-->
Forumactif
Annonce : Le forum change d'adresse. Désormais, elle devient http://regardfc.fr
L'adresse regardfc.com sera indisponible sous peu et ne fonctionnera peut-être plus à l'avenir.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les journaux et la rédaction de FC

Aller à la page : Précédent  1 ... 39 ... 75, 76, 77 ... 82  Suivant

Accueil / France Culture

Les journaux et la rédaction de FC    Page 76 sur 82

Bas de page ↓   

751
Répondre en citant  
Le respect s'perd... - le Ven 05 Oct 2018, 08:15

Et ce matin encore, suite à la dernière réflexion philosophique de notre président, qui cette fois déplore les plaintes de ses concitoyens, Catherine Duthut, au lieu de méditer en silence cette profonde sentence, paraît douter de sa pertinence en ajoutant de sa propre initiative (mais qui lui demande quoi que ce ce soit ?) que notre président s'adressait à des retraitées d'agriculteurs qui reçoivent 500 € par mois : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10055-05.10.2018-ITEMA_21838240-0.mp3" debut="09:14" fin="09:30"].
On ne respecte plus rien sur France Culture.

Voir le profil de l'utilisateur

752
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 05 Oct 2018, 09:02



Il y en a qui écrivent avec deux oignons et une boîte de conserve près de leur clavier, pour être en phase avec certains clowns de l'Assemblée nationale.

La remarque du post précédent me remet en mémoire cette femme habitant Paris interrogée au téléphone sur France Inter à la fin des années 1980 : Rendez-vous compte, disait-elle, j'ai seulement le minimum vieillesse et je mange grâce à la fondation Abbé Pierre. Si ça continue, je vais devoir vendre ma maison. Qu'est-ce que je deviendrai, si je loue un appartement ?

Ainsi vont les idées simplistes à France Culture (Rédaction, Pieds sur terre, La Série documentaire et quasiment partout ailleurs sur l'antenne) : on tronque l'information, on ne fait aucune enquête sur tout ce qui se plaint. Ce serait bien dommage en effet d'écorner l'image misérabiliste que veut donner la station si l'on découvrait qu'un(e) allocataire de 500 euros mensuels dispose d'un foncier de 250 000 euros et d'une assurance-vie de 100 000 euros (pour prendre un exemple que je connais).

La rédaction de France Culture ou donnez-nous notre endoctrinement quotidien.

Voir le profil de l'utilisateur

753
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 05 Oct 2018, 09:44

munstead(http://www.regardfc.com/t94p740-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31405) a écrit: (...) Enfin, Duthu termine son "journal" par une météo qu'elle nous crache à la figure (en gros il fait mauvais dans le Nord et beau dans le Sud) et termine sans prévenir, sans respiration par: Guillaume Erner. "À Nice il fera 28° Guillaume Erner". Jour après jour, journal après journal, toujours aux mêmes heures, toujours pour la météo, elle utilise le  même procédé d'absence de transition (qu'elle affectionne, pour elle c'est du temps de gagné). Jamais, elle ne modifiera sa formulation Guillaume Erner.
Non, parce que la niaiserie qui se croit originalité fait ricaner son auteur, et c'est suffisant. Plus généralement, ces systématiques appellations, par le prénom, ou les prénom-nom, nous rappellent que cette radio locale parisienne est faite entre amis pour des amis qui s'entre-congratulent et se promeuvent, un peu comme à Radio Courtoisie qu'un forumeur avait un jour citée. Terrible.

Parfois on a le droit à un affectif "cher" pour saluer un collègue. Par exemple quand Olivia Gesbert reçoit Madame Daviet avec un "Bonjour, chère médiatrice". C'est sûr qu'ainsi La Grande table se met à l'abri de possibles retours d'auditeurs que la "chère médiatrice" n'aura pas le cœur de relayer pour ne pas froisser l'obligeante "Olivia".

Pendant ce temps-là, les auditeurs assistent à la comédie.

Voir le profil de l'utilisateur

754
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 05 Oct 2018, 18:36

munstead(http://www.regardfc.com/t94p740-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31401) a écrit:Journal de 12 h30. Camille Magnard est aux anges. Il est sûr que la situation politique a de quoi l'inspirer. En bon analyste politique, il commence par parler du doigt d'honneur d'un petit crétin guadeloupéen dans un selfie, qui était la nouvelle d'il y a trois jours. Puis, il se lâche dans sa présentation de la démission de Collomb, on entend ainsi: "Quelque chose de pourri au royaume de la macronie", "irrécupérable""délitement", "cafouillage", "fébrilité", "panique". (...)
Le titre exact du journal de 12h30 du 03/10/2018 était "Y aurait-il quelque chose de pourri dans le Royaume de Macronie ?". Écoutons-nous le journal d'information d'une radio nationale publique ou le média d'un groupe politique ? On n'imagine pas un instant la BBC ou ARD ou encore la RTS et la RTBF publier ce genre de titre sur leurs sites et, dans le journal, confondre information pour tous sans biais partisan et séquence de commentaire politique engagé. À France Culture, c'est devenu semble-t-il une habitude de faire du commentaire politique en lieu et place d'information.

Le paragraphe initial lu par Camille Magnard "Si la semaine précédente s’était conclue sur un doigt d’honneur aussi appuyé que marginal, celle-ci s’est ouverte avec une provocation, sinon un affront, d’une toute autre nature, tant elle expose de façon flagrante la véritable crise d'autorité du chef de l'Etat. Devant l'insistance de son parrain, Emmanuel Macron n'a visiblement pas eu d'autres choix, hier soir, que de céder en acceptant la démission de Gérard Collomb. Ou quand, décidément, il semble bien qu'il y ait quelque chose de pourri dans le Royaume de Macronie.".

Cette interprétation politique n'est en rien de l'information. On croirait lire un de ces commentaires dans les fils de discussions des journaux où les abonnés s'écharpent.

Le second paragraphe est de la même eau : "Mais pour tenter de sauver sinon les apparences du moins les meubles et ne pas faire de l'absentéisme à la table du Conseil des ministres une mauvaise habitude, le président de la République avait demandé, ce matin, à Edouard Philippe de s'asseoir sur deux fauteuils à la fois (...). La passation de pouvoir, placée sous le signe de l'improvisation, a eu lieu juste avant le Conseil des ministres. (...) il n'en reste pas moins qu'une ambiance irrespirable semble s'être progressivement installée au plus haut sommet de l'Etat."

La Rédaction cherche-t-elle à imiter un journal comme le Canard Enchaîné  (sa page 2) ? Doit-on une énième fois répéter que ce qui est légitime pour un organe de presse privé ne peut l'être pour un journal du Service Public financé par l'ensemble des citoyens ?

Voir le profil de l'utilisateur

755
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mar 09 Oct 2018, 07:40

Erner ce matin. Après un billet d'humour totalement confus, raté, sur voitures de droite (Citroën, Peugeot) et voitures de Gauche (Renault), il continue son enquête permanente sur qui est à gauche, qui mérite de l'être, qui ne l'est pas, à 7 h 23 par un commentaire sur la vente de la bibliothèque de F. Mitterrand. Horreur , celui-ci avait une "bibliothèque de droite". Scandale, beaucoup de personnages célèbres lui ont dédicacé des livres, même Camus! Abomination, on y trouve un poème d'Henriot! Et là, notre distributeur autoproclamé de couronnes d'honneur de la gauche, se laisse aller, rappelle le sombre passé d'Henriot, qui avait ses bureaux rue de Solférino, on ne se refait pas et laisse entendre que la possession de cette feuille explique bien des choses, ainsi Mitterrand avait à la fois "la nausée et les mains sales". Là ce n'est pas de l'humour, mais de la stupidité partisane. On peut penser beaucoup de choses sur FM, mais il a quand même davantage œuvré pour la Gauche qu'un petit commentateur de radio enivré de lui-même et du pouvoir qui lui a été concédé par un CDI. L'analyse d'une bibliothèque qui pourrait être l'objet d'une émission intéressante sur la formation intellectuelle de FM (sujet déjà amplement traité à FC) devient chez Erner l'occasion de "cracher sur sa tombe", comme disait Boris Vian qui n'aimait pas du tout le ministre de l'intérieur, mais que la Bibliothèque François Mitterrand a honoré d'une belle exposition il y a quelques années. Erner commence à ne plus être drôle du tout, s'il l'a jamais été.

Au passage: micro-trottoir d'une retraitée en colère contre la CSG et la non réévaluation des retraites. Elle dit ne recevoir que 650€ de pension par mois… donc elle n'est pas touchée par le relèvement du taux de CSG et sa retraite a été légèrement réévaluée, contrairement aux autres années où elle ne l'était pas. Une autre vieille dame interrogée nous récite son catéchisme militant…

Voir le profil de l'utilisateur

756
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mar 09 Oct 2018, 13:05

munstead(http://www.regardfc.com/t94p750-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31433) a écrit:Erner ce matin. Après un billet d'humour totalement confus, raté, sur voitures de droite (Citroën, Peugeot) et voitures de Gauche (Renault), il continue son enquête permanente sur qui est à gauche, qui mérite de l'être, qui ne l'est pas,  à 7 h 23 par un commentaire sur la vente de la bibliothèque de F. Mitterrand (...)
Ceci et la suite fort intéressante, plutôt dans le fil Les Matins, je crois (ici dernier post du fil).
Au passage: micro-trottoir d'une retraitée en colère contre la CSG et la non réévaluation des retraites. Elle dit ne recevoir que 650€ de pension par mois… donc elle n'est pas touchée par le relèvement du taux de CSG et sa retraite a été légèrement réévaluée, contrairement aux autres années où elle ne l'était pas. Une autre vieille dame interrogée nous récite son catéchisme militant…
Dans le journal, je suppose. Le journaliste ne lui aura pas demandé de quelles aides elle dispose, si elle est ou non propriétaire de son logement, si, veuve, elle touche une pension de réversion, etc. L'information, oui, mais dans la limite du slogan.

Sinon, le journal de 12h30 est présenté d'une ton las et dégouté (on imagine l'expression non-verbale en studio...). Encore une preuve de la fatigue très audible qui touche France Culture depuis la rentrée (et même avant, voir le programme d'été et les rediffusions d'émissions du jour en soirée).

Voir le profil de l'utilisateur

757
Répondre en citant  
Mon Oncle ! ils sont devenus fous - le Mar 09 Oct 2018, 17:19

Dans son billet matinal bien troussé ce matin, G. Erner nous avait remis dans l'ambiance des années 50, époque et culture dans lesquelles les individus étaient sexués et les automobiles genrées : Renault ouvrier, Peugeot et Citroën bourgeois, sans compter Simca et Panhard carrément prolétaires. On parlait à cette époque là du "Salon de l'Auto".

Dans le journal qui suit, à l'occasion du "Mondial Paris Motor Show" (selon le langage actuel), reportage sur la voiture de demain. Une description technique, qui fait sourire (vibrations aléatoires dans le siège et un confort postural travaillé etc.), nous fait penser à Mon Oncle de Jacques Tati, qui en 1958 dessinait déjà un univers futuriste dérisoire : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19468-09.10.2018-ITEMA_21843874-0.mp3" debut="01:56" fin="02:20"].

Mais ce que Tati n'avait pas du tout prévu, et qui imprègne désormais notre culture, c'est cet équipement intelligent, décrit dans un discours aseptisé, par une voix neutre et un langage technique : la "cybersécurité" qui "détecte le niveau d'exposition aux attaques", on "travaille sur l'architecture des systèmes embarqués et débarqués" etc... [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19468-09.10.2018-ITEMA_21843874-0.mp3" debut="02:49" fin="03:11"]. Il ne s'agit pas de chars d'assaut ou de missiles de croisière, mais de voitures...

L'utilisation de ce langage, emprunté aux système d'armes, est symbolique de l'imprégnation de notre culture actuelle, baignée dans la communication standardisée d'une idéologie sécuritaire et technologique.

Voir le profil de l'utilisateur

758
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mar 09 Oct 2018, 20:38

Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t94p750-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31438) a écrit: (...) Dans le journal qui suit, à l'occasion du "Mondial Paris Motor Show" (selon le langage actuel), reportage sur la voiture de demain. Une description technique, qui fait sourire (vibrations aléatoires dans le siège et un confort postural travaillé etc.), nous fait penser à Mon Oncle de Jacques Tati, qui en 1958 dessinait déjà un univers futuriste dérisoire : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19468-09.10.2018-ITEMA_21843874-0.mp3" debut="01:56" fin="02:20"].

Mais ce que Tati n'avait pas du tout prévu, et qui imprègne désormais notre culture, c'est cet équipement intelligent, décrit dans un discours aseptisé, par une voix neutre et un langage technique : la "cybersécurité" qui "détecte le niveau d'exposition aux attaques", on "travaille sur l'architecture des systèmes embarqués et débarqués" etc... [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19468-09.10.2018-ITEMA_21843874-0.mp3" debut="02:49" fin="03:11"]. Il ne s'agit pas de chars d'assaut ou de missiles de croisière, mais de voitures...

L'utilisation de ce langage, emprunté aux système d'armes, est symbolique de l'imprégnation de notre culture actuelle, baignée dans la communication standardisée d'une idéologie sécuritaire et technologique.
Ce qui est déplacé c'est le temps du journal d'une radio dite culturelle consacré à l'industrie automobile. Qu'une émission dédiée s'y penche, on peut le concevoir, mais donner un écho détaillé à cette manifestation dans un journal, est-ce la mission d'une radio culturelle ? Tout cela rappelle les pleines pages de Télérama pour les 4X4 haut de gamme, tandis que sur la page de gauche, c'est "sauvons la planète !". France Culture, c'est un peu ça : faire des sermons sur la consommation modeste et coller des publicités automobiles en début de podcast des Nuits ou de La Fabrique de l'histoire. Ou encore réclamer l'ouverture des musées toute les nuits dans les grandes villes...

Voir le profil de l'utilisateur

759
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mar 09 Oct 2018, 22:37

Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t94p750-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31438) a écrit:Dans son billet matinal bien troussé ce matin, G. Erner nous avait remis dans l'ambiance des années 50, époque et culture dans lesquelles les individus étaient sexués et les automobiles genrées : Renault ouvrier, Peugeot et Citroën bourgeois, sans compter Simca et Panhard carrément prolétaires. On parlait à cette époque là du "Salon de l'Auto".

Ah Lustucru! La 2 CV était donc bourgeoise, la Frégate populaire, la Simca "carrément prolétaire". Pour Simca , en dehors de votre subtile différenciation entre ouvrier et prolétaire, où avez-vous lu ça? La Simca était une voiture soignée, sans intérêt technique, qui plaisait à la petite bourgeoisie, les modèles Versailles étant plutôt destinés aux bourgeois frimeurs, amoureux de ses références américaines. Mon oncle, professeur de mathématiques roulait en 4CV… Toutes ces classifications (et ce "genrées") relèvent de clichés de classificateurs bourdieusiens en délicatesse avec la réalité.

Voir le profil de l'utilisateur

760
Répondre en citant  
Des enfants s'amusent - le Jeu 11 Oct 2018, 10:21

"Jupiter appelle à l'aide", est-ce un titre de journal satirique ? Non, celui qui chapeautait l'ensemble du journal de 18h du 28 septembre dernier (par Aurélie Kieffer, Mathieu Laurent et Rédaction ).

À part ça, la Rédaction est parfaitement impartiale dans le ton comme dans le fond, n'est-ce pas ? Les employés de la Rédaction se pensent investis d'une mission politique. Ils n'ont même plus le recul (et le contrôle de la direction) pour se rendre compte qu'ils enfreignent les règles de la profession dans le cadre du Service public.

Sinon, la majuscule et les traits d'union écorchent les doigts de la (allez, on leur donne leur majuscule) Rédaction : "Hier soir, à Fort de France, le chef de l'état s'est montré sur la défensive, et beaucoup moins jupitérien"

Voir le profil de l'utilisateur

761
Répondre en citant  
1.000.000.000 etc - le Jeu 11 Oct 2018, 17:48

Ce matin, G. Erner, à l'occasion de son billet quotidien, commente l'affaire du fichier révélé par le Canard Enchaîné à propos des cadres de FO, pour nous faire partager une plaisanterie qui vaut d'être savourée.

Au terme d'un parcours rhétorique un peu tiré par les cheveux, à partir de la qualification de l'un des cadres FO (jugé trop intelligent pour entrer au Bureau Confédéral), G. Erner suggère que dans le management moderne les patrons aussi sont "1 avec plein de 0 derrière" [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16341-11.10.2018-ITEMA_21847282-1.mp3" debut="02:00" fin="02:05"].

Cette image aurait été encore plus pertinente appliquée aux célèbres "premiers de cordée" nouvellement auto-promus depuis 1 an.

Il a également fait entendre un audio-montage réalisé par le Huffington Post, présentant l'usage de l'anglais par le Président de la République Française (et aujourd'hui encore, francophone), avant qu'il se rende justement, à une assemblée de la francophonie. Malheureusement, ce passage a disparu des podcasts...

G. Erner a bien gagné sa place comme chansonnier dans la future nouvelle version, espérons-la irrévérencieuse, des Papous !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


762
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC -

Les journaux et la rédaction de FC     Page 76 sur 82

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 39 ... 75, 76, 77 ... 82  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum