Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les journaux et la rédaction de FC

Aller à la page : Précédent  1 ... 29 ... 55, 56, 57 ... 62 ... 68  Suivant

Accueil / France Culture

Les journaux et la rédaction de FC    Page 56 sur 68

Bas de page ↓   

551
Répondre en citant  
Fair play - le Jeu 28 Déc 2017, 07:45

Après un peu de mou en décembre, l'anti-macronisme revient en force depuis que Catherine Duthu a, concrètement, pris les rênes du journal de 7 heures. Le prétexte: le renforcement des sanctions pour les chômeurs (pas du contrôle, même si c'est le terme utilisé par les journalistes de FC). Et c'est un festival de mauvaise foi, d'approximations, d'attaques stupides. Par exemple, on nous annonce un commentaire sur " va-t-on vers une criminalisation du chômeur"… même l'économiste atterrée (c'est-à-dire labellisée France Culture, comme les films) trouve que le mot est excessif. L'opposition est vent debout contre cette mesure, y compris Philippot qui défendait une position encore plus dure il y a quelques mois. Le seul politique à intervenir est un ami de la maison, Coquerel, le chantre de permanence de la FI, qui ne peut s'empêcher de faire remarquer que Macron s'est exprimé "entre deux descentes de ski" et "en vacances". Or le ski est un sport de riches, hein, la Mongie est la rivale de Gstaad, c'est bien connu. De la grande opposition, du grand style, de la hauteur  et , au fait, où est Mélenchon que l'on n'entend plus depuis quelques semaines? Et ce Macron, il ose prendre la parole, fait remarquer à deux reprises Duthu, alors qu'il avait prôné nous dit-elle la "parole rare" pendant sa campagne. C'est qu'il veut "éteindre l'incendie". D'ailleurs "la rentrée 2018 va être chaude", on va voir ce qu'on va voir (comme en septembre et octobre sans doute). Tout cela pour une fuite (merci encore au loyal fonctionnaire qui a transmis au Canard une note de réflexion). Puis il faut quand même parler de la nouvelle du jour, la baisse de 0,8% du chômage, chiffre jamais vu depuis des années et confirmation, on l'espère, d'une tendance. Quoi, 0,8%! Mais ce chiffre ne veut rien dire (dans l'autre sens , il aurait signifié l'échec des politiques de Hollande et Macron, surtout Macron). Quand on fouille, on voit bien que les petits emplois s'envolent, etc. On bat donc le rappel de l'économiste atterrée qui réduit en morceaux ce résultat . je crois qu'elle ne parle même pas du retour de la croissance. Elle minimise l'intérêt de toute sanction et pense même qu'obliger les chômeurs à prendre un emploi va à l'encontre de la productivité. Sa solution, qu'elle n'exprime pas, serait-elle de ne rien faire, de faire confiance au marché de l'emploi, bref de pratiquer le libéralisme pur? Là, j'ai dû mal comprendre.

Voir le profil de l'utilisateur

Mac Rond 


Invité

552
Répondre en citant  
obsolescence programmée des chômeurs - le Jeu 28 Déc 2017, 15:35

Suite à la lecture du précédent post :
On dirait le posteur atterré  par le l'antimacronisme de Francecu, est-il macroniste convaincu ?
J'ai été chômeur quatre années durant et vu mon âge il était impossible de retrouver du boulot dans ma catégorie et mon niveau de salaire. L'anpe m'a proposé de ridicules formations et stages rigolos dans lesquels je jouais le rôle d'un patron vis à vis des autres stagiaires chômeurs qui se vendaient pour décrocher un emploi, pour moi c'était le fun pour eux c'était triste à pleurer de les voir mal jouer leur rôle tout en le jouant sérieusement. Sur la fin de mes indemnités conséquentes un jeune trouduc m'a mené la vie dure pour me sucrer l'oseille mais j'ai eu raison de son manque de maturité et de sa conduite guerrière.
Je passe de nombreux détails mais il ne faut pas prendre la majorité des chômeurs pour une masse feignasse et le rêve pour eux c'est de trouver un boulot point barre.
Le passage sur le ski est tout aussi glissant et je me suis bien marré à Megève en 81 quand j'étais moi pseudo prolo à me baigner dans la piscine en plein air avec tous ces visons qui me regardaient avec mépris quand je criais "c'est la gauche qui m'invite".


Pour le reste il faut changer de station (pas de ski) afin d'avoir des infos qui vous conviennent mais nous les communisses questcequonveux c'est le bonheur de la classe ouvrière intellectuelle et des chômeurs professionnels

553
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Jeu 28 Déc 2017, 16:19

Mac Rond(http://www.regardfc.com/t94p550-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29707) a écrit:Suite à la lecture du précédent post :
On dirait le posteur atterré  par le l'antimacronisme de Francecu, est-il macroniste convaincu ?
J'ai été chômeur quatre années durant et vu mon âge il était impossible de retrouver du boulot dans ma catégorie et mon niveau de salaire. L'anpe m'a proposé de ridicules formations et stages rigolos dans lesquels je jouais le rôle d'un patron vis à vis des autres stagiaires chômeurs qui se vendaient pour décrocher un emploi, pour moi c'était le fun pour eux c'était triste à pleurer de les voir mal jouer leur rôle tout en le jouant sérieusement. Sur la fin de mes indemnités conséquentes un jeune trouduc m'a mené la vie dure pour me sucrer l'oseille mais j'ai eu raison de son manque de maturité et de sa conduite guerrière.
Je passe de nombreux détails mais il ne faut pas prendre la majorité des chômeurs pour une masse feignasse et le rêve pour eux c'est de trouver un boulot point barre.
Le passage sur le ski est tout aussi glissant et je me suis bien marré à Megève en 81 quand j'étais moi pseudo prolo à me baigner dans la piscine en plein air avec tous ces visons qui me regardaient avec mépris quand je criais "c'est la gauche qui m'invite".


Pour le reste il faut changer de station (pas de ski) afin d'avoir des infos qui vous conviennent mais nous les communisses questcequonveux c'est le bonheur de la classe ouvrière intellectuelle et des chômeurs professionnels

Votre avant dernière phrase, changer de station, répond à mon état d'esprit actuel. Votre dernière phrase? Je suis d'accord avec vous, sauf pour le professionnalisme de certains chômeurs.  La première? Oui, j'avoue, je  n'en ai pas honte, et ça se voit dans mes posts. Puisqu'on en est aux confidences, j'ai été chômeur moi aussi et connais assez bien le problème, les formations bidon (une amie a appris à jouer du piano, cours payés par les Assedic pendant deux ans…). Il faut évidemment réagir contre ça, réorganiser, enlever la formation aux boîtes privées plus ou moins honnêtes, etc. Mais que des mesures pour favoriser la recherche d'emploi soient prises ne me semble pas une atteinte à quelque droit que ce soit.

Voir le profil de l'utilisateur

554
Répondre en citant  
Les passions de France Culture : désobéissance, rébellion, insurrection, révolution, lutte des classes, etc. - le Jeu 28 Déc 2017, 18:08

"Amusant" acronyme  de Tram : "transformations radicales des mondes contemporains". Sophie Wahnich, spécialiste de la révolution française; directirce [sic] de recherche au CNRS, histoire et science politique, est directrice de l'équipe « Tram ».

Elle était l'invitée de l'insurgé du midi, Antoine Mercier, qui lui posait cette question d'une grande profondeur, et qui n'est pas sans rappeler les questions/introductions de son alter ego Olivia Gesbert, "comment allons-nous ?" (2018 va-t-elle nous délivrer de cette crétinerie ?),"comment peut-on se faire une intelligence globale de la situation où nous sommes" [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-28.12.2017-ITEMA_21538327-6.mp3" debut="15:08" fin="15:41"]

Pour la réponse, on s'accroche à sa chaise, on retient son souffle et l'on écoute (ou non) une minute dix de Mme Wahnich : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-28.12.2017-ITEMA_21538327-6.mp3" debut="15:40" fin="16:51"]

Les dix minutes suivantes sont du même tonneau. Pour les amateurs de décervelage, à retrouver dans le Journal de 12h30 par Antoine Mercier.

Comment la rédaction de France Culture en est-elle arrivée là ?

Voir le profil de l'utilisateur

555
Répondre en citant  
Les stars sont parties - le Ven 29 Déc 2017, 08:11

Les stars du journal de 7 H sont en vacances, mais leurs successeurs à la voix de velours et à la jovialité apparente tiennent le cap. Ainsi, dans la revue de presse, on concède que Macron a fait la une d'innombrables journaux dans le monde qui ont salué le réveil de la France et de l'Europe, mais on a repéré dans le New York Times un mini-éditorial sur Rokhaya Diallo, l'anti-raciste racialiste new wave, virée du Conseil national du numérique qui a explosé suite à son départ. J'avoue que cet édito m'avait échappé alors que je regarde le NYT chaque jour. Le papier du NYT, d'habitude mieux informé, défend le concept de "racisme d'État", bien installé aux USA, et pour cause, mais néglige les déclarations racistes anti-blancs de la militante, son soutien aux réunions discriminant les hommes et les blancs, son appui aux Indigènes de la république, etc. Le NYT juge ainsi notre pays avec les yeux d'un libéral américain qui ne sait pas vraiment à quel point la situation est différente entre l'Europe et les États-Unis.

Annabelle Grelier  (pas en vacances?) dans un commentaire assez favorable aux indépendantistes catalans, nous explique que le boycott des produits de cette région, idée marginale défendue par certains, serait contreproductif pour toute l'Espagne. En effet "les bouchons du Cava viennent de Valence, les tomates d'Extramadure, les moteurs de Navarre," tel produit de telle région etc. Elle ne réalise pas que sa jolie démonstration se retourne contre la cause indépendantiste: les économies de l'Espagne et de la Catalogne sont totalement imbriquées. L'indépendance, dans les conditions que l'on imagine, impliquerait des douanes, des contrôles, des droits et ce serait toute l'activité économique qui serait ralentie, verrait ses coûts augmenter ce qui précipiterait la décadence de cette région qui n'existe que grâce à son ouverture. Mais Grelier n'est pas une économiste, elle nous l'avait amplement montré lors de ses commentaires de la crise grecque…

Voir le profil de l'utilisateur

556
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 29 Déc 2017, 09:12

munstead(http://www.regardfc.com/t94p550-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29706) a écrit:Après un peu de mou en décembre, l'anti-macronisme revient en force depuis que Catherine Duthu a, concrètement, pris les rênes du journal de 7 heures. Le prétexte: le renforcement des sanctions pour les chômeurs (pas du contrôle, même si c'est le terme utilisé par les journalistes de FC). Et c'est un festival de mauvaise foi, d'approximations, d'attaques stupides. Par exemple, on nous annonce un commentaire sur " va-t-on vers une criminalisation du chômeur"… même l'économiste atterrée (c'est-à-dire labellisée France Culture, comme les films) trouve que le mot est excessif (...)
Merci de continuer à signaler ainsi la partialité dont la rédaction entend imprégner la diffusion des informations.
Puis il faut quand même parler de la nouvelle du jour, la baisse de 0,8% du chômage, chiffre jamais vu depuis des années et confirmation, on l'espère, d'une tendance. Quoi, 0,8%! Mais ce chiffre ne veut rien dire (dans l'autre sens , il aurait signifié l'échec des politiques de Hollande et Macron, surtout Macron). Quand on fouille, on voit bien que les petits emplois s'envolent, etc. On bat donc le rappel de l'économiste atterrée qui réduit en morceaux ce résultat . je crois qu'elle ne parle même pas du retour de la croissance. Elle minimise l'intérêt de toute sanction et pense même qu'obliger les chômeurs à prendre un emploi va à l'encontre de la productivité.(...)
Le choix des invités permet à la rédaction d'externaliser sa parole militante afin de parer à toute critique de partialité. Mais, comme on l'a vu ailleurs, il faudrait être sourd pour ne pas entendre les positions politiques des journalistes dans leur ton,  dans le choix des sujets et la proportion de temps offert à tel ou tel spécialiste, réel ou prétendu.

Voir aussi post 555 ci-dessus "Les stars sont parties".

Voir le profil de l'utilisateur

557
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 29 Déc 2017, 13:10

munstead(http://www.regardfc.com/t94p550-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29711) a écrit:Les stars du journal de 7 H sont en vacances, mais leurs successeurs à la voix de velours et à la jovialité apparente tiennent le cap. (...)
Vous avez parfaitement décrit le paradoxe gesbertien : "voix de velours" et  "jovialité" pour convier les auditeurs à l'indignation et à la réaction violente. Il ne faut pas prendre les auditeurs pour des imbéciles : France Culture incite à la plainte et à la colère sur un ton badin.
Ainsi, dans la revue de presse, on concède que Macron a fait la une d'innombrables journaux dans le monde qui ont salué le réveil de la France et de l'Europe, mais on a repéré dans le New York Times un mini-éditorial sur Rokhaya Diallo, l'anti-raciste racialiste new wave, virée du Conseil national du numérique (...)
France Culture : donner plus de résonance à de micro-événements sans conséquence, mais accusatoires à souhaits, qu'à des nouvelles dont la communauté des auditeurs pourrait être fière.
Annabelle Grelier  (pas en vacances?) dans un commentaire assez favorable aux indépendantistes catalans, nous explique que le boycott des produits de cette région, idée marginale défendue par certains, serait contreproductif pour toute l'Espagne. (...) L'indépendance, dans les conditions que l'on imagine, impliquerait des douanes, des contrôles, des droits et ce serait toute l'activité économique qui serait ralentie, verrait ses coûts augmenter ce qui précipiterait la décadence de cette région qui n'existe que grâce à son ouverture. Mais Grelier n'est pas une économiste, elle nous l'avait amplement montré lors de ses commentaires de la crise grecque…
Annabelle Grelier  ne fait que suivre la ligne politique de la station (ne cherchez pas de journalistes à l'esprit indépendant, ils obéissent tous aux mêmes mots d'ordre) : ce qui est "insoumis" est bon par nature. L'immaturité faite radio culturelle...

À propos de Grèce, la radio culturelle rhénane, SWR 2, indiquait ce midi que le tourisme grec avait enregistré cette année une augmentation de visiteurs sans précédent : + deux millions de vacanciers. France Culture trouverait évidemment bien des défauts à ceux dont les dépenses soutiennent l'économie de ce pays...

Voir le profil de l'utilisateur

558
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 29 Déc 2017, 15:16

@Philaunet a écrit:Vous avez parfaitement décrit le paradoxe gesbertien : « voix de velours » et  « jovialité » pour convier les auditeurs à l’indignation et à la réaction violente. Il ne faut pas prendre les auditeurs pour des imbéciles : France Culture incite à la plainte et à la colère sur un ton badin.

A l'antenne comme sur les réseaux sociaux, avec cette sempiternelle technique de la délégation de parole militante :




Le dernier est hors-sujet, mais je ne résiste pas...

Voir le profil de l'utilisateur

559
Répondre en citant  
« Garder un chien de sa chienne » - le Ven 29 Déc 2017, 16:05

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t94p550-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29716) a écrit: (...) Le dernier est hors-sujet, mais je ne résiste pas...
Le dernier (post juste ci-dessus), "Exploration de l'ambiguïté du genre chez Milou", valait d'être relevé. Mériterait sa place dans le fil  "Les sujets obsessionnels de FC".

Voir le profil de l'utilisateur

560
Répondre en citant  
« La pharmacie du capitalisme... » - le Ven 29 Déc 2017, 16:23

La séquence "interview" du Journal de 12h30 par Antoine Mercier, vaut de nouveau son pesant de cacahuètes (voir la précédente Post 554).

L'invité de la séquence interview "Pour retrouver le fil de l'actualité" : Laurent de Sutter   Professeur de théorie du droit. Titre ronflant pour un discours attendu et qui ravit Antoine Mercier (forcément il l'a invité pour cela).

Quelques expressions qui balisent le discours : "La pharmacie du capitalisme fait de nous des drogués obéissants" ; "la dépression organisée" ; "remettre en cause le fond de nos existences", etc. [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-29.12.2017-ITEMA_21539526-6.mp3" debut="16:07" fin="18:18"]

Pour écouter l'ensemble de l'argumentation, assez amusante finalement, c'est de 16'00 à 25'00

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité

561
Répondre en citant  
Conventionnel - le Sam 30 Déc 2017, 12:00

Mon premier message sur le forum. Donc je prends le train en marche sans avoir lu tout ce qui a précédé.

Auditeur de Francecu depuis très longtemps je suis bien sûr effaré au moins une fois par jour, surtout le matin par l'énervement chronique de Guillaume Erner (pour qui j'ai cependant un sentiment favorable puisqu'il est Drômois).
Sur le fond ces matinales sont souvent superficielles et bourrées d'approximations.
Sur la forme c'est le monde de la mode verbale, de la problématique et de la thématique.

Il ne faut pas attendre des intervenants qu'ils soient neutres en tout mais il est vrai que la pensée est presque systématiquement déformée dans un seul sens. Soyons donc attentifs et critiques.

Contenu sponsorisé 


562
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC -

Les journaux et la rédaction de FC     Page 56 sur 68

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 29 ... 55, 56, 57 ... 62 ... 68  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum