Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Musique

Répondre au sujet

<b>France Musique, tous thèmes</b>    Page 8 sur 9

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
<b>France Musique, tous thèmes</b> - le Jeu 27 Aoû 2009, 13:22

Rappel du premier message :

voilà la video de la conference de presse de rentrée :
http://www.dailymotion.com/video/xa9xwz_conference-de-presse-de-rentree-de_news

je vais essayer d'écouter l'émission du lundi soir sur la musique contemporaine; c'est une musique que je ne connais pas, et le fait qu'une radio me propose de faire un effort est assez séduisant en fait.
* * *

71
Répondre en citant  
L'exposition Frédéric Bazille à Montpellier, chronique de Sabine Gignoux - le Ven 07 Oct 2016, 11:25

C'est à l'un des veilleurs de l'indispensable liste ANPR que je dois la découverte de la chronique culture du samedi matin de France Musique. La première du 3 septembre 2016, donnée par une impeccable Sabine Gignoux  (du journal La Croix), portait sur L'exposition Frédéric Bazille au musée Fabre de Montpellier.

Un papier qui donne envie d'aller y voir de plus près et de consulter le site du musée Fabre de Montpellier Frédéric Bazille,la jeunesse de l'impressionnisme 25 juin 2016 – 16 octobre 2016

Bazille est né dans cette ville en 1841. C’est un contemporain de Monet, de Renoir et de Sisley. Il va se lier d’amitié, avec eux à Paris, dans l’atelier du peintre académique, Charles Gleyre.


Sabine Gignoux, en fin de chronique, tresse des lauriers à l'écrivain Michel Bernard auteur d'un récent roman "Deux remords de Claude Monet"  et d'un autre de 2015 intitulé "Les Forêts de Ravel" : En mars 1916, peu après avoir achevé son Trio en la mineur, Maurice Ravel rejoint Bar-le-Duc, puis Verdun. Il a quarante et un ans. Engagé volontaire, conducteur d’ambulance, il est chargé de transporter jusqu'aux hôpitaux de campagne des hommes broyés par l’offensive allemande. Michel Bernard le saisit à ce tournant de sa vie, l'accompagne dans son difficile retour à la vie civile et montre comment, jusqu'à son dernier soupir, «l’énorme concerto du front» n’a cessé de résonner dans l'âme de Ravel.

72
Répondre en citant  
Au Domaine de Chantilly, exposition « Le Grand Condé » - le Lun 10 Oct 2016, 16:18

Encore une "chronique culture" de France Musique qui nous envoie sur des pistes de grand intérêt : Le Grand Condé. Elle est donnée par Cécile Jaurès, du journal La Croix, et entrecoupée de deux ou trois phrases inutiles de Clément Rochefort. Inutiles certes, mais dont la transcription est faite en caractère de taille démesurée. Voir l'effet sur la page...

Après l'écoute, on file sur le site du domaine de Chantilly et là... bonne visite des galeries de peintures, des grands appartements, des appartements privés et du cabinet des livres.

On découvre aussi la Journée des plantes des 14 et 15 octobre prochains ("Le jardin généreux, le thème de l'automne") où se tiendra une conférence de Pascale Heurtel sur son ouvrage "Les Vélins du Muséum" dont la couverture vous donne envie d'aller y voir de plus près :



"À l’occasion de la parution d’un ouvrage monumental sur ce sujet, fruit d’un partenariat entre le Muséum national d’Histoire naturelle et les éditions Citadelles & Mazenod, la conférence tentera de dresser un portrait historique de cette collection unique de peintures d’histoire naturelle, commencée par Gaston d’Orléans au début du XVIIe siècle, qui compte aujourd’hui près de 7000 œuvres. Au croisement de l’art et de la science, royale, puis nationale, la Collection des vélins du Muséum n’a cessé de s’enrichir au cours des siècles ; au-delà du plaisir des yeux, le rôle et l’histoire de cet ensemble sont passionnants à de nombreux titres."

Et à mettre dans son agenda : "Cette publication accompagne l’exposition « Précieux vélins, trois siècles d’illustration naturaliste » qui se tient du 28 septembre 2016 au 2 janvier 2017 au Cabinet d’Histoire du Jardin des Plantes."

France Culture va certainement consacrer une émission à cette exposition, n'est-ce pas ?

73
Répondre en citant  
L'exposition Joaquin Sorolla au musée des Impressionnismes de Giverny - le Dim 16 Oct 2016, 15:28

Dans la Chronique Culture du samedi 24 septembre 2016, Cécile Jaurès présentait L'exposition Joaquin Sorolla. Bonne présentation de 4 minutes (hélas interrompue artificiellement par Clément Rochefort) suivie d'une pièce de Joaquin Turina incluse dans le fichier podcast.

Le texte de la chronique est lisible dans son intégralité sur la page de l'émission où l'on trouve aussi le lien vers l'exposition Sorolla, un peintre espagnol à Paris au musée des Impressionnismes de Giverny* (jusqu’au 6 novembre)..

Lecture recommandée : Le dossier pédagogique de l'exposition

Avant le selfie...


Joaquín Sorolla
Instantané. Biarritz, 1906
Huile sur toile, 62 x 93,5 cm Madrid, Museo Sorolla, 776
© Madrid, Museo Sorolla

* Commissariat :Blanca Pons-Sorolla, arrière-petite-fille de l’artiste et responsable du catalogue raisonné de l’oeuvre de Joaquín Sorolla.
María López Fernández, historienne de l´art.

Exposition organisée en collaboration avec la Kunsthalle der Hypo-Kulturstiftung de Munich et le Museo Sorolla de Madrid

74
Répondre en citant  
« Icônes de l'Art moderne. La Collection Chtchoukine » - le Mar 01 Nov 2016, 21:22

La chronique culture du samedi matin sur de France Musique est alternativement présentée par Cécile Jaurès et Sabine Gignoux. Cette dernière est remarquable par sa diction claire et son style.

Mais au fait... Sabine Gignoux, Sabine Gignoux... sur France Culture, annoncée par Guillaume Erner en avril 2016 dans la Séquence des partenaires ! Cette fenêtre de recherche (voir en haut à droite de cette page) est vraiment bien faite !

Sinon, plus récemment, sur France Musique où elle a sa place désormais, elle présentait L'expostion Frédéric Bazille et le Grand Condé.

Et ce 22 octobre ? Une très belle évocation de l'exposition Icônes de l'Art moderne. La Collection Chtchoukine.

À noter, l'accent mis sur les indispensables mécènes et aussi le site de la FLV où en bas de page on peut voir deux très courtes vidéos (2 X 1 minute) sur les accrochages.

Merci à Sabine Gignoux qui avait aussi présenté une inspirante chronique sur L'exposition Kandinsky et le blaue Reiter à la fondation Beyeler de Bâle

Si Jean de Loisy de France Culture était par hasard trop occupé par toutes ses autres responsabilités, il pourrait céder sa place à Mme Gignoux ?

75
Répondre en citant  
À rajouter aux insultes du capitaine Haddock : ''Élitiste !'' - le Sam 24 Juin 2017, 11:34

Glané dans Télérama : « On cherchait comment faire participer les auditeurs, nous qui avons parfois une image trop élitiste » (Marc Voinchet) Quand les auditeurs de France Musique remplacent les critiques de disques.

Marc Voinchet, sans doute pour ne pas avoir "une image trop élitiste", ne reconduit pas en septembre  les contrats des plus beaux fleurons de l'antenne, Karine Le Bail et Stéphane Goldet...

Il avait déjà encouragé des adolescents à remplacer la productrice (d'âge mental à peine plus élevé) d'une quotidienne de l'après-midi sur France Culture, selon le principe qu'une radio faite par des non-professionnels est plus proche des  potentiels auditeurs (notamment ceux des collèges et lycées de Seine-Saint-Denis, le département-laboratoire social de France Culture).

L'expérience ne peut que plaire à Télérama (du contraste initial au nivellement souhaité). Sauf qu'ici, contrairement à France Culture, un maître ès arts radiophoniques est à la manœuvre : Jérémie Rousseau, l'inoubliable créateur de "Comme si vous y étiez" (2013-2014). Cela ne peut donc pas se terminer en naufrage à la Richeux. Par ailleurs, les auditeurs de France Musique choisis ont un pedigree à faire valoir. Le niveau exigé d'une radio culturelle qui se respecte (grâce aux derniers producteurs de qualité non encore évincés) sera donc sans doute au rendez-vous.

À noter que la journaliste de Télérama ne fait pas sa pédante, elle n'emploie pas le néologisme "divulgacher" préconisé par Arnaud Laporte de FC, elle reprend le vocable adolescent "spoiler".  "Dévoiler" eût été trop simple ou trop élitiste.

76
Répondre en citant  
Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ? - le Ven 30 Juin 2017, 14:51

L'influence du boute-en-train Marc Voinchet, directeur de la station ? Benjamin François de Sacrées Musiques et Clément Rochefort de la Matinale du Samedi (sans doute y a-t-il d'autres producteurs concernés) font "jouer" les auditeurs.  Les questions énoncées très sérieusement sont du type cité en titre. La dernière de Clément Rochefort : "Quel lien de parenté unit Alessandro Scarlatti à Domenico Scarlatti ? C'est l'oncle, le père ou le fils ? Vous avez jusqu'à 8h50 [soit une heure] pour nous envoyer la réponse".

Si jamais ce savoir de base manque à l'auditeur de la station, il peut, comme la majorité des gens, trouver la "réponse" en moins de dix secondes grâce à son smartphone ou à tout autre moyen et l'envoyer sur le site en autant de temps. Quel "jeu" intelligent !

La station pourrait trouver un autre moyen pour écouler les CD qui lui sont envoyés par les maisons de disques aux fins de promotion commerciale.

77
Répondre en citant  
Rubrique à vrac - le Mer 16 Aoû 2017, 04:51

bishop(http://www.regardfc.com/t9p300-france-musique#28647) a écrit:Quant à Barbara Bonney, l'adjectif merveilleuse n'est pas assez fort !  Ceci dit, question tenues...

Rions un peu. En chinant les pochettes de Barbara Bonney je suis tombé sur cette page qui recense les sopranos lyriques : http://www.les.celebrites.free.fr/liste-chanteuses-lyriques.php

Ils ne citent pas Bonney, mais donnent l'âge des sopranos ou leur assènent un "décédée". Pas élégant !
Ceci dit, trois d'entre elles ont, selon le site, une étonnante longévité :

Hedwig Reicher Kindermann ( 164 ans )
Tilly Koenen ( 143 ans )
Maria Jeritza ( 129 ans )

Niveau voix, on doit approcher Florence Foster Jenkins au mieux de sa forme.

78
Répondre en citant  
Ich ruf' zu Dir, Herr Marc Voinchet - le Ven 25 Aoû 2017, 15:15

Comparer le directeur de France Musique à Jésus Christ (cf. Bach (Busoni) - Ich ruf zu dir, Herr Jesu Christ - Horowitz), c'est peut-être un peu osé, diront certains, mais qui d'autre que lui peut réaliser ce miracle : faire ressortir des rayonnages de l'INA l'émission Les contes du jeudi (17 mars 2005) de Gilles Cantagrel intitulée "Telemann et la passion des Brockes" ?

Et la proposer en écoute sur la page du concert dont Fred de Rouen a donné un riche compte-rendu hier : La Brockes Passion de Telemann et son pasticcio.

Par ailleurs, une mise en ligne de numéros des Contes du jeudi (2004 à 2008) dans des pages d'émissions ou de concert serait une fort belle manière d'approfondir les sujets et de mettre en valeur le patrimoine de la station musicale et culturelle.

Yes you can, Marc Voinchet!

79
Répondre en citant  
L'obsession des ''chiffres clés'' - le Sam 26 Aoû 2017, 22:53

Oui, cher Philaunet, Marc Voinchet pourrait faire bien des choses.

À commencer par ne pas nous brandir ses "chiffres clés" comme gage d'un succès, encore moins comme traduction de la qualité des programmes et des producteurs.



Rassurez-moi, nous parlons bien de radio? Le nombre d'abonnés Twitter, de fans Facebook ou de vues sur Dailymotion est-il devenus le seul critère moderne d'évaluation aux yeux de la direction? Il serait intéressant d'avoir accès à des chiffres plus affinés: combien de ces "fans" ou de ces "abonnés" se réunissent, par exemple, sur les créneaux de Banzzaï, d'En Pistes, du Carrefour de Lodéon ou d'Allegretto... J'en ai déjà trop dit.

Si la rentrée nous permet de retrouver Anne-Charlotte Rémond, Stéphane Grant, Arnaud Merlin, Philippe Venturini, François-Xavier Szymczak, Benjamin François, Renaud Machart (pardon pour ceux que j'oublie), l'obsession des "chiffres clés" qu'on nous lance à la figure ne doit pas cacher le jeu de la tabula rasa annuelle. Trois des productrices historiques, parmi les meilleures ne l'oublions pas, ont été remerciées au mois de juin: Dominique Boutel, Stéphane Goldet, et Karine Le Bail. Et ce "3" là dit bien plus sur la qualité des émissions de la station que les "200 000 abonnés Facebook" et les autres "chiffres clés" dont se gargarise monsieur Voinchet.

80
Répondre en citant  
Plus superficiel, pas possible : sur une chronique de France Musique - le Lun 04 Sep 2017, 08:25

Philaunet(http://www.regardfc.com/t818p20-les-emissions-estivales-de-france-musique#28701) a écrit:
bishop(http://www.regardfc.com/t818p20-les-emissions-estivales-de-france-musique#28647) a écrit: (...) j'espère qu'on ne juge pas  l'interprétation sur le double décolleté plongeant sinon Arrau n'a qu'à se rhabiller et Kathia B. peut être qualifiée de génie du piano. Remarque, pour amener les jeunes boutonneux à Debussy ou Beethoven c'est peut-être un bon moyen. Si j'avais connu Kathia B. à l'époque je me serais plongé dans le classique plus tôt. Quant à Barbara Bonney, l'adjectif merveilleuse n'est pas assez fort !  Ceci dit, question tenues...

On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre... Je crains cependant qu'une partie du potentiel public n'acquière pas des CD ainsi illustrés.



(Première reproduction de pochette de CD sur la page de l'émission Baroquissimo de ce samedi 26 août, Les 20 ans du Poème Harmonique - Vincent Dumestre )
Sur le sujet de la tenue vestimentaire des interprètes, principalement féminines,, une chronique récitée à toute vitesse, superficielle, enfilant des clichés et des jugements définitifs.  On se croirait sur France Culture (avec les interruptions et les rires de la productrice en vis-à-vis). Un retour historique aurait pu être fait, des musiciens cités,  des points de vue de professionnels, etc. Mais non. Rien, seulement du propos de comptoir. De la télé populiste sur la radio culturelle.  À éviter. Peut-on laisser les musiciennes s'habiller comme elles veulent ?

81
Répondre en citant  
''Nous vous prions de nous excuser'' - le Ven 22 Sep 2017, 15:02

À France Musique, le jour où une grève empêche la réalisation et la diffusion des émissions prévues, la direction fait annoncer sur le portail :

Mouvement social ce jeudi 21 septembre Publié le mercredi 20 septembre 2017 à 16h41

En raison d'un mouvement de grève national à l'appel de certaines organisations syndicales, nous ne sommes pas en mesure de diffuser l'intégralité de nos programmes. Nous vous prions de nous en excuser.

Une politesse que l'on ne trouve nulle part chez les rustres de France Culture.

Et, jolie manière d'illustrer la suspension d'émissions, un micro posé :


<b>France Musique, tous thèmes</b>     Page 8 sur 9

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Musique

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum