Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les journaux et la rédaction de FC

Aller à la page : Précédent  1 ... 36 ... 68, 69, 70 ... 75  Suivant

Accueil / France Culture

Les journaux et la rédaction de FC    Page 69 sur 75

Bas de page ↓   

681
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 29 Juin 2018, 17:47

munstead(http://www.regardfc.com/t94p670-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#30785) a écrit:Après de trop longues années de bons et loyaux services à la gauche de la gauche, Antoine Mercier quitte FC. Ce pourfendeur du capitalisme et des riches en particulier, ce défenseur de la morale, de la moraline, de la veuve, de l'orphelin et des migrants s'éloigne de sa case horaire de 12 h30 et de la Grande table. Pour aller où me direz-vous? Médiapart? Le Média? L'Obs en déficit de talents? Un site web? Perdu. Il a été engagé par BFM TV! (...)

Un panégyrique mémorable de la part de la directrice dont n'auraient sûrement pas été dignes Alain Veinstein ou Colette Fellous, virés comme des malpropres, pour rappel par Olivier Poivre d'Arvor. Merci pour votre message munstead.

Voir le profil de l'utilisateur

682
Répondre en citant  
Chantiers de l'Atlantique - le Sam 30 Juin 2018, 12:58

Mercier est parti, mais son esprit règne encore. À 12 h30,  "reportage" sur les Chantiers de l'Atlantique. Cette entreprise en quasi faillite il y a dix ans avait été rachetée par des Coréens et des Italiens et doit être reprise par les Italiens. Le gouvernement, qui a tant donné d'argent à fonds perdus à ces chantiers depuis trente ans, a réussi à imposer une sorte de Golden share française en cas de crise. Tout cela s'est fait malgré la CGT. La CFDT a participé à cet effort et reconnait que plus de 500 emplois ont été créés depuis deux ans. Ce matin, nous n'avons droit qu'à l'intervention ridicule d'un représentant de la CGT parlant du mal-être, des craintes des travailleurs. ceux qui approuvent le projet "c'est pour assurer leur emploi jusqu'à leur retraite, pas par choix, c'est comme un placement d'épargne…".  La garantie de l'État n'est même pas mentionnée, puisqu'elle vient de Macron. Pour ce  syndicaliste tout va mal, inquiétude générale, casse sociale organisée par la direction et autres informations mensongères. Les chantiers ont leur carnet de commande plus que rempli jusqu'en 2026, s'orientent vers les éoliennes géantes, c'est un cas unique en France de sauvetage réussi, de réindustrialisation, de développement brillant. Pour tout le monde, sauf pour la CGT, seule à être interrogée ce matin.
Tout le journal est sur ce ton alarmiste, larmoyant, amer. Même la victoire probable d'un candidat de gauche au Mexique  est questionnée. Ce serait un autocrate, et puis les élections seront truquées de toute façon… Donc pas d'espoir, aucun, le monde est condamné. Par France Culture.

Voir le profil de l'utilisateur

683
Répondre en citant  
C'est l'été, je pars - le Lun 02 Juil 2018, 08:08

C'est l'été sur FC.

Une fois encore FC croit que du 1er juillet au 1er septembre toute la France est en vacances pour deux mois. C'est totalement, ridiculement faux, mais ce n'est pas grave, l'objectif est d'abord de gérer les vacances des journalistes de la rédaction. Le monde continuera à tourner (mal) mais ce n'est pas ça qui compte, ce sont les vacances des Erner, Piedtenu et des techniciens.

Pour remplacer Erner, on a pris une petite nouvelle, Olivia Gesbert qui, apparemment ne prend pas de vacances et c'est bien dommage.
La première demi-heure du journal placée sous le signe des vacances, de la liberté de l'ouverture s'est donc déroulée ce matin sous nos oreilles effarées.
- Catherine Duthu est encore là, réduite à portion congrue, mais toujours aussi volontariste dans sa démarche journalistique: placer le maximum de mots et d'aspirations dans le minimum de temps.
- Thomas Cluzel, qui devrait remplacer Mercier à la rentrée ne prend pas de congés. Il tient une revue de presse rétrécie, puisque Gesbert lui souffle une partie de son travail en lisant les titres de la presse.
- La rubrique "humoristique" d'Erner nous est offerte en rediffusion. Aujourd'hui, la Schadenfreude, terme ou notion qu'il nous assure être dû à Freud.  En fait le terme est apparu en Allemagne au XVIIe siècle et l'on en trouve le concept chez Platon/Socrate, Nietzsche et dans le bouddhisme.
- La grand morceau de l'été (liberté, joie de vivre, plaisirs de l'esprit) est cependant ailleurs, c'est une rubrique préenregistrée de 10 minutes sur la chasse aux nazis, qui nous sera donnée chaque matin. En voilà une actualité! Et pour commencer, nous entendrons Serge et Beate Klarsfeld. Leur combat magnifique les honore, ils ont fait ce que d'autres avaient renoncé à faire, lutté contre les protections allemandes, bref des êtres exceptionnels. Est-ce une raison pour en faire une rubrique aussi longue diffusée chaque matin pendant l'été? Tous les auditeurs de plus de 50 ans connaissent cette chasse aux nazis. Le portrait des Klarsfeld a été repris pendant des années par la presse entière. Quel est le sens de cette rubrique dans un "journal", alors qu'elle a sa place dans la grille, mais ailleurs.
- à 7 h 30 Duthu, resaluée par Gesbert, enfile à grande vitesse quelques titres et on nous annonce jusqu'à 8 H l'actualité de la culture, gentil fourre-tout.
-  Ce nouveau journal a été abandonné aux illustrateurs sonores de FC. La rubrique anti-nazis est gâchée par une musique lancinante laissée sous les interventions de Klarsfeld, celle de la Schadenfreude nous vaut un extrait de musique classique parfaitement inapproprié.

Ce sera donc l'été sur FC. L'information est en vacances. À quoi bon l'information quand il fait si bon sur la plage du côté des Cyclades? Toutes ces histoires politiques, de migrants, de grèves, quel ennui finalement. Du coup, je pars moi aussi en vacances du côté de France Inter. Au revoir.

Voir le profil de l'utilisateur

684
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Lun 02 Juil 2018, 15:25

munstead(http://www.regardfc.com/t94p680-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#30807) a écrit:C'est l'été sur FC (...) Ce sera donc l'été sur FC. L'information est en vacances. À quoi bon l'information quand il fait si bon sur la plage du côté des Cyclades? Toutes ces histoires politiques, de migrants, de grèves, quel ennui finalement. Du coup, je pars moi aussi en vacances du côté de France Inter. Au revoir.
Blanc bonnet et bonnet blanc.

L'information est-elle une denrée nécessaire à l'auditeur de France Culture ?

Si, munstead, vous écrivez ici, c'est que vous avez aussi accès en quelques clics à tous les titres possibles et tous les traitements des sujets d'actualité grâce aux sites des journaux français, belges et suisses (et d'autres langues pour les polyglottes). L'information n'a aucun intérêt sur France Culture. Il y a France Info pour les curieux.

Ce qui n'est en revanche disponible nulle part ailleurs que sur une radio culturelle digne de ce nom, c'est un ensemble de programmes consacrés à la culture et aux sons spécifiques à celle-ci.

C'est pourquoi la progressive transformation de cette station en chaîne d'actualité, féministe, immigrationniste, politique, etc, et à tendance apocalyptique sur la "marche du monde", est une trahison de sa mission initiale.

Regardez la page d'accueil à l'heure qu'il est, et la colonne "les plus consultés". Tout est dit. Voici les dix vignettes :

Saint-Simon, l’homme qui mit l’économie à la place de Dieu

Réforme du droit d’auteur : écrire à n’importe quel prix ?

Migrants, un consensus européen incertain ?

Chasseurs de nazis : les Klarsfeld, naissance d'une vocation

"Schadenfreude", la joie mauvaise à l'idée du malheur d'autrui

Découvrez la grille d'été 2018 de France Culture

Suspicieux ou parano, taciturne ou bipolaire ?

"Concours d'éloquence" pour dénoncer le sexisme par le verbe

La voiture sans conducteur, c'est maintenant

Simone Veil, une grande femme au Panthéon

Une fois encore FC croit que du 1er juillet au 1er septembre toute la France est en vacances pour deux mois. C'est totalement, ridiculement faux, mais ce n'est pas grave, l'objectif est d'abord de gérer les vacances des journalistes de la rédaction. Le monde continuera à tourner (mal) mais ce n'est pas ça qui compte, ce sont les vacances des Erner, Piedtenu et des techniciens.
Il fut un temps où la chaîne n'était en programme vacances que mi-juillet ou fin juillet. Pourquoi ce changement ?
Pour remplacer Erner, on a pris une petite nouvelle, Olivia Gesbert qui, apparemment ne prend pas de vacances et c'est bien dommage.
La première demi-heure du journal placée sous le signe des vacances, de la liberté de l'ouverture s'est donc déroulée ce matin sous nos oreilles effarées.
Sur les producteurs printemps/été/automne/hiver : L'été 2018, hors de France Culture.
(...) - La rubrique "humoristique" d'Erner nous est offerte en rediffusion. Aujourd'hui, la Schadenfreude, terme ou notion qu'il nous assure être dû à Freud.  En fait le terme est apparu en Allemagne au XVIIe siècle et l'on en trouve le concept chez Platon/Socrate, Nietzsche et dans le bouddhisme.
Vous faites bien de mettre le terme humoristique entre guillemets. Nous avions eu un échange en novembre 2016 Sur la « Schadenfreude » le Sam 05 Nov 2016 (oui, ce forum a une mémoire). J'ajouterai que la joie méchante est l'identité même de Guillaume Erner dans la plupart de ses billets. Et plus généralement de France Culture qui aime tant se gausser de ceux qui tentent d'agir pour gérer les affaires du pays.

Je me suis posé la même question en voyant la grille d'été : que vient faire "Chasseurs de nazis" à 7h12 chaque matin ?
- La grand morceau de l'été (liberté, joie de vivre, plaisirs de l'esprit) est cependant ailleurs, c'est une rubrique préenregistrée de 10 minutes sur la chasse aux nazis, qui nous sera donnée chaque matin. En voilà une actualité! Et pour commencer, nous entendrons Serge et Beate Klarsfeld. Leur combat magnifique les honore, ils ont fait ce que d'autres avaient renoncé à faire, lutté contre les protections allemandes, bref des êtres exceptionnels. Est-ce une raison pour en faire une rubrique aussi longue diffusée chaque matin pendant l'été? Tous les auditeurs de plus de 50 ans connaissent cette chasse aux nazis. Le portrait des Klarsfeld a été repris pendant des années par la presse entière. Quel est le sens de cette rubrique dans un "journal", alors qu'elle a sa place dans la grille, mais ailleurs.
Vous ne voyez pas l'actualité de cette séquence pro-active ? Comme si la bête immonde ne nous encerclait pas tous et à tous moments... Les fascistes sont "la" grande menace et France Culture se doit de rappeler quotidiennement à l'auditeur d'être sur ses gardes et de se faire lanceur d'alerte, c'est son combat militant (aussi la séquence est-elle rediffusée à 13h50).

Ne partez pas, munstead, France Culture serait trop contente d'avoir éliminé par épuisement et dégoût un critique lucide, un lanceur d'alerte contre le lavage de cerveau.

Voir le profil de l'utilisateur

685
Répondre en citant  
Les journaux : la non-mixité presque atteinte - le Mer 04 Juil 2018, 22:35

Le journal de 22h du 4 juillet est introduit par une annonceuse. Il est conduit par Clarence Rodriguez et préparé avec Caroline Bénéteau. La première personne de la rédaction à intervenir est Sandrine Etéonnedegue (?), la seconde Bastien Roc, la troisième Mélodie Pépin et la quatrième Isaure Hiace. Aucun de ces noms ne figure sur la page, il a fallu faire quelque effort pour trouver le dernier, prononcé isoriasse.

Un homme sur six personnes. Peut-être les hommes n'aiment-ils par le journalisme ? Ou ne sont-ils pas bien formés ? Ou ne sont-ils pas bienvenus dans le cadre d'un France Culture dirigé par Sandrine Treiner et Christiane Taubira ? On  en reste à des hypothèses. Demain, qui sait, on entendra peut-être quatre hommes et une femme, et un homme aura préparé le journal. Pourquoi en douter ?


Voir le profil de l'utilisateur

686
Répondre en citant  
Gesbert et l'Amérique, détails - le Mer 11 Juil 2018, 18:55

Ce matin, Gesbert nous a parlé à trois reprises de la Périchole  d'Offenbach, qu'elle prononce à l'auvergnate ou à la lilloise, c'est amusant mais montre une fois de plus le niveau de ses connaissances musicales…
Ses questions sur Trump, l'OTAN et la Russie étaient particulièrement fades, naïves et mal préparées, mais on en a l'habitude. Néanmoins un peu surprenant le fait qu'elle ne semble pas être au courant des ennuis russes de Trump (campagne présidentielle, prostituées moscovites, investissements douteux et procureur général Robert Mueller aux aguets)? Écoute-t-elle parfois la radio?
Dans le feuilleton sur les chasseurs de nazis, le journaliste parle du "législateur U.S." ce qui est une double faute:  U.S. ne peut en aucun cas être utilisé comme adjectif en français (ni en anglais d'ailleurs)  et, sur FC, on devrait éviter d'utiliser la langue anglaise quand ce n'est pas nécessaire.

Voir le profil de l'utilisateur

687
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Sam 14 Juil 2018, 23:54

munstead(http://www.regardfc.com/t94p670-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#30785) a écrit:Après de trop longues années de bons et loyaux services à la gauche de la gauche, Antoine Mercier quitte FC. Ce pourfendeur du capitalisme et des riches en particulier, ce défenseur de la morale, de la moraline, de la veuve, de l'orphelin et des migrants s'éloigne de sa case horaire de 12 h30 et de la Grande table. Pour aller où me direz-vous? Médiapart? Le Média? L'Obs en déficit de talents? Un site web? Perdu. Il a été engagé par BFM TV!
Rachel Garrido étant passée chez Ardisson et Canal +, pourquoi se retenir? BFM TV, cette station de télévision en continu, conspuée, conchiée par toute la gauche et beaucoup de gens au centre et à droite et à l'image du pire de la télé: bavardage en continu, nouvelles plus ou moins vraies, pas toujours vérifiées, débordements, commentaires en boucle  au cours desquels chaque chroniqueur se croit obligé d'en rajouter, mise en exergue de non-évènements, d'anecdotes , bref tout ce qu'il faut fuir. Et c'est là qu'échoue Mercier. On imagine que la proposition était de celles qui ne se refusent pas…
Toute la rédaction était là pour le féliciter, l'applaudir, sans s'appesantir sur ses nouvelles fonctions. Treiner a fait un beau discours, plein de clichés, Mercier a remercié tout le monde, on lui a offert une parodie de BFM parfaitement ridicule à laquelle il a participé et qui montre bien qu'il ne connait même pas le ton de la station où il va, bref un grand moment de radio FC.
Il sera remplacé par Thomas Cluzel, surtout connu pour sa fade revue de presse (merci Courrier International). Saura-t-il résister à la pression des jeunes journalistes à dents longues et idées bien arrêtées qui l'entourent, aux langueurs pythiennes d'Olivia Gesbert? À suivre.

Suite au message de munstead, la version vidéo du départ d'Antoine Mercier. Quelques paires d'yeux embués (à 26'46'', c'est beau) (et Alain Finkielkraut et Jean Lebrun en guest-stars) (voir à partir de 20'35'') :

Voir le profil de l'utilisateur

688
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Dim 15 Juil 2018, 08:45

Insupportable complaisance. Autocongratulation indécente. Exhibitionnisme niais. Que sont venus faire Finkielkraut et Lebrun dans ce marécage ? Et ces portables qui filment, qui filment... La misère de la radio culturelle. Une séquence finalement très instructive sur la réalité de ce petit monde.
Jean-Luuc(http://www.regardfc.com/t94p680-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#30854) a écrit:
munstead(http://www.regardfc.com/t94p670-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#30785) a écrit:Après de trop longues années de bons et loyaux services à la gauche de la gauche, Antoine Mercier quitte FC. Ce pourfendeur du capitalisme et des riches en particulier, ce défenseur de la morale, de la moraline, de la veuve, de l'orphelin et des migrants s'éloigne de sa case horaire de 12 h30 et de la Grande table. Pour aller où me direz-vous? Médiapart? Le Média? L'Obs en déficit de talents? Un site web? Perdu. Il a été engagé par BFM TV! (...)
Suite au message de munstead, la version vidéo du départ d'Antoine Mercier. Quelques paires d'yeux embués (à 26'46'', c'est beau) (et Alain Finkielkraut et Jean Lebrun en guest-stars) (voir à partir de 20'35'') :

Voir le profil de l'utilisateur

689
Répondre en citant  
''Nous ne sommes pas du tout contents'' - le Mer 18 Juil 2018, 18:34

L'indignation du jour (hier soir à 22h) relayée par la chaîne dite culturelle, France Culture. Le sujet n'a pas l'honneur d'un mot dans le descriptif du Journal de 22h. Pour s'informer lire Harkis. Un rapport propose la création d’un fond de réparation, les associations déçues. La séquence de la rédaction :  [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-17.07.2018-ITEMA_21744772-8.mp3" debut="03:07" fin="04:52"]
De 4 à 34 milliards d'euros ("35", dans l'article, on n'est pas à un milliard d'euros près, remarquez...) ? C'est tout ?

Un sujet n'est pas évoqué dans le journal et pourtant c'en est un comme France Culture les aime, une sorte de micro-scandale où il est loisible de dénoncer et de condamner. Et aujourd'hui, ce sujet passé sous silence a-t-il été brièvement évoqué ?

Voir le profil de l'utilisateur

690
Répondre en citant  
« dramatiquement uniforme »... - le Jeu 19 Juil 2018, 18:51

Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p680-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#30878) a écrit: (...) Un sujet n'est pas évoqué dans le journal et pourtant c'en est un comme France Culture les aime, une sorte de micro-scandale où il est loisible de dénoncer et de condamner. Et aujourd'hui, ce sujet passé sous silence a-t-il été brièvement évoqué ?
Le sujet n'a pas été évoqué. Quoique d'une autre façon, peut-être ? On entend en effet cette interview dans le journal de 18H du mercredi 18 juillet 2018 (qui ne la répertorie pas sur sa page descriptive). L'enregistrement téléphonique du journaliste américain est de médiocre qualité : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-18.07.2018-ITEMA_21745732-7.mp3" debut="13:22" fin="15:34"]

Pour un développement du sujet, on peut lire la presse suisse : «La France ou l’Afrique», un débat mondial et décomplexé, un terme un peu faible pour ce qu'on lit plus loin dans l'article que résume le sous-titre :  Dans l’Hexagone, les Bleus sont célébrés comme des héros pour leur titre de champions du monde de football. A l’étranger, ils ne cessent d’être renvoyés à leurs racines africaines par de multiples voix, des réseaux sociaux aux tribunes officielles.

Well, il semblerait que France Culture ne soit pas au courant (c'est étonnant) de la prise de position de la fédération parisienne de la Licra qui met en cause l'équipe de football croate pour sa composition ethnique, au travers d'un texte et d'un montage photographique : Malaise à la Licra après des propos sur l’équipe croate «dramatiquement uniforme».

Le Parisien : Les propos de la fédération parisienne de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme ont consterné la direction générale.

Une équipe croate « dramatiquement uniforme ». C’est ainsi que la fédération parisienne de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme a qualifié l’adversaire des Bleus à la finale de la Coupe du monde.
(...)
Dans la foulée, le président de la Licra, Mario Stasi, a demandé au président de la Licra Paris, David-Olivier Kaminski, de présenter sa démission et celle de son bureau. Mais ce dernier a exclu de quitter ses fonctions, se disant fort du « soutien de tout (son) bureau ».


Le genre de nouvelle qui, dans un autre sens, aurait eu les honneurs de la station.

En passant, on appréciera le chauvinisme du message facebook initial et les accusations portées contre un pays .

Voir le profil de l'utilisateur

691
Répondre en citant  
Un scandale national - le Lun 23 Juil 2018, 12:25

Les journaux de France Culture en ont-ils parlé ? Cela fait la Une des journaux, des radios et des télés* : Allemagne : le footballeur Mesut Ozil quitte la sélection, invoquant le « racisme ».

En cause une image où l'on voit le joueur de football allemand d'origine turque tout sourire à côté du président turc Tayyip Erdogan (que d'aucuns considèrent a minima comme un autocrate).

C'est l'été. Le retrait volontaire d'un joueur de football d'une équipe nationale mobilise tous les médias. La gauche et l'extrême-gauche allemandes demandent des démissions politiques et sportives ainsi qu'un examen de conscience national. Rien moins.

* chez nos voisins outre-Rhin.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


692
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC -

Les journaux et la rédaction de FC     Page 69 sur 75

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 36 ... 68, 69, 70 ... 75  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum