Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Répondre au sujet

<b>France Musique</b>    Page 2 sur 28

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
<b>France Musique</b> - le Jeu 27 Aoû 2009, 13:22

Rappel du premier message :

voilà la video de la conference de presse de rentrée :
http://www.dailymotion.com/video/xa9xwz_conference-de-presse-de-rentree-de_news

je vais essayer d'écouter l'émission du lundi soir sur la musique contemporaine; c'est une musique que je ne connais pas, et le fait qu'une radio me propose de faire un effort est assez séduisant en fait.
* * *

11
Répondre en citant  
Renaud Machart et Vincent Warnier - le Sam 20 Avr 2013, 11:49

Voici un dialogue sur un sujet qu'on ignore, qui a priori ne devrait pas enthousiasmer le profane et pourtant on l'écoute de bout en bout avec grand intérêt et parfois avec la chair de poule tant on a plaisir à écouter deux personnes très cultivées, passionnées, curieuses, et au service des auditeurs.

"L'interprétation de Bach à l'orgue (1)"

Il faut dire que l'on a là deux grosses pointures de France Musique : Renaud Machart un des plus grands passeurs et hommes de radio qui officie sur la chaîne depuis plus de 25 ans et dont on ne se lasse pas (né en 1962, voir sa biographie). Vincent Warnier, un autre puits de science, intervenant à France Musique, organiste réputé.

Une phrase de Renaud Machart : "Vous me disiez tout à l'heure, [se reprend] vous NOUS disiez tout à l'heure...". Depuis que Machart est sur cette chaîne, il n'a jamais rien dit qui ne soit pour l'édification et le plaisir intellectuel de l'auditeur. Il a un plaisir jubilatoire à aborder les sujets les plus variés, plaisir qu'il veut visiblement faire partager.

Qui sur France Culture peut revendiquer la même chose aujourd'hui ? La même culture, la même qualité de langue, la même verve, le même esprit vif, la même impertinence, le même souci de l'auditeur ?

"Le Matin des musiciens" par Renaud Machart; le jeudi de 11h à 12h30
21 mars 2013  "L'interprétation de Bach à l'orgue (1)"
Avec Vincent Warnier, organiste titulaire de Saint-Etienne du Mont à Paris.

http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/matin-musiciens_jeudi/emission.php?e_id=100000068&d_id=515007279&arch=1

12
Répondre en citant  
Rapport - le Mer 19 Juin 2013, 17:11

Pour Y.S. et autres volontaires, de qui ceci :

"Quel est votre rapport à l'enregistrement, euhhhhh ?

13
Répondre en citant  
Au niveau du rapport - le Jeu 20 Juin 2013, 19:47

C'était dans l'émission de 17h (à 17h06) du 19 juin et Yann Sancatorze nous avait déjà prévenus en mars...Réponse ligne 8

14
Répondre en citant  
Nouveau site de France Musique - le Mar 02 Juil 2013, 13:07

Dans le sillage catastrophique de France Culture ?

Ce qu'il y a de bien avec la direction de Radio France, c'est sa capacité à dégoûter les auditeurs de consulter les sites du groupe.

Ici, on est dans le n'importe quoi : vous cherchez une émission ? Plus de page claire avec tous les noms, mais des pages 1, 2, 3, etc, sans possibilité de cliquer sur une lettre de l'alphabet pour aller directement à l'émission. La logique de la présentation des contenus dans chacun des genres est incompréhensible.

Les archives ont disparu, elles s'appellent "réécouter" et renvoient aux deux ou trois derniers numéros (on avait l'année entière auparavant).

Enfin, des promesses sont faites pour faire évoluer les "fonctionnalités" avec récupération des archives en septembre (parce que l'on ne peut pas faire un site immédiatement fonctionnel ?).

Mais l'important au bout du compte, c'est qu'on puisse connaître le "contenu le + liké"...

http://www.francemusique.fr/actu-musicale/nouveau-site-de-france-musique-1949

15
Répondre en citant  
Partez en vacances et ne nous faites pas... (pensent-ils) - le Jeu 04 Juil 2013, 11:57

Dans le fil "France Culture avant et maintenant"
@Yann Sancatorze a écrit:Merci pour le lien ; une internaute y a laissé un commentaire plutôt bien senti, que je me permets de cop/coller ici :

(...) France musique procède à la refonte laborieuse de son site depuis le début de la semaine. Les informaticiens, fatigués probablement en cette fin de saison, sont la cible de remarques acerbes d’auditeurs impatients dans la rubrique « Espace public ». Ils pourraient aller papoter sur les réseaux sociaux puisque la station leur suggère une liste impressionnante de liens destinés à la soutenir. C’est une bonne idée, cela soulagera les journalistes. Toutefois, bouleverser un site une semaine avant les vacances de la station est une aberration. Si le personnel en avait les moyens, le basculement des données se ferait sans difficulté et discrètement comme sur les sites de commerce en ligne. Chez ces derniers, la vente continue pendant les métamorphoses complètes et récurrentes de leurs sites. (...)
Très bien dit. Qui écoutera France Musique en été ? Des personnes qui ont du temps. Qui justement vont (voudront) profiter de l'été pour écouter ce qu'ils n'ont pas pu suivre durant l'année. Comment ? En allant dans les archives des émissions pour sélectionner des thèmes. Par exemple ceux très bien traités dans "Le matin des Musiciens" par Edouard Fouré Caul-Futy. C'est le moment que choisit France Musique pour faire disparaître toutes les archives. Voici la page du producteur de l'émission : http://www.francemusique.fr/personne/edouard-foure-caul-futy (à ce propos la phrase "Il conçoit, écrit et collabore régulièrement avec différentes institutions" mérite un sérieux amendement...).  Où sont les émissions qu'EFCF a produites ? On n'en sait rien. La page générale renvoie à quelques dates récentes où tous les producteurs de la semaine sont mélangés.

On se demande comment les producteurs réagissent face à cet état de fait.

À signaler néanmoins que loin du mépris de France Culture lors de son changement de site, France Musique indique toutes les améliorations à venir. Mais quand même, ça sent encore une fois l'amateurisme et le manque d'organisation.

16
Répondre en citant  
François-Xavier Szymczak - le Mer 28 Aoû 2013, 11:07

On a écrit l'une ou l'autre fois à un producteur de France Musique pour le complimenter pour ses émissions soigneusement préparées et la qualité de sa parole, tant pour le français que pour les langues étrangères (prononcer les langues étrangères) et l'on a reçu à chaque fois une réponse chaleureuse.

En cette rentrée, un courriel collectif adressé à ceux qui lui ont écrit indique la nouvelle émission qu'il présentera à France Musique.

J'appelle ça du respect et de l'attention envers les auditeurs (a-t-on jamais vu pareille attention de la part de FC ?). François-Xavier Szymczak, depuis qu'il oeuvre à France Musique (1996), est passé par bien des concepts d'émission. Quoi qu'il ait fait, la qualité a toujours été au rendez-vous.

Et vous connaissez le nom du directeur de France Musique ? Moi je l'ai oublié. C'est un signe. La gesticulation médiatique est inversement proportionnelle à la qualité de la chaîne. Le directeur de France Culture se fait voir et entendre parce qu'il a nommé un grand nombre de médiocres qu'il doit soutenir contre l'évidence de la désaffection des auditeurs qui écoutent France Culture pour la culture et non pour le bavardage et les lieux communs assortis de rigolades.

17
Répondre en citant  
Re-Machart - le Sam 14 Sep 2013, 23:01

Renaud Machart commence la saison 2013-2014 de son Matin des Musiciens hebdomadaire avec un style d'émission où il est imbattable : l'écho, la ramification, l'arborescence en musique.  

Ainsi le riche numéro du 05 septembre (ne pas regarder le "Programme" de France Musique à cette date, l'information est erronée, c'est le bazar total sur le site avec la disparition des archives et des descriptifs) présente un programme formé des réminiscences musicales du producteur à partir d'une pièce de Chostakovitch (qu'on peut ou non goûter).

Grâce à Renaud Machart de France Musique et à Yann Sancatorze de Regards sur France Culture, la revue qui enfonce France Culture Papiers..., on peut constater la parenté rythmique et thématique entre la pièce pour thérémine donnée à entendre par Yann Sancatorze et le mouvement lent du concerto pour piano de Benjamin Britten. Si l'on a envie de comparer, c'est de 46'20 (avec intro R.M.) à 57'25 (et remarquablement à 49'15).

Cela donne à penser sur la possible influence d'un climat politique dans lequel ont vécu Benjamin Britten (pièce de 1938) et Bernard Hermann (pièce de 1951) sur leurs esthétiques réciproques (à moins que le second ait, consciemment ou non, emprunté l'idée musicale à son prédécesseur).

http://www.francemusique.fr/emission/le-matin-des-musiciens-du-jeudi/2013-2014/l-andante-du-concerto-pour-piano-ndeg2-de-dimitri-chostakovitch-09-05-2013-00

18
Répondre en citant  
Jeunes jeunisme jeunesse (Dubo Dubon...) - le Mar 17 Sep 2013, 07:27

La fine fleur de la jeunesse contre le jeunisme vaniteux et les jeunes en rupture de ban.

C'est France Musique contre France Culture. Une station culturelle (la première citée) qui s'intéresse à ces jeunes doués et travailleurs contre une autre station culturelle qui présente complaisamment, par exemple, la soûlographie de quelques étudiants rennais (Les pieds sur terre - Soirées étudiantes à Rennes, par Nicolas Ruffault (date de diffusion : 14/04/2011) in http://www.franceculture.fr/emission-france-culture-50-ans-de-radio-les-echos-de-la-societe-2-2013-07-30 ).

C'est la première qui poursuit son travail de promotion de la fine fleur de la jeunesse pratiquant un instrument de musique ou le chant avec la présentation de Pauline Haas, harpiste, en conversation avec Édouard Fouré Caul-Futy (qui rit  un peu trop souvent pour ponctuer, mais ses qualités sont indéniables).

Un entretien où l'on entend une jeune femme réfléchir à son art et au sens de son activité. Une parole adulte, posée et inspirante. Après cette écoute, comme après celle d'Edgar Moreau, jeune violoncelliste de 18 ans, qui nous époustoufla par sa maturité, on a une autre image de la jeunesse (que celle donnée par le tribunal de Bobigny, lieu fréquent d'enregistrement de divers documentaires de France Culture).

http://www.francemusique.fr/emission/le-parti-d-en-jouer/2013-2014/pauline-haas-harpiste-09-15-2013-00-00

Pauline Haas
Harpiste

► BIOGRAPHIE :

Née en février 1992 à Strasbourg, Pauline Haas donne son premier récital à 11 ans. Elle remporte le 1er prix du Concours Lily Laskine junior (2005), ainsi que le prix de la meilleure interprétation de l'oeuvre contemporaine imposée (Aubade, de Nicolas Bacri). Elle est à ce jour la seule harpiste française à avoir remporté ce prix.

En 2011, ses études au Conservatoire National Supérieur de Paris sont couronnées par un master avec Mention très bien, avec un an d'avance. Pauline se produit en récital, en soliste avec orchestre et en formations de chambre et participe à de nombreux de festivals tels Arles, Besançon, La Roche Posay, Vivarais-Lignon, Septembre Musical de l'Orne, Harpe en Avesnois, Musique en roue libre, Musicales de Colmar...

C'est aussi une artiste engagée, qui installe volontiers sa harpe dans les hôpitaux, les écoles, les médiathèques, les musées ... Son ouverture et sa curiosité l'amènent à explorer de nouveaux répertoires, par des associations originales avec le contre-ténor Leandro Marziotte, le hautboïste Philippe Tondre, les ondes Martenot et le Glassharmonica de Thomas Bloch... et à écrire de nombreuses transcriptions.

Elle suscite les créations de compositeurs comme Michèle Reverdy, et réalise des performances avec d'autres artistes comme le plasticien Sauveur Pascual, ou le comédien Maxime Pacaud. Elle joue également la harpe baroque (harpe triple), la harpe automatique, la harpe celtique, la harpe paraguayenne, et la harpe électroacoustique.

Pauline Haas a été nommée dans la catégorie Révélation Soliste Instrumental, en 2012, aux Victoires de la Musique classique à Paris.

19
Répondre en citant  
Quand on s'ennuie sur France Culture... - le Mar 17 Sep 2013, 22:16

il suffit de filer sur France Musique et ce mardi matin je suis tombé sur la pragoise praguoise Denisa Kerschova (9:10 -11:00 :Venez quand vous voulez) avec son charmant accent.
Coup d'bol je suis tombé sur un morceau de Nicola Matteis "Diverse Bizzarrie sopra la vecchia"par Amandine Beyer
Tapez Matteis sur gougueule vous tomberez dessus et promenez-vous dans tout le réseau baroque de You Tube en passant par Biber, Marcello, Schmelzer ou Bertali ...

L'orientation musicale sur France Culture est catastrophique sauf dans les nuits de France Culture. Malheureusement les intremèdes musicaux ne sont pas référencés. J'ai écrit une fois pour savoir l'intitulé d'un morceau, on m'a assez vite répondu, j'ai recommencé quelques jours plus tard, pourquoi pas, et là plus de réponse. J'ai dû leur pomper l'air (de musique), c'est bien triste car la semaine dernière j'y ai entendu un air de folk superbement chanté et je ne saurai jamais ...

Sur France Musique et c'est la moindre des choses on y retrouve ses petits (airs)

La France Musique Touch est moins atteinte que la France Cuture Touch

Où est passé le smiley qui joue de la harpe?

La musique vous tienne en voix

20
Répondre en citant  
Re: <b>France Musique</b> - le Jeu 19 Sep 2013, 18:25

@Philaunet a écrit:La fine fleur de la jeunesse contre le jeunisme vaniteux et les jeunes en rupture de ban.

C'est France Musique contre France Culture. Une station culturelle (la première citée) qui s'intéresse à ces jeunes doués et travailleurs contre une autre station culturelle qui présente complaisamment, par exemple, la soûlographie de quelques étudiants rennais (Les pieds sur terre - Soirées étudiantes à Rennes, par Nicolas Ruffault (date de diffusion : 14/04/2011) in http://www.franceculture.fr/emission-france-culture-50-ans-de-radio-les-echos-de-la-societe-2-2013-07-30 ).

C'est la première qui poursuit son travail de promotion de la fine fleur de la jeunesse pratiquant un instrument de musique ou le chant avec la présentation de Pauline Haas, harpiste, en conversation avec Édouard Fouré Caul-Futy (qui rit  un peu trop souvent pour ponctuer, mais ses qualités sont indéniables).

Un entretien où l'on entend une jeune femme réfléchir à son art et au sens de son activité. Une parole adulte, posée et inspirante. Après cette écoute, comme après celle d'Edgar Moreau, jeune violoncelliste de 18 ans, qui nous époustoufla par sa maturité, on a une autre image de la jeunesse (que celle donnée par le tribunal de Bobigny, lieu fréquent d'enregistrement de divers documentaires de France Culture). [/i]
Atteindre l'excellence à force de travail et de persévérance, voilà qui est bien trop excluant, bien trop peu généreux et bien trop ringard pour le France Culture actuel... L'écoute des Pieds sur Terre me fait immanquablement penser à cette chanson très drôle et ironique de West Side Story : Officer Krupke, qui regorge de citations à utiliser pour illustrer l'état d'esprit des PST : "Hey! I'm depraved on account I'm deprived!"


(la chanson démarre vers 1:30)

21
Répondre en citant  
West Side Story, sans thérémine - le Jeu 19 Sep 2013, 22:36

@Yann Sancatorze a écrit:
Atteindre l'excellence à force de travail et de persévérance, voilà qui est bien trop excluant, bien trop peu généreux et bien trop ringard pour le France Culture actuel... L'écoute des Pieds sur Terre me fait immanquablement penser à cette chanson très drôle et ironique de West Side Story : Officer Krupke, qui regorge de citations à utiliser pour illustrer l'état d'esprit des PST : "Hey! I'm depraved on account I'm deprived!"


(la chanson démarre vers 1:30)
C'est hilarant et très bien fait, merci. Je découvre les paroles tout en ayant déjà entendu cette chanson d'une oreille distraite.

Des citations ?

Our mothers are all junkies
Our fathers are all drunks

We ain’t delinquents, we’re misunderstood
Deep down inside us, there is good

Juvenile delinquency is purely a social disease
I got a social disease


Oui, c'est souvent l'esprit des PST, mais ce n'est pas pas toujours sous cet angle que l'émission Les Pieds sur Terre voit la société, par exemple dans ce numéro et dans un autre entendu récemment qui ne traitait pas de délinquance, en tous les cas, pas de l'habituelle. À suivre dans le fil idoine.

<b>France Musique</b>     Page 2 sur 28

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum