-->
Forumactif
Annonce : Le forum change d'adresse. Désormais, elle devient http://regardfc.fr
L'adresse regardfc.com sera indisponible sous peu et ne fonctionnera peut-être plus à l'avenir.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les journaux et la rédaction de FC

Aller à la page : Précédent  1 ... 42 ... 80, 81, 82  Suivant

Accueil / France Culture

Les journaux et la rédaction de FC    Page 81 sur 82

Bas de page ↓   

801
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Mer 14 Nov 2018, 08:29

munstead(http://www.regardfc.com/t94p790-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31655) a écrit: (...) Lustucru défend à tout crin le professionnalisme des journalistes omniscients de FC.
Quel professionnalisme ? Celui de la constitution d'une séquence pour donner l'illusion d'une impartialité (notamment en quantité de temps et en opposant des témoignages) quand les séquences d'information sont, par le choix des intervenants et l'agencement des faits, par le ton pris par le journaliste, des présentations à charge de toute initiative de l'exécutif français ?

Voir le profil de l'utilisateur

802
Répondre en citant  
Plein désarroi, colère, désagrégation, perte de contrôle, dangerosité, apocalypse, France Culture à votre service ! - le Mer 14 Nov 2018, 14:34

Je m'en veux de recouvrir (temporairement) le 2e et précieux message de Curly dans le fil des Nuits (cf.  Les bas-fonds de Paris et autres, suite - Aujourd'hui à 12:07), pour mettre en avant le journal, la rédaction, l'information, bref tout ce qui a phagocyté le programme culturel de cette station, mais... voilà qu'un tweet sur le compte de ce forum a été publié à propos des Matins consacrés aux conducteurs fâchés dont France Culture agite complaisamment la bannière, comme autrefois celle des nuitdeboutistes.

Je n'avais pas remarqué ce "sujet" dont la page est alarmiste à souhaits, en revanche j'ai assisté au festival d'endoctrinement du journal de 12h30 avec les quatre acteurs du jour : Thomas Cluzel, le reporter Hakim Kasmi qui beugle (c'est son style "dynamique") qu'Emmanuel Macron fait tout mal en matière de fiscalisation de l'énergie (le contraire eût été étonnant), ensuite Pierre Chasseray délégué général de l'Association 40 millions d'automobilistes, dans une longue interview agressive qu'il a dû préparer au comptoir du café du coin (et c'est France Culture qui met en garde contre le populisme !), enfin l'inénarrable Stéphane Robert qui vient souffler dans les sept trompettes de l'Apocalypse (avant la prochaine fois de se lancer dans les "sept derniers fléaux" ?). De ce dernier, la fin de la séquence interminable (-ment vaine) [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-14.11.2018-ITEMA_21891455-6.mp3" debut="22:25" fin="23:08"]

Les journaux et les émissions d’actualité sociopolitique de France Culture filent un sacré mauvais coton.

Voir le profil de l'utilisateur

803
Répondre en citant  
Désinformation, carrément - le Ven 16 Nov 2018, 07:32

Journal de 7 H. Catherine Duthu nous explique que Cuba a décidé de mettre fin à son "programme humanitaire d'aide au Brésil" pour sanctionner l'élection d'un ancien colonel d'extrême-droite. Un programme humanitaire de Cuba au bénéfice du Brésil! Tout le monde sait, même le Monde diplomatique, que Cuba vend ses médecins et infirmiers contre du pétrole, du blé, des médicaments dans toute l'Amérique latine, en particulier au Venezuela, au point où le secteur médical cubain est sinistré (mais il a inventé un vaccin contre le cancer nous a assuré Mélenchon). Il s'agit d'un troc d'êtres humains contre des marchandises, pas d'aide humanitaire qui devrait concerner au premier chef le peuple cubain.

Plus loin, on nous présente rapidement le projet de nouvelle constitution cubaine avec quelques mesures de bon sens, mais rien sur le problème de fond de ce pauvre pays: le parti communiste cubain reste-t-il le parti unique? La centralisation reste-t-elle aussi totale? L'indépendance de la Justice est-elle garantie? Ces questions fondamentales, entre autres, ne sont pas abordées, tandis qu'est mis en avant une forme de mariage pour tous. On a ses priorités à FC.

Voir le profil de l'utilisateur

804
Répondre en citant  
Un séisme à France Culture - le Mar 20 Nov 2018, 15:49

Rien ne vaut un petit coup de journal d'information pour mobiliser les lecteurs de ce forum culturel sur la radio culturelle...

Formulation du journal de FC ce matin 7h (titré "La chute de l'empereur Carlos Ghosn", la Rédaction s'amuse...) : "Son arrestation a provoqué une onde de choc, au Japon, un séisme dans l'ensemble du monde automobile, jusqu'en France".

Ce qui est bien à France Culture, c'est l'emploi des métaphores décentes : choc, séisme (mondial, excusez du peu), quand il est question du Japon pour un fait divers de fraude fiscale. Il est vrai que France Culture s'est découvert une passion pour l'automobile (bientôt un reportage des Pieds sur terre pour défendre les amateurs de rallyes ou de courses de kart ?), une passion que les Matins de France Culture cultivent assidûment.

À propos de séisme, à quand une émission scientifique sur la géologie, les volcans et les tremblements de terre (voir Kobé au Japon en 1995, seulement 6500 morts) ? À FC, c'est comme si Haroun Tazieff et Katia et Maurice Krafft n'avaient jamais existé...

Voir le profil de l'utilisateur

805
Répondre en citant  
Représentante de commerce - le Jeu 22 Nov 2018, 09:16

Sandrine Treiner une nouvelle fois à l'antenne vers 8 h 45. Elle y prend goût. La directrice de FC est présentée comme "Sandrine", pas de titre, rien, tout le monde étant censé connaître ses hautes fonctions  que son discours mal structuré, ses répétitions des questions reçues, sa voix mal placée arrivent d'ailleurs à bien cacher. Pourquoi est-elle là? Pour vendre la revue Papier dont elle annonce le prochain numéro qui sort tout juste en détaillant le sommaire du précédent (article sur les chats…), et claironner une fois de plus un vague après-midi de dialogue avec les écrivains, des émissions "pour la première fois en direct" (quelle audace, quelle nouveauté!) et enfin, la présence de Jérôme Ferrari en juin prochain(!) dans on ne sait trop quel mélange de master class (abus de langage de FC qui ne sait pas ce qu'est une master class) et d'échanges (bien sûr). Bref de la petite démagogie à bas bruit , du racolage commercial, des annonces qu'aurait pu faire une Duthu avec plus de clarté.
Auparavant Erner a reçu Nicolas Mathieu, le nouveau Goncourt, et Jérôme Ferrari, un ancien. Il n'est pas donné à tout le monde de savoir interroger un écrivain, et deux encore moins. Nicolas Mathieu est encore naturel et intéresse, Ferrari, qui court les rencontres connaît déjà mieux les règles. Erner pas du tout. qui s'est lancé dans cet exercice périlleux au risque d'une élocution ralentie, comme si ses mots passaient par un tamis avant de sortir de sa  bouche. Pénible à entendre. Mais on comprend vite la raison de l'invitation aux deux Goncourt: Erner y a trouvé toute l'illustration de ses certitudes bourdieusiennes. La société est comme ça et pas autrement. On ne sort jamais de la place qu'elle vous a assigné. Sauf qu'il y a ce qu'il jette élégamment à Mathieu: "Vous êtes un transclasse, hein". Après les transgenres, voici donc les transclasses. Je me croyais bien au chaud dans ma petite position sociale acquise après quelques efforts, voire des sacrifices… Et bien non, je ne suis qu'un transclasse, bientôt je serai sans doute considéré comme un déviant, voire un traître. Et cela fait trois générations de ma famille qui sont des transclasses. Transclasses de pères et mères  en fils et filles. Non rattrapable. (Pardon pour ces considérations personnelles, mais ma nouvelle étiquette me gêne un peu, je ne fais plus partie de la classification bourdieusienne, je suis un trans. Vais-je m'en remettre? Dois-je avoir honte?). Au fait, Nicolas Mathieu répond assez bien, de même aux questions niaises d'Erner sur son style, sa langue, qui montrent à quel point il ne sait pas ce qu'est la littérature, simple outil d'intervention sociale pour lui.

Voir le profil de l'utilisateur

806
Répondre en citant  
FC constitutionnalisée - le Jeu 22 Nov 2018, 16:04

Journal de la mi-journée: Stéphane Robert nous apprend que les journalistes font partie des corps intermédiaires… À ce compte-là, les chauffeurs de taxis aussi sans doute. Qu'un éditorialiste politique puisse ranger sa corporation dans la même catégorie que les syndicats, les associations, les élus locaux (selon ses termes) montre bien la faiblesse de formation et la pauvreté d'analyse des journalistes de FC.
Il ne lui vient pas à l'esprit que comparer des élus, des organismes reconnus par la Constitution avec les représentants d'une profession dominée par quelques investisseurs, vivant de subventions publiques, accédant sans contrôle ni élection à leurs fonctions, changeant d'employeur à leur guise ou selon le salaire proposé (de FC à Médiapart ou à BFM TV par exemple…) est tout simplement stupide, n'a aucune pertinence, est anti-démocratique pour être clair? Frédéric Says, selon Philaunet avait déjà utilisé cet "argument" hier. Les journalistes de FC, dans leur arrogance satisfaite, se croient donc maintenant chargés d'une responsabilité institutionnelle, qu'ils représentent la République et sont sans doute "sacrés" eux aussi. Robert est l'éditorialiste politique de FC!

Voir le profil de l'utilisateur

807
Répondre en citant  
La Bonne Nouvelle - le Ven 23 Nov 2018, 08:21

Dans le journal de 18h du 22/11 : un rayon de soleil en provenance de l'humanité, à la veille de la fête du capitalisme du black friday, au milieu des haines religieuses et des phobies communautaires.

Sur une île au large de l'Inde, une ethnie ancienne de 60 000 ans refuse tout contact avec la "civilisation" (c'est à dire nous). Un religieux voulait leur apporter la bonne parole, c'est à dire les ferments de la discorde. Cette ethnie a pris la mesure qui s'imposait, à coup de flèches. Pas de référendum, pas de concertation ni de pédagogie. Et l'Inde protège cette ethnie. Il y a donc encore des sages sur Terre [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10060-22.11.2018-ITEMA_21899241-0.mp3" debut="17:52" fin="20:05"], et des amis de ces sages.

France Culture pourrait s'inspirer de cette sagesse pour elle aussi tirer un trait (un trait de plume, pas de flèche) sur les programmes de propagande monothéistes du dimanche matin. Ce serait un petit pas vers la paix des esprits.

Et bravo à la rédaction d'avoir consacré 2 mn du journal à cette information.

Voir le profil de l'utilisateur

808
Répondre en citant  
Pas le lieu - le Ven 23 Nov 2018, 08:42

Ci-dessus et extrait ci-dessous sont vraiment n'importe quoi, L., permettez-moi de le dire. Cela discrédite ce qui éventuellement a un semblant d'intérêt dans vos autres messages. Toutes les gazettes sont pleines de ce fait divers exploité pour son sensationnalisme.  Et vous vous empressez d'utiliser cela pour servir votre refrain anti-capitaliste et anti-religieux, sans aucun rapport avec la radio culturelle.

Si vous avez un trop plein de rancœur, allez le déverser ailleurs qu'ici, ce forum n'est pas un exutoire à la haine. C'est un rappel que vous ignorez systématiquement, vous avez tort.
Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t94p800-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31748) a écrit: (...) Sur une île au large de l'Inde, une ethnie refuse tout contact avec la "civilisation" (c'est à dire nous). Un religieux voulait leur apporter la bonne parole, c'est à dire les ferments de la discorde. (...) France Culture pourrait s'inspirer de cette sagesse pour elle aussi tirer un trait (un trait de plume, pas de flèche) sur les programmes de propagande monothéistes du dimanche matin. Ce serait un petit pas vers la paix des esprits.

Et bravo à la rédaction d'avoir consacré 2 mn du journal à cette information.



Dernière édition par Philaunet le Sam 24 Nov 2018, 08:32, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

809
Répondre en citant  
Tuer l'étranger, la nouvelle sagesse - le Ven 23 Nov 2018, 09:00

Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t94p800-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31748) a écrit:


France Culture pourrait s'inspirer de cette sagesse pour elle aussi tirer un trait (un trait de plume, pas de flèche) sur les programmes de propagande monothéistes du dimanche matin. Ce serait un petit pas vers la paix des esprits.

Et bravo à la rédaction d'avoir consacré 2 mn du journal à cette information.

Je ne sais pas si cette "sagesse" s'accorde avec les sentiments que vous avez, par ailleurs , pour les migrants. Cette sagesse consiste en fait à tuer l'étranger qui ose pénétrer sur son territoire. Elle est primitive, rappelle celle des hordes préhistoriques, et toute notre histoire, parfois aidée par les religions, a consisté à apaiser les rapports des groupes entre eux.

Par ailleurs, je rejoins Philaunet, cette information était partout dans les médias français et internationaux, donc féliciter vos copains de la rédaction pour l'avoir reprise à 18 heures semble bien inutile. Réservez vos enthousiasmes à des nouvelles plus exclusives.

Voir le profil de l'utilisateur

810
Répondre en citant  
Distinctions? - le Ven 23 Nov 2018, 09:16

Ce matin débat sur le rapport portant sur la restitution des œuvres spoliées en Afrique. Avec Frédéric Mitterrand. Erner ne connaissait pas le sujet (donc nous avons eu droit à une dizaine de "Et pourquoi?") et s'est fait gentiment remettre sur ses rails par FM à plusieurs reprises. Mais le débat était intéressant, et la conclusion de l'ancien ministre "Dans chaque niche, se cache un chien féroce" était intelligente, que l'on pourrait compléter par le classique "le diable se cache dans les détails".
Une question n'a pas été posée semble-t-il, celle de la nature des objets en cause. Une grande partie d'entre eux ne sont exposés comme des œuvres d'art* – et muséifiées – que parce que l'Occident en a décidé ainsi: un tabouret, une cuillère, un pot, une porte, un échelle de grenier etc. Les rapporteurs parlent-ils aussi de ces objets? Cela voudrait dire que personne, jamais en Afrique, n'en a conservé des exemplaires? Qu'y a-t-il dans les musées africains existants? Comment, quand et où se manifestent les revendications africaines? Bref plusieurs sujets n'ont pas été abordés. On reste sur le geste de la restitution, dans un climat de repentance colonialiste, sans s'embarrasser de "détails." Très dans l'air du temps.

* Ce fut un des débats lors de la création du quai Branly, musée des arts premiers, face au musée ethnographique qu'était le Musée de l'homme. L'approche artistique a gagné comme en témoigne la présentation des collections et le contenu des expositions temporaires.

Voir le profil de l'utilisateur

811
Répondre en citant  
Complément au message 803 - le Ven 23 Nov 2018, 10:46

Il y a quelques jours, Catherine Duthu nous expliquait que Cuba avait décidé de mettre fin à son programme humanitaire au Brésil, ce que j'avais qualifié de désinformation.
Dans le Guardian aujourd'hui: Cuba a exporté plus de 8000 médecins au Brésil vers des régions certes en manque de praticiens. L'État cubain prend au passage 75% du salaire de 2 400 £ versé par l'État brésilien, tandis que leur logement et leur nourriture sont payés par les autorités locales. L'humanitaire qui rapporte, une invention révolutionnaire.
Le Brésil a voulu renégocier cet accord et a demandé en particulier une vérification des diplômes de ces innombrables médecins cubains. Cuba a commencé à rapatrier du jour au lendemain ses hommes, laissant des villages et de petites villes sans présence médicale… De l'humanitaire nous dit Catherine Duthu.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


812
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC -

Les journaux et la rédaction de FC     Page 81 sur 82

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 42 ... 80, 81, 82  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum