Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 24 ... 45, 46, 47  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Les journaux et la rédaction de FC    Page 46 sur 47

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les journaux et la rédaction de FC - le Mer 07 Oct 2009, 18:38

Rappel du premier message :

Fil connexe France Culture et les attentats

***************************
dans un autre fil, un invité inamical a écrit:z'aurez beau dire et beau faire, vous ne pourrez pas m'empêcher de penser que vous l'aimez autant que moi, cette émission, pour l'écouter aussi attentivement et la décortiquer comme vous le faite !
Ben, pas tant que ça en fait : si je l'écoutais autant que ça et aussi attentivement, ben en un mois de forum j'en serais plutôt autour de 500 posts soient 2 fois plus. Car c'est pas souvent que j'entends le journal de FC sans y relever une bourde à la limite de la faute professionnelle.

Maintenant je les noterai.
Tiens, autant ouvrir un fil sur le journal, tant qu'on y est...

A la Rédaction de FC il y a des gens qui ont gagné le respect de tous les auditeurs soucieux d'information. Et il y en a (et pas qu'un seul, et pas que des néo) je me demande franchement d'où ils sortent, où ils se croient, où ils ont appris à lire (ou à causer), qui leur a refilé une conception aussi branque du métier, et surtout je me demande :
a) comment fonctionne ce groupe pour produire autant de manipes
b) combien de temps encore il faudra supporter ce média d'opinion avant que ça ne devienne évident à tout le monde, que ces journaux de FC sont une grande entreprise de bourrage de crâne.

De cela nous parlerons dans ce fil, ami lecteur ...
* * *

451
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 15 Sep 2017, 07:45

j'ai dû me tromper de forum, ma question ne cherchait pas ce genre de polémique qui ne m'intéresse pas, mais tout simplement à comprendre comment on pourrait améliorer la situation des salariés des entreprises qui prennent des engagements de maintien de l'emploi et ensuite ne tiennent pas leur engagement

452
Répondre en citant  
Georges Marchais, le retour - le Sam 16 Sep 2017, 13:19

Suite de Une station publique privatisée par des militants politiques avec le journal de 22h de France Culture du 15 septembre tout à la gloire du Parti Communiste Français en la personne de son Secrétaire national, photo flatteuse de 2015 et descriptif curieux : "Secrétaire national du Parti communiste français (PCF). Il est le fils de Paul Laurent, qui était une figure du PCF sous Georges Marchais."

Mais avant cela on note le descriptif tout à fait neutre de la rédaction de la chaîne publique (ses journalistes se croient sur un  blog privé, il faudrait les éclairer) : "Le chef de l'état a clairement décidé d'accélérer le rythme de son action politique, et de faire dans la communication po-si-ti-ve. Eclairage de Ludovic Piedtenu." Les tirets à "positive", une expression de parfaite neutralité...

À France Culture aussi, comme chez certain contributeur, on ne fait pas la différence entre "l'État" et "l'état". Où l'on voit le niveau de rigueur et de connaissances...

On ne s'étendra pas sur la nature de "l'éclairage de Ludovic Piedtenu" qui a relayé sur le fil Twitter de la Rédaction un tweet connoté de raillerie vis-à-vis du Président Macron.

L'interview du PCF* de 4'50'' à 10'30'', soit plus du tiers du journal de 15' est un bel exemple de passe-plat complaisant du journaliste.

La caste intellectuelle française qui fait les yeux doux à l'ultra-gauche (faucille et marteau) est la risée de l'Europe libérée du joug communiste en 1990. Mais apparemment, cette caste ne voyage pas, ne lit pas les journaux étrangers et ne fréquente pas les forces vives de l'Europe centrale et orientale.  

*"Il y a un absent, mais il y a beaucoup de présent" : Pierre Laurent, secrétaire national du PCF est l'invité de ce journal, depuis la Fête de l'Humanité, à La Courneuve. Et il veut se montrer combatif et serein, aussi bien sur l'absence de Jean-Luc Mélenchon à la fête (pour la première fois en 12 ans), comme sur la division de la gauche et sur l'avenir du Parti Communiste.

Sondage : pour les Français, le Parti communiste appartient au passé (25 avril 2015) mais visiblement pas pour France Culture.

453
Répondre en citant  
Quand les belges rigoleront... - le Sam 16 Sep 2017, 17:47

Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28861) a écrit:La caste intellectuelle française qui fait les yeux doux à l'ultra-gauche (faucille et marteau) est la risée de l'Europe libérée du joug communiste en 1990. Mais apparemment, cette caste ne voyage pas, ne lit pas les journaux étrangers et ne fréquente pas les forces vives de l'Europe centrale et orientale.
Evidemment, si la caste est la risée de l'Europe centrale et orientale, c'est ennuyeux . A la rigueur, l'Europe centrale, bon... mais les forces vives d'Europe orientale, je les entends déjà s'esclaffer. Et les chinois du sud, savez-vous si ils rigolent ? le chinois du sud est si taquin... Et les azerbaïdjanais du nord ? si ça se trouve, ils s'esclaffent déjà et la caste n'en sait rien ! et, vous le savez, il ne faut malheureusement pas compter sur FC pour nous informer.

Vous me direz : tant que les belges gardent leur sérieux, l'essentiel est sauf.

Et puis, il faut vous faire une raison : la fête de l'Huma est bien un événement culturel (au sens profond de ce terme) français, tant il est vrai que l'idéologie communiste (version PCF), et cette fête annuelle, ont marqué l'imaginaire nationale et restent une référence (positive ou négative selon chacun) intellectuelle et sociale pour toute la période après-guerre.

Dans le domaine culturel, la question n'est pas celle de notre goût personnel ; quand une émission FC traite de quelque chose qui ne m'intéresse pas, je passe sur une autre station. Et j'essaie de m'intéresser aussi à des sujets qui a priori ne sont pas dans mon goût habituel. Je ne proteste ici que lorsque la manière dont un sujet est traité ne correspond pas à une approche culturelle.

A signaler ce matin une longue interview de Gérard Filoche (PS) par Caroline Broué, très intéressante. G. Filoche explique son engagement politique de manière à la fois passionnée et sincère.

454
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Sam 16 Sep 2017, 18:29

C'est étonnant : à vous lire, on croirait une performance de théâtre d'improvisation, où il faudrait interpréter les critères d'un personnage préfabriqué selon les contraintes d'une fiche donnée au préalable. On n'est jamais plus prévisible et grégaire que lorsqu'on est insoumis. Oui, nous sommes tous différents!

Vous seriez en faveur d'un weekend de partenariat entre France Culture et un parti de droite ? Cela vous paraitrait normal pour un service public censé incarner une certaine neutralité, car financé par l'ensemble de la population ? Cela serait-il aussi miraculeusement "culturel"? Ou peut-être pas, tout à coup. Il faudrait s'insoumettre de façon citoyenne et sortir les sacs de sable. Et pour vous, est-il plus normal que France Culture célèbre la Fête de l'Huma ? Ou les Journées du Patrimoine ? Quel est le choix qui vous parait le plus culturel, et le plus collectif ?

Pas surpris non plus par Gérard Filoche : pas une des citations franchement détestables et nauséabondes de ce sinistre personnage n'a été évoquée au cours de cet entretien. On est complaisant avec les extrêmes et les haines recuites quand elles viennent du bon côté.

Ce qui m'étonne le plus, dans cette histoire, c'est que cette attitude, qui réclame toujours plus de politique de gauche dans un service public culturel, est une attitude de destruction du service public. Si ce service n'est pas public, s'il ne s'adresse plus à tous et qu'il n'est plus culturel, alors à quoi sert-il ? Etre un défouloir cathartique et subventionné pour une petite frange politique, c'est tout simplement souhaiter indirectement le démantèlement de ce service public. Je pense qu'il faut être ferme et défendre la notion de service public pour tous, y compris contre diverses forces de gauche qui veulent en faire un organe de communication. Il est triste aujourd'hui que la gauche, exsangue politiquement, inopérante électoralement, ait désormais choisi de faire la culture un territoire à annexer.

455
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Sam 16 Sep 2017, 20:08

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28864) a écrit:C.
Yann 114, merci. Vous m'enlevez les mots de la plume. J'essaye, de temps en temps, de faire une modeste analyse de contenu du journal du matin de FC, le seul que j'écoute, et m'insurge contre ce dévoiement du Service public mis au service d'une certaine gauche, illustrée en ce moment par Mélenchon et al. Et je précise à chaque fois que ce n'est pas contre le fait que FC parle de cette tendance politique, mais qu'elle occupe pratiquement la plus grande partie des temps de parole et soit représentée par la quasi totalité des intervenants, sociologues, historiens et histrions divers, sans compter quelques vieilles icônes du temps de la gauche mitterrandienne, comme Debray, l'éternel invité. Et Samva répond en citant à chaque fois pour prouver l'ouverture de FC (L'ouverture, le pitoyable slogan de la station), l'émission de Brice Couturier , qui est pour lui le diable libéral incarné, ou celle de Meyer. D'une part, BC ne tient pas un journal d'actualité quotidien et d'autre part l'émission de Meyer a été supprimée. Les Erner, Mercier, Gesbert et autres "analystes" ou "chroniqueurs" font un sale travail. Ils ont pris FC en otage politique et personne ne semble vouloir réagir, à commencer par sa directrice, trop occupée sans doute à contempler ses chiffres d'audience. La situation devient grave, mais le sujet semble n'intéresser personne. Le petit monde journalistique se défend, les journalistes de FC partent chez Mediapart ou à France-Musique attirés par Marc Voinchet, la tache se répand, se recycle…

Autre sujet, mais toujours sur l'univers de l'information journalistique: Renaud Dely est un présentateur sans grand relief du 28' d'Arte pendant l'été, et un de ses intervenants réguliers le reste du temps. Il aime les plaisanteries entre copains, adore les petites moqueries de Quin.Sur 28', et à l'Obs où il émargeait avant, il est ou était, disons, centre-gauche, et même CG tiède. Sous sa direction Marianne devient le porte parole de Mélenchon, tire en permanence à boulets rouges sur Macron et le gouvernement, avec une violence étonnante. La moindre rumeur , le moindre chiffre, la plus petite décision sont mis à profit pour attaquer, calomnier, vilipender. Que se passe-t-il entre les grandes oreilles de l'aimable et insipide Dély quand il arrive le matin vers 11 heures chez Marianne?

456
Répondre en citant  
Dialogue - le Sam 16 Sep 2017, 20:28

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28864) a écrit:(...)
Certaines de vos remarques me paraissent légitimes, et je vous propose en retour une remarque et deux questions :

- Remarque : Traiter la "Fête de l'Huma" comme un patrimoine culturel français me paraît du même ordre, dans mon esprit, que par exemple consacrer une semaine des "Chemins de la Connaissance" à l'œuvre de Marx

- Question 1 : La "Manif pour tous" (mais ce n'est qu'un exemple) est, de mon point de vue, un élément tout aussi légitimement culturel. Pourquoi un tel courant d'idée (disons de droite, ou "réactionnaire" pour faire simple) ne se concrétise-t-il pas dans le domaine culturel ?

- Question 2 : Dans le domaine politique, on voit assez bien (du moins de mon point de vue) l'intérêt de parler des perdants, des déshérités, des précaires, etc... Mais j'imagine moins bien comment, concrètement, intéresser le public à des reportages à propos des plus favorisés, de ceux qui "réussissent", disons de ceux que la situation favorise ? voyez-vous cela ?

Sur les 2 questions, je vous les soumets car j'y réfléchis sans réponse satisfaisante.

457
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Sam 16 Sep 2017, 22:19

Merci pour votre réponse, je réponds à mon tour, point par point :

- Remarque 1 : selon vous, il est plus logique qu'une station culturelle de service public célèbre la fête annuelle du Parti Communiste que l'ensemble de ce qui fait son patrimoine, matériel comme immatériel, ses institutions patrimoniales, ses passionnés, les habitudes des publics etc. Selon vous, le rôle de France Culture n'est donc pas d'accompagner la vie culturelle de ce pays, mais d'illustrer les attachements politiques de ce pays. C'est un point de vue surprenant et je m'étonne que vous l'écriviez ici avec autant de franchise. Et il est bien évident qu'une semaine sur Marx aux NCP (encore une, il y en a eu tant, pourquoi ce martelage? On en devine la raison...) n'a rien de commun avec les attendrissements devant cette kermesse d'un parti préhistorique. C'est un auteur incontournable, pour le meilleur et pour le pire, pour quiconque étudie la philosophie. C'est l'obsession d'y retourner sans cesse, de le "questionner", pour reprendre un de ces termes idiots qui fleurissent partout sur France Culture, qui nous signale qu'on ne veut pas nous enseigner quelque chose, on veut nous marteler un propos politique.

- Remarque 2 : je ne comprends pas le sens de votre question ("concrétiser dans le domaine culturel?")

- Remarque 3 : si vous fréquentez des médias hors de nos frontières, vous apprendrez qu'il est possible de créer des contenus originaux à partir d'expériences positives, de réussites, et même, pour aller dans votre sens, montrer des enfants démunis qui dépassent leur condition et accomplissent des choses merveilleuses à force de persévérance. Ces récits sont impossibles sur France Culture car cela reviendrait à concéder que le "système" n'est pas une machine implacable qui broie les faibles et ne profite qu'aux riches et que cette machine ne peut être renversée que dans la violence et le sang d'une guerre civile. Vous le voyez, cette optique des dominants et des dominés limite considérablement le champ intellectuel et crée ce phénomène de dissonance cognitive qui vous affecte, ainsi qu'un grand nombre de personnels à France Culture. Pour paraphraser le générique d'une des émissions les plus scabreuses et les plus démagogiques de la station : "on ne voit pas ce qui se fait ailleurs parce qu'on n'imagine pas ce qui peut se faire ailleurs." Cette étroitesse d'esprit limite toute la grille de la station. Une fois que vous avez tracé deux colonnes sur une feuille, avec d'un côté les dominants, et de l'autre les dominés, et si vous avez deux grains de jugeote, vous verrez bien que tout ne tient pas dans ces deux catégories simplettes. Comme d'imaginer qu'on ne peut réussir que lorsqu'on est riche. Pourtant, vous devez bien voir, dans votre vie de tous les jours, que ces catégories simplettes ne tiennent pas. Comme lorsque vous nous avez demandé de vous prouver que le niveau de vie de l'humanité avait augmenté au cours de l'histoire, que nous n'avions pas de preuves pour avancer cela. Nous vous les avons données, et vous n'avez rien répondu, parce que cela sortait de ces catégories simplettes qui tiennent sur un tract militant.

L'esprit d'ouverture, c'est d'oublier ces deux colonnes, de sortir de Paris, de lire, de voir des expositions, de voyager, et de prendre conscience qu'il y a de belles et grandes choses partout. Dommage que France Culture n'en parle quasiment jamais. Sandrine Treiner, c'est l'histoire d'un rendez-vous manqué avec un superbe outil culturel. Mais certains se félicitent que la grille soit annexée par une doxa qu'ils jugent propre, conforme, un peu étroite, mais tellement confortable.

458
Répondre en citant  
Accords et désaccords - le Dim 17 Sep 2017, 17:46

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28868) a écrit:Comme lorsque vous nous avez demandé de vous prouver que le niveau de vie de l'humanité avait augmenté au cours de l'histoire, que nous n'avions pas de preuves pour avancer cela. Nous vous les avons données, et vous n'avez rien répondu, parce que cela sortait de ces catégories simplettes qui tiennent sur un tract militant.
Je pensais vous les avoir donnés, ces éléments de réflexion : mes grands-parents étaient aussi heureux, à leur époque, que moi à la nôtre. Par contre, j'aurais eu des difficultés à vivre à leur époque, et eux à vivre aujourd'hui. Et ainsi de suite en remontant dans le temps. En fait Il me semble que le bonheur, c'est d'être adapté à son contexte (temporel, ou civilisationnel etc...). Autres éléments de réflexion :
- le mythe à peu près universel du "paradis perdu"
- l'homme de Néanderthal a vécu 400 000 ans pratiquement sans évoluer, en traversant 3 périodes glaciaires et autant d'inter-glaciaires...
- toute nouveauté technologique ou organisationnelle compense son avantage par des contraintes (moins de liberté, ou plus de travail...)

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28868) a écrit:- selon vous, il est plus logique qu'une station culturelle de service public célèbre la fête annuelle du Parti Communiste que l'ensemble de ce qui fait son patrimoine, matériel comme immatériel, ses institutions patrimoniales, ses passionnés, les habitudes des publics etc. Selon vous, le rôle de France Culture n'est donc pas d'accompagner la vie culturelle de ce pays, mais d'illustrer les attachements politiques de ce pays. C'est un point de vue surprenant et je m'étonne que vous l'écriviez ici avec autant de franchise.
Ce que vous regrettez donc (comme moi) c'est que FC ne parle pas de la journée du patrimoine ; pas qu'elle commente la fête de l'Huma.

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28868) a écrit:L'esprit d'ouverture, c'est d'oublier ces deux colonnes, de sortir de Paris, de lire, de voir des expositions, de voyager, et de prendre conscience qu'il y a de belles et grandes choses partout.
Je suis tout à fait d'accord avec vous. J'ai beaucoup voyagé, et vécu à l'étranger, et je regrette beaucoup que les autres civilisations ne soient pas plus présentes sur FC.

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28868) a écrit:- Remarque 2 : je ne comprends pas le sens de votre question ("concrétiser dans le domaine culturel?").
Je voulais dire : pourquoi les Républicains, ou la Manif pour tous, ou les partis du Centre n'ont ils pas créé, ou n'ont pas été capables de créer, un événement culturel du type "Fête de l'Huma" ? A quoi cela tient il ? A la nature des idéaux des uns et des autres, aussi respectables mais moins mobilisateurs ?

459
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Dim 17 Sep 2017, 20:41

Oui, nous avions argumenté aussi du fait que nous passions moins de temps aujourd'hui, à nous soucier de questions de survie, d'alimentation, de soins médicaux, et que toute cette énergie pouvait désormais être consacrée à des activités consacrées au sens (activités culturelles, loisir, tourisme etc.). Il est plus facile de vivre aujourd'hui, c'est incontestable, et vous invitez le bonheur dans cette discussion comme un critère ex-machina qui n'a pas beaucoup de sens.

Et votre dernier point : je ne crois pas que la vitalité d'un mouvement, d'un parti ou d'une fondation se définit par la qualité de sa kermesse annuelle. On peut cependant s'étonner que l'on continue à célébrer les héritiers d'un des grands totalitarismes du XXe siècle avec autant de sympathie, d'attendrissement, d'indulgence et même de ferveur pour les plus toqués.

Sur ce, je vais suivre la recommandation de Philaunet et écouter la production de Mme Bovary, et même, aller disséminer la bonne parole pour que les producteurs méritants, résistants, insoumis, subversifs (ceux qui osent encore se dresser et faire de la culture dépolitisée pour tous)  sachent que leur travail est reconnu...

460
Répondre en citant  
Les étrangers ont droit au respect - le Lun 18 Sep 2017, 08:07

SamVa(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28863) a écrit: (...)  Et les chinois du sud, savez-vous si ils rigolent ? le chinois du sud est si taquin... Et les azerbaïdjanais du nord ? (...) tant que les belges gardent leur sérieux, l'essentiel est sauf.
Et si vous commenciez par respecter les règles de la langue française, puisque je crois savoir que la langue fait partie de la culture ? Mettez une majuscule aux substantifs de nationalité, vous donnerez le bon exemple (ce ton professoral est pris pour égayer munstead). Sinon, votre "raisonnement" manque un tant soit peu de clarté.
(...) la fête de l'Huma est bien un événement culturel (au sens profond de ce terme) français, tant il est vrai que l'idéologie communiste (version PCF), et cette fête annuelle, ont marqué l'imaginaire nationale et restent une référence (positive ou négative selon chacun) intellectuelle et sociale pour toute la période après-guerre.
Qu'est-ce qu'un événement culturel ? Réécoutez Laurent, parle-t-il de culture ? Non, mais de manifestations anti-gouvernementales. Et puis cherchez une occasion de discuter avec un Estonien, par exemple, pour parler de "référence positive" au communisme (un projet international ce me semble), et revenez nous en parler... Mais apparemment, votre caricature de personnes venant d'autres pays comme l'Azerbaïdjan ne semble pas être une caractéristique de l'ouverture à l'étranger. L'ouverture, oui, mais à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis, le département chéri de la station.
(...) quand une émission FC traite de quelque chose qui ne m'intéresse pas, je passe sur une autre station.
Voilà ce qui différencie la perspective égoïste de la perspective altruiste, en quoi vous montrez que vous n'avez rien compris à l'esprit dans lequel a été créé ce forum en 2009 (voir les fils idoines qui l'illustrent).  Ce n'est pas l'intérêt personnel qui mène certains contributeurs à écouter FC et à brièvement rendre compte de ce qu'ils entendent, mais l'intérêt général. Les plus présents ici écoutent d'autres stations culturelles françaises et étrangères (ce qui ne semble pas être votre cas, d'où votre manque de recul) et ont assez d'émissions passionnantes pour nourrir leur curiosité. Mais ils souhaitent néanmoins que la radio publique nationale à vocation culturelle illustre la mission fixée par le CSA et non qu'elle dérive vers Radio Nuit Debout à la Fête de l'Huma. La remarque que vous faites rappelle celle de Jean Lebrun et Laure Adler acculés par des auditeurs en colère en 1999, "mais écoutez donc autre chose !". Entendre : "pour mieux nous laisser nous approprier le bien public à notre usage personnel et en faire profiter nos amis politiques". Ce détournement du bien public vers des intérêts particuliers n'est pas acceptable (sauf pour les militants de votre genre) et nécessite une réaction.

Heureusement que tout le monde ne tient pas ce raisonnement égoïste ("allez voir ailleurs"), sinon aucun engagement éthique, désintéressé, au service d'un intérêt collectif n'existerait.

461
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Lun 18 Sep 2017, 10:12

Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p450-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28884) a écrit:Heureusement que tout le monde ne tient pas ce raisonnement égoïste ("allez voir ailleurs"), sinon aucun engagement éthique, désintéressé, au service d'un intérêt collectif n'existerait.
Non, il ne s'agit pas de dire "aller voir ailleurs", mais d'admettre que tout le monde n'a pas les même centres d'intérêt.

Lorsque le sujet d'une émission ne s'inscrit pas dans les miens, je ne proteste pas. Par contre, si la façon de traiter un sujet ne me paraît à la hauteur de la vocation d'une chaîne culturelle, là je proteste ! Ainsi, le sujet du "progrès humain" n'est pas ma tasse de thé, mais je n'aurais pas réagi si son traitement par Brice Couturier avait été marqué par une interrogation plus approfondie.

De la même manière, les thèmes des "Chemins de la philosophie" m'intéressent (ou me concernent) de moins en moins, mais j'admets pourtant qu'ils sont de nature culturelle, et traités dans cet esprit, le plus souvent.

Les journaux et la rédaction de FC     Page 46 sur 47

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 24 ... 45, 46, 47  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum