dame des champs à Paris en public, et en podcast aux adresses suivantes :
https://soundcloud.com/user-102568040/0-lesprit-public-en-peau-de-caste (SoundCloud) et
https://itunes.apple.com/fr/podcast/0-lesprit-public-en-peau-de-caste/id1279728744?i=1000391905846&mt=2 (Itunes).

Quant à RFC, nous aurons tôt fait de l'intégrer à l'Aspirateur France Culture pour ajouter ce greffon bien légitime à la liste des émissions de la station.

Le générique donc, mais aussi les invités de cette première sont de grands habitués : Jean-Louis Bourlanges, Nicole Gnesotto, Michaela Wiegel et Marc-Olivier Padis. Elle se tient comme de tradition le dimanche et risque de porter une ombre certaine à la nouvelle émission de commentaires politiques de France Culture diffusée le dimanche, qui a endossé les habits de l'Esprit Public, mais qui paraît en avoir perdu toute la saveur (on s'en convaincra à l'écoute de la première émission et plus rapidement en prenant connaissance de son titre : "De quoi la rentrée du Président Macron est-elle le nom ?").

Il y a donc un mini-schisme entre cette version de l'émission "canal historique" et l'Esprit Public nouvelle manière qui se tient à l'antenne de France Culture à 11h : certains des participants de longue date ont choisi l'émission remplaçante sur France Culture, c'est le cas Thierry Pech et de Sylvie Kaufman. On y annonce la participation prochaine de Hubert Védrine, ce qui pourra motiver l'écoute d'un deuxième numéro avant de ranger tout-à-fait la chose dans le tiroir des émissions les plus insipides, celle des commentaires et du décryptage de l'actu comme France Culture s'est fait une spécialité d'en produire en grappes.

***

Pour terminer, je signale que Philippe Meyer fait appel à ses futurs auditeurs pour s'abonner nombreux à la diffusion en podcast de l'émission, et sollicite aussi leur contribution pour participer au financement de sa tenue. Je me permets de relayer ici cet appel afin qu'il soit connu d'éventuels lecteurs du forum intéressés.

2
Répondre en citant  
Le site et un appel à contribution - le Jeu 21 Sep 2017, 10:46

Je m'aperçois que je n'avais pas donné l'adresse du site internet de l'émission qui en propose tous les épisodes à l'écoute : https://www.lenouvelespritpublic.fr/

Autre élément d'importance : cette émission fonctionne désormais grâce au financement de ses auditeurs. Si vous souhaitez y participer, un site permet de contribuer très simplement : https://fr.ulule.com/nouvelespritpublic/

Je ne résiste pas à livrer ici la vidéo de promotion qu'a concoctée Philippe Meyer :

3
Répondre en citant  
Du procès participatif - le Mer 27 Sep 2017, 22:07

Radio France n'est jamais en panne d'imagination quand il s'agit de se prendre les pieds dans le tapis : On apprenait la semaine dernière que la maison mère avait poursuivi Philippe Meyer par voie d'une assignation en référé pour contrefaçon, reprochant au fraîchement démissionné d'avoir utilisé l'expression "Esprit Public" dans le nom de sa nouvelle émission, marque dont Radio France a la propriété. Elle réclamait, en sus de la renonciation au nom "Le Nouvel Esprit Public", de se voir verser au titre des dommages et intérêts l'ensemble des sommes récoltées par l'animateur sur le site de financement participatif Ulule.fr .

Décision a été rendue et Le Point nous informe que Radio France a été déboutée :


Philippe Meyer, l'ancien présentateur de France Culture, va pouvoir continuer à utiliser l'expression "le nouvel esprit public" pour désigner un podcast hebdomadaire qu'il diffuse, Radio France ayant été déboutée de sa demande de lui interdire ce nom d'émission.

Le TGI de Paris a débouté "la société Radio France de sa demande d'interdiction à l'encontre de Philippe Meyer" et a condamné "Radio France à payer à Philippe Meyer la somme de 5.000 euros", indique une ordonnance datée du 25 septembre.
Philippe Meyer avait présenté "L'Esprit public" depuis 1998 sur France Culture, mais Radio France a décidé au printemps de mettre fin à son contrat.

Le producteur et journaliste avait alors décidé de poursuivre son émission via un podcast hebdomadaire appelé "Le nouvel esprit public de Philippe Meyer", enregistré avec certains de ses chroniqueurs.

Arguant être propriétaire de la marque de ses émissions et souhaitant que "L'esprit public" reste à l'antenne avec un autre animateur, Radio France avait attaqué Philippe Meyer en référé.

Les juges ont estimé qu'il n'y avait entre le podcast et l'émission radio "aucune confusion possible pour le public pertinent constitué des auditeurs et notamment des auditeurs de France Culture ou de Philippe Meyer.

Le fait d'introduire l'adjectif +nouvel+ dans +Le nouvel esprit public de Philippe Meyer+ "signe une rupture avec le signe de la marque et permet au consommateur de comprendre qu'il existe une différence", indiquent les attendus.
Par ailleurs, "il n'est pas établi que Philippe Meyer ait utilisé le terme <> seul pour nommer son émission de sorte que la contrefaçon par reproduction ne peut être retenue", ont ajouté les juges.


Libération mentionne aussi cette information et, rappelant au passage le portrait (le dithyrambe plutôt, voyez ce qu'en rapportait Philaunet) qu'avait récemment donné le journal de Sandrine Treiner, directrice de France Culture, l'on y précise, décidément jamais avare de chiffres, qu'une émission en podcast coûte net à Philippe Meyer 3000 euros.

On ne peut que se réjouir de ce que France Culture ait ainsi financé à elle seule une bonne émission et demie.

Le nouvel Esprit Public (en peau de caste)     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum