-->
Forumactif
Annonce : Le forum change d'adresse. Désormais, elle devient http://regardfc.fr
L'adresse regardfc.com sera indisponible sous peu et ne fonctionnera peut-être plus à l'avenir.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Web & médias » La presse belge (La Libre Belgique, le Soir, etc.)

La presse belge (La Libre Belgique, le Soir, etc.)    Page 1 sur 1

Bas de page ↓   

1
Répondre en citant  
La presse belge (La Libre Belgique, le Soir, etc.) - le Sam 07 Oct 2017, 22:16

Une contribution externe publiée par La Libre Belgique le 6 octobre 2017. Un texte éclairant et émouvant : L’Espagne vit un coup d’Etat postmoderne (OPINION) (iconographie à comparer avec celle choisie par France Culture, à voir dans La Rédaction de France Culture et les photos)

Une opinion de Jacobo de Regoyos, citoyen espagnol, correspondant à Bruxelles de la radio espagnole Onda Cero Radio, auteur du livre “Belgistan. Le laboratoire nationaliste” (Presses universitaires de Liège).

Le début de l'opinion :

"Les temps sont durs pour ceux qui étaient contre le droit de voter la sécession et qui considèrent que la liberté consiste à lutter pour ses idées dans un cadre légal démocratique. Je ne suis plus sûr de savoir comment réagir.

Je n’étais pas ravi par le discours du roi d’Espagne (prononcé mardi soir par Felipe VI, NdlR). J’aurais voulu voir plus d’empathie. Peut-être un appel du dernier moment au dialogue… Un mot ici ou là pour les actions des policiers… Quelques phrases en catalan (qu’il a fait l’effort d’apprendre). Bref : les charges policières ont donné une si mauvaise image de l’Espagne, que j’aurais aimé qu’il en offre une autre, plus aimable.

Le problème, c’est que les choses sont allées si loin. Je ne suis plus sûr de savoir quelle est la bonne réaction. Je suis incapable d’en juger.

Je m’explique : la Generalitat ne fera marche arrière en aucun cas. [Le leader de l’exécutif catalan, Carles] Puigdemont est depuis toujours un indépendantiste qui rêve de passer à l’histoire, soit comme celui qui a essayé (kamikaze), ou bien comme celui qui a réussi l’exploit. Dans tous les cas, il passe à l’histoire comme un héros catalan pour la prochaine génération. Je pense que lorsqu’il appelle au dialogue et à la médiation, ce n’est qu’un alibi pour obtenir la reconnaissance de son statut d’égal à égal avec l’Etat. Et donc, de son indépendance de facto… et de droit (les indépendantistes catalans ont passé leur propre législation parallèle, annulée par les tribunaux espagnols mais aussi approuvée au parlement catalan contre l’avis des experts juridiques du même parlement et outrepassant les droits de l’opposition). (...)".

Suite dans La Libre Belgique en lien ci-dessus.

Voir le profil de l'utilisateur

2
Répondre en citant  
''Les vertus de l'inégalité'' (Marc De Vos) - le Sam 10 Fév 2018, 17:26

Un article de La Libre Belgique du 4 février 2018 en version abonnés attire l'attention sur le livre "Les vertus de l'inégalité" de Marc De Vos*.

La présentation par l'éditeur :

   Et si l’inégalité était une chance pour le monde moderne, un stimulus pour grimper dans l’échelle sociale ? Telle est la thèse originale et audacieuse que développe Marc De Vos dans son livre Les Vertus de l’inégalité.
   A rebours d’un Piketty, d’un Stiglitz (prix Nobel) et de tous les tenants d’une redistribution par l’Etat des richesses, l’auteur démontre, exemples à l’appui, comment, pour servir une cause, les statistiques sont souvent biaisées. Partisan de donner à chacun une totale égalité des chances dès le berceau, il propose de rompre avec bon nombre d’idées reçues et de miser sur l’effort et le talent personnel, un moyen efficace pour améliorer son niveau de vie. Certes, partout en Occident, l’inégalité ne cesse de s’accroître. Mais dans le même temps, à l’échelle mondiale, la classe moyenne est de plus en plus importante, grâce au mérite individuel et au progrès partagé. Loin donc des discours alarmistes et de la sinistrose. Vive la bonne inégalité !

   Accessible et stimulant, ce livre coup de poing qui traite d’une question centrale de l’époque actuelle ne manquera pas de changer votre regard sur un thème d’une actualité brûlante : l’inégalité.


Huit liens renvoient vers une revue de presse, on y trouve une station de radio. Ce n'est pas France Culture., mais la 1ère de la RTBF (28 minutes) qui fournit un débat sous forme audio (téléchargeable) et vidéo entre Marc DE VOS, directeur du think tank Itinera, professeur à l'Ugent et auteur du livre « Les vertus de l’inégalité » (Ed. Saint-Simon) et Jean-Pascal LABILLE, secrétaire général de l'Union nationale des mutualités socialistes (Solidaris). On notera la manière du journaliste d'interrompre l'invité en studio et de laisser parler l'invité en duplex sans le couper.

Un moment particulièrement piquant entre 18'30 et 21'30 durant ce débat dirigé par un journaliste qui se montre plutôt favorable envers Jean-Pascal Labille et visiblement coupant avec Marc De Vos : la publicité commerciale qui permet, entre autres, de payer le journaliste. Dans l'ordre et sans marque : un hôtel 4 étoiles ; une entreprise de portes et fenêtres coulissantes ; une marque allemande  pour un 4 x 4 gamme X ;  une banque ; une marque de voiture d’un groupe français ; de la promotion pour du théâtre partenaire RTBF ; une marque d'électroménager et de cuisines ; une banque ; une pièce de théâtre.

Pendant que la chaîne vend l'attention de ses auditeurs à des banques, des hôtels de luxe et des groupes automobiles, la version vidéo de l'émission montre la photo fixe d'un SDF dans la rue.

Faut-il commenter ?

* Marc De Vos, né à Gand (Belgique) en 1970, spécialisé en droit social et en politique sociale après des études aux universités de Gand, de Bruxelles (ULB) et de Harvard, dirige aujourd’hui Itinera, un institut de recherche en politiques publiques basé à Bruxelles, et enseigne aux universités de Gand et de Curtin (Australie). Auteur d’ouvrages sur la mondialisation, l’emploi et l’Etat providence, il a été conseiller pour différents gouvernements et institutions politiques.



Dernière édition par Philaunet le Sam 10 Fév 2018, 18:41, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

La presse belge (La Libre Belgique, le Soir, etc.)     Page 1 sur 1

Haut de page ↑   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum