Annonce : Un défaut a eu lieu récemment sur le système de vérification des messages, empêchant les utilisateurs non-inscrits de contribuer. Ce défaut est maintenant corrigé, il n'est plus nécessaire d'être inscrit pour participer.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 49, 50, 51, 52  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Les journaux et la rédaction de FC    Page 50 sur 52

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les journaux et la rédaction de FC - le Mer 07 Oct 2009, 18:38

Rappel du premier message :

Fil connexe France Culture et les attentats

***************************
dans un autre fil, un invité inamical a écrit:z'aurez beau dire et beau faire, vous ne pourrez pas m'empêcher de penser que vous l'aimez autant que moi, cette émission, pour l'écouter aussi attentivement et la décortiquer comme vous le faite !
Ben, pas tant que ça en fait : si je l'écoutais autant que ça et aussi attentivement, ben en un mois de forum j'en serais plutôt autour de 500 posts soient 2 fois plus. Car c'est pas souvent que j'entends le journal de FC sans y relever une bourde à la limite de la faute professionnelle.

Maintenant je les noterai.
Tiens, autant ouvrir un fil sur le journal, tant qu'on y est...

A la Rédaction de FC il y a des gens qui ont gagné le respect de tous les auditeurs soucieux d'information. Et il y en a (et pas qu'un seul, et pas que des néo) je me demande franchement d'où ils sortent, où ils se croient, où ils ont appris à lire (ou à causer), qui leur a refilé une conception aussi branque du métier, et surtout je me demande :
a) comment fonctionne ce groupe pour produire autant de manipes
b) combien de temps encore il faudra supporter ce média d'opinion avant que ça ne devienne évident à tout le monde, que ces journaux de FC sont une grande entreprise de bourrage de crâne.

De cela nous parlerons dans ce fil, ami lecteur ...
* * *

491
Répondre en citant  
Autre obsession - le Jeu 02 Nov 2017, 13:03

Says, une de vos accointances, SmV ? En tous les cas il résume bien l'idéologie que vous servez aux lecteurs (en envoyé commandé de FC ? mmmhhh, voyons cela d'un peu plus près). Il faut sortir de votre obsession, des idées fixes, s'ouvrir, enfin ! En lisant de la littérature, par exemple. Au hasard, Jane Austen. En français, ça ira aussi.

492
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 03 Nov 2017, 12:36

Entendu en fin de journal de 9h ce matin :

" A partir de 11h44 ce matin, les femmes commenceront à travailler bénévolement et ce jusqu'à la fin de l'année  si on applique les différences de salaire entre les hommes et les femmes selon la lettre féministe des Glorieuses aujourd'hui. "

Et la météo.


On ne sait pas qui sont ces "Glorieuses", d'où vient ce grand calcul généralisant, comment se calculent ces différences (hommes et femmes n'exerçant pas tous les mêmes professions de façon interchangeable, il s'agit de comparaisons abusives). Mais c'est ça, l'information à France Culture. Il y a quelques années, on se contentait de faire de l'info à 50% (éviter les témoignages contradictoires à la thèse du journaliste, sélectionner l'information pour la faire mentir etc.). Aujourd'hui, de façon légère et décomplexée, on relaie des opinions de blog sans aucune espèce de mise en perspective. La prochaine étape sera de relayer ces propos militants mais sans même citer de sources, les énonçant comme des faits. Ce sera donc du storytelling tel que l'imagine notre SamVa : fictionnaliser l'info pour en faire une grande et belle histoire riche en indignations faciles et trompeuses.

C'est tout à fait culturel, Mao n'aurait pas dit le contraire...

493
Répondre en citant  
Le Vénézuéla, encore - le Sam 04 Nov 2017, 16:02

Journal de la mi-journée, samedi. Une nouvelle journaliste (?) nous parle de la banqueroute prochaine et probable du Vénézuéla, incapable de rembourser son énorme dette. Elle nous en donne les causes; la baisse du prix du pétrole (dont le prix a remonté depuis un an) et les sanctions américaines (2 fois). Pas une fois elle ne citera la gestion catastrophique de l'unique ressource naturelle de ce pays qui détient les plus importantes réserves de pétrole de la planète,  de la gabegie de gestion de la société nationale des pétroles par des ex-militaires, du siphonnage  systématique de ses comptes par le régime et ses protégés, du prix de l'essence à 1 centime le litre. Non, les responsables, ce sont les méchants américains ( premier client du pétrole vénézuélien d'ailleurs).
Auparavant, petite lueur dans un ciel sombre: un rapport publié par l'administration américaine constate les responsabilités humaines dans le réchauffement climatique.  C'est inattendu, étrange, et plutôt une bonne nouvelle par rapport à la position de Trump. Pas sur FC où l'on passe immédiatement à une déclaration du responsable d'une ces myriades d'ONG spécialisées, qui dénonce la lenteur de réaction des pays signataires de l'accord de la COP 21.
C'est l'information vue par une des radios du service public.

494
Répondre en citant  
Gabegie - le Lun 06 Nov 2017, 11:11

Suis-je le seul à penser que le déplacement d'Erner et Chouin à Chicago est une plaisanterie absurde et coûteuse? Quel intérêt de "célébrer" un an de Trump en se rendant sur les lieux du crime, la convention républicaine? Les interventions des universitaires américains étaient en revanche très intéressantes: argumentation subtile, posée, matter-of-fact, refusant les fusées lancées par Erner ("Trump est en train de détruire la démocratie américaine, non?), sans idéologie pesante. Et on se pose la question des conditions de l'enregistrement: c'est certainement un montage, les questions d'Erner sont pour une fois à peu près brèves, et la réponse est immédiate ce qui élimine une traduction en anglais… le son est un peu bizarre. FC aurait-elle réalisé une vidéo conférence à Chicago? Ceci dit, une vidéo conférence avec les mêmes effets aurait pu être organisée entre Paris et Chicago. Les universitaires américains sont parfaitement rodés à cette pratique, sans doute plus que les journalistes de FC.
Pas de félicitations au traducteur qui traduit defendant par défenseur au lieu de prévenu ou accusé. C'est un faux-ami que l'on apprend au lycée.

495
Répondre en citant  
Un budget ''voyage'' inépuisable - le Lun 06 Nov 2017, 13:30

Il y a des personnes qui lisent le forum et n'y écrivent jamais, c'est apparemment la majorité, et d'autres qui y écrivent sans le lire
munstead(http://www.regardfc.com/t94p490-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29346) a écrit:Suis-je le seul à penser que le déplacement d'Erner et Chouin à Chicago est une plaisanterie absurde et coûteuse?
Non, pas vraiment... Où est le bénéfice pour l'auditeur ? L'argent est-il bien employé ? - Aujourd'hui à 07:42
Quel intérêt de "célébrer" un an de Trump en se rendant sur les lieux du crime, la convention républicaine?
Les Matins ne célébraient rien, mais se saisissaient du premier anniversaire de l'élection du président des États-Unis pour faire un voyage défrayé par la station.

Par ailleurs, est-ce le rôle d'une station du service public d'aller dans un pays pour le critiquer ? Vous parlez de "lieux du crime", vous en avez le droit, comme personne privée, mais le terme de "riposte" utilisé à La Grande table est-il acceptable de la part d'une employée du service public ? Quoi qu'on pense du gouvernement Trump, ce n'est pas à Radio France de venir lui faire la leçon. Que dirait-on si la BBC venait s'installer à Paris ou Lyon pour faire défiler l'opposition dans un studio et critiquer le gouvernement français ? C'est impossible. D'abord parce que ce  genre de vacances, sous couvert de journée spéciale, n'est pas une pratique la BBC et que l'antenne culturelle de la BBC n'a pas pour vocation de faire la morale. Voilà comment concrètement la démarche de France Culture  justifie le reproche d'arrogance fait aux Français.

496
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Lun 06 Nov 2017, 14:43

Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p490-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29348#29348) a écrit:
Il y a des personnes qui lisent le forum et n'y écrivent jamais, c'est apparemment la majorité, et d'autres qui y écrivent sans le lire
munstead(http://www.regardfc.com/t94p490-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29346) a écrit:Suis-je le seul à penser que le déplacement d'Erner et Chouin à Chicago est une plaisanterie absurde et coûteuse?
Non, pas vraiment... Où est le bénéfice pour l'auditeur ? L'argent est-il bien employé ? - Aujourd'hui à 07:42
Quel intérêt de "célébrer" un an de Trump en se rendant sur les lieux du crime, la convention républicaine?
Les Matins ne célébraient rien, mais se saisissaient du premier anniversaire de l'élection du président des États-Unis pour faire un voyage défrayé par la station.

Par ailleurs, est-ce le rôle d'une station du service public d'aller dans un pays pour le critiquer ? Vous parlez de "lieux du crime", vous en avez le droit, comme personne privée, mais le terme de "riposte" utilisé à La Grande table est-il acceptable de la part d'une employée du service public ?  Quoi qu'on pense du gouvernement Trump, ce n'est pas à Radio France de venir lui faire la leçon. Que dirait-on si la BBC venait s'installer à Paris ou Lyon pour faire défiler l'opposition dans un studio et critiquer le gouvernement français ? C'est impossible. D'abord parce que ce  genre de vacances, sous couvert de journée spéciale, n'est pas une pratique la BBC et que l'antenne culturelle de la BBC n'a pas pour vocation de faire la morale. Voilà comment concrètement la démarche de France Culture  justifie le reproche d'arrogance fait aux Français.
Honte sur moi! Je n'avais pas lu votre message. Comment est-ce possible? Peut-être parce que le système d'alertes ne marche pas toujours… ou que je réagis sans avoir ouvert mon courrier?
"Lieu du crime" , c'était de l'ironie.
Pour le reste, entièrement d'accord.  Comme lors du journal de 7H, aucun défenseur de Trump me semble-t-il. Nous avons donc assisté à un procès sans défenseurs.
Ceci dit, Trump est ce qui pouvait arriver de pire aux États-Unis et les éléments d'analyse proposés dans ces émissions sont terriblement inquiétants.

497
Répondre en citant  
Résolument positif et optimiste - le Mar 07 Nov 2017, 08:30

munstead(http://www.regardfc.com/t94p490-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29350) a écrit:(...) Comme lors du journal de 7H, aucun défenseur de Trump me semble-t-il. Nous avons donc assisté à un procès sans défenseurs.
Ceci dit, Trump est ce qui pouvait arriver de pire aux États-Unis et les éléments d'analyse proposés dans ces émissions sont terriblement inquiétants.
Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p490-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29348) a écrit:Par ailleurs, est-ce le rôle d'une station du service public d'aller dans un pays pour le critiquer ? (...)Voilà comment concrètement la démarche de France Culture  justifie le reproche d'arrogance fait aux Français.[/justify]
Le sujet de la deuxième partie de la Grande Table hier n'était pas Trump lui-même, mais la situation politique et sociale aux Etats-Unis à la suite de l'élection de Trump. Cette élection n'étant qu'un révélateur. Et les invités ont analysé la réalité américaine révélée par cette élection : approfondissement de l'antagonisme démocrates / républicains, relations entre démocratie et capitalisme, méfiance envers les intellectuels...

Pour cela, les intervenants invités par FC étaient écrivain ou universitaires aux US, donc parfaitement compétents et en droit de parler de la société dans laquelle ils vivent ou interviennent. Aucune arrogance de la part des journalistes français.

Pour la défense de Trump, on peut signaler cette remarque d'une invitée : Trump n'est pas "idiot" comme on le dit parfois en Europe, mais juste un égotiste privilégiant les conflits et pervertissant la démocratie par les fake-news... terriblement inquiétant, comme le dit munstead, et finalement, on préférerait presque la version "idiot".

Mais soyons positifs , comme le suggérait cette remarque de Philaunet, défenseur des causes perdues :
Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p440-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#28840) a écrit:(...) Alors, vous vous faites le juge de Donald Trump qui, lui, a apparemment réussi quelque chose dans la vie.
Donald Trump, premier de cordée.

498
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mar 07 Nov 2017, 08:38

SamVa(http://www.regardfc.com/t94p490-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29355) a écrit: (...) Donald Trump, premier de cordée.
SmV, ne faites pas dire aux citations, en les sortant de leur contexte, ce qu'elles ne signifient pas (c'est assez facile, comme vous le constatez). Je vous ai répondu dans un post en signalant que devenir président des États-Unis ne peut pas ne pas être considéré comme une réussite. Le jugement sur la personne qui a été élue démocratiquement est une autre affaire et, n'étant pas un sujet radiophonique, ne concerne pas les rubriques dédiées à la radio (il y a le fil "Le Conversatoire" pour l'expression des sentiments politiques des forumeurs).

499
Répondre en citant  
Starck - le Jeu 09 Nov 2017, 07:54

Suite des Panama Papers. Ce matin, Philippe Starck est au pilori. Il lui est reproché d'avoir créé en 1997 une société aux îles Caïman, dont il s'est retiré quelques années plus tard. L'affaire a plus de dix ans, elle est en lien avec l'Argentine qui était alors (et ce n'est pas fini) dans une situation financière catastrophique. La seule nouvelle donnée fournie par la "cellule investigations de Radio France" c'est le nom du designer. En effet, on ne nous donne pas le montant des sommes en jeu, on ne nous indique pas ce qui a été fait de cet argent, s'il est rentré en France ou parti dans un autre paradis, et même si Starck avait déclaré ces sommes au fisc. Donc travail bâclé, mais ce qui compte, n'est-ce pas, c'est de livrer un nom connu.
Un travail remarquable a été fait par cette communauté de journalistes emmenée par le Süd Deutsche Zeitung, le coup de projecteur donné sur les agissements des grandes entreprises est salutaire, il en va de l'équilibre de notre système, mais il est dommage que FC se contente ce matin de l'écume du scandale, tombe dans le people. Et ce ne sont pas les explications bafouillées un peu plus tôt par un invité d'Erner qui éclaireront nos lanternes. Les dispositifs sont connus, ce qui nous intéresse maintenant c'est l'action ( Cf les déclarations hier d'Eva Joly) et là, c'est nettement plus difficile à présenter, expliquer.

500
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Sam 11 Nov 2017, 08:11

munstead(http://www.regardfc.com/t94p490-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29368) a écrit:Suite des Panama Papers. Ce matin, Philippe Starck est au pilori. Il lui est reproché d'avoir créé en 1997 une société aux îles Caïman, dont il s'est retiré quelques années plus tard. L'affaire a plus de dix ans, elle est en lien avec l'Argentine qui était alors (et ce n'est pas fini) dans une situation financière catastrophique. La seule nouvelle donnée fournie par la "cellule investigations de Radio France" c'est le nom du designer. En effet, on ne nous donne pas le montant des sommes en jeu, on ne nous indique pas ce qui a été fait de cet argent, s'il est rentré en France ou parti dans un autre paradis, et même si Starck avait déclaré ces sommes au fisc. Donc travail bâclé, mais ce qui compte, n'est-ce pas, c'est de livrer un nom connu. (...)
Qu'attendez-vous d'autre ?Une analyse de fond équilibrée ? Encore une fois, il ne faut pas rêver. La complexité n'est pas l'amie de la Rédaction. Qu'est-ce que l'auditeur retiendra ? Un nom associé à une stigmatisation. Car comme vous l'écrivez plus loin, ce ne sont pas les phénomènes mais les people qui comptent dans une démarche qui met sous les projecteurs tantôt l'accusé, tantôt la victime.

501
Répondre en citant  
Du professionnalisme, mais pas à chercher sur France Culture - le Sam 11 Nov 2017, 08:52

Le journal de 22h du vendredi 10 novembre est titré Quel avenir pour le souvenir ?

Quand on a entendu l'interview on est éberlué à la lecture de la présentation suivante sur franceculture.com : "Les commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, continuent. A la veille du jour anniversaire de l'armistice, Emmanuel Macron et son homologue allemand inauguraient aujourd'hui un Historial franco-allemand, dans les Vosges, pour perpétuer le souvenir. Mais comment penser l'après centenaire ? Nous en parlons avec notre invité ce soir : Joseph Zimer, directeur de la mission du centenaire de la Grande Guerre."

L'angle d'attaque du journaliste ? Cet historial fait double emploi et n'a aucun avenir après les commémorations.  Ça commençait bien : aucune contextualisation du sujet et de l'objet de l'Historial Hartmannswillerkopf. Et ce n'est pas Joseph Zimer, pris au dépourvu, semble-t-il, qui nous éclaire, tant ses tentatives de justification sont maladroites, empêtrées. Une interview de plus de 5 minutes d'où il ressort que, quand même, le tourisme va y gagner... La fin est "pathétique". Le journaliste interroge (via le journal Le Monde) le directeur de la mission du centenaire (sur cet entretien, il ne semble pas la bonne personne  pour la bonne fonction) à propos du parallèle entre la commémoration du 11 novembre et celle des victimes des attentats du 13 novembre 2015 (130 morts, 400 blessés) suggérant que la seconde pourrait se substituer à la première. Joseph Zimer, mal préparé, là aussi, s'étrangle d'indignation.

Résultat des courses ? "Un nouveau lieu de mémoire a été inauguré, dans les Vosges" et l'on ressort de cet entretien en n'ayant rien appris sur cet historial et ce qui y a été dit par Frank-Walter Steinmeier et Emmanuel Macron.

En revanche la séquence accusation-défense a fonctionné à plein.

Pour une véritable information on se tournera vers d'autres médias. Je suis tombé de mon côté sur Eröffnung des deutsch-französischen "Historial" im Elsass  Gedenken am Menschenfresserberg Kulturthema am 10.11.2017 von Rainer Volk de SWR 2. Et là, il n'y a pas photo (si, il y en a 15) : description du bâtiment, son histoire, les combats, réflexions historiques, déclarations politiques, mise en perspective avec le présent.

Tout cela en un reportage dont la transcription complète est sur la page avec des photos éclairantes du lieu et des archives, à voir pour ceux qui ne comprendraient pas l'allemand.

C'est très simple : d'un côté l'expression du doute du journaliste de France Culture sur la commémoration dont on ne nous dit rien ; de l'autre, en 3'41, une information complète sur l'histoire et le temps présent, avec un complément photographique*.

Et après, un contributeur vient défendre le professionnalisme de la rédaction de la station ! Quel aveuglement !

Le problème c'est que cette démarche superficielle et de pure polémique vaut pour n'importe quelle séquence d'information de France Culture, comme le relève régulièrement munstead.

* La transmission de l'histoire aux jeunes, une des quinze photos sur swr2.de :




Contenu sponsorisé 

502
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC -

Les journaux et la rédaction de FC     Page 50 sur 52

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 49, 50, 51, 52  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum