Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Le blog de Jean Lebrun    Page 4 sur 5

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Le blog de Jean Lebrun - le Dim 30 Aoû 2009, 15:40

Rappel du premier message :

Bonjour  à  tous,
nous avons  pris  connaissance, hier  et aujourd'hui,  des  deux  derniers  messages  de Jean Lebrun  sur  son blog.

Je propose, dans ce  fil, de  réagir,  au deuxième  de  ces  deux  textes,   posté  aujourd'hui, et  intitulé  "Sur  le  banc".  Pour  plus de  commodité, je me  permets de  le  reproduire ci-dessous.

=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=
Sur le banc

"Les programmes d’été s’achèvent. Ce n’est pas à moi de faire des commentaires personnalisés sur la “relève” telle qu’elle a pu s’y révéler. Il y a ici assez de censeurs spécialisés dans la dénonciation de l’énonciation, de la prononciation et de l’élocution. Je les laisse bien volontiers guetter, embusqués derrière leurs pseudonymes, les fautes de ceu qui s’e posent devant le micro.
Je voulais juste signaler ce qu’a pu nous apprendre la série de Sur le banc. Un duo, Rafal Yem et Chloë Juhel: le premier, issu d’une famille cambodgienne, vit à Herouville Saint-Clair, près de Caen et la seconde a passé sa jeunesse à Lagny, assez loin de Paris-Centre. Des invités anonymes mais qui mènent dans l’obscurité une action déterminée, notamment dans les “quartiers”: enseignement, théatre ou tout simplement, vente, dans les étages des immeubles, d’un thé succulent…Rafal et Chloé ont déplacé leur banc, soir après soir, de telle sorte qu’il soit toujours face au rayons de la bonne humeur. C’était, autrement que l’emission de Dominique Rousset avec Régis Debray, un “moment fraternité”.
Je lis: ils viennent du Mouv’, leurs hôtes s’e priment mal… Rares, sauf sur ce blog, sont les auditeurs qui n’écoutent que France-Culture. Notre station s’inscrit dans une constellation, Radio France; elle tente de former un système qui s’efforce de répondre à toutes les demandes d’un public nomade et changeant et donc de le retenir dans une offre de service public. En conséquence, il est souhaitable que des producteurs de Culture passent à Inter, tel Nicolas Demorand. Ou bien que Marc Voinchet revienne de Musique pour nous retrouver . Ou encore que Rafal et Chloé nous rejoignent, venus du Mouv. J’ajoute même, horreur, qu’ils préparent pour cette rentrée une émission de… télévision mais sur France 5, toujours le service public donc. Figurez-vous qu’ ils ne se sentent à l’aise que dans cette structure.
Dans le climat du service public, ils respirent comme un air de rigueur. Et nous, nous avons été heureu qu’ils apportent sur notre chaîne encombrée de soucis, de préoccupations, d’abstractions comme un air de fantaisie. “Mais, sans nos quartiers, disait un jour l’un des invités de Sur le banc, vous n’auriez bientôt plus de quoi faire de la vraie radio!”

PS Vous aurez remarqué que, si ma ligne est rétablie, manque aujourd’hui une lettre à mon clavier. Vous rectifierez de vous même dans les blancs que j’ai laissés volontairement. Et constaterez que moi aussi, je peu - non: je puis- être victime d’une censure aveugle.

=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=:=

J'y  ai  répondu pour  ma  part,   de  façon modérée  et courtoise, je le  crois.  Je pense  que  Jean  Lebrun ne  nous en voudra pas, s'il  visite de  ce blog,  de  trouver  ici   des  réactions un peu  plus  fermes  et critiques.
* * *

31
Répondre en citant  
houlla - le Lun 19 Oct 2009, 20:11

Puisque l'ambiance continue à se gâter, précisons les choses : ce qui se passe là-bas a du poids et donne une partie de son sens à ce qui se fait ici. En premier lieu RegardsFC a été ouvert APRES des débats qui se passaient la-bas. En deuxième lieu regardsFC reste une régulation à des coups tordus qui se passent sur le site de FC. Je m'explique : vous postez sur le site de FC (par exemple une critique à F. Martel sur le site de son émission) : votre post ne passe pas, il est censuré. Réplique : vous le déposez ici tout en avertissant le webmestre de la page concernée. Conclusion : RFC est une alternative à la censure sur FC-Site. Donc nous sommes liés, quoi que certains en aient.

En troisième lieu, certains d'entre NOUS (je dis bien NOUS) s'expriment davantage là-bas qu'ici. Donc le blog lebrun est au contraire très important. C'est l'espace où on a lu le plus de critique radio depuis la fermeture de DDFC. Perso j'écris sur les deux. Certaines des contribs que je dépose la-bas n'auraient pas de sens ici.

Les prises de chou qui ont eu lieu la-bas et notamment ce dimanche sont de l'ordre du délire. N'empêche que la discute peut repartir dans le bon sens n'importe quand, c'est déjà arrivé. Mon objectif n'est ni de lutter contre FC (je ne suis pas PB), ni de vivre une vie de forum (je suis auditeur plus que forumeur), mais de dire et diffuser ma conception de la radio (oui je milite) et en ce sens, il faut être présent sur le Blog de Lebrun. Yann et Agathe ont choisi d'être davantage présents la-bas qu'ici. Ce qui se passe la-bas nous concerne.

Quant au présent fil, il va vivre de 2 à 5 jours, le temps que la crise se résorbe. Etant donné que depuis 5 jours ici il y a eu à tout casser 20 posts dans 3 fils, c'est peut-être pas la peine de redouter un envahissement de RFC par les problèmes de Quai de Seine.

Enfin si quelqu'un vient ici sonner l'alarme sur une manipe pas claire qui se passe la-bas, c'est à ceux qui comprennent de quoi il s'agit techniquement, de venir le dire ici.

32
Répondre en citant  
Re: Le blog de Jean Lebrun - le Lun 19 Oct 2009, 21:25

En termes peu amènes on nous reproche d'avoir ouvert le présent fil, au risque de destabiliser tout le forum. Je ne comprends pas cette critique. Le forum Regards FC est né dans un tourbillon du blog Quai de Seine. Et si Quai de Seine déborde un peu ici, c'est pas tant par contamination mortelle, mais bien plus parce qu'ici on est encore assez peu nombreux. Alors, qu'un fil polarise l'attention pendant 2 jours non seulement on s'en fout, mais c'est 1000 fois moins pénible que d'autres mini-troubles qu'on a eu ici il y a un mois et sans parler du blog lebrun (j'aime mieux avoir un fil obsessionnel que 12 fils pollués - quant au fil Ecoutaille il est impolluable, car tout est tout de suite recouvert). En revanche, si RegardsFC était plus âgé et plus fréquenté, ce fil aurait parfaitement sa place au milieu d'une quinzaine d'autres régulièrement nourris. LE seul problème, qui n'en est pas vraiment un, c'est que les 15 autres .... n'existent pas encore parce que oui, faire pousser un forum, ben ça prend du temps.

Perso je m'inquiète pas.
Ici ça vit déjà assez pour que le déferlement de la Seine de nous atteigne qu'à la marge.
Dans 3 jours on n'en causera plus.

33
Répondre en citant  
Re: Le blog de Jean Lebrun - le Mar 20 Oct 2009, 03:34

Puisque vous semblez davantage animés par la destruction, je vais vous imiter.
(François, regarde dans le forum, je pense que tu te réjouiras du changement)
A présent vous pourrez vous répandre à loisir sur ce QUI SE PASSE là-bas, sur vos trolleries, vos scènes de ménage, vos WARNING, y'a plus personne pour vous dire que vous pompez l'air ! Respirez à plein nez, chers amis, déployez-vous, je vous ai créé encore plus d'espace.
Perso, non, je ne veux pas évoluer dans une succursale Quai de Seine.
J'avais un peu plus d'ambition, excusez-moi.
Je n'en veux à personne.
Je m'en veux d'être trop idéaliste.
Je m'en veux de vouloir.

34
Répondre en citant  
Re: Le blog de Jean Lebrun - le Mar 20 Oct 2009, 07:56

Salut Antibiok,

Quelle mouche te pique donc ?

Je te rappelle que ce forum est né du blog de Jean Lebrun, qu'au moins 6 des 8 contributeurs les plus réguliers de ce forum participent au blog de Jean Lebrun, et que si ces deux lieux sont de nature différentes, on n'en tient pas moins ici à la survie du lieu initial, qui a l'avantage d'être censément lu par Jean Lebrun, personnalité importante et influente au sein de la chaîne.

*Là-bas* donc (il n'y a vraiment rien de honteux à parler de là-bas), des critiques parmi les mieux construites ont été développées, essentiellement par Yann, Agathe puis Nessie. Or là-bas le dialogue tourne au vinaigre, car il n'y a pas, là-bas, de possibilité de vidange des querelles comme on peut s'en permettre ici. Là-bas, tout s'empile, tout se mêle, et les messages les plus insignifiants peuvent impunément noyer les plus importants.

On veut donc ici régler ce qui ne peut l'être là-bas, quoi de mal à cela que d'y consacrer un fil ou deux ? Cela t'indispose donc à ce point ? Et quand bien même ce fil serait mal introduit, le sujet un peu maladroitement exposé, quel est ce air de professeur de morale que tu entonnes, - un peu le même dont tu a déjà usé à l'égard de François malgré lequel tu as été soutenu - ? A quelle altitude crois-tu évoluer pour te dire trop "idéaliste" ? Quand tu titre "disintegration", dans quelle mesure cela se veut-il performatif?

Beau travail, l'effacement de tous tes messages, ce petit seppuku confine au ridicule. Est-ce donc par solidarité avec Cam', dont les tendances manipulatoires viennent d'apparaitre clairement ? On te l'a fâchée ?

Bien, ce forum se remettra de ton petit claquement de porte fâché, et de la perte de tes contributions pourtant bienvenues et toujours bien accueillies (enfin avec ton surplus d'ambition, ça ne se résume pourtant pas à une manne énorme concernant la radio proprement dite). Le fil musical pâtira en revanche et sans doute plus durement de ton départ. Que veux-tu, dommage, l'ami.

Reviens quand tu auras fini de bouder, terminer sur ce dernier petit crachât minable n'est pas digne de toi.

Bonne journée.

35
Répondre en citant  
Re: Le blog de Jean Lebrun - le Mar 20 Oct 2009, 14:26

Reprenons, les Warnings rouges sont des messages de Camenbert, pas vraiment de notre faute si elle vient spammer de la sorte. Il n'y a aucune chasse à l'homme (ni à la femme) dirigée contre elle, simplement, la trace son adresse IP ne laisse pas de doute.

La suppression de tes messages est avant tout un coup de tronçonneuse plutôt dommageable au forum. Je ne te cache pas que ça va saigner un petit moment avant de cicatriser. Note que rien ne te force à donner suite à ton coup de sang, sinon un souci de cohérence, qui vaut peut-être moins que les contributions qu'il te reste à offrir ici. Que tu sois susceptible de t'énerver, de tout foutre en l'air dénote une sensibilité qui te va plutôt bien, mais reconsidère un peu ce que tu nous reproches, ce que tu nous balances, et essaye d'en jauger à froid la justesse.

De mon côté, j'ai entendu une part des choses, j'ai fusionné deux des trois sujets en question, mais est-ce que ça valait vraiment une telle gueulante ?

Enfin, si l'on parle ici de "nous", ce n'est pas pour le côté théâtre, c'est simplement que le blog de Jean Lebrun, qui a vu naître les prémices de ce forum, est un endroit qu'il serait délétère de voire sombrer, du fait de son exigüité et de notre incapacité à nous y expliquer.

Ici, il s'agit juste de profiter d'un peu de l'espace bien plus grand et plus souple pour essayer d'y rediriger ce qui n'a rien à faire sur le blog en question. Le but de tout ceci est donc de restaurer ce blog dans son objet initial : un dialogue (malaisé, mais moins que dans ses phases polluées) avec Jean Lebrun. Rien de plus, rien de théâtral là-dedans.

36
Répondre en citant  
Comment taire - le Mar 20 Oct 2009, 14:48

Un peu dommage cette réaction disproportionnée d'Antibiok qui tire la nappe pour effacer la totalité de ses posts, et en se faisant il se trompant doublement :

a) les contribs incriminées qui polluent le blog lebrun ne viennent pas des membres de notre forum mais de quelqu'un qui au mieux y évite le sujet radio, au pire le parasite (ça dépend des moments).
En schématique : A vient de punir B sur le lieu X, parce que C qui sabote B en X et en Y, était venue masquée sur le lieu X pour s'inquiéter de ce qui se passe dans le lieu Y.
Un seul mot pour qualifier l'action de A : 100% à côté de la plaque, et déclenche ce qu'il disait redouter et qui n'était pas en train d'arriver. Self fulfilled misprophecy.

b) erreur d'interprétation : dans ce fil on ne parle certes pas de Jean Lebrun MAIS on n'y parle pas non plus de son blog : on cherche à épurer le débat radio de certains détournements qui l'empêchent d'exister, ledit débat. Au nombre de ces détournements : les âneries de l'une, les réactions agressives de quelques autres, et des interminables querelles sans objet entre un que tout le monde reconnait dom ceux à qui il a inexplicablement décidé de s'en prendre : les auditeurs critiques. Quel souk !! Ces âneries empêchent le débat radio d'exister. Je veux bien en porter ma part de responsabilité, mais le pétage de plombs de cette nuit est un peu plus durablement dommageable pour un forum, que l'existence éphémère de ce fil de discute/dispute qui déplaisait à Antibiok et à lui seul car au fond les autres s'en foutent.

Par ailleurs ce fil demeurait correct à tous point de vue, au pire il était un peu hors-sujet et pouvait être déplacé dans un autre sous-forum.

RegardsFC est toujours dans une phase de démarrage. Ceux sur qui on comptait ne sont pas la ou pas souvent. On les attend et je pense qu'ils arriveront plus tard. On n'est donc pas bien nombreux : les fils à existence régulière ont entre 20 et 50 lectures au compteur (ce qui ne veut pas dire 50 lecteurs), et de toutes façons encore fort peu d'inscrits désireux de contribuer. Bref c'est pas un chateau qui s'écroule, c'est une baraque qui cherche encore sa statique.

37
Répondre en citant  
Commentaire - le Mar 20 Oct 2009, 14:50

A l'adresse des amateurs de radio et de France Culture, je crois que le message reste le même : ce forum accueille des débats portant sur les émissions. Des débats ça veut dire des réflexions : ni des prises de bec, ni des dénigrements interpersonnels, ni des bastons de forum. Il y a quelques espaces de jeu en dehors des espaces de discute. L'essentiel, c'est l'écoute des programmes, la réflexion qu'elle peut susciter, que ce soit sur les sujets eux-mêmes ou sur le media radio : la qualité (ou la non-qualité) de la forme et du contenu, la pertinence du programme, sur tout ça certains ont des choses à dire.

Les autres, ceux qui sont là pour se faire plaisir un peu stérilement sous des formes plus ou moins évidentes, je pense qu'on peut très bien s'en passer et qu'on sera mieux à 10 pendant un an, plutôt qu'à 20 si la moitié sont là pour écrire des conneries, jouer les marquises, chercher la cogne ou péter les plombs.

Je suis la pour parler radio - Je continue à parler radio.
Ceux qui pensent comme moi n'ont qu'à faire de même.
Ceux que ça intéresse sont invités à lire et à participer.
Ceux qui ne sont pas d'accord avec ce qui est écrit sont invités à le dire sur le mode du débat sincère et loyal.
Quant aux autres, le forum n'est pas fait pour eux.

François 

38
Répondre en citant  
En finir. - le Mar 20 Oct 2009, 15:03

AS : Post écrit avant la découverte de celui de Ness/57 – précis et chirugical – Mais je tenais à poster ceci :

Antibio,
Puisque tu m’ « interpelles » dans tes déchirants adieux nocturnes, et que j’ai assisté depuis à ton come-back (un phénomène couramment observé chez les ados adeptes du claquage de porte théâtral qui s’empressent d’y coller l’oreille pour savourer les effets de leur sortie), je vais te donner mes impressions en vrac :

Je ne me réjouis pas du « blank » général dorénavant associé à ton pseudo pour deux raisons :
1 - Tu me prives ainsi d’un copier/coller de tes critiques à mon endroit qui fonctionnerait magnifiquement en retour de boomerang, et qui m’aurait évité de perdre mon temps avec tes guignolades.
2 - Pour qui n’a pas manqué de me donner des leçons d’élégance, tu n’as pas l’air de bien mesurer cette tabula rasa d’opérette sur la lisibilité de ce forum. Fred parle de plaies à cicatriser, n’étant pas modérateur, je convoquerais plus volontiers l’amputation. J’ose à peine imaginer le temps passé par Fred à lire, relire, bidouiller techniquement, participer et modérer, ainsi salopé par un pauvre petit coup-de-sang solitaire. Comment oses-tu lui servir du « mon ami » après pareille saloperie ?

Retour point par point sur ton fantasmatique post de 3h34 :
1 – Si la dynamique fondatrice de ce forum ne te convient pas, pourquoi y fais-tu les trois huit ? Elle est pourtant clairement formulée dès la création des lieux. Si les plantes t’indiffèrent, vas-tu hanter un forum de jardiniers ? Si tu fantasmes sur l’objet de cet espace de discussion, c’est ton problème.
2 – Toutes mes excuses de ne pas avoir saisi la portée de tes ambitions. C’est le lot de certains grands audacieux que d’être incompris, voir moqués, par les médiocres. Le misérable sot que je suis te prie d’accepter mes ultimes excuses.
3 – Merci de ta magnanimité, et d’ainsi n’en vouloir à personne.
4 – Tu n’es pas idéaliste, tu fantasmes. De quoi parles-tu ? Refaire le monde ? Il y a un lieu bien plus enthousiasmant pour ça - que tu devrais regagner au plus vite - et qui s’appelle le monde réél. Débranche ton pc, fais le plein de gourdes à l’épicerie du coin et invite des potes à ripailler chez toi.
Ou peut-être (j’essaie de comprendre) fais-tu allusion au présent fracassage de tes incontournables « mon ami », « les copains », « z’êtes des amours » et autres « my friend » ? Tu crois quoi ? Personne ne se connaît ici (enfin, je parle pour moi), on est pas là pour se faire des kôpins, c’est pas un club de rencontre ce forum, on est là pour causer à l’occasion d’un sujet, certes vaste, mais qui n’est rien d’autre que ce qu’il est, et qui dans le meilleur des cas permet de se découvrir ponctuellement des affinité ou des complicités avec tel ou tel, aussi en ouvrant des fils « périphériques ». Nouvelle invite à réintégrer le réel sans tarder, mon « friend ke j’m ». Ben oui, Camembert est sotte (ça, on le savait), on la découvre maintenant chouïa vicelarde, Dom est un pauvre chien errant, aussi prompt à mordre et aboyer qu’à se coucher et couiner (ça, on le savait, Nessie en a les pompes pleines de bave) – même avec la distance de l’écran, ça me fout personnellement les jetons - on découvre maintenant que ça l’amuse de faire chier le monde, le loser (je m’attends de sa part à une exploration minutieuse des smileys agressifs. S’ils existent, je vais avoir droit à tout : lance-flamme, fléau, seaux de gerbe et lance-roquette). Ben oui, Anteenagerbiok, ce n’est pas du coté d’un prétendu idéalisme qu’il faut chercher les raisons de ta déconfiture, mais bien dans ta propension à fantasmer à plein régime.
Ou bien je n’ai rien compris, alors retour en 2.
5 – Si tu t’en veux d’en vouloir, enfile-toi dans la procession de St-Laurentin et flagelle-toi de pleines brassées d’orties. Certains pénitents assurent connaître ainsi des sortes d’orgasmes inédits.

Je te serais d’avance reconnaissant de ne pas nous gratifier, comme d’autres, d’éternels adieux au music-hall.

François 

39
Répondre en citant  
Re: Le blog de Jean Lebrun - le Mar 20 Oct 2009, 17:49

J'ai fait un petit crochet par le fil 'A table' où ta cervelle manque et dépareille un peu le couvert. Remets-la et on verra (ça fera toujours ça d'évacuation de gravats en moins pour Fred).

40
Répondre en citant  
Re: Le blog de Jean Lebrun - le Mar 20 Oct 2009, 18:29

marrant, en cherchant les messages d'Antibiok dans le cache google :
google.fr/search?q=antibiok+site%3Aregardfc.forumn.org
j'ai trouvé un faux-départ de Dom :
209.85.229.132/search?q=cache:b3UBE0-J3ZYJ:regardfc.forumn.org/regards-de-travers-f6/petit-fil-de-discute-en-arriere-forum-t64.htm

41
Répondre en citant  
Considérations tout en écoutant ma radio - le Mar 20 Oct 2009, 23:53

Plutôt que de répondre à Antibiok qui, je l'espère, ne lira pas ce post, je préfère réagir à ce qu'il a écrit en post 59 : le blog Lebrun n'est aucunement naufragé. Il continue à tanguer comme le Benjamin Franklin et vit bien plus que Regards FC, et c'est -de mon point de vue- une excellente chose.

Mais voila : comme je l'ai écrit en privé à certains, la critique radio qu'on a imposée la-bas a été un coup de force et à ce titre la démarche, reconnaissons-le, était discutable. Toutefois cette démarche eut été limitée au supportable si elle n'avait reçu en réponse un barrage qui a tiré l'ensemble des échanges vers le bas. Ca c'est fait en plusieurs temps que j'ai déjà trop souvent listés, et dont l'aboutissement a été une série d'effets collatéraux sur des forumeurs dont au début, on pouvait espérer a priori qu'ils ne seraient pas contaminés. Effets qui sont bien sûr arrivés jusqu'ici, parce que la bétise crasse finit par vous atteindre malgré vous, exactement comme un virus que vous attrapez par malchance. Un éventuel torpillage du blog Lebrun ne vient donc pas de ses squatters, mais de ceux et celles qui leur répondent en réfléchissant avec leurs pieds et frappent sur leur clavier en puisant dans une prothèse cérébrale en nouilles trop cuites.

Ma responsabilité, puisqu'Anti m'en parle, c'est de ne pas savoir assez bien résister aux provocations de certains, et au premier-degré de quelques autres, les deux tirant les échanges vers le bas. Ma responsabilité c'est de ne pas être immunisé contre ce que la bétise a de contagieux. Mais à ceux qui ne supportent pas qu'on écrive de la critique radio, je ferais remarquer que plus ils nous font réagir, et plus ce que nous écrivons a de chances de leur sembler insupportable. Inversement, le meilleur moyen pour que la critique radio se rééquilibre, c'est de l'ignorer. Donc aux contradicteurs hargneux, agressifs, un rien forcenés, je dis : oubliez nous. Vous verrez alors nous sommes fréquentables, une fois sorti de votre regard.

Je regrette que Vincent ait été découragé de continuer le dialogue, ou bien n'ait pas le temps, ou bien j'attends qu'il revienne, malgré la conduite décourageante de quelques plaies du dialogue.
Dans un groupe de travail, il y a des gens dont on ne veut pas.
De même, les briseurs d'effort, les casse-couilles, les saboteurs et les brouilleurs, les chicaneurs, sont en trop sur un forum de réflexion, où ils ne jouent qu'un rôle de pathologie de la communication. Leurs sottises déclenchent toujours des excès, et leur répondre par le silence n'est pas toujours possible...

Je répète mon credo : tant qu'on démarre et ça peut durer, on sera bien mieux ici à 10 avec 10 posts de réflexion chaque jour, qu'à 20 avec 2 ou 3 taré(e)s qui n'y déposent que des sornettes et nous font perdre notre temps en noyant nos efforts.

Le blog de Jean Lebrun     Page 4 sur 5

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum