Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 32  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Les journaux et la rédaction de FC    Page 4 sur 32

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les journaux et la rédaction de FC - le Mer 07 Oct 2009, 18:38

Rappel du premier message :

Nota Bene : autre fil connexe France Culture et les attentats

***************************
dans un autre fil, un invité inamical a écrit:z'aurez beau dire et beau faire, vous ne pourrez pas m'empêcher de penser que vous l'aimez autant que moi, cette émission, pour l'écouter aussi attentivement et la décortiquer comme vous le faite !
Ben, pas tant que ça en fait : si je l'écoutais autant que ça et aussi attentivement, ben en un mois de forum j'en serais plutôt autour de 500 posts soient 2 fois plus. Car c'est pas souvent que j'entends le journal de FC sans y relever une bourde à la limite de la faute professionnelle.

Maintenant je les noterai.
Tiens, autant ouvrir un fil sur le journal, tant qu'on y est...

A la Rédaction de FC il y a des gens qui ont gagné le respect de tous les auditeurs soucieux d'information. Et il y en a (et pas qu'un seul, et pas que des néo) je me demande franchement d'où ils sortent, où ils se croient, où ils ont appris à lire (ou à causer), qui leur a refilé une conception aussi branque du métier, et surtout je me demande :
a) comment fonctionne ce groupe pour produire autant de manipes
b) combien de temps encore il faudra supporter ce média d'opinion avant que ça ne devienne évident à tout le monde, que ces journaux de FC sont une grande entreprise de bourrage de crâne.

De cela nous parlerons dans ce fil, ami lecteur ...
* * *

31
Répondre en citant  
Si si c'est de l'info, sur le site du journal de 12h30 - le Ven 19 Nov 2010, 17:36

Les journalistes sont à la pointe de l'info, statut oblige, et à la seconde près ils sont au jus. Sauf que je me réveille d'un mois de vacances sur l'île d'Arros (chut) et je lis :
"- Le quart des stations service toujours à sec, mais le gouvernement… ???
- Adoption dféfinitive de la réforme des retraites mercredi,… (mercredi, mercredi, 17 novembre 2010 ?)
- L'artisan de la réforme, le conseiller du président Raymond Souble quittera… (il part en retraite ?)
- Affaire bettencourt: le procureur général de Versaille monte aux créneaux, une magistrate du tribunal de Nanterre… (ben c'est pas à Bordeaux qu'ils crèchent maintenant Liliane et Éric).

Les plus grands donneurs de leçons de déontologie
acceptent, supportent cautionnent que leur site d'info relève au minimum de la galéjade au maximum de la faute professionnelle. Mais Bouvier le médiateur n'est pas prêt de relever. On n'enfonce pas les copains qui coulent !!!

32
Répondre en citant  
propagande - le Lun 22 Nov 2010, 21:30

J'admet que le ton du journal n'est peut être pas le bon.
Cependant avant de parler de bourrage de crâne, de manip et j'en passe -cela sans exemple éclairant m'a-t-il semblé- , il vaudrait peut être mieux le mettre en regard des autres médias audiovisuels dans lesquels, me semble -t-il, le public trouve parfois du mal à se trouver justement représenté. Ce qui à mes yeux justifie le positionnement critique du journal de france culture à l'encontre du président ainsi qu'une certaine sympathie avec le mouvement contre la réforme des retraites.
Voilà pourquoi, avant de m'instruire, j'attend du journal qu'il respecte mon opinion, ce qui est la meilleure garantie contre la propagande qui, sous l'appelation de communication, a aujourd'hui contaminé toutes nos institutions.

33
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Lun 22 Nov 2010, 22:41

Encore une petite remarque. Même si je ne goûte guère à la formule des matins, je me réjouis que le journal parvienne à se développer dans de nouveaux espaces, ce qui semblait menacé par les précédentes grilles. Je trouve nénanmoins que la dialectique peine à s'y développer. Par ailleurs les émissions culturelles qui concurrencent ces espaces ne brillent pas par leur exigence.

34
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mar 23 Nov 2010, 01:30

@leniax a écrit:J'admets que le ton du journal n'est peut être pas le bon. Cependant avant de parler de bourrage de crâne, de manip et j'en passe -cela sans exemple éclairant m'a-t-il semblé- , il vaudrait peut être mieux le mettre en regard des autres médias audiovisuels dans lesquels, me semble -t-il, le public trouve parfois du mal à se trouver justement représenté. Ce qui à mes yeux justifie le positionnement critique du journal de france culture à l'encontre du président ainsi qu'une certaine sympathie avec le mouvement contre la réforme des retraites.
Voilà pourquoi, avant de m'instruire, j'attend du journal qu'il respecte mon opinion, ce qui est la meilleure garantie contre la propagande qui, sous l'appelation de communication, a aujourd'hui contaminé toutes nos institutions.
Bonjour, vous avez certainement raison sur l'absence d'exemples dans mes posts : mais le militantisme franc et direct (et massif) du journal m'est devenu tellement évident, visible, certain, que je ne prends plus la peine d'exposer mes exemples (ce que j'ai fait dans le forum précédent, puis dans le blog de Lebrun, puis au début de ce fil il me semble). Votre rappel est salutaire : je vais m'attacher à être un peu plus explicite et un peu moins rapide-implicite sur mes propres évidences. C'est le B-A-BA d'un propos clair, et j'ai bien assez fait le même reproche à d'autres, pour accepter ici de le prendre à mon compte.

Cela dit, le "positionnement critique" sur les deux points cités ne me semble pas une garantie d'information quand il est à ce point unilatéral, et me rappelle une autre époque et une autre presse, tout aussi caricaturale que le serait une propagande "aux ordres" des institutions, mais opérant tout simplement en sens inverse. Je ne crois pas qu'on y ait gagné en passant de DeGaulle-1965 ou Pompidou-Peyrefitte-1972, à FC-2010 : ce sont les deux situations extrêmes, caricaturales, et je ne pense pas qu'aucune des deux mérite le terme d'information.


@leniax a écrit:Encore une petite remarque. Même si je ne goûte guère à la formule des matins, je me réjouis que le journal parvienne à se développer dans de nouveaux espaces, ce qui semblait menacé par les précédentes grilles. Je trouve nénanmoins que la dialectique peine à s'y développer. Par ailleurs les émissions culturelles qui concurrencent ces espaces ne brillent pas par leur exigence.
Là je m'inscris franchement en faux : j'ai l'impression au contraire que le journal envahit certaines tranches (voir par exemple la remarque de Fanch sur la part d'info dans la matinale). Par ailleurs, les émissions culturelles, à mon sens, ne concurrencent pas le journal : elles se font bouffer petit à petit, par des magazines d'actu. Certes, ici le désaccord est peut-être une clause de style. Mais un des objectifs de ceux qui ont ouvert ce forum est précisément de demander que soient rendues aux émissions culturelles :
- une meilleure part dans le programme
- une meilleures qualité d'élaboration et de présentation
Pour autant, et bien qu'il me semble malaisé de parler en généralité, cette qualité ne me semble pas si nettement En-deçà de celle du journal, malgré en effet certaines émissions dites "culturelles, qui semblent plutôt briller par l'amateurisme et le laisser aller.

35
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mar 23 Nov 2010, 01:43

@leniax a écrit:[...] Il vaudrait peut être mieux le mettre en regard des autres médias audiovisuels dans lesquels, me semble -t-il, le public trouve parfois du mal à se trouver justement représenté.
[...] Voilà pourquoi, avant de m'instruire, j'attends du journal qu'il respecte mon opinion, ce qui est la meilleure garantie contre la propagande qui, sous l'appellation de communication, a aujourd'hui contaminé toutes nos institutions.
Que votre opinion soit respectée, je comprends que ça vous semble un minimum, mais que diront ceux qui ont une opinion contraire et ne la sentent pas respectée ? Enfin que dira la troisième attitude (la mienne) qui réclame de se sentir informé avec un minimum d'honnêteté ? Honnêtement, ce minimum ne me semble guère rempli par la Rédaction de FC, où la situation me parait aussi dramatique que si on avait l'inverse, càd une Rédac "aux ordres". Vous-même avez mentionné une faiblesse du développement dialectique.

Autre question : la fonction du journal est-elle de représenter des opinions ? Très sincèrement je ne le crois pas, mais alors pas du tout. Qu'on leur demande de ne pas piétiner des valeurs, je peux le comprendre. Mais les opinions ne me semblent mériter une place dans le journal que sous forme d'info sur l'opinion publique, et là on ne peut pas dire que ça manque ! On y trouverait plutôt le contraire avec un abus et une instrumentalisation des sondages, utilisés pour former l'opinion en comptant sur un effet de conformité.

Sans aller jusqu'à dire qu'entre information et opinion il n'y aurait pas de lien, je pense que ce lien est radicalement autre. A défaut, il faudrait penser qu'en matière d'info, l'offre doit s'adapter à la demande jusqu'à la teneur même de son contenu. Certes, l'offre consiste bien à répondre à une certaine demande (donc à la respecter), dont une demande latente : il faut informer sur ce qui fait la curiosité du lecteur, et l'informer aussi sur ce qu'on estime qu'il doit savoir quand bien même les circonstances, la négligence, ou des intérêts particuliers, tendraient à brider cette information.

En tous cas, merci à vous de venir ici en discuter ici. J'espère que l'échange se poursuivra pour la meilleure qualité de la discussion.

N.

36
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 03 Déc 2010, 23:22

Je voulais simplement souligner que dans le contexte actuel de crise de la représentativité il est bon que les journalistes et les intellectuels gardent le contact avec leur public.
La collusion de l'intelligentsia avec le pouvoir n'a pas commencé hier et il est souhaitable pour la culture en général qu'une part de cette intelligentsia, avec l'aide des médias, continue de défendre les valeurs humanistes, cela contre le pouvoir, ou du moins avec l'indépendance d'esprit requise.
Finkielkraut et Gallo participent d'une manière plus solitaire à cette défense des valeurs.
A l'inverse, la dérive mercantile de certaines émissions culturelles est un véritable désastre.

37
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Dim 05 Déc 2010, 09:55

@leniax a écrit:Je voulais simplement souligner que dans le contexte actuel de crise de la représentativité il est bon que les journalistes et les intellectuels gardent le contact avec leur public.
La collusion de l'intelligentsia avec le pouvoir n'a pas commencé hier et il est souhaitable pour la culture en général qu'une part de cette intelligentsia, avec l'aide des médias, continue de défendre les valeurs humanistes, cela contre le pouvoir, ou du moins avec l'indépendance d'esprit requise.
Finkielkraut et Gallo participent d'une manière plus solitaire à cette défense des valeurs.
A l'inverse, la dérive mercantile de certaines émissions culturelles est un véritable désastre.

Cher Leniax, qu'entendez-vous par "valeurs humanistes" ? On peut mettre tant de choses dans ce terme.

Pour le reste, j'abonde dans votre sens. Voilà qui vous fait une belle jambe me direz-vous ! Smile
En ce qui concerne la dérive mercantile de certaines émissions, là non plus le phénomène n'est pas nouveau. En revanche, que cette dérive s'installe mine de rien, lentement mais sûrement sur FC, voici qui est inquiétant. D'autant plus inquiétant que FC étant unique en son genre, si le temps imparti à des émissions de fond se trouve amputé au profit de ces autres émissions, cela signifie simplement que les espaces de parole pour celles et ceux qui ne font pas partie de la culture officielle, reconnue, consensuelle se réduiront davantage encore.
Ce qui, par ailleurs, n'empêchera pas FC de continuer à se targuer de son label "culture" même s'il ne s'agit que d'une parole à finalité décorative.

38
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Dim 05 Déc 2010, 21:14

Les valeurs humanistes définissent ici les principes -tels que la quête du vrai, le souci du bien commun, le respect de l'altérité,...- grace auxquels chacun de nous peut accéder à l'émancipation.

"Où que l'on se tourne on voit des romanciers, des poètes, des historiens, des critiques, des métaphysiciens qui tous se mêlent de la politique. Mais ce n'est pas seulement cette passion qui peut sembler inouï et manquer de crédibilité.Celle ci devient déconcertante et funeste lorsqu'on découvre le contenu de sa décision, à savoir les mots d'ordre d'une intelligentsia qui défend les affaires de la nation contre celles de l'humanité, les partis contre le droit, la puissance contre l'esprit. En faisant siennes les aspirations politiques du moment, s'il est artiste, l'écrivain leur offre le formidable soutien de son imagination, et, s'il est penseur, celui de sa logique, et, de toute façon, son prestige moral. C'est peut être cela qui est décisif. Car s'il est arrivé aux "clercs" de défendre les amères nécessité de la réalité, les maximes de la Realpolitik, même un Machiavel s'est refusé de les présenter sous la forme pathétique de préceptes éthiques." Trois livres W. Benjamin

39
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Lun 06 Déc 2010, 09:03

cette discussion est passionnante mais il faudrait étayer chaque point de vue avec davantage d'exemples. J'entends bien que Nessie en a donné dans le passé mais il faut continuer, avec le risque que cela tourne à la discussion politique certes, mais chacun, sur ce forum, est suffisamment adulte pour essayer de tenir compte de ses propres inclinations politiques pour être objectif.
Je n'ai pas noté ce matin de référence à une quelconque idéologie mais il est vrai que l'accent était mis sur les nouvelles de l'étranger.

40
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mar 21 Déc 2010, 19:47

Toute aussi instructive est la déclaration classée confidentielle de l'Ambassade des Etats Unis:
« Les grand journalistes français sont souvent issus des mêmes écoles d’élite que de nombreux responsables gouvernementaux. Ces journalistes ne considèrent pas nécessairement que leur rôle premier soit de surveiller le pouvoir exécutif. Nombre d’entre eux se voient plutôt davantage comme des intellectuels, et préfèrent analyser les événements et influencer leurs lecteurs plutôt que de rapporter les événements...
Le secteur privé des médias en France (presse écrite, TV et radio) continue d’être dominé par un petit nombre de conglomérats, et l’ensemble des médias français sont davantage régulés et soumis aux pressions politiques et commerciales que leurs homologues américains. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, créé en 1989, nomme les dirigeants de l’ensemble des chaînes de télévision et stations de radio publiques et surveille leur contenu politique."

41
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mer 22 Déc 2010, 11:52

@leniax a écrit:Toute aussi instructive est la déclaration classée confidentielle de l'Ambassade des Etats Unis:
« Les grand journalistes français sont souvent issus des mêmes écoles d’élite que de nombreux responsables gouvernementaux. Ces journalistes ne considèrent pas nécessairement que leur rôle premier soit de surveiller le pouvoir exécutif. Nombre d’entre eux se voient plutôt davantage comme des intellectuels, et préfèrent analyser les événements et influencer leurs lecteurs plutôt que de rapporter les événements...
Le secteur privé des médias en France (presse écrite, TV et radio) continue d’être dominé par un petit nombre de conglomérats, et l’ensemble des médias français sont davantage régulés et soumis aux pressions politiques et commerciales que leurs homologues américains. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, créé en 1989, nomme les dirigeants de l’ensemble des chaînes de télévision et stations de radio publiques et surveille leur contenu politique."


Eh oui ! Bien entendu, les Américains sont d'autant plus sensibles à ce genre de verrouillage qu'il s'accompagne en France d'un verrouillage de l'initiative privée en matière de création de médias puisque le CSA et que pour créer une chaîne de télé ou une radio, il faut 36 000 autorisations, signatures etc.
C'est aussi de la sorte que ce sont toujours les mêmes qu'on voit, qu'on entend. C'est aussi comme ça qu'on promeut un BHL comme intello préféré des Français. Et pour cause, c'est lui qui est invité partout et qui passe à la télé.
Ce n'est donc pas que les Français le "préfèrent", c'est juste que la majorité des gens ne connaît que lui puisque c'est lui qui est mis en avant.

Pour en revenir à FC, cette radio qui jouissait d'une sorte d'indépendance, qui avait des émissions qui prenaient des chemins de traverse, semble, à son tour, se mettre à servir les mêmes plats.
Cf les déclarations de son nouveau dirlo qui, à son tour, se félicitait du sondage FC Marianne qui encensait le palmarès "intellectuels préférés des Français".

A lire, en complément, ces deux articles qui démontrent que ces milieux sont incestueux.
http://pascalbonifaceaffairesstrategiques.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/12/18/bhl-la-nuit-du-flore-connivence-des-elites-mepris-du-public.html


http://www.acrimed.org/article3493.html

Parmi les invités, se trouvaient OPA et PPDA et Clément, frère et soeur, et Kessler. Comme de bien entendu.
Régis Debray n'y était pas. Je rappelle qu'il a dit à Martel qui lui posait la question de son absence sur la liste des invités "j'aurais été vexé si on m'avait invité".

Il y a encore quelques personnes qui préfèrent tracer tranquillement leur sillon. J'espère qu'on leur laissera encore la parole et des espaces d'expression un peu représentatifs.

Les journaux et la rédaction de FC     Page 4 sur 32

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 32  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum