Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Des déficits abyssinaux et autres barbarismes amusants    Page 1 sur 9

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Des déficits abyssinaux et autres barbarismes amusants - le Lun 05 Oct 2009, 14:03

Je ne résiste pas à la tentation d'ouvrir un fil où on pourra relever les fautes de langage les plus cocasses, pas pour accabler leurs auteurs, seulement parce que les occasions de rire sont trop peu nombreuses.
C'est Angélique Kourounis de la rédaction qui a l'honneur d'ouvrir le ban avec  une perle de choix:   les déficits abyssinaux.
C'est vrai que du temps des négus, les finances publiques, ça ne devait pas être terrible.
Henry

2
Répondre en citant  
Re: Des déficits abyssinaux et autres barbarismes amusants - le Lun 05 Oct 2009, 14:18

Salut Henry.

Je pense que ce fil va donner lieu
à des signalements un tantinet sadiques.
Ca ne sera guère pour plaire aux gens visés,
ni à Lebrun ni à quiconque prétend étudier FC mais
juge que de telles remarques discréditent la critique radio

Foin de ces censeurs,
je salue l'ouverture de ce fil
et je me priverai pas de l'alimenter

3
Répondre en citant  
Bêtisier - le Lun 05 Oct 2009, 14:45

Je trouve ça très drôle, au contraire, si on accorde le bénéfice du doute à leurs auteurs, qui sont présumés non-coupables.
Il s'agit en effet dans l'immense majorité des cas, d'erreurs involontaires et non de signes de bêtise ou d'inculture. C'est le cas bien entendu du fameux "raisonne" de l'édito de Mr Patino (qui est quand même assez gratiné, il faut bien le dire).
Donc, comme le propose le créateur de ce fil, apprécions l'effet comique, mais ne nous abattons pas sur nos victimes comme la petite vérole sur le bas-clergé breton.

4
Répondre en citant  
Re: Des déficits abyssinaux et autres barbarismes amusants - le Lun 05 Oct 2009, 15:14

Entièrement d'accord avec cette précision.

Mais une précision en appelant une autre :
tu es certaine que c'est bien une erreur,
le "raisonne" de Patino, et pas plutôt un effet de style ??

Et où était-ce, déjà ??

5
Répondre en citant  
Re: Des déficits abyssinaux et autres barbarismes amusants - le Lun 05 Oct 2009, 21:59

Là:
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/dossiers/2009/grille-de-rentree/index.php?pid=290000328&pg=pid

" Rendre la raison populaire » : la phrase programme de Condorcet raisonne depuis longtemps de façon particulière pour France Culture et ses auditeurs. Notre antenne, bien sur, se reconnaît dans cette mission, et, d’une certaine façon, la revendique. Mais cette phrase, si enthousiasmante soit-elle, ne saurait en délivrer une définition complète."

François 

6
Répondre en citant  
La charrue avant l'hébreu. - le Lun 05 Oct 2009, 22:34

Le Rendez-vous de Laurent Goumarre de ce jour :
Pressé par le chrono, Raphaël Bourgois cravache vers 19h10 ses brèves de fin de Journal de la culture. Parmi elles, le succés de la Nuit blanche du Centre culturel français de Gaza,où l'on a chanté "en langue arable".
La terre sainte, un sacré bourbier.

7
Répondre en citant  
Vous n'êtes pas sans ignorer, et autres variantes... - le Lun 26 Oct 2009, 10:55

Dans Jeux d'épreuves de Joseph Macé-Scaron, samedi dernier (24 octobre), Nathalie Crom présentait le recueil de nouvelles Moi tout craché, de Jay McInerney.

Rappelant sa carrière : "Il a publié d'autres livres qui n'ont pas été sans euhmmm, sans insuccès" (18' 50) Laughing

Comme quoi des triples négations inédites et rafraichissantes peuvent éclore même là où on ne les attends pas (dans une émission littéraire).

8
Répondre en citant  
Jean-Louis Bourlanges - le Dim 01 Nov 2009, 15:27

Jean-Louis Bourlanges dans l'esprit public:
Trois choses qui fait que le débat est mal fichu

Henry

9
Répondre en citant  
Un peu d'indulgence... - le Dim 01 Nov 2009, 16:08

Bonjour Henry Faÿ,
certes, certes, mais qu'est-ce que cette toute petite faute, dans une langue de bonne tenue, nuancée et bien plus riche que la moitié des jargons locutés sur France Culture ? Par ailleurs, JL Bourlanges est l'un des seuls à se rattraper et à se corriger, lorsque sa langue fourche, alors que la plupart des producteurs de FC laissent filer leurs bourdes, sans le moindre complexe...
Pour ma part, je trouve cette faute d'accord bien moins grave que les déficits abyssinaux. La donzelle auteur de cette perle de culture ne connaît sans doute pas le terme exact, alors que JL Bourlanges, connaît, lui, les règles de l'accord.
Il faudrait en revanche créer un sottisier des bourdes des néo-producteurs et le leur envoyer. Goumarre est un spécialiste, et parmi les plus anciens, la palme revient sans doute à T. Hakem. Sans parler d'Ali Baddou et les quarante pataquès.

10
Répondre en citant  
sottisier pour s'amuser - le Dim 01 Nov 2009, 18:03

Agathe b a écrit:

Bonjour Henry Faÿ,
certes, certes, mais qu'est-ce que cette toute petite faute, dans une langue de bonne tenue, nuancée et bien plus riche que la moitié des jargons locutés sur France Culture ? Par ailleurs, JL Bourlanges est l'un des seuls à se rattraper et à se corriger, lorsque sa langue fourche, alors que la plupart des producteurs de FC laissent filer leurs bourdes, sans le moindre complexe...
Pour ma part, je trouve cette faute d'accord bien moins grave que les déficits abyssinaux. La donzelle auteur de cette perle de culture ne connaît sans doute pas le terme exact, alors que JL Bourlanges, connaît, lui, les règles de l'accord.
Il faudrait en revanche créer un sottisier des bourdes des néo-producteurs et le leur envoyer. Goumarre est un spécialiste, et parmi les plus anciens, la palme revient sans doute à T. Hakem. Sans parler d'Ali Baddou et les quarante pataquès.


Certes, certes, j'admets très bien ces arguments.
Enfin, ces gens de l'Esprit public, tous autant qu'ils sont,
sont de grands donneurs de leçons, ne sont-ils pas?
Quand je relève ce genre de faute, de ma part,
il n'y a pas de méchanceté sauf si l'auteur est membre
de l'Académie française, par exemple Max Gallo.

Les déficits abyssinaux c'est mignon comme tout.
d'une part, ils m'ont fait rire
d'autre part, ils venaient d'une personne qui selon son nom,
Angelique Kourounis
n'a pas le français pour langue maternelle et comme je ne sais
ni le grec ancien ni le grec moderne...

J'ai beaucoup critiqué Ali Baddou, mais je trouvais qu'il parlait
plutôt bien.
Henry
Les smileys cachent la partie droite de l'espace consacré
à l'écriture.

Des déficits abyssinaux et autres barbarismes amusants     Page 1 sur 9

Haut de page ?   

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum